Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Le soi-disant « non-QE » de la Fed, lancé au 3ème trimestre, a généré l’expansion la plus rapide du bilan depuis le « vrai » QE1 post crise des subprimes, il y a 10 ans Ou l’art de ne pas dire les choses https://t.co/PGTUSuktT7
  • Le soi-disant « non-QE » de la Fed, lancé au 3ème trimestre, a généré l’expansion la plus rapide du bilan depuis le « vrai » QE1 post crise des surprimes, il y a 10 ans Ou l’art de ne pas dire les choses https://t.co/TXZy5csbzZ
  • Pourquoi la macroéconomie américaine est la plus importante ? https://t.co/wFYZWdvi44
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,35 % 🇦🇺AUD : 0,17 % 🇯🇵JPY : 0,14 % 🇨🇭CHF : -0,30 % 🇪🇺EUR : -0,38 % 🇨🇦CAD : -0,59 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/mUptHGr2xl
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -0,15 % Or : -1,07 % Argent : -2,28 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/pFyAChAax6
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/WQruBMgmZ2
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,11 % Dax 30 : 0,07 % S&P 500 : -0,00 % Dow Jones : -0,00 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/zkC2FcHWlj
  • 🇺🇸 USD - Crédit à la consommation (OCT), Réel : $18.908b Consensus : $16.000b Précédent : $9.579b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-06
  • 🇺🇸 USD - Crédit à la consommation (OCT), Réel : 18.91B Consensus : $16.000b Précédent : $9.513b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-06
  • À venir : 🇺🇸 USD - Crédit à la consommation (OCT) prévu à 20:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : $16.000b Précédent : $9.513b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-06
Forex: le rebond du dollar en attente alors que les marchés d'action repartent, perte de rendements

Forex: le rebond du dollar en attente alors que les marchés d'action repartent, perte de rendements

2014-03-13 03:26:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:

Points de discussion :

  • Le rebond du dollar en arrêt alors que les marchés d'action rebondissent, perte des rendements
  • Dollar néo-zélandais: pics de volatilité pour la RNBZ
  • L'Euro maintient la pression sur la paire EURUSD alors que les taux des marchés augmentent

Le rebond du dollar s'essouffle alors que les actions rebondissent et les taux dévissent

L'avancée de trois jours du dollar est arrivée à terme avant que le marché n'ait eu à remettre en question ses intentions de voir se développer une nouvelle tendance durable. A ce moment-là, la dégringolade des marchés d'actions (signe du sentiment des investisseurs) a perdu du terrain avant que les investisseurs ne commencent à parler d'une cassure majeure. Il s'agit là de fluctuations dans des limites techniques à faible restriction exerçant sur le marché une volatilité naturelle sans provoquer de conviction nécessaire pour établir des tendances durables. Les acheteurs à risque frustrés par le tempo et les vendeurs qui attendent leur tour se posent la même question: quand va se finir ce flottement et quand la période d'engagement va-t-elle démarrer?

Il y a quelques thèmes qui peuvent inspirer un réveil uniforme à une peur/un espoir commun aux investisseurs mondiaux. Mais la tendance de risque et la politique monétaire sont les piliers. Le problème est les catalyseurs. Une baisse uniforme des actions à 'plus haut rendement' des marchés actions aux cross du yen aux marchés émergents cette semaine se sont arrêtés avant que cela devienne un cercle constant de mise à terme de levier. La menace la plus pressant cette semaine reste les commentaires géopolitiques et de levier des marchés émergents au conflit entre l'Ukraine et la Russie sur la Crimée. Pourtant, même si la confrontation est toujours présente, le risque du monde développé s'est rapidement débarrassé de la menace. C'est en contraste avec août dernier quand une fuite de capital de l'Inde a entrainé une baisse généralisée du marché et une correction de près de 5% du S&P 500.

