Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Seuls 11% des Américains ont mentionné que les pb éco. étaient les plus importants pour le pays, contre 86% au plus bas de la crise vers mars 2009 Ce n'est pas un signal baissier, simplement un signal d'alerte. (Cela fait 2 ans que moins de 20% des Américains sont inquiets) https://t.co/y7oLUdfNVq
  • Chine Ventes de voitures = encore -4% en octobre y/y 16ème mois de repli consécutif Ventes de voitures à énergies nouvelles (NEV) —> -45% en octobre y/y
  • ouch... Chine : nouveaux prêts en yuan = 661 milliards Précédent : 1690 milliards Consensus : 800 milliards Plus faible montant depuis fin 2017
  • Hang Seng Index -2.6% CSI300 -1.8% Shanghai Composite -1.8%
  • RT @NorthmanTrader: It's almost as if between financial engineering via buybacks, market engineering via the Fed and bad news engineering v…
  • Chine Plus fort repli des prix à la production en plus de 3 ans et en contraste, plus forte hausse de l’inflation (IPC) en 8 ans, tirée par les prix de l’alimentaire (dont le porc) Et donc des interrogations concernant la marge de manœuvre des autorités pour stimuler la demande https://t.co/rQaiqP9bv1
  • Charabia https://t.co/cdAvrixtbn
  • Trump indique que les informations sur le degré d’annulation des taxes sur la Chine sont « incorrectes » Et indique que l’accord avec la Chine « doit être le bon » hum...
  • Les deux dernières fois que le pourcentage de banques américaines qui resserrent les conditions de crédit consommation était sur ces niveaux, pendant un cycle de baisse de taux de la FED, l’économie américaine entrait en récession... https://t.co/Sge1dSlEok
  • Pourquoi 90% des traders perdent en bourse ? https://t.co/4BglsaLC8h
L'attrait de valeur refuge du dollar met du temps à s'affirmer alors que les nouvelles internationales secouent la volatilité

L'attrait de valeur refuge du dollar met du temps à s'affirmer alors que les nouvelles internationales secouent la volatilité

2014-07-18 03:14:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:

Points de discussion :

  • L'attrait de valeur refuge du dollar met du temps à s'affirmer alors que les nouvelles internationales secouent la volatilité
  • Les cross du yen commencent à passer sous leurs niveaux critiques alors que le risque augmente
  • Les prévisions concernant les taux de la livre sterling face à la stabilité mondiale et au PIB T2

L'attrait de valeur refuge du dollar met du temps à s'affirmer alors que les nouvelles internationales secouent la volatilité

Le marchés mondiaux, habituellement optimistes, ont frémi au cours de la séance passée alors que des conflits s'enflammaient dans deux régions particulièrement brûlantes du globe. L'annonce selon laquelle un avion de ligne avait été abattu près de la frontière entre l'Ukraine et la Russie a conduit à une vive escalade des tensions dans cette région contestée. Peu après, on a appris qu'Israël lançait une offensive terrestre dans la bande de Gaza. Les implications de ces conflits pour la géopolitique, l'économie et le marché de l'énergie résonnent dans les réseaux du système financier mondial. La question, pour les investisseurs en actifs et devises de référence, est toutefois de savoir si ces problèmes finiront par disparaître de la conscience collective, comme tant d'autres difficultés en cette période prolongée de satisfaction spéculative, ou s'il s'agit du point d'inflection marquant une normalisation fort tardive de l'évaluation des risques.

Les évènements évoqués plus hauts sont sérieux, et il est peu probable que nous arrivions à une solution sans troubles supplémentaires ; mais leur influence sur le marché financier est tout aussi liée au cadre du sentiment spéculatif qu'aux implications directes des évènements eux-mêmes. L'attitude d'assurance excessive amène une obstination générale qui pousse les spéculateurs à court terme à fader la plupart des vagues des primes de risque que nous avons connues jusqu'ici en 2014. Cela dit, l'environnement de volatilité extrêmement faible et de recherche exceptionnelle de rendement ne peut pas perdurer éternellement. Cette combinaison de nouvelles inquiétantes s'ajoute à la détérioration générale des prévisions de croissance, au virage délibéré des efforts monétaires mondiaux et au débat sur la valeur adéquate des actifs. Jusqu'ici, nous avons observé un niveau modéré d'aversion au risque, avec un recul des indices boursiers mondiaux, un bond des instruments de mesure de la volatilité et une poussée des cross du yen contre leurs niveaux de support (pour certains, comme l'EURJPY et le NZDJPY, il y a déjà eu cassure). La mise en route du rôle de valeur refuge du dollar nécessite une nouvelle détérioration.

