Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Version améliorée https://t.co/njyhtfJETU
  • US / Les démocrates appellent à une relance des négociations sur la base d’un plan de soutien économique bipartisan 👇 https://t.co/SZkKEV39SQ
  • Fed / Williams « Nous sommes toujours dans une récession très profonde » https://t.co/jqJZauuFXB
  • #EURJPY #forex #forextrader EUR/JPY : Prochaine résistance 127,10. Objectif du franchissement des 125,15 : 128,60 https://t.co/rFR0TX8R5X
  • on me glisse dans l'oreillette qu'il trouve également qu'un P/E de 28 sur le SP500 (22 en février pré-Covid) c'est pas top et qu'il faudrait lifter ce ratio à 40 dans les plus brefs délais
  • Fed / Powell trouve qu'un VIX à 20 c'est pas suffisant et veut le voir tomber à 10 asap --> https://t.co/IszbhmTjJD
  • Depuis quelques jours les obligations corporate US de bonne qualité sont vendues (Invest. Grade) mais pas les obligations plus risquées (High Yield)... Excès de confiance sur les actifs risqués ? $LQD vs $HYG ---> https://t.co/zFsOgyunKG
  • Fed / Harker : "Très inquiet des limites de la politique monétaire" Fed / Powell : "La poussée du virus pourrait peser sur l'activité, la crise économique déclenchée par le virus n'est pas terminée" Le marché : https://t.co/ZLx0bUsaG2
  • #WTI #silver https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/technique/matieres_premieres/2020/12/02/Argent-cuivre-petrole-cacao-L-hebdo-des-matieres-premieres-.html
  • Les "buythedipers" ont toujours faim sur le Nasdaq100 et ne veulent pas que l'indice retombe sous la résistance apparemment (bulltrap) Une cloture daily, dans les jours qui viennent, sous cette résistance serait négative #Nasdaq100 (UT 4H) --> https://t.co/AywTmKmsBX
Economie : Reprise en France en 2015

Economie : Reprise en France en 2015

2014-12-20 09:30:00
Philippe Waechter,
Share:

Philippe Waechter, Directeur de la Recherche Economique chez Natixis Asset Management, vous livre ici sa vision le prix du pétrole en zone Euro. Retrouvez les analyses de Philippe Waechter sur son blog.

Une croissance plus rapide en 2015 est fort probable selon la dernière note de conjoncture de l’INSEE.

L’acquis serait de 0.7% à la fin du premier semestre et une croissance de 1% est probable pour l’ensemble de l’année 2015.

L’INSEE suggère qu’au premier semestre un certain nombre de facteurs vont jouer favorablement sur l’économie française.

Des facteurs extérieurs d’abord qui créeront une impulsion sur l’activité. Ce sera le cas avec la baisse de l’euro et le repli durable du prix du pétrole. L’effet de ces 2 baisses serait de l’ordre de 0.4 point de PIB au premier semestre. Elles permettront une hausse du pouvoir d’achat des ménages, une remontée des marges des entreprises et une amélioration de leur compétitivité.

Il y a aussi des éléments de politique économique. La consolidation budgétaire sera moins marquée en 2015 et cela s’observera notamment du côté des entreprises avec le plein fonctionnement des mécanismes de réduction des charges associés au CICE et au pacte de responsabilité.

L’INSEE suggère une légère accélération des dépenses des ménages et un investissement des entreprises qui repartirait marginalement à la hausse. En revanche l’investissement des ménages continuerait de pénaliser la croissance même si c’est à un rythme beaucoup plus réduit qu’en 2014.

L’amélioration de l’activité se traduira par une reprise de l’emploi sur l’ensemble du premier semestre mais ce sera encore insuffisant pour faire baisser le taux de chômage.

Le taux d’inflation attendu restera voisin de 0% sur les 6 premiers mois de 2015. La baisse du prix de l’énergie est un élément clé pour comprendre ce taux d’inflation nul. Cependant, le taux d’inflation sous-jacent est lui aussi très réduit car il n’y a pas encore assez de tensions au sein de l’économie française pour inverser sa trajectoire. Il faut que la reprise s’inscrive davantage dans la durée pour voir apparaitre des pressions nouvelles.

Ce scénario de reprise est il réaliste? OUI

Le scénario que j’ai exposé dans cette chronique il y a quelques semaines reposait sur les mêmes ingrédients.

L’économie française comme celle de la zone euro a besoin d’impulsions externes pour changer de trajectoire.

La baisse de l’euro et le repli profond et durable du prix du pétrole sont les éléments clés de cette amélioration. Ensuite la politique économique doit faciliter et amplifier la reprise. C’est ce que permettra le CICE et le pacte de responsabilité.(mais il faudra éviter une mesure nouvelle et contraignante du type de la hausse de la TVA au Japon qui a fait passer l’économie de la reprise de croissance à la récession longue).

La trajectoire de l’économie française pourrait ainsi enfin sortir de la quasi-stagnation observée depuis le premier trimestre 2011 puisque depuis cette date le taux de croissance n’est que de 0.4% en moyenne (taux annualisé). (on observe bien la rupture sur le graphique).

L’économie française peut enfin retrouver une dynamique un peu plus robuste mais il ne faudra pas oublier, une fois celle ci mieux installée, que des réformes doivent être faites afin que cette amélioration s’installe dans la durée et créer ainsi les conditions d’une dynamique plus autonome.

Mais pour cela il faut d’abord de la croissance et c’est ce que l’on observera en 2015.

Please add a description for the image.

Source originale

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.