Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #EURUSD #Fed #BCE #Lagarde #UKElections2019 La paire EURUSD pourrait être volatile au lendemain du FOMC et de la publication de ses projections économiques et dans l’attente de la BCE et des élections générales au Royaume-Uni https://t.co/K6LQPHxNaA https://t.co/zVD06MFxRA
  • 🇪🇺 EUR - Production industrielle dans la zone euro c.j.o.. (annuel) (OCT), Réel : -2.2% Consensus : -2.4% Précédent : -1.8% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-12
  • #MarketLive --> 11h00 Marchés : les yeux tournés vers Lagarde Analyses en direct : -EUR/GBP/JPY -CAC/DAX/SP500/DJIA/NDQ100 -WTI/Gold/Silver/Bitcoin Accès --> https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/joPmJt1Tf0
  • À venir : 🇪🇺 EUR - Production industrielle dans la zone euro c.j.o.. (annuel) (OCT) prévu à 10:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : -2.4% Précédent : -1.7% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-12
  • Le dollar en baisse après la Fed, l’euro et l’or en hausse https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/alertes_de_marches/2019/12/12/Le-dollar-en-baisse-apres-la-Fed-l-euro-et-l-or-en-hausse.html #EURUSD #GOLD $xauusd
  • Global Times (rédac. chef) "Imposez des taxes et la Chine répliquera"
  • D'après des sources via RTRS, Trump devrait réunir aujourd'hui ses conseillers commerciaux pour discuter des taxes sur la Chine prévues le 15 décembre (sur 160 milliards$ d'importations)
  • Sur @bfmbusiness à 10h30 pour une analyse #CAC dans @Inteplacements après la Fed et avant la #BCE
  • #FX #GBPUSD a bien finalisé l'extension haussière de 200 pips du drapeau formé ces derniers mois --> https://t.co/GaDwN1jEWe
  • La volatilité implicite overnight sur la livre sterling grimpe à son plus haut niveau depuis le référendum (juin 2016) à 45% #GBP #volatility
Le dollar frappé de plein fouet par le retour du risque, les chiffres de l'inflation et des capitaux sont à venir

Le dollar frappé de plein fouet par le retour du risque, les chiffres de l'inflation et des capitaux sont à venir

2014-03-18 03:14:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:

Points de discussion :

  • Le dollar frappé de plein fouet par le retour du risque, les chiffres de l'inflation et des capitaux sont à venir
  • L'euro stoïque face à la révision à la baisse de l'inflation et aux échos des inquiétudes de M. Draghi
  • Les cross du yen en hausse parallèlement aux marchés de capitaux

Le dollar frappé de plein fouet par le retour du risque, les chiffres de l'inflation et des capitaux sont à venir

La hausse de la volatilité et les gros titres menaçants concernant les tensions politiques mondiales avant le week-end (avec le référendum en Crimée) ne sont pas parvenus à déboucher lundi sur le virage cataclysmique du sentiment qu'ils faisaient planer. Les instruments de mesure standard de la confiance étaient en hausse généralisée au cours de la séance de lundi, même si la conviction a semblé varier d'une classe d'actifs à l'autre. En tête de peloton, les indices boursiers ont freiné leurs fortes baisses récentes : le S&P 500 notamment a bondi d'un pourcent pour clôturer à nouveau au-dessus des 1,850. Les cross du yen, fondés sur le carry, ont affiché des gains tout aussi uniformes, même si les progrès sont restés limités ; mais les marchés émergents (sans doute en ligne de mire directe après les annonces importantes du week-end) ont été mitigés. Même si des fissures sont visibles dans cette façade d'optimisme, le dollar est resté centré sur les préoccupations d'ordre général.

