Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Peu de changement pour le dollar alors que les liquidités reviennent...mais il n'y a pas de retournement

Peu de changement pour le dollar alors que les liquidités reviennent...mais il n'y a pas de retournement

2014-05-28 03:46:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:

Points de discussion :

  • Peu de changement pour le dollar alors que les liquidités reviennent...mais il n'y a pas de retournement
  • L'euro a des difficultés à suivre le rythme des marches de capitaux locaux
  • La livre sterling en baisse après des données mitigées, le GBPUSD près de 1.6800

Peu de changement pour le dollar alors que les liquidités reviennent...mais il n'y a pas de retournement

Le dollar va bien dans le contexte d'une progression ostentatoire du risque. Dans le contexte d'une progression du S&P 500 à des plus hauts record et d'un indicateur de la peur qui reste à des plus bas de sept ans, le maintien du billet vert lors de la dernière séance après une progression de deux semaines indique un certain niveau de stabilité. Tant que cette devise refuge traditionnelle peut résister aux vents contraires de la hausse actuelle de l'appétit spéculatif, elle est dans une bonne position. C'est parce qu’à l’ avenir, un changement de la position du marché peut amplifier les traits plus favorables du dollar. Sur le front du risque, une baisse naturelle des niveaux d'activité (volatilité) devrait redonner vie au volume qui peut rapidement se transformer en une évaluation de l'aversion au risque. Pendant ce temps, les prévisions sur les taux ont peu progresse en dépit de bons chiffres du sentiment des consommateurs, des PMI service et composite et des données immobilières lors de la dernière séance. A venir, une vente aux enchères du taux flottant de 2 ans du Trésor pour nous donner une meilleure idée des prévisions de la Fed pour la marché.

Trouvez de l'aide pour vos trades et stratégies de trading avec les analystes DailyFX et DailyFX à la demande.

L'euro a des difficultés à suivre le rythme des marchés de capitaux locaux

Les marchés de capitaux européens ont continué leur cassure haussière impressionnante avec un suivi général - mais plus restreint. Pourtant, l'euro semble trouver une force limitée dans la performance des marchés de capitaux. L'indice MSCI européen a augmenté pour une cinquième journée consécutive à un plus haut de six ans alors que le volume était remarquablement calme. A l'opposé, la devise a perdu du terrain contre la plupart de ses adversaires majeurs. Il y a deux facteurs importants pour l'euro: une demande spéculative internationale qui aime les profits élevés de l'ère d'après la crise de la zone euro et les prévisions pour les positions de politique monétaire de la BCE. L'appétit pour le profit sur les actifs de la zone euro trouve toujours des conditions favorables avec le mouvement principal des marchés actions locaux et la hausse des obligations de la périphérie. D'un autre côté, les prévisions d'assouplissement monétaire sont toujours d'actualité. Les taux du marché à court terme augmentent alors que le solde des comptes de la BCE change lentement. En fin de compte, il y a plus de force dans l'euro que de potentiel non utilisé dans les marchés de capitaux.

La livre sterling en baisse après des données mitigées, le GBPUSD proche de 1.6800

Un agenda peu chargé n'a pas empêché la volatilité de la livre au cours de la séance passée. La livre sterling a chuté contre toutes les autres devises majeures à l'exception du franc suisse, mardi. Sur le plan des taux d’intérêt, ni les rendements obligataires, ni les swaps de taux ne montraient des pressions sur les prévisions optimistes de la BoE. Du côté des données, l'agenda était plutôt léger. La troisième baisse consécutive des prêts au logement BBA est un élément de plus en plus préoccupant pour un secteur (le logement) qui a attiré beaucoup d'attention, d'éloges et de scepticisme. Autre point important était l’enquête trimestrielle CBI sur le sentiment pour le secteur des services. Un plus haut record est encourageant, à la fois pour les prévisions de croissance et d'embauche – les services représentent les trois quarts des emplois au Royaume-Uni.

Les prévisions de taux de la Nouvelle Zélande indiquent toujours des hausses, mais moins agressivement qu'il y a 7 mois

La RBNZ a augmenté les taux deux fois dans le régime agressif qu'elle a débuté en mars dernier. Pourtant, depuis cette première hausse des taux, le kiwi est en baisse contre trois devises majeures (AUD, CAD et GBP) et a peu changé contre le dollar et le yen japonais - des devises de financement dans le jeu du carry trade. Cette absence absolue d'appétit pour les taux dans un marché qui veut absolument des profits est frappante. Les prévisions sur les taux et les menaces verbales contre le taux de change ont été clairement efficaces ici. Si l'on se tourne vers les swaps, les prévisions pour le taux de 12 mois ont baissé à 79 pbs de hausses cumulatives - le plus bas depuis début novembre.