A part le départ difficile d'un mouvement basé sur le sentiment, la meilleure possibilité pour l'encouragement fondamental vient des prévisions de politique monétaire. Lors de la dernière séance, nous avons vu la première banque centrale d'une économie développée (la RBNZ) passer à un régime de resserrement. Même si nous sommes loin d'un changement mondial vers des taux plus hauts, le contraste avec la position de la Fed est cependant clair. La semaine prochaine, nous avons la prochaine réunion du FOMC avec de nouvelles prévisions et la première conférence de presse de la nouvelle Présidente Janet Yellen. Avant cette annonce importante, la séance à venir donnera une audience de confirmation au Sénat pour trois candidats au comité de la Fed, Fischer, Brainard et Powell. Est-ce que les trois accélèreront la première hausse de taux ou non? Pendant ce temps, l'inflation des importations et les ventes au détail sont en haut de la liste des données.

Dollar néo-zélandais: la RBNZ fait monter et baisser la volatilité

Avons-nous vécu un virage dans les taux d'intérêts mondiaux? La première des principales banques centrales a relevé son taux d'intérêt directeur ce matin - et la RBNZ a clairement dit qu'il s'agissait d'une politique plutôt qu'un 'coup'. Depuis la grande crise financière, au cours des premiers mois de 2009, les autorités monétaires se sont contentées de politique d'accommodation exceptionnelles pour faciliter la stabilité financière, la croissance et l'inflation. Pourtant, cinq ans après, un grand débat existe sur le besoin et l'efficacité de maintenir un stimulus de grande ampleur. Ce n'est que le début d'une large discussion de fond qui va se développer au cours des prochains mois. Au même instant, le premier à bouger face à un tel changement dans le système mène en général à une spectaculaire modification du capital. Pourtant, il y a eu un manque tangible de progrès de la part du kiwi, confirmé par un chiffre de 25bp à 2,75 pour cent. Pourquoi ? Le marché avait pris en compte ce pic et avait même considéré un chiffre de 135 bas sur la période d'assouplissement de 12 mois. Le gouverneur Wheeler de la RBNZ a déclaré qu'il soupçonnait une hausse des taux de 200 bps d'ici le 1er trimestre 2016 (une répétition) mais une hausse extrême serait de 125 bps en 2014. Il s'est efforcé de 'répondre aux demandes'.

L'Euro maintient la pression sur la paire EURUSD alors que les taux des marchés grimpent

Depuis la décision relative aux taux de la BCE du 6 mars - avec laquelle la banque centrale a pris par surprise au moins un quart du marché en maintenant la politique monétaire - nous avons l'avance de l'euro par rapport aux principales devises (1.2 pour cent pour EURUSD). Une politique de retenue est un résultat haussier de l'euro comme le statut passif voit le bilan central continuer à diminuer - et pour les traders, les taux du marché s'apprécient. Depuis ce mouvement, l'Euribor de trois mois a augmenté à une hausse sur 18 mois. À l'avance, nous avons le rapport de la BCE, le sondage d'EZ sur l'économie et le PID 4G de l'Irlande qui fournira un swing aux prévisions de taux.

La corrélation du Yen avec le Nikkei écarte l'attention des appels de données à l'amélioration du QE

A peine deux jours après la décision de la Banque du Japon de maintenir sa politique et de faire désenfler la spéculation sur une augmentation du QE, nous avons vu un rapport de la confiance des ménages pour février tomber à son plus bas niveau depuis septembre 2011. Les Japonais et les investisseurs se préparent pour une augmentation d'impôts le mois prochain, mais la confiance dans une relance pour l'empêcher de continuer de baisser. Nous n'aurons peut-être pas besoin d'une baisse du risque pour annuler cette hypothèse

Le Dollar australien rattrape après les chocs des chiffres de l'emploi, dus aux chiffres chinois

Il y a une gamme de risque éventuel qui pose un risque de volatilité au dollar australien. La première publication de la période – le rapport d'attentes de l'inflation à la consommation pour mars – a été ignorée malgréune publication décevante de 2.1 pour cent. Les données de l'emploi de février étaient bien plus encourageantes, car elles compensaient le fait que le taux de chômage restait à un plus haut sur dix ans de 6.0 pour cent avec une masse salariale (47300 emplois créés) trois fois plus grande que le consensus. Cette tendance nous a rapproché du précipice d'un rattrapage australien. Les chiffres au détail et de la production industrielle chinois à venir peuvent peut-être nous y pousser.

