Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
EUR/USD : L’euro reste morose

EUR/USD : L’euro reste morose

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • L’inquiétude revient sur les marchés
  • L’euro en pleine hésitation

L’inquiétude revient sur les marchés.

La publication des résultats trimestriels des banques américaines a révélé une situation plus dégradée que celle que l’on pouvait anticiper. Les chiffres macro-économiques sont venus confirmés que la crise sanitaire s’est propagée à l’économie. L’empire Manufacturing (-78 contre un consensus à -35) les ventes au détails ( (-8,7 mensuel contre -8% attendu) la production industrielle (-5,4% le mois dernier contre -4%) et l’indice immobilier (30 contre 55) sont tous sortis plus faibles et indiquent que les opérateurs restent encore sans doute trop optimistes. Du coup après le rebond sur les marchés boursiers ces derniers jours, les investisseurs sont redevenus prudent. Aujourd’hui sera publié le chiffre le plus suivi par les opérateurs depuis le début de la crise : les nouvelles inscriptions au chômage à 14H30. Le chiffre attendu en dessous de 6 millions pourrait accélérer les flux vers le cash et le dollar.

L’humeur morose est donc revenue sur les marchés malgré la réouverture de plusieurs économies européennes qui sera regardée attentivement par le président Trump, pressé de rouvrir au plus vite son économie au vent du commerce et d’ignorer un virus au risque de le relancer. Au fur et à mesure que le temps passe et même dans le cas d’un retour à la normale avant la fin juin, il est probable que la reprise en V tant espérée par les marchés s’évanouisse en même temps que le souvenir de nos vies d’avant sous les mises en garde du corps médical.

La recherche de cash en dollar, valeur refuge historique, profite donc de ce début de changement d’humeur au dépens de notre monnaie européenne qui se fissure au gré des dissensions entre l’Italie et les pays européens sur les coronabonds. Les vastes programmes de rachat d’obligations continuent à soutenir nos marchés et les actifs risqués mais pour combien de temps encore si les mauvaises nouvelles macro-économiques s’accumulent.

L’euro en pleine hésitation

L’euro contre dollar a cassé hier matin une droite de tendance court terme haussière et est repassé sous sa moyenne mobile à 20 périodes. Tant que nous restons au-dessous, la probabilité est de voir un test du support horizontal à 1,0780. La tendance baissière reviendrait en cas de cassure de ce seuil pour aller voir 1,0635.

Pour invalider ce scénario négatif court terme, il faudrait que la devise commune repasse au-dessus de la résistance à 1,1000.

Il faudra être vigilant avec le chiffre de 14H30 qui pourrait donner l’impulsion nécessaire pour dépasser un de ces seuils.

Evolution de l’euro contre dollar sur une base 4 heures :

EUR/USD : L’euro reste morose

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.