Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/CHF : l’euro tente de sauver son support malgré les risques épidémiques

EUR/CHF : l’euro tente de sauver son support malgré les risques épidémiques

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/CHF

  • Les craintes liées au coronavirus et aux perspectives économiques impactent l’euro
  • EUR/CHF : la paire se trouve à la croisée des chemins

Les craintes liées au coronavirus et aux perspectives économiques impactent l’euro

L’euro continue de céder du terrain alors que les perspectives économiques, les tensions commerciales et la recrudescence de nouveaux cas de Covid-19 aux Etats-Unis gagnent les investisseurs.

Tout d’abord, plusieurs Etats américains ont enregistré des hausses de nouveaux cas de contamination au coronavirus, en Arizona et au Texas notamment, deux Etats qui avaient pris la décision de lever prématurément les dispositions consistant à freiner la propagation de l’épidémie. Le nombre de nouvelles infections dans le pays, s'est rapproché de ses niveaux records, avec près de 36.000 cas en 24 heures.

Ensuite, malgré une récession historique, l’administration Trump a ravivé les tensions avec l’Europe en mettant de l’huile sur le feu autour des taxes douanières. La Maison Blanche n’écarte pas la possibilité de taxes punitives à venir sur l'équivalent de 3,1 milliards de dollars de produits européens.

Enfin, le FMI est venu doucher les investisseurs mercredi en dévoilant sa nouvelle prévision, l’institution prévoit une récession mondiale de 4,9% cette année. C'est bien pire que les 3% anticipés en avril, au plus fort de la pandémie, quand le FMI soulignait déjà qu'il s'agissait de la pire crise depuis la Grande Dépression des années 30. Aux Etats-Unis, le PIB devrait s'effondrer de 8%, bien au-delà des 5,9% de recul estimés en avril.

Evolution du PIB mondial :

Prévisions FMI

Pour finir, force est de constater que la dégradation de la situation sanitaire et les incertitudes autour de l’économie pèsent sur la fameuse reprise en « V » anticipée par les marchés. De ce fait, la crise du Covid-19 n’étant pas terminée, des zones d’ombres demeurent encore pour les perspectives économiques à venir.

EUR/CHF : la paire se trouve à la croisée des chemins

Graphiquement, l’euro ne parvient pas à reprendre des couleurs, ainsi la récente euphorie autour des plans de relance qui avait dopé les cours est vite retombée. Depuis son rallye haussier du mois de mai, le marché vient d’effacer une large partie de la dernière vague de hausse et l’euro s’approche d’un support.

Actuellement, la paire évolue à proximité d’un niveau majeur à 1,0630. Ce seuil testé à de nombreuses reprises par le passé est le dernier rempart pour éviter la dégringolade vers les plus bas annuels. Pour le moment, la moyenne mobile 50 périodes (en bleu) vient aussi soutenir les cours renforçant donc l’importance et la pertinence du support. Ainsi, un rebond technique pourrait se matérialiser afin de stopper la baisse pour reprendre un peu de hauteur, ou au moins consolider dans les prochains jours. Toutefois, tant que les prix ne parviennent pas à reconquérir les 1,0735, la reprise haussière s’annonce périlleuse. Enfin, la rupture des 1,0630 ouvrirait la voie à une correction plus profonde en direction des 1,0500, le marché risque donc de retracer l’ensemble de son rallye haussier.

Pour résumer, l’EUR/CHF est tiraillé entre les prévisions économiques et la crise sanitaire, ainsi le franc suisse continue de s’apprécier et profite encore une fois de son statut de valeur refuge.

Intéressés par l’Euro ? Voici nos prévisions et cibles pour les 2 prochains mois

GRAPHIQUE DE L’EUR/CHF EN DONNÉES journalières

Analyse graphique de l'euro franc suisse

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.