Les tendances émergentes du marché se dégagent du marché au comptant pour se concentrer sur les tendances de risque

La liste émergente des devises du marché a connu une répartition égale au cours de cette dernière séance. Le rand sud-africain et le real brésilien - des devises à « risque » connues dans la hiérarchie EM - ont enregistré des hausses au cours de la journée. Les devises EM de la zone d'Asie, cependant, ne s'en sont pas aussi bien sorties. La préoccupation avec des tendances de risque traditionnelles est revenue, mais il ne faut pas renoncer à une question comme une situation dévolue en Ukraine. C'est un volcan encore fumant.

Le pétrole américain baisse encore plus alors que les Etats-Unis annonce une ouverture des réserves stratégiques

Les hypothèses sur l'offre ont augmenté pour le marché énergétique américain mercredi. Le Département de l'énergie américain a non seulement donné une forte augmentation de 6.2 millions de barils pour les inventaires hebdomadaires - la troisième plus forte progression en 18 mois - le gouvernement américain a annoncé sa première vente test de ses réserves stratégiques depuis 1990 (même si ce n'est que 5 millions de barils). Le spread américain - britannique (du WTI au Brent) s'est élargi de près de $4 la semaine dernière à $10.

L'or essaye de clôturer sa première progression sur six semaines depuis les plus hauts record de 2011

Une progression de 1.3 pourcent de l'or au cours de la dernière séance a fini une cassure clé au-dessus de $1350. C'est un mouvement qui commence avec l'appétit spéculatif en contraste avec la demande du marché pour une valeur refuge non-fiat sur la vague acheteuse de 2008-2011. Alors que cela représente une probabilité à long terme problématique, cela pousse toujours l'or à sa sixième progression hebdomadaire. Nous n'avons pas vu de progression aussi régulière depuis aout 2011... quand il y a eu des plus hauts record.

Téléchargez l'Indicateur de barres consécutives gratuitement pour mesurer les progressions étendues qui peuvent connaitre des retournements et les nouvelles tendances au début des progressions plus importantes.

**Reportez le calendrier économique sur vos graphiques avec l'Application Actualités DailyFX.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h00

AUD

Prévision de l'inflation au consommateur (MAR)

2.3%

Un chiffre plus bas ici donne de la flexibilité à la RBA sur les baisses de taux à l'avenir.

0h01

GBP

Solde du prix des logements RICS (FEV)

52%

53%

Novembre a été le chiffre le plus haut sur notre historique de 10 ans.

0h30

AUD

Variation de l'emploi (FEV)

15.0 k

-3.7K

L'aussie a connu des pressions récemment à cause d'un certain nombre de facteurs fondamentaux. Si le chiffre correspond aux estimations, nous pourrions bien voir une légère correction.

0h30

AUD

Taux de chômage (FEV)

6.0%

6.0%

0h30

AUD

Variation de l'emploi à temps plein (FEV)

-7.1K

0h30

AUD

Variation de l'emploi à temps partiel (FEV)

3.4K

0h30

AUD

Taux de participation (FEV)

64.5%

64.5%

5h30

CNY

Actifs fixes sans le rural (jusqu'à aujourd'hui) (Glissement annuel) (FEV)

19.4%

19.6%

Toute pression sur les prix des propriétés en Chine est problématique pour les promoteurs surendettés et pour les produits de gestion de l'argent.

5h30

CNY

Ventes au détail (jusqu'à aujourd'hui) (Glissement annuel) (FEV)

13.5%

13.1%

5h30

CNY

Production industrielle (jusqu'à aujourd'hui) (Glissement annuel) (FEV)

9.5%

9.7%

7h45

EUR

Indice des prix à la consommation français (Glissement mensuel) (FEV)

0.4%

-0.6%

En dépit de ce qui semble être une cassure sur une ligne de tendance de plusieurs années, tout nouveau signe de désinflation pourrait amener la BCE a agir. Ces actions auraient sans doute un impact sur l'EURUSD à la baisse, mais bien sûr, ces développements dépendent tous des chiffres de l'IPC qui viennent de France et d'Allemagne au cours des prochains mois.

