Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Forex : Le dollar subit une cassure importante après un NFP mitigé

Forex : Le dollar subit une cassure importante après un NFP mitigé

2014-03-07 05:29:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:

Points de discussion :

  • Le dollar est confronté à une cassure importante avant un NFP désorientant
  • Rallye de l'euro – Jusqu'où peut-il aller ''sans changement''
  • Les cross du yen remontent enfin mais sans rattraper le S&P 500

Le dollar est confronté à une cassure importante avant un NFP désorientant

En ce qui concerne les traders de dollars, que leur attention soit concentrée sur le positionnement-risque de la devise ou sur la politique monétaire la concernant, leur conviction a subi un test. L'EURUSD a clôturé la session passée au-dessus de 1.3850 pour la première fois en plus de deux ans, alors que le Dow Jones FXCM Dollar Index (symbole = USDollar) glissait en dessous de la ligne de tendance en soutien en place depuis septembre 2012. Le sentiment derrière le billet vert est à vif, même si les signaux fondamentaux sont toujours mitigés. Comme moteur convaincant du recul du benchmark cette semaine, l'orientation positive des tendances de risque - qui a fait grimper les marchés actions ainsi que le carry basé sur le FX – serait une connexion raisonnable. Cependant, la conviction hésitante derrière la remontée de la spéculation (que certains attribuent à la recherche de rendement) et la vague corrélation du dollar au courant sous-jacent suggère que ce moteur n'est que temporaire.

Ce qui a bien plus d'influence que la devise de cotation est la force de ses contreparties. L'euro, les dollars australien et néo-zélandais en particulier ont eu beaucoup de force au cours de la séance de jeudi contre la plupart des autres devises. Un appétit à la fois pour les devises de carry et la deuxièmes monnaie fiduciaire (fiat) la plus liquide au monde met le dollar dans une position difficile alors qu'il a des difficultés à trouver un momentum qui lui est propre. Ceci dit, si les problèmes fondamentaux les plus importants du billet vert sont liés à ses contreparties, sa baisse devrait s'arrêter rapidement Un maintien du taux de la BCE ne donne pas un gros avantage à l'euro contre le dollar. Pour l'appétit du carry, la plupart des tendances de risque ne sont jamais certaines. Pourtant, un autre déclencheur pourrait offrir au dollar un momentum plus durable : les données sur le travail de février.

La réaction du marché aux statistiques mensuelles sur l'emploi n'est déjà pas claire, mais cette publication promet d'être particulièrement problématique. Il y a différentes considérations à prendre en compte pour cette annonce. Récemment, nous avons entendu plusieurs officiels de la Fed anticiper les implications de la publication sur la politique de réduction du QE de la banque centrale, comme des problèmes liés à la météo pourraient causer des distorsions temporaires. Pour la majorité d'entre eux, 'la réduction est le rythme normal en l'absence de changement systématique' est le mot d'ordre. Ceci étant dit, des données décevantes pèseraient sur la croissance et le positionnement du risque plutôt que la relance et les prévisions de taux. Alternativement, des données solides sur l'emploi garantissent la poursuite des réductions de QE régulières de $10 milliards et pourraient même renforcer l'argument en faveur d'une accélération. Quel que soit l'optimisme que cela implique pour l'activité économique, l'influence des marchés de capitaux serait rapidement limitée. Attendez-vous à une réponse du marché à court terme menée par les médias. Ensuite, cherchez la tendance.

Rallye de l'euro - Jusqu'où peut-il aller 'sans changement'

L'euro a progressé contre tous ses adversaires majeurs à l'exception du dollar australien lors de la dernière séance. Le catalyseur pour la progression était clair : la décision de la BCE de renoncer à intensifier son programme de relance nécessiterait un retournement de la remise appliquée à la devise sur la possibilité qu'une nouvelle vague de support se produirait. Avant la réunion, le consensus chez les économistes était d'une probabilité de 25 pour cent qu'une hausse de taux allait être annoncée. Même si les intérêts spéculatifs ne correspondaient pas directement à ces prévisions, ils n'en étaient sans doute pas loin. Ensuite, un maintien a nécessité un rachat de shorts. Le question est de savoir quelle progression une décision de non-changement peut amener. Avec une hausse des prévisions du PIB de 2014 (à 1.1 pour cent) et une baisse de l'IPC (à 1.0 pour cent), il y a toujours beaucoup de place pour que les 'risques négatifs' fassent agir la BCE. En fin de compte, c'est une action passive, donc les traders vont chercher davantage.

