Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/g54WiEkuUK
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,11 % 🇦🇺AUD : -0,02 % 🇯🇵JPY : -0,03 % 🇨🇭CHF : -0,05 % 🇬🇧GBP : -0,06 % 🇨🇦CAD : -0,07 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/VlHrl7yIPa
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,45 % CAC 40 : 0,26 % Dow Jones : 0,07 % S&P 500 : 0,00 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/gfTaWTjhPp
  • 🇯🇵 JPY - Indice du secteur tertiaire (mensuel) (NOV), Réel : 1.3% Consensus : 1.0% Précédent : -5.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-17
  • À venir : 🇯🇵 JPY - Indice du secteur tertiaire (mensuel) (NOV) prévu à 04:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 1.0% Précédent : -4.6% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-17
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,37 % Or : 0,08 % Pétrole WTI : 0,05 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/AXDOyT9g3h
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,11 % 🇪🇺EUR : -0,00 % 🇯🇵JPY : -0,03 % 🇨🇭CHF : -0,05 % 🇨🇦CAD : -0,06 % 🇦🇺AUD : -0,08 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/TM15Xcj0gu
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/jrBAefqu96
  • 🇨🇳 CNY - Sondage taux de chômage (DÉC), Réel : 5.2% Consensus : N/A Précédent : 5.1% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-17
  • 🇨🇳 CNY - Ventes au détail, cumul annuel (DÉC), Réel : 8.0% Consensus : 8.0% Précédent : 8.0% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-17
Forex : les traders du dollar tenteront de ranimer les spéculations de réduction du QE avec les chiffres ADP

Forex : les traders du dollar tenteront de ranimer les spéculations de réduction du QE avec les chiffres ADP

2014-01-08 06:01:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:

Points de discussion :

  • Les traders du dollar tenteront de ranimer les spéculations de réduction du QE avec les chiffres ADP
  • Le plongeon de l'inflation en Europe augmente le risque que la BCE s'engage dans un plan de relance
  • Les cross du yen tentent de progresser alors que le Nikkei 225 rebondit

Les traders du dollar tenteront de ranimer les spéculations de réduction du QE avec l'enquête ADP de l'emploi

Au cours de la séance passée, les taux des bons du Trésor américain ont chuté à leur plus bas niveau en deux semaines, et le S&P 500 s'est repris pour afficher sa première hausse de l'année. Pourtant, le dollar est tout de même parvenu à progresser contre tous ses homologues majeurs. Dans la plupart des cas, les gains du billet vert ont été modérés ; mais cette solidité générale dans un environnement fondamental défavorable révèle un biais sous-jacent potentiel chez les traders, alors que nous attendons des publications macroéconomiques plus significatives. Cela dit, un passage éventuel à une situation haussière franche semble devoir être réservé à des signes fondamentaux plus tangibles, à même de multiplier l'avantage compétitif de la devise la plus liquide du monde, qu'il s'agisse d'une demande de valeurs refuges ou d'une question de rendements relatifs. Via le Dow Jones FXCM Dollar Index (symbole = USDollar), nous pouvons constater que la devise a des difficultés à dépasser la résistance qu'elle a en ligne de mire depuis trois semaines, à 10,720/700. La même hésitation peut être observée sur l'EURUSD à 1.3600, le GBPUSD près de 1.6300 et l'USDJPY sous les 105.50.

D'un point de vue fondamental pour la séance passée, une forte baisse inattendue du déficit commercial US de novembre a plus semblé assouvir toutes les envies de risque à court terme (progression des marchés actions) que de confirmer des changements importants des positionnements fondamentaux (support du dollar). Le Census Bureau (Bureau du recensement) a fait état d'un déficit de 34,3 Mds$ dans son dernier rapport – le plus petit déficit en quatre ans et considérablement meilleur que les 40 Mds$ prévus. Les détails montrent des exportations records alors que l'importation de produits énergétiques a continué à baisser à un plus bas de 2009. Ces données ont des implications à plus long termes qui signifieront une croissance nationale stable et un contexte de rendements compétitifs. Cependant, le marché ne va probablement pas accorder trop d'attention à cette tendance comme le point de focalisation est toujours la réduction de QE de la Fed et les positions de plus en plus attentistes des autres banques centrales.

Alors que le marché est à l'affût d'indices concernant les trajectoires relatives de politique monétaire, la séance à venir apportera deux annonces d'une importance notable. Nombreux sont ceux qui se focalisent sur le procès-verbal du FOMC, puisque c'est lui qui est le plus directement associé aux spéculations entourant la réduction du QE. Mais rappelons qu'il s'agira d'un compte-rendu de la réunion qui avait apporté les prévisions actualisées du FOMC et la conférence de presse de M. Bernanke. Ce procès-verbal se bornera sans doute à répéter ce qui avait été dit le 18 décembre. Le rapport ADP de décembre sur la masse salariale sans certainement l'information la plus intéressante, en tant que référence pour les chiffres NFP officiels et le taux de chômage de vendredi.