7h45

EUR

Indice des prix à la consommation français (Glissement annuel) (FEV)

0.8%

0.7%

7h45

EUR

IPC français - Harmonisé UE (Glissement mensuel) (FEV)

0.4%

-0.6%

7h45

EUR

IPC français - Harmonisé UE (Glissement annuel) (FEV)

0.9%

0.8%

7h45

EUR

IPC français sans l'indice Tabac (FEV)

125.04

9h00

EUR

Indice IPC FOI italien IPC sans le Tabac (FEV)

107.3

9h00

EUR

IPC italien - harmonisé UE (glissement annuel) (FEV F)

0.5%

0.5%

12h30

CAD

Taux d'utilisation de capacité (T4)

82.0%

81.7%

Tout chiffre supérieur ici avec des ventes au détail américaines faibles pourrait fournir une opportunité d'une bonne entrée à la baisse sur les achats de l'USD/CAD si on joue la cassure.

12h30

CAD

Indice des prix de l'immobilier neuf (glissement annuel) (JAN)

1.3%

12h30

CAD

Indice des prix des logements neufs (glissement mensuel) (JAN)

0.1%

12h30

USD

Ventes au détail avancées (FEV)

0.2%

-0.4%

Nous pourrions voir de la pression sur les chiffres sans l'automobile comme de nombreuses compagnies automobiles ont publié des chiffres qui montrent une légère baisse des ventes après une bonne année 2013. Cela pourrait être un des derniers chiffres que les analystes peuvent attribuer au mauvais temps avant qu'ils ne commencent à analyser la faiblesse des données dans le contexte plus large de la baisse des perspectives de croissance.

12h30

USD

Ventes au détail préliminaires sans l'automobile (FEV)

0.2%

0.0%

12h30

USD

Ventes au détail préliminaires sans l'automobil et l'essence (FEV)

0.3%

-0.2%

12h30

USD

Ventes au détail préliminaires Groupe de contrôle (FEV)

0.3%

-0.3%

12h30

USD

Chiffres préliminaires du chômage (MAR 8)

330K

323 k

12h30

USD

Demandes d'emploi (MAR 1)

2907K

12h30

USD

Indice des prix à l'importation (Glissement mensuel) (FEV)

0.7%

0.1%

12h30

USD

Indice des prix à l'importation (Glissement annuel) (FEV)

-1.5%

14h00

USD

Stocks des entreprises (JAN)

0.4%

0.5%

21h30

NZD

PMI manufacturier NZ commerce (FEV)

56.2

Le cours à partir d'ici sera sans doute déterminé par la RBNZ mercredi.

GMT

Devise

Événements & discours à venir

0h10

NZD

Le Gouverneur de la RBNZ Graeme Wheeler témoigne devant le Comité du Parlement

8h15

EUR

Benoit Coeure de la BCE parle de l'économie européenne

9h00

EUR

Rapport mensuel de la Banque Centrale européenne

10h00

EUR

La Bundesbank tient sa conférence de presse annuelle

14h00

USD

Le Sénat fait les auditions de Fischer, Brainard, Powell

17h00

EUR

Le président de la BCE Mario Draghi s'exprime sur l'économie européenne

23h50

JPY

Procès verbal de réunion de la Banque Centrale du Japon

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour voir des NIVEAUX DE POINT DE PIVOT pour les devises majeures et les cross, visitez notre table de point de pivot

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

14.0200

2.3800

12.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.5800

2.3000

11.8750

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.2934

2.2478

10.8921

7.7616

1.2684

Au comptant

6.3739

5.3841

5.9554

Support 1

13.0000

2.1000

10.2500

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.6000

1.7500

9.3700

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3953

1.6728

103.84

0.8841

1.1192

0.9043

0.8548

144.06

1381.75

Rés 2

1.3930

1.6701

103.60

0.8824

1.1172

0.9021

0.8527

143.71

1376.01

Rés 1

1.3907

1.6674

103.37

0.8807

1.1152

0.8998

0.8505

143.35

1370,27

Au comptant

1.3861

1.6620

102,90

0.8773

1.1112

0,8954

0.8462

142.63

1358.79

Supp 1

1.3815

1.6566

102.43

0.8739

1.1072

0.8910

0,8419

141,91

1347,31

Supp 2

1.3792

1.6539

102.20

0.8722

1.1052

0.8887

0.8397

141.55

1341.57

Supp 3

1.3769

1.6512

101.96

0.8705

1.1032

0.8865

0.8376

141.20

1335.83

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.