Le yuan chinois en baisse en dépit de la hausse des taux

Avec la baisse des carry traders et des marchés émergents, il n'est pas surprenant que le yuan chinois / renminbi - qui correspond aux deux catégories - a connu sa plus forte baisse en sept semaines. Cependant, il y a quelque chose de plus intéressant de manière systémique derrière ce mouvement. Une position vendeuse de l'USDCNH était une position macro mondiale favorisée pendant des années comme les investisseurs essayaient de trouver du carry sur une paire qui était régulière grâce à une intervention de la banque centrale - la PBoC permettant une dépréciation contrôlée par rapport à des accusations de manipulation du taux de change. Cette tendance a changé comme l'économie a commencé à connaitre des difficultés. Une baisse des taux chinois (gouvernementaux 2 ans) correspond aux difficultés du yuan. Pourtant, maintenant cette relation fondamentale change. Alors que la devise a atteint de nouveaux plus hauts, les taux sont à des plus hauts de trois et en hausse.

Les devises des marchés émergents et les marchés de capitaux dégringolent en dépit de la progression des marchés actions du monde développé

Une autre divergence remarquable dans ce qui est sensible au risque: les marchés émergents ont baissé pendant la dernière séance. Pour le groupe du marché, le FNB Marché Emergent MSCI a baissé de 0.9 pourcent pour baisser encore plus par rapport au plus haut de six mois de la semaine dernière. Une seule chose différente dans le mouvement a été le volume léger derrière la vente et les niveaux toujours anémiques de volatilité pour le segment - juste autour de 7 pourcent. Du coté FX, il y avait une baisse générale de ces devises à taux et risque élevé. Certaines des devises les plus liquides en difficulté étaient la roupie indienne (-0.5 pourcent); le rouble russe (-0.6 pourcent) et la lire turque (-0.9%). La baisse la plus forte a été celle du rand sud-africain qui a connu une baisse de 0.92 pourcent. En plus du fait que les marchés émergents ne sont pas populaires, le chiffre du PIB du T1 de l'Afrique du Sud était une baisse plus forte que prévue de 0.6 pourcent-la pire depuis 2009.

L'or enregistre une forte cassure à cause de tensions

C'était inévitable. Le range de trading de l'or – mesuré par l'average true range – a chuté à son plus bas niveau depuis octobre 2010, lundi, comme le volume augmentait progressivement depuis des semaines. Autrement dit, le marché devenait plus actif et en même temps, il se trouvait de plus en plus à court d'espace. Cela est une combinaison indubitable d'inévitable cassure. Et en effet, cette cassure s'est bien produite au cours de la séance passée pour le métal précieux. Le plongeon de 2.2 pour cent ($27.85) a été le plus fort en six mois – particulièrement depuis le 19 décembre quand le marché a établi un plus bas et s'est ensuite retourné pour cette tendance acheteuse de 2014. Ce n'est pas un ‘mouvement d’épuisement’, et donc ne suggère pas le même changement radical de tendance que le mouvement de décembre. D'un autre côté, cet élan de volatilité dévie des conditions de marché observées partout ailleurs. Si un rallye du dollar ou un rallye soutenu du risque ne le soutient pas, ce mouvement va certainement s’arrêter.**Intégrez le calendrier économique à vos graphiques avec l'application DailyFX News.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h30

AUD

Indice avancé du Westpac (glissement mensuel) (AVR)

0.0%

Cet indicateur fournit des indications futures sur la santé économique de l'activité générale, et se trouve actuellement à son plus haut niveau depuis janvier 2014. Les traders de l'aussie voudront sans doute surveiller les développements en Chine pour trouver des indicateurs directionnels sur la monnaie unique.

1h00

AUD

CBAHIA Abordabilité du logement (T1)

74.7

1h00

NZD

Prévisions d'activité ANZ (MAI)

52.5

La confiance des particuliers reste au niveau le plus élevé sur plus de 5 ans.

1h00

NZD

Confiance du monde des affaires NBNZ (MAI)

64.8

1h30

CNY

Profits industriels (cumul annuel) (Glissement annuel) (AVR)

10.1%

Un résultat positif pourrait faire augmenter le yuan chinois, et les effets pourraient avoir des conséquences sur l'AUD.

1h45

CNY

Sentiment des consommateurs Westpac-MNI (MAI)

117.3

5h45

CHF

Produit intérieur brut (Glissement trimestriel) (T1)

0.6%

0.2%

La Suisse devrait montrer que l'économie a augmenté de 1.9% en glissement annuel pendant le premier trimestre, mais les traders pourraient ne pas prendre en considération le résultat positif comme ils décident de se concentrer sur les développements américains et européens.

