Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • D’après The Telegraph, l’UE serait prête à des concessions sur les droits de pêche #Brexit
  • Le VIX (volatilité du SP500) est rouge...mais pas l'indice de volatilité du Nasdaq100 --> https://t.co/rffyL247Hs
  • RT @IGSquawk: ***Reminder*** CME futures close at 1815 GMT - we will make an out-of-hours price until 2100 GMT.
  • Toutes les valeurs françaises du luxe dans le vert depuis le début de l'année Sur les derniers jours, #LVMH a mieux résisté aux prises de gain que #Hermes et #Kering Plus grosse performance YTD pour Hermes --> https://t.co/0DBcPoWdv3
  • Tassement du taux 10 ans US sur la seconde partie de la semaine Difficile de dire si ce sont des anticipations de mesures monétaires...ou une défiance par rapport aux chiffres macro US mitigés cette semaine (notamment sur le consommateur US : revenu, dépenses, confiance...) https://t.co/AmXV5tPExW
  • Euro/Dollar = 1.1960 Plus haut depuis le 1er septembre Philip Lane, en direct de la BCE 👇 https://t.co/7wFRsS6dji
  • #SP500 #bourse https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/technique/indices_boursiers/2020/11/27/SP500-Une-correction-serait-legitime-sans-remettre-en-cause-la-tendance-haussiere-.html
  • le #Gold souffre et enfonce son support des 1 800$ mais la borne basse du canal tente d'encaisser le choc vendeur. $XAUUSD https://t.co/3RPm353nX8
  • Capitalisation boursière Tesla = 558 milliards$ Toyota = 226 milliards$ Volkswagen = 78 milliards€ General Motors = 65 milliards$ Daimler = 60 milliards€ BMW = 47 milliards€ Ford = 35 milliards$
  • ...ce qui n'impacte pas le culte : record historique à l'ouverture --> https://t.co/NYS1aQUl68
EUR/USD : Où ira l’euro en 2020 ?

EUR/USD : Où ira l’euro en 2020 ?

2020-02-20 16:14:00
Valentin Aufrand, Contributeur
Share:

Points-clés de l’article sur l’EUR/USD :

  • L’économie européenne souffre de la chute de production en Allemagne
  • Le contraste avec l’économie américaine est saisissant
  • Les perspectives de long terme de l’EUR/USD sont baissières sous l’oblique résistance du biseau

L’économie européenne souffre de la chute de production en Allemagne

Il y a comme un goût amer sur les marchés avec la monnaie unique. L’euro continue sa dégringolade face aux principales devises majeures depuis le début de l’année. Les espoirs de voir l’économie européenne se ressaisir au quatrième trimestre sont balayés par les dernières publications sur l’industrie manufacturière. Et l’épidémie de coronavirus en Chine n’arrange en rien les choses.

L’industrie manufacturière européenne souffre des tensions commerciales qui planent sur l’Europe, les incertitudes autour des futures relations commerciales avec le Royaume-Uni et du durcissement des normes environnementales imposées aux constructeurs automobiles.

Si nous devions résumer en un graphique le problème que fait face la zone euro depuis 2018, ce serait l’évolution de la production de voitures en Allemagne :

EUR/USD : Où ira l’euro en 2020 ?

La production est tombée sous son niveau de la crise financière. Peut-être que certains y verront un « bottom », mais la tendance est clairement baissière.

Le contraste avec l’économie américaine est saisissant

Face à des statistiques européennes (très) décevantes, celles outre-Atlantique brillent. L’économie américaine continue à créer des nouveaux emplois à un rythme soutenu, à construire plus de logements et à consommer. Le seul bémol étant la production industrielle qui est en légère récession, -1% sur un an contre -4% en zone euro…

Selon moi, un rebond de l’activité industrielle permettrait de justifier des perspectives haussières de long terme sur l’euro. Sans cela, l’économie américaine continue à distancer l’économie européenne et le contraste entre les deux pays est saisissant. L’analyse technique reflète parfaitement le contraste macroéconomique entre les deux pays.

Graphique hebdomadaire de l’EUR/USD réalisé sur TradingView :

EUR/USD : Où ira l’euro en 2020 ?

Les perspectives de long terme de l’EUR/USD sont baissières sous l’oblique résistance du biseau

L’euro évolue dans un biseau descendant depuis fin 2018 face au dollar USD. C’est une figure chartiste haussière une fois que le cours y sort par le haut. En attendant, cette figure chartiste ne donne pas des perspectives haussières. Le taux de change peut très bien continuer à inscrire des nouveaux plus bas dans cette tendance baissière illustrée ci-dessus par la moyenne mobile à 52 semaines (1 an).

Les perspectives de long terme sont donc toujours baissières tant que l’EUR/USD évolue sous l’oblique baissière résistance du biseau. Un enfoncement de l’oblique support transformerait le biseau descendant en un canal baissier, ce qui renforcerait les perspectives baissières.

Le prochain support de long terme est aux alentours de 1,05. Le marché pourrait retrouver un certain équilibre vers ce niveau de prix. Si ce n’est pas le cas, l’euro pourrait rejoindre la parité.

En cas de sortie par le haut du biseau, les perspectives de long terme deviendraient haussières jusqu’à 1,10 puis le pivot à 1,16.

Découvrez nos prévisions de long terme des autres marchés dans nos guides prévisionnels.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.