Individuellement, le Dow Jones FXCM Dollar Index (symbole = USDollar) a chuté pour une quatrième séance consécutive, pour planer juste au-dessus du niveau 10,500... à deux doigts d'une cassure vers ses plus bas niveaux en quatre mois. La situation du billet vert semble tout aussi alarmante lorsqu'on le compare à ses concurrents majeurs. L'EURUSD s'approche doucement des 1.4000, l'AUDUSD et le NZDUSD avancent vers des cassures haussières et le GBPUSD semble prêt à relancer sa tendance dominante, après une longue période d'indécision. Les tendances du risque traditionnelles jouent clairement un rôle dans ces performances peu reluisantes du dollar, mais c'est avant tout l'absence de crainte (plutôt qu'un véritable appétit pour le risque) qui semble peser sur la devise américaine. Alors que la corrélation à trois mois entre l'USDollar et l'indice de volatilité à moyen terme du FX pointe à 0.65 (c'est un niveau élevé), le fait que ce dernier instrument de mesure de l'activité soit à proximité de ses plus bas niveaux en 14 mois est de mauvais augure.

Une poussée positive sur le front de la confiance représente un fardeau en lent développement pour le billet vert, mais un élan pourrait apparaître dans d'autres régions de l'environnement fondamental. Avant la décision du FOMC à propos des taux d'intérêt, qui aura lieu ce mercredi, l'IPC de février nous apportera une vision de "l'autre versant" de la discussion entourant la politique monétaire. Même si le résultat de base devrait maintenir son rythme de 1.6%, l'inflation apparente devrait ralentir pour atteindre 1.2%. La diversification est une nouvelle source d'inquiétude, qui se verra alimentée. Les chiffres TIC (retardés) sont également prévus ; la dernière mise à jour (plus bas niveau en près de cinq ans) et le rapport de la semaine dernière (selon lequel les avoirs des comptes étrangers en bons du Trésor public américain à la Fed avaient affiché une chute record de $100 milliards) amplifient l'intérêt de cette publication.

L'euro stoïque face à la révision à la baisse de l'inflation et aux échos des inquiétudes de M. Draghi

Lentement mais sûrement, l'EURUSD s'approche du niveau 1.4000. Au cours de la séance d'ouverture de la semaine, la paire la plus liquide du monde n'est parvenue à monter qu'un gain de 8 pips, qui n'en représente pas moins le plus haut niveau en deux ans et demi. La diversification des capitaux des banques centrales, des investisseurs institutionnels et des traders individuels continue de pousser des capitaux vers les actifs de la région euro. Même si la valeur des actifs visés est peut-être trop élevée (les taux obligataires souverains de la périphérie sont à leurs plus bas niveaux record), la tendance présente les mêmes qualités hypnotiques que la hausse persistante du S&P 500. En d'autres termes, il est difficile d'inverser la marche. La révision à la baisse de l'IPC de la zone euro pour le mois de février lundi n'y est pas parvenue. Le résultat (0.7%) marque le plus bas niveau en quatre ans, et rappelle les avertissements de M. Draghi, président de la BCE, la semaine dernière : la devise, très forte, fait peser des tensions sur les prix et ce niveau devient de plus en plus important vis-à-vis de la politique monétaire. À venir, nous avons une nouvelle série notable d'annonces importantes avec une enquête sur le sentiment des investisseurs en zone euro, les chiffres du commerce extérieur de la région toute entière et un nouveau rachat d'obligations au Portugal. Toutefois, aucun de ces éléments ne touche un nerf à vif susceptible d'exacerber la crainte.

Les cross du yen en hausse parallèlement aux marchés de capitaux

Dans le sillage des marchés actions mondiaux, les cross du yen, sensibles au risque, ont affiché des hausses allant de 0.3% (CHFJPY) à 1.1% (AUDJPY) pour commencer la semaine. Les gains les plus importantes concernent les paires liées au carry le plus intense : il y a donc clairement un facteur "risque" dans ce mouvement. Cependant, il y a peut-être aussi un élément d'optimisme grandissant en faveur d'une intensification de la relance de la BoJ. Le gouverneur de la BoJ, M. Kuroda, a souligné tôt lundi qu'il était prêt à agir à tout moment, mais qu'il ne prévoyait pas que la hausse de TVA prévue la semaine prochaine aurait un poids important. Le yen comme les obligations d'État japonaises semblent entretenir l'espoir.

