Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/GBP : Les grandes échéances du Brexit avant la fin de la période de transition

EUR/GBP : Les grandes échéances du Brexit avant la fin de la période de transition

2020-10-07 11:30:00
Valentin Aufrand, Contributeur
Share:

Points-clés de l’article sur l’EUR/GBP :

  • La livre sterling en hausse en amont du prochain conseil européen la semaine prochaine
  • La « deadline » secrète des négociations commerciales est mi-décembre
  • L’EUR/GBP pourrait revenir à 0,90 à court terme

La livre sterling en hausse en amont du prochain conseil européen la semaine prochaine

Une page du Brexit va se tourner à la fin de l’année, date à laquelle la période de transition doit se terminer. Les Européens et Britanniques ont jusqu’à la fin de l’année pour trouver un accord et le faire ratifier par les parlementaires des deux côtés de la Manche. Sinon, le dossier du Brexit ne sera toujours pas terminé. Les négociations se poursuivraient vraisemblablement l’année prochaine, mais dans un contexte différent, puisque les deux économies commerceront selon les normes de l’OMC, c’est-à-dire avec des tarifs douaniers sur la plupart des marchandises échangées.

C’est un scénario dommageable pour le Royaume-Uni et l’UE, les deux économies s’échangeraient moins de marchandises en raison de la hausse des coûts à la consommation que les tarifs douaniers engendreraient. Un accord est donc crucial pour maintenir l’activité industrielle des deux régions, encore plus dans le contexte économique actuel avec le coronavirus et les restrictions que le virus génère.

Les négociateurs des deux camps devront donc faire des compromis pour aboutir à un accord. Les deux points de blocage sont l’accès des pêcheurs européens aux eaux maritimes britanniques post-Brexit et des garanties en terme de législation pour empêcher le Royaume-Uni de créer une concurrence déloyale avec des normes sociales, environnementales et fiscale moins exigeantes.

Boris Johnson a donc donné jusqu’à la mi-octobre, date du prochain conseil européen pour aboutir à un accord. Mais il semble peu probable qu’un accord soit trouvé d’ici la semaine prochaine au vu de l’historique des négociations, les précédents accords ayant été conclus en « last minute ».

La « deadline » secrète des négociations commerciales est mi-décembre

Le conseil européen aura un rôle important pour débloquer les négociations. Les leaders européens pourraient assouplir leurs exigences, un signal qui pourrait pousser les Britanniques à faire de même.

La Commission européenne s’est quant à elle fixé la fin du mois d’octobre pour parvenir à un accord. Mais si ce n’est pas le cas, les négociations devraient se poursuivre, au plus tard jusqu’à la mi-décembre, date du dernier Conseil européen de l’année (10-11 décembre) et des dernières séances plénières du Parlement européen de l’année (14-17 décembre). C’est au plus tard à cette séance que le Parlement européen pourra ratifier un accord commercial avec le Royaume-Uni afin d’éviter un « no-deal ».

Sur les marchés, ce sont les perspectives d’un accord commercial qui continueront à driver la livre sterling et devraient augmenter la volatilité à mesure que la fin de la période de transition approche. Les annonces encourageantes seront positives pour la livre sterling tandis que les annonces décourageantes seront négatives.

L’EUR/GBP pourrait revenir à 0,90 à court terme

Graphique 4 heures du cours de l’EUR/GBP réalisé sur TradingView :

EUR/GBP : Les grandes échéances du Brexit avant la fin de la période de transition

Sur le plan de l’analyse technique, l’EUR/GBP présente des perspectives baissières à court terme tant qu’il évolue dans son canal baissier. Toutefois, le seuil symbolique à 0,90 sera à surveiller puisqu’il est un important pivot depuis le début de l’été.

De plus, ce seuil est renforcé par la présence légèrement plus bas de la borne inférieure du canal haussier de long terme dans lequel l’EUR/GBP évolue depuis le printemps. Les acheteurs pourraient donc se manifester entre 0,90 et cette oblique haussière.

Si ce n’est pas le cas, une sortie par le bas du canal ouvrirait la voie à un retour de l’EUR/GBP à ses plus bas de juin et septembre à 0,8864, voire son plus bas d’avril à 0,8671.

Découvrez nos prévisions de long terme des autres marchés dans nos guides prévisionnels.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.