Le plongeon de l'inflation en Europe augmente le risque que la BCE s'engage dans un plan de relance

Le 31 octobre dernier, l'euro avait été fortement secoué par la baisse aussi imprévue qu'importante des chiffres de l'inflation dans la région. Le résultat immédiat avait été un plongeon de la devise ; la BCE avait ensuite réagi en annonçant une baisse de taux inattendue de 25 pdb, pour atteindre le niveau actuel de 0,25%. Au cours de la séance passée, ce même indicateur (l'IPC de base, cette fois pour décembre) a encore affiché une baisse plus importante que prévu, à 0,7%. Il s'agit du niveau d'inflation à la consommation le plus faible depuis des décennies. Pourtant, ces données faibles n'ont pas généré une nouvelle réaction baissière de la monnaie unique. De nouvelles baisses de taux sont en effet très peu probables, alors que de nombreux éléments indiquent que l'efficacité de ces actions politiques diminue à des niveaux si proches de zéro. Le véritable accélérateur fondamental potentiel serait un nouveau programme de relance de la BCE. Cela dit, la désinflation n'est pas une motivation importante pour un tel mouvement de la part de la BCE. Les LTRO de 2011 et 2012 avaient été poussés par les risques au niveau bancaire et souverain, qui sont extrêmement faibles aujourd'hui.

Les cross du yen tentent de progresser alors que le Nikkei 225 rebondit

Le Nikkei 225 emboîte le pas aux références européennes et américaines pour s'engager sur une trajectoire haussière. L'indice boursier japonais a en effet progressé de 1.5% dans l'après-midi, et le sentiment général positif a aidé les cross du yen sensibles au risque… mais pas encore assez pour dépasser des plus hauts significatifs. Il y a toujours un fossé important entre les taux au comptant des cross et les plus hauts niveaux depuis des années atteints le mois dernier. La dépréciation du yen est un thème récurrent sur le marché du FX, mais il est également arrivé à maturité. La menace d'une correction par le risque est latente, et retient ces paires de devises par la bride.

Virage baissier de la livre sterling alors que l'inflation industrielle plonge

Au cours de la semaine passée, nous avons pu observer des divergences notables entre les estimations et les données économiques réelles. En temps normal, cela n'aurait rien de bien inquiétant ; mais la livre sterling est positionnée pour la "perfection" du point de vue fondamental. La monnaie britannique a affiché une hausse au cours des six derniers mois, alors que les prévisions concernant les taux se sont intensifiées suite à l'amélioration régulière de l'environnement fondamental. Cependant, le marché est peut-être allé trop loin du côté haussier, avec des spéculations en faveur d'une hausse de taux dès 2014. Aujourd'hui, alors que diverses données économiques se révèlent inférieures aux prévisions du marché, l'inquiétude monte à propos du niveau atteint par la devise. Même s'il ne s'agit que d'une publication de second ordre, le rapport BRC sur l'inflation publié ce matin fait figure de signe annonciateur avec une chute de 0.8% pour le mois de décembre ; c'est un record pour cette série de données.

Le dollar canadien plonge après une double dose de données décevantes

Le dollar canadien a réalisé la pire performance de la journée de mardi – et de loin. Il n'était pas difficile de repérer la dynamique derrière le plongeon du loonie. L'agenda comportait deux publications importantes sur la santé de l'économie : la balance commerciale de novembre et l'activité manufacturière de décembre. Le rapport sur le commerce a été un manqué remarquable avec un déficit de C$0.9 Mds ; mais c'est le PMI Ivey (46.3) qui a été l’échec le plus sévère et a servi de clair déclencheur au mouvement de la monnaie.

L'attrait du rendement du dollar néo-zélandais s'estompe

Au cours de l'année 2013, les prévisions concernant les taux du dollar néo-zélandais ont largement changé, passant d'une baisse de taux modeste à une hausse de plus de 100 points de base dans les 12 mois. Les autres banques centrales majeures restent très loin d'un tel niveau d'agressivité, et le kiwi en a clairement profité. Mais comme c'est le cas pour la livre sterling, le marché pourrait être allé trop loin dans ses prévisions. Aujourd'hui, les taux obligataires et les prévisions concernant les taux d'intérêt affichent un recul.

Le pétrole américain casse finalement sa vague baissière, mais s'agit-il d'un retournement ?

L’hémorragie a-t-elle été stoppée ? Le pétrole américain a affiché sa première clôture positive en six jours de cotation, mais