Livre sterling : M. Carney s'exprimera à propos de la stratégie de la BoE avant la publication du procès-verbal et du rapport sur l'emploi

La livre sterling continue de se retrouver à la dérive, et à la merci de ses concurrents plus forts ; pour le GBPUSD, cet état de fait s'est traduit par une apathie au-dessus de 1.6600. Les prochaines 48 heures pourraient toutefois apporter un sursaut de la livre sterling. Lors de la séance de mardi, le chancelier M. Osborne annoncera le nom du remplaçant de Charlie Bean, vice-gouverneur de la BoE, parmi les membres votants de la banque centrale, et le gouverneur de la BoE Mark Carney s'exprimera à propos de la stratégie à long terme du groupe après une étude de McKinsey & Co. Mercredi, nous aurons le procès-verbal de la BoE et les données de l'emploi.

Rebond du dollar australien alors que les spéculations en faveur d'une baisse de taux reculent encore

Le rallye généralisé de l'aussie, qui coïncide avec le rebond général du risque, pourrait pousser certains à penser que la devise australienne a regagné son attrait lié au carry ; mais il s'agit d'une relation qui nécessitera du temps pour se rétablir. Toutefois, les changements notables des prévisions de politique monétaire des opérateurs de premier rang pourraient permettre à l'aussie de reprendre sa place au firmament. L'économiste en chef de Westpac a par exemple exclu une nouvelle hausse de taux par la RBA en 2014.

Le dollar néo-zélandais en attente du compte courant T4, afin de valider le régime de hausses de taux

La semaine dernière, la RBNZ a remonté son taux de référence, et son gouverneur M. Wheeler a clairement exprimé son intention de poursuivre les resserrements de la politique monétaire au cours des deux ans à venir. Pourtant, le NZDUSD n'est toujours pas au-dessus des 0.8600. Ceux qui attendaient des gains sur le FX suite à un regain d'intérêt pour le carry trade sont certainement inquiets, et surveilleront les données comme les chiffres à venir du compte courant T4, à la recherche d'impacts inégaux sur le marché.

Marchés émergents : rouble en tête après le vote de ce weekend en Crimée

Selon les sondages à la sortie des urnes, le référendum qui a eu lieu en Crimée ce week-end a attiré plus de 80% des électeurs, qui ont à plus de 95% choisi de rejoindre la Fédération russe. Comme prévu, le vote a été suivi d'allégations d'illégalité et de menaces de sanctions contre la Russie par l'Union européenne et les États-Unis. Pourtant, le marché n'a pas vraiment semblé inquiet. Le FNB Markit Vectors Russie a augmenté de 3% et le rouble de 1%.

Les aficionados de l'or surpris par l'absence de crainte du marché à propos de l'Ukraine

Malgré le risque de troubles financiers dus au face-à-face concernant la Crimée, le rebond des tendances du risque a gêné l'or. Le métal précieux a ainsi chuté de 1.2% lundi (sa plus forte baisse en deux semaines), alors que le marché des produits dérivés affichait son plus fort volume en trois mois. Il s'agit d'une correction marquée, mais pas encore d'un changement de tendance clair puisque les chiffres COT montrent que les avoirs en achats spéculatifs sur les marchés à terme ont augmenté pour la 11e fois en 12 semaines la semaine dernière.**Ajoutez l'agenda économique à vos graphiques avec l'app DailyFX News.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

1h30

CNY

Prix des propriétés en Chine en février

Toute baisse ou tout ralentissement des prix des logements s'ajoutera aux facteurs de risque venus de Chine.

6h00

JPY

Commandes de machines outils glissement annuel (FEV F)

--

26.00%

Le résultat de janvier était le plus élevé depuis 2011

10h00

EUR

Enquête ZEW allemande, situation actuelle (MAR)

52

50

Les prévisions de croissance économique ZEW pour l'Allemagne ont atteint en décembre des plus hauts qui n'avaient pas été observés depuis 2009 ; depuis, les chiffres sont en baisse.