Les cross du yen finalement en hausse mais toujours derrière le &P 500

Les cross du yen ont fortement augmenté jeudi avec la devise de financement baissant entre 0.8 pour cent (USDJPY) et 1.9 pour cent (AUDJPY contre ses adversaires majeurs. Cela reflétait sans doute un moment d'appétit du risque. Même si les marchés actions mondiaux n'ont apporté qu'un support moral limité, le Deutsche Bank Carry Harvest Index est passé à un nouveau plus haut de quatre mois alors que les marchés émergents augmentaient également. L'appétit pour le rendement est un catalyseur fort pour les paires du yen, et il est toujours possible de clôturer avec des benchmarks plus étendus comme le S&P 500. Pourtant, il est toujours sage de surveiller le Nikkei 225 pour une orientation.

La livre sterling contourne la BoE, et passe à la mise-à-jour des prévisions sur l'inflation

Comme prévu, la Banque d'Angleterre (BoE) a laissé ses objectifs de politique monétaire inchangés à sa réunion de jeudi. Sans changements, il n'y a pas eu de commentaires que les spéculateurs pourraient utiliser pour anticiper les prévisions. Ceci dit, le taux du gilt britannique de 10 ans (un indicateur important pour les prévisions des taux de la livre) a fortement augmenté jeudi. Il est possible que le rapport sur les prévisions d'inflation BoE/GfK donnera plus d'éléments.

Positionnement du dollar de Nouvelle Zélande à des niveaux extraordinaires

Le positionnement des traders FX de détail réfléchit un déséquilibre ahurissant sur l'exposition NZDUSD. Pour chaque position acheteuse parmi les rangs spéculatifs, il y a 19 ventes à découverte. Il y a de l'évidence que les extrêmes de positionnement sont reliés au pari, mais que ces positions excessives peuvent développer avant de céder. La semaine prochaine, nous aurons la décision sur les taux de la RBNZ ce qui est prévu d'effectuer la première augmentation du groupe au sein d'un régime projeté sur deux années.

Le dollar canadien clôture la semaine avec des données sur l'emploi, volatilité ?

La croissance de l'activité de fabrication au Canada a accéléré de manière inattendue le mois dernier selon Ivey le sondage PMI. Cela est un développement économique remarquable, mais il n'a pas la portée nécessaire pour recentrer le suivi passif du loonie de son homologue américain. L'agenda prochain pourrait rencontrer plus de succès. Les chiffres de février sur l'emploi et les statistiques de janvier sur le trade sont deux éléments clés des données.

Les marchés émergents du panique à des sommets sur plusieurs jours dans une semaine

Au début de la semaine, les marchés émergents retrouvaient un sentiment de panique avec les devises du segment qui chutaient par rapport au dollar et la volatilité qui s'envolait. Comme les choses ont changé, comme nous retrouvons maintenant USDZAR à des bas sur deux mois alors que USDBRL retrouve quant à lui, un bas sur trois mois. Ces devises sont sensibles aux tendances de risque, mais ne sont pas dans la ligne de mire de la crise (comme l'Ukraine et le Venezuela).

L'or se rétablit à $1,350 mais ne progresse pas d'avantage

Avec une chute nette de l'USD, l'or profiterait des avantages d'un instrument financier plus avantageux. Le métal a sauté par 1 pour cent pour revenir à $1,350, mais intégré en euros ou en dollars australiens le processus a été considérablement atténué. La tendance de l'or que nous voyons actuellement n'est pas la même qu'il y a quatre ans. Ce n'est pas le besoin de simples alternatives, plutôt une offre pour des actifs « peu chers ». Comme la plupart des actifs, cela nécessite un risque constant.**Apporter le calendrier économique à vos graphiques avec le DailyFX Application News.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

5h00

JPY

Indice principal (JAN P)

112.4

111.7

Un chiffre de 112.4 pour l'indice principal serait un plus haut de six ans et demi.

5h00

JPY

Indice de coïncidence (JAN P)

114.6

111.7

6h45

CHF

Taux de chômage (FEV)

3.5%

3.5%

Les réserves de devises étrangères de la BNS restent importantes, en particulier dans le contexte d'un taux faible de l'EUR/CHF. Après le rallye massif de l'euro jeudi, cela allégera sans doute les pressions.

6h45

CHF

Taux de chômage avec ajustement saisonnier (FEV)

3.2%

3.2%

8h00

CHF

Réserves de devises étrangères (FEV)

436.1Mds

437.7Mds

8h15

CHF

Indice des prix à la consommation (glissement mensuel) (FEV)

0.2%

-0.3%

8h15

CHF

Indice des prix à la consommation (glissement annuel) (FEV)

0.0%

0.1%

8h15

CHF

Production Industrielle (glissement annuel) (4T)

0.7%

9h30

GBP

Prévisions sur l'inflation de 12 mois BoE/GfK (FEV)

3.6%

Un chiffre plus haut ici bénéficierait sans doute au GBP.