Pour le dollar, ce rôle de refuge se fonde sur la liquidité de la devise. La demande de liquidité représente une aversion au risque exceptionnelle, voire même une panique. C'est un seuil du sentiment dont le dépassement est un évènement significatif. Dans l'intervalle, des mouvements techniques clés d'une ou de plusieurs monnaies majeures fortement échangées peuvent avoir une influence déterminante ; par exemple, si l'EURUSD affiche une cassure sous les 1.3500...

Les cross du yen commencent à passer sous leurs niveaux critiques alors que le risque augmente

Les cross du yen, beaucoup moins résistants aux flux et reflux du sentiment, ont plus eu tendance à suivre le recul des marchés actions. Ce repli a exacerbé des mouvements existants et ainsi conduit à des cassures techniques provocantes. L'EURJPY a chuté sous les 137.50 et progressé jusqu'à son plus bas niveau en cinq mois. Le NZDJPY a accéléré une dégringolade de presque 2% en trois jours, qui a (encore timidement) cassé une ligne de tendance haussière en place depuis deux ans. À la différence du dollar (dont l'attrait se développe réellement quand la demande de liquidité est critique), la devise japonaise bénéficie de bonnes offres bien avant que la situation soit extrême, comme le marché cherche d'abord à liquider ses positions risquées avant de se diriger activement vers les refuges. Comme le yen est une devise de financement, entraînée à la baisse par une BoJ qui a limité son effort de relance et par une poussée du risque confrontée à de faibles retours, ces cross sont largement plus exposés.

Les prévisions concernant les taux de la livre sterling face à la stabilité mondiale et au PIB T2

Les prévisions concernant les taux étaient déjà en recul à l'approche de la séance passée, malgré des données britanniques par ailleurs solides. Alors que le sentiment mondial faiblissait, le marché s'est éloigné encore plus de son état esprit favorable aux hausses de taux. Il est difficile de maintenir des prévisions agressives lorsque l'incertitude financière s'intensifie, en particulier en l'absence d'un cadre robuste de tensions inflationnistes. Les taux des gilts comme les swaps ont affiché un nouveau repli des prévisions en faveur d'une hausse de taux à court terme à la BoE. À l'avenir, nous verrons si cette attitude changera l'interprétation des données. La semaine prochaine, nous aurons le procès-verbal de la BoE et les chiffres du PIB T2. Un penchant pessimiste au niveau de ces données pourrait changer de façon significative le cap de la livre sterling.

Euro : encore une devise exposée à l'escalade de la crainte

Sur l'échelle du risque, l'euro est exposé, de façon trompeuse. L'optimisme et la faible volatilité qui se sont développés au cours des derniers mois et des dernières années se fondaient en grande partie sur une assurance excessive, soigneusement mise en place. Pour la zone euro, il est particulièrement important de rester en eaux calmes afin d'assurer des afflux de capitaux, puisque les conditions économiques ne sont pas très encourageantes pour la plupart des membres de l'union et que la décote des actifs locaux a été plus que compensée ces dernières années. Une fois prises en compte la politique monétaire de la BCE et les préoccupations économiques, les tendances du risque sont sans doute la plus grande source de préoccupation pour l'euro.

Le pétrole US fait son plus gros rallye sur 5 semaines avec le conflit au Moyen-Orient

Après la forte baisse inattendue des inventaires hebdomadaires de brut américain et un chiffre record de la demande implicite donne dans les chiffres du DoE de mercredi, le brut a continué un retournement plus important de sa baisse d'un mois à l'ouverture de cette semaine. La matière première a fait un rallye de 2 pourcent sur le volume le plus élevé des futures (plus d'un million de contrats) depuis le 12 mars. Les inquiétudes sur les provisions iront à l'encontre d'une prise de risque spéculative.

