Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
GBP/USD : Fitch abaisse la note du Royaume-Uni, la BoE tente de soutenir son économie

GBP/USD : Fitch abaisse la note du Royaume-Uni, la BoE tente de soutenir son économie

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJET ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE GBP/USD

  • La BoE continue de soutenir son économie, Fitch abaisse la note de l’Angleterre
  • Une oblique de très long terme en soutien
  • La paire temporise après une ascension sans faille

La BoE continue de soutenir son économie, Fitch abaisse la note de l’Angleterre

La semaine dernière la Banque d'Angleterre a laissé son taux directeur inchangé à un plus bas record de 0,1%.La BoE pourrait augmenter ses rachats d'actifs si nécessaire pour soutenir l'économie ou éviter un resserrement des conditions financières.

Elle a aussi dit maintenir le montant de ses rachats d'actifs, surtout de la dette souveraine britannique mais également des obligations d'entreprises, à 645 milliards de livres sterling.

Pour finir, La BoE a baissé ses taux deux fois en urgence ce mois-ci et elle a augmenté le volume de ses achats pour tenter de contrer les effets sur l'économie de la pandémie de coronavirus.

Pour finir l’agence de notation Fitch a abaissé la note du Royaume-Uni, de AA à AA- en expliquant une augmentation significative des dépenses budgétaires à venir en raison du coronavirus. De plus,les incertitudes concernant les relations commerciales avec l'UE après le Brexit pourraient limiter la vigueur de la reprise économique après la crise. Il s'agit de la première dégradation de la note d'un état à cause du coronavirus et de l'augmentation des dépenses budgétaires.

Taux directeur de la BoE :

Taux BoE

Maintenant, intéressons-nous, comme à l’accoutumée à la partie technique.

Une oblique de très long terme en soutien

Graphiquement, le dernier rempart pour éviter une dégringolade vers les plus bas de 1985 est cette oblique de long terme. La paire est venue tester cette droite une première fois et nous pouvons voir la pertinence de cette dernière puisqu’elle a permis de déclencher un rebond en direction des 1,2400$.

Pour le moment, la livre sterling reprend de la hauteur et s’attaque à la résistance vers 1,2500$. Depuis son point bas le 19 mars à 1,1410$, le marché a progressé de 1000 pips soit une hausse d’environ 10% en seulement quelques séances. De ce fait, la paire pourrait marquer un repli ou consolider dans les jours à venir.

GRAPHIQUE DU GBP/USD EN DONNÉES MENSUELLES

livre sterling

La paire temporise après une ascension sans faille

Sur ce graphique, force est de constater que la paire réalise une ascension fulgurante, toutefois la livre sterling est confrontée à plusieurs obstacles.

Tout d’abord, le niveau des 61,80% de Fibonacci est couplé à une résistance horizontale vers 1,2510$. Un franchissement de ce seuil permettrait une accélération vers le prochain niveau à 1,2700$ renforcé par la moyenne mobile 50 et 200 périodes. A court terme, le flux est haussier, les acheteurs gardent la main tant que nous n’avons pas de signal de retournement.

Néanmoins, les prix restent compressés entre le niveau des 61,80% et 50%, ainsi l’apparition d’un chandelier de retournement pourrait mettre fin à la reprise haussière. Sur la séance du jour, la paire marque une pause et inscrit un léger repli. Il faudra donc surveiller un éventuel essoufflement de la tendance, dans ce cas-là, une correction risquerait de se mettre en place en direction des 1,2200$ puis 1,2015$. Dans le cas contraire, en l’absence de signaux vendeurs, alors assister à une phase de consolidation pour mieux repartir et aller de l’avant.

GRAPHIQUE DU GBP/USD EN DONNÉES journalières

GBPUSD

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.