11h00

EUR

Production industrielle allemande ajustement saisonnier (glissement mensuel) (JAN)

0.8%

-0.6%

Un plus haut de deux ans a été établi en novembre pour le chiffre en glissement annuel.

11h00

EUR

Production industrielle allemande (glissement annuel) (JAN)

3.9%

2.6%

13h30

CAD

Évolution nette du marché de l'emploi (FEV)

16.8k

29.4k

Comme nous l'avons vu jusqu'à présent en 2014, le cours de l'USD/CAD continue d'avoir une mentalité 'quelles données sont les pires' en ce qui concerne le cours. Si nous voulons voir plus de faiblesse de l'USD/CAD, il faudrait voir d'autres données CAD relativement fortes pour complémenter la faiblesse récente américaine.

13h30

CAD

Taux de chômage (FEV)

7.0 %

7.0 %

13h30

CAD

Variation de l'emploi à temps plein (FEV)

50.5

13h30

CAD

Variation de l'emploi à temps partiel (FEV)

-21.1

13h30

CAD

Taux de participation (FEV)

66.3

13h30

CAD

Productivité de l'emploi (Glissement trimestriel) (T4)

0.6%

0.2%

13h30

CAD

Echanges de marchandises internationales (C$) (JAN)

-1.70Mds

-1.66Mds

13h30

USD

Évolution des salaires de l'emploi non-agricole (FEV)

149K

113 k

Après les chiffres décevants de l'enquête ADP de l'emploi mercredi, de nombreuses banques ont baissé les estimations NFP. Les estimations de l'emploi prive ont été reduites de 155K la semaine dernière à 150K actuellement.

13h30

USD

Taux de chômage (FEV)

6.6%

6.6%

13h30

USD

Taux de participation de la force du travail (FEV)

63.0%

13h30

USD

Évolution des salaires privés (FEV)

150K

142K

13h30

USD

Évolution des salaires de l'emploi de fabrication (FEV)

4k

21K

13h30

USD

Révisions net de l'emploi de deux mois (FEV)

34 k

13h30

USD

Taux de chômage (FEV)

12.7%

13h30

USD

Évolution de l'emploi des ménages (FEV)

638

13h30

USD

Taux de gains horaires moyens (Glissement mensuel) (FEV)

0.2%

0.2%

13h30

USD

Gains horaires moyens (glissement annuel) (FEV)

2.0%

1.9%

13h30

USD

Moyenne des heures hebdomadaires travaillées (FEV)

34.4

34.4

13h30

USD

Balance commerciale (JAN)

-$39.0 Mds

-$38.7Mds

20h00

USD

Crédit à la consommation (JAN)

$14.00Mds

$18.756 Mds

Décembre était le chiffre le plus élevé depuis début 2013.

GMT

Devise

Événements & discours à venir

10h00

EUR

Rapport de la Banque centrale d'Italie sur les agrégats du bilan

17h00

USD

William Dudley de la Fed parle de l'économie américaine

17h30

USD

L'ancien Président de la Fed Ben Bernanke parle de l'économie américaine

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour voir des NIVEAUX DE POINT DE PIVOT pour les devises majeures et les cross, visitez notre table de point de pivot

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

14.0200

2.3800

12.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.5800

2.3000

11.8750

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.2810

2.2066

10.7710

7.7608

1.2707

Au comptant

6.4490

5.4333

6.0130

Support 1

13.0000

2.1000

10.2500

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.6000

1.7500

9.3700

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1,3834

1.6783

103,08

0.8947

1.1164

0.9038

0.8466

141.76

1360.21

Rés 2

1.3810

1.6754

102.84

0.8929

1.1144

0.9016

0.8446

141.39

1354.35

Rés 1

1.3785

1.6726

102.61

0.8910

1.1124

0.8994

0.8425

141.02

1348.49

Au comptant

1.3735

1.6669

102.13

0.8873

1.1085

0.8950

0,8383

140,28

1336.77

Supp 1

1.3685

1.6612

101.65

0.8836

1.1046

0.8906

0.8341

139.54

1325.05

Supp 2

1.3660

1.6584

101.42

0.8817

1.1026

0.8884

0.8320

139.17

1319.19

Supp 3

1.3636

1.6555

101.18

0.8799

1.1006

0.8862

0.8300

138.80

1313.33

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.