5h45

CHF

Produit intérieur brut (Glissement annuel) (T1)

1.9%

1.7%

6h00

CHF

Indicateur de la consommation UBS (AVR)

1.84

6h45

EUR

Dépenses du consommateur français (glissement mensuel) (AVR)

0.5%

0.4%

Un indicateur positif est trop loin des prévisions sur les taux pour changer les prévisions de la BCE

6h45

EUR

Prix des producteurs français (glissement mensuel) (AVR)

-0.1%

-0.4%

7 h 55

EUR

Changement du chômage allemand (MAI)

-15K

-25K

Un résultat positif pourrait ne pas soutenir l'euro comme les traders pourraient attendre la décision de la BCE lors de la réunion de juin pour des prévisions plus générales sur la monnaie unique.

7 h 55

EUR

Taux de chômage allemand ajustement saisonnier (MAI)

6.7%

6.7%

8h00

EUR

Confiance du monde des affaires italien (MAI)

99.6

99.9

8h00

EUR

Sentiment économique italien (MAI)

88.8

9h00

EUR

Confiance de acteurs économiques dans la zone euro (MAI)

102.2

102.0

Cet indicateur suit la santé économique et l'optimisme. Un bon résultat devrait faire baisser les paris sur une relance de la BCE lors de la réunion de juin. Les traders de l'euro pourraient ne pas prendre en considération les chiffres du sentiment comme ils décideront peut-être de rester à l'écart et d'attendre la réunion de politique de la BCE de juin.

9h00

EUR

Confiance des consommateurs dans la zone euro (MAI F)

-7.1

-7.1

9h00

EUR

Indicateur du climat des affaires dans la zone euro (MAI)

0.30

0.27

9h00

EUR

Indice de confiance industriel de la zone euro (MAI)

-4.0

-3.6

9h00

EUR

Confiance en services de la zone euro (MAI)

3.7

3.5

10h00

GBP

Ventes rapportées CBI (MAI)

35

30

Des ventes au détail déposée

11h00

USD

Demandes de prêts immobiliers MBA (23 MAI)

0.9%

23h50

JPY

Commerce de détail ajustement saisonnier. (glissement mensuel) (AVR)

-11.6%

6.3%

Devrait montrer une forte baisse en avril comme les dépenses souffrent de la hausse de la TVA du 1er avril. Un bon résultat pourrait aider le yen comme cela limite les paris sur une nouvelle relance de la BOJ, et renforce la position de Kuroda que l'économie gagne de la force.

23h50

JPY

Commerce de détail (glissement annuel) (AVR)

-3.2%

11.0%

23h50

JPY

Ventes des gros détaillants (AVR)

-7.1%

16.1%

GMT

Devise

Événements & discours à venir

0h00

JPY

Le gouverneur de la BoJ, Haruhiko Kuroda, s'exprimera à propos de l'économie japonaise

0h10

USD

Dennis LOCKHART de la FED s'exprime sur l'économie américaine

9h15

EUR

La BCE annonce un allotissement d'appel d'offres de refinancement de 3 mois

9h30

GBP

La Grande Bretagne va vendre £1.1 milliards d'obligations liées à l'inflation de 38 ans

16h00

USD

Les USA vont vendre $13 Mds d'obligations à taux variable à 2 ans

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour voir des NIVEAUX DE POINT DE PIVOT pour les devises majeures et les cross, visitez notre table de point de pivot

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.5800

2.3800

12.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.1500

2.3000

11.8750

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.8722

2.0841

10.3517

7.7535

1.2532

Au comptant

6.6218

5.4699

5.9586

Support 1

12.8350

2.0700

10.2500

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.6000

1.7500

9.3700

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3733

1.6938

102.62

0.9010

1.0921

0.9313

0.8624

140.19

1312.56

Rés 2

1.3711

1.6914

102.45

0.8994

1.0906

0.9295

0.8605

139.91

1307.65

Rés 1

1.3690

1.6890

102.28

0,8978

1.0891

0.9277

0.8587

139.64

1302.74

Au comptant

1.3646

1.6843

101.93

0.8946

1.0860

0.9241

0.8550

139.09

1292.91

Supp 1

1.3602

1.6796

101.58

0.8914

1.0829

0.9205

0.8513

138.54

1283.08

Supp 2

1.3581

1.6772

101.41

0.8898

1.0814

0.9187

0.8495

138.27

1278.17

Supp 3

1.3559

1.6748

101.24

0.8882

1.0799

0.9169

0.8476

137.99

1273.26

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.