Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
GBP/USD : La livre en baisse – la banque d’Angleterre pourrait baisser ses taux

GBP/USD : La livre en baisse – la banque d’Angleterre pourrait baisser ses taux

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le GBP/USD :

  • La Banque d’Angleterre ouvre la porte à un assouplissement de sa politique monétaire
  • Surveiller la formation du triangle descendant sur le GBP/USD
  • Le court délai de période de transition pourrait faire pression sur la livre sterling

La Banque d’Angleterre ouvre la porte à un assouplissement de sa politique monétaire

La livre sterling sous-performe ce jeudi après les commentaires inattendus et accommodants du gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney.

Le banquier a soulevé des doutes sur la reprise économique prévue pour 2020 et révèle que le Comité de la banque centrale réfléchit si l’économie britannique a besoin d'aide via des mesures de relance supplémentaires.

En outre, il pense qu'il est possible de baisser les taux d’intérêt ou de redémarrer un programme d’assouplissement quantitatif (QE)dont doubler les achats de dettes d’entreprises par rapport au programme initial de 60 milliards de livres.

Le GBP/USD a reculé à son plus bas de deux semaines et s’approche de son seuil psychologique à 1,30$. Le marché pourrait profiter du retour de la livre sterling à ce support pour se repositionner à l’achat.

Graphique journalier du GBP/USD réalisé sur TradingView :

GBP/USD : La livre en baisse – la banque d’Angleterre pourrait baisser ses taux

Surveiller la formation du triangle descendant sur le GBP/USD

Mais c’est le creux de fin décembre à 1,2905$ qui sera le seuil le plus important à surveiller à court terme, car un enfoncement de celui-ci validerait le triangle descendant dans lequel le cours évolue depuis la mi-décembre. Une clôture sous ce support donnerait un objectif théorique baissier jusqu’à 1,24$.

A l’inverse, un franchissement de l’oblique baissière qui forme le triangle serait un signal haussier. Ce signal serait renforcé par le fait qu’il s’inscrirait dans la tendance de fond (la moyenne mobile à 50 jours est haussière). Les perspectives seraient alors haussières jusqu’au plus haut de décembre à 1,3515$.

Le court délai de période de transition pourrait faire pression sur la livre sterling

L’évolution de livre sterling devrait essentiellement dépendre des prochains commentaires de Boris Johnson sur le Brexit. A terme, le marché pourrait s’inquiéter de la courte période de transition pendant laquelle le Royaume-Uni reste dans l’UE, ce qui pourrait peser sur la livre.

Boris Johnson a déclaré à de multiples reprises qu’il préférait une sortie de l’UE sans accord commercial en décembre plutôt qu’une extension de la période de transition. Les deux camps auraient alors seulement 11 mois pour négocier un accord commercial (et le ratifier) afin d’empêcher une sortie du Royaume-Uni de l’UE sans accord…

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.