10h00

EUR

Enquête ZEW allemande, prévisions (MAR)

52

55.7

10h00

EUR

Enquête ZEW, prévisions (MAR)

--

68.5

10h00

EUR

Balance commerciale avec CVS (JAN)

13.9 Mds

13.7 Mds

2013 a été la meilleure année de nos archives (10 ans) pour la balance commerciale de la région euro dans son ensemble.

10h00

EUR

Balance commerciale sans CVS (JAN)

--

13.9 Mds

12h30

CAD

Ventes du secteur de la transformation, glissement mensuel (JAN)

0.5%

-0.9%

12h30

USD

IPC, glissement mensuel (FEV)

0.1%

0.1%

Il s'agit des dernières données majeures avant la décision du FOMC concernant les taux mercredi. Même si les prévisions du marché tendent vers une accélération de la réduction du programme d'achat d'actifs de la Fed à hauteur de $10 Mds, des données faibles pourraient conduire à un ton plus prudent dans les orientations futures. Si l'on tient compte de la hausse des prix de l'essence en février, on peut imaginer un résultat supérieur de 0.1% aux prévisions, malgré la faible demande due à la météo défavorable aux États-Unis.

12h30

USD

IPC hors alimentation et énergie, glissement mensuel (FEV)

0.1%

0.1%

12h30

USD

IPC, glissement annuel (FEV)

1.2%

1.6%

12h30

USD

IPC hors alimentation et énergie, glissement annuel (FEV)

1.6%

1.6%

12h30

USD

Chantiers immobiliers (FEV)

911 k

880 k

12h30

USD

Chantiers immobiliers, glissement mensuel (FEV)

3.5%

-16.0%

12h30

USD

Permis de construire (FEV)

960 k

937 k

12h30

USD

Permis de construire, glissement mensuel (FEV)

1.6%

-5.4%

21h45

NZD

BoP solde du compte courant (T4)

-1.309 Mds

-4.780 Mds

Notez que l'impact de ces données pourrait être limité, avant l'annonce du PIB NZD cette semaine.

21h45

NZD

Ratio compte courant/PIB, CDA (T4)

-3.3%

-4.1%

23h30

AUD

Indice avancé Westpac, glissement mensuel (FEV)

-0.2%

23h50

JPY

Balance commerciale (FEV)

-¥601 Mds

-¥2790 Mds

Le Japon continue d'afficher ses pires déficits commerciaux jamais enregistrés, mois après mois. Une cassure de cette tendance pourrait soutenir les cross du yen.

23h50

JPY

Balance commerciale ajustée (FEV)

-¥894 Mds

-¥1819 Mds

23h50

JPY

Exportations, glissement annuel (FEV)

12.4

9.5

23h50

JPY

Importations, glissement annuel (FEV)

7.3

25

GMT

Devise

Événements & discours à venir

6h45

CHF

Prévisions économiques SECO pour mars 2014

20h30

USD

Bulletin statistique hebdomadaire de l'API

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour voir des NIVEAUX DE POINT DE PIVOT pour les devises majeures et les cross, visitez notre table de point de pivot

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

14.0200

2.3800

12.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.5800

2.3000

11.8750

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.2934

2.2478

10.8921

7.7616

1.2684

Au comptant

6.3739

5.3841

5.9554

Support 1

13.0000

2.1000

10.2500

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.6000

1.7500

9.3700

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3953

1.6728

103.84

0.8841

1.1192

0.9043

0.8548

144.06

1381.75

Rés 2

1.3930

1.6701

103.60

0.8824

1.1172

0.9021

0.8527

143.71

1376.01

Rés 1

1.3907

1.6674

103.37

0.8807

1.1152

0.8998

0.8505

143.35

1370,27

Au comptant

1.3861

1.6620

102,90

0.8773

1.1112

0,8954

0.8462

142.63

1358.79

Supp 1

1.3815

1.6566

102.43

0.8739

1.1072

0.8910

0,8419

141,91

1347,31

Supp 2

1.3792

1.6539

102.20

0.8722

1.1052

0.8887

0.8397

141.55

1341.57

Supp 3

1.3769

1.6512

101.96

0.8705

1.1032

0.8865

0.8376

141.20

1335.83

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.