La baisse des marchés émergents est entrainée par l'effondrement du rouble russe

Ce n'est pas surprenant pour une des classes d'actifs les plus risquées du marché: les marchés émergents ont baissé lors de la dernière séance. Le FNB du marché des capitaux MSCI a baissé de 1.9 pourcent alors que l'indice de volatilité Marché Emergent de JPMorgan a augmenté de 4.6 pourcent par rapport à sa consolidation à des plus bas record. Il n'est pas surprenant que le rouble russe a fait les pires performances de la séance avec une baisse de 2.1 pourcent contre le dollar et de 2.2 pourcent contre l'euro.

L'or attire l'offre refuge mais ce n'est pas aussi intense que la mise-à-terme du risque

Dans le contexte de tension et d'inquiétudes géopolitiques sur la stabilité du système financier, l'or a naturellement gagné des points. Le métal a progressé à $20 (1.5 pourcent) lors de la dernière séance sur les informations concernant l'Ukraine et Gaza. Pourtant, dans ce mouvement, nous sommes revenus au range plutôt que de faire une nouvelle vague acheteuse. Le volume dérivatif était important, mais pas exceptionnel. Pendant ce temps, le SSI montre que l'intérêt pour l'or a baissé et que les FNB continuent de reculer. **Amenez le calendrier économique à vos graphiques avec l'application d'annonces DailyFX .

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

1h30

CNY

Prix des propriétés (JUN)

Indicateurs pouvant signaler des changements des tendances économiques, important pour la valeur des devises des partenaires d'importation

1h45

CNY

Indicateur commercial MNI (JUI)

8h00

EUR

Compte courant zone euro ajustement saisonnier (euros) (MAI)

21.5Mds

Représente la balance des paiements d'un pays et a une position importante sur sa valeur de devises

8h00

EUR

Compte courant zone euro sans ajustement saisonnier (euros) (MAI)

18.7Mds

12h30

CAD

Ventes en gros (glissement mensuel) (MAI)

0.6%

1.2%

Réflexion indirecte de la demande des consommateurs dans une économie

12h30

CAD

Indice des prix à la consommation (glissement mensuel) (JUIN)

0.1%

0.5%

Les taux d'inflation sont un guide important de la politique monétaire menée par la banque centrale d'un pays

12h30

CAD

Indice des prix à la consommation (glissement annuel) (JUIN)

2.4%

2.3%

12h30

CAD

Indice des prix à la consommation BoC (Glissement mensuel) (JUIN)

-0.2%

0.5%

12h30

CAD

Indice des prix à la consommation BoC (Glissement annuel) (JUIN)

1.7%

1.7%

13h55

USD

Confiance selon l'Université du Michigan (JUIL P)

83.0

82.5

Un indicateur économique important qui suit la demande des consommateurs; un des mandats les plus importants de la Fed actuellement

14h00

USD

Indicateurs principaux (JUIN)

0.5%

0.5%

Prévoit les tendances majeures de l'économie; utile comme cela condense les données de 10 indicateurs différents en un seul.

GMT

Devise

Événements & discours à venir

9h00

EUR

La Banque d'Italie publie le bulletin économique trimestriel

10h00

EUR

La BCE annonce les remboursements de ses LTRO à 3 ans

10h30

EUR

Weidmann de la BCE parle à Madrid

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour voir des NIVEAUX DE POINT DE PIVOT pour les devises majeures et les cross, visitez notre table de point de pivot

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.5800

2.3800

12.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.1500

2.3000

11.8750

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.9418

2.1289

10.6645

7.7501

1.2466

Au comptant

6.6888

5.4511

6.1665

Support 1

12.8350

2.0700

10.2500

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.6000

1.7500

9.3700

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3750

1.7247

102.19

0,8930

1.0692

0.9524

0.8822

139.83

1345.75

Rés 2

1.3732

1.7223

102.04

0.8917

1.0679

0.9508

0.8806

139.61

1340.98

Rés 1

1.3714

1.7199

101.89

0.8904

1.0665

0.9492

0.8789

139.40

1336.21

Au comptant

1.3679

1.7152

101.59

0.8878

1.0639

0.9460

0.8756

138.97

1326.67

Supp 1

1.3644

1.7105

101.29

0.8852

1.0613

0.9428

0.8723

138.54

1317.13

Supp 2

1.3626

1.7081

101.14

0.8839

1.0599

0.9412

0.8706

138.33

1312.36

Supp 3

1.3608

1.7057

100.99

0.8826

1.0586

0.9396

0.8690

138.11

1307.59

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.