Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Plus Voir plus
EUR/CHF : l’euro inscrit un nouveau plus bas face au franc suisse malgré les interventions de la BNS

EUR/CHF : l’euro inscrit un nouveau plus bas face au franc suisse malgré les interventions de la BNS

2020-03-06 17:50:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJET ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/CHF

  • Face au coronavirus, l’intervention de la BNS ne suffit pas limiter l’appréciation du franc suisse
  • La paire EUR/CHF ne parvient pas à rebondir, la baisse risque de se poursuivre

Face au coronavirus, l’intervention de la BNS ne suffit pas limiter l’appréciation du franc suisse

L’euro continue de souffrir dans un contexte marqué par l’aversion au risque et des craintes liées au coronavirus sur les marchés.

Le virus chinois fait partie des facteurs qui renforcent le statut de monnaie refuge du franc suisse. La valeur du franc est déterminée par l'état de l'économie mondiale et plus particulièrement par la santé de la zone euro.

L’évolution du virus reste cependant imprévisible et l’avenir pourrait s’assombrir, avec des conséquences de plus long terme sur l’économie mondiale et les marchés boursiers.

La nervosité et l’inquiétude des investisseurs s’expliquent aussi par le manque de visibilité à moyen terme. En effet, personne n’est capable de connaître le coût économique de l’épidémie du coronavirus. Dans l’hypothèse où l’incertitude va perdurer dans les prochaines semaines, le franc suisse devrait donc poursuivre sa hausse.

La Banque Nationale Suisse fait face à des choix difficiles puisque les outils auxquels elle a recours pour limiter l’appréciation du franc suisse, à savoir, les taux d'intérêt et l’intervention sur le marché du Forex ne cessent de perdre en efficacité.

La BNS a intensifié ses interventions sur le marché des changes depuis la mi-janvier et le montant total de ses dépôts à vue est passé de 590,1 milliards de francs suisses la semaine dernière à 592,3 milliards cette semaine.

Pour finir, force est de constater que le franc suisse risque de subir de nouvelles pressions, ce qui nécessiterait une intervention accrue de la BNS ou de nouvelles baisses des taux d'intérêt.

Intéressés par l’Euro ? Voici nos prévisions et cibles pour les 2 prochains mois

La paire EUR/CHF ne parvient pas à rebondir, la baisse risque de se poursuivre

L’euro a du plomb dans l’aile et ne parvient pas à reconquérir la résistance mensuelle située à 1,0665 /1,0630. Graphiquement, nous avions une divergence haussière sur RSI qui devait permettre au marché de reprendre un peu de hauteur. Néanmoins cette dernière a partiellement fonctionné puisque l’objectif théorique n’a pas été atteint.

Pour le moment, la dynamique reste vraiment baissière, tant que la paire ne réussit pas à franchir la résistance mensuelle et la moyenne mobile 50 périodes les vendeurs gardent la main. De ce fait, la baisse risque de se poursuivre en direction des 1,0540 puis 1,0490 en cas de dérapage.

Conclusion, le scénario d’un rebond n’est pas à exclure, toutefois il est nécessaire d’avoir des signaux haussiers. En l’absence de ces éléments pouvant favoriser un rebond technique et face à la nervosité des investisseurs, la probabilité d’avoir une poursuite de la baisse est à prévoir.

GRAPHIQUE DE L’EUR/CHF EN DONNÉES journalières

EUR/CHF : l’euro inscrit un nouveau plus bas face au franc suisse malgré les interventions de la BNS

Twitter @Joris Zanna

Commence dans:
En cours:
Mar 23
( 13:03 GMT )
Recommandé par Joris Zanna
Comment investir sur les actions avec Nicolas Chéron ?
S'inscrire au webinaire
Rejoindre
Le webinaire est terminé

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.