Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
NZD/USD : La RBNZ double son QE et ouvre la porte aux taux négatifs

NZD/USD : La RBNZ double son QE et ouvre la porte aux taux négatifs

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le NZD/USD :

  • La RBNZ pose sur la table l’option de taux négatifs
  • Les tensions commerciales US/Chine dégradent le sentiment
  • Le NZD/USD revient tester le bas de son range à 0,6000

La RBNZ pose sur la table l’option des taux négatifs

Le dollar est en forte baisse ce matin alors que la banque centrale de Nouvelle-Zélande (RBNZ) a décidé de doubler le montant de son programme d’achat d’actifs (QE) à 60 milliards de dollars. Mais son communiqué a également surpris les investisseurs en posant sur la table l’option des taux négatifs. En effet, le Comité s’est dit prêt à baisser son taux directeur en territoire négatif si cela était nécessaire, ce qui serait une première pour la banque centrale de Nouvelle-Zélande.

Cette annonce a fait chuter le dollar néo-zélandais qui recule de plus de 1% face à toutes les autres devises majeures ce matin. Des taux négatifs seraient particulièrement dommageables pour le kiwi étant donné que la Fed s'y est opposée cette semaine. Le président de la Fed, Jerome Powell, devrait revenir sur ce point plus tard dans la journée.

Les tensions commerciales US/Chine dégradent le sentiment

Le dollar néo-zélandais est également pénalisé ces dernières séances par le regain de tensions entre Pékin et Washington. Les relations entre les deux superpuissances se dégradent à nouveau depuis que la Maison-Blanche a accusé la Chine d’avoir fabriqué le virus dans un laboratoire de Wuhan.

Mardi, la sénatrice Lindsey Graham a présenté une loi exposant la Chine à des sanctions si Pékin ne coopérait pas à une enquête sur l'épidémie et Donald Trump a ordonné au Federal Retirement Thrift Investment Board - l’agence chargée de superviser les milliards de dollars des retraites des fédéraux - de mettre fin aux investissements dans des sociétés / actions chinoises sous prétexte de « sécurité nationale ».

Le NZD/USD revient tester le bas de son range à 0,6000

Sur le plan de l’analyse technique, le NZD/USD est revenu en bas de son range à 0,6000 dans lequel il évolue depuis deux semaines. La réaction du NZD/USD à ce support sera décisive pour les perspectives de court et moyen terme.

Une clôture journalière sous ce seuil ouvrirait la voie à un retour au plus bas d’avril à 0,5840. En attendant, un regain d’appétit pour le risque des investisseurs pourrait permettre au NZD/USD de rebondir jusqu’en haut de son range à 0,6130. Toutefois, il est peu probable que le NZD/USD dépasse durablement sans résistance sans nouveau récent plus haut du S&P 500.

Découvrez nos prévisions de long terme des autres marchés dans nos guides prévisionnels.

Graphique 4 heures du NZD/USD réalisé sur TradingView :

NZD/USD : La RBNZ double son QE et ouvre la porte aux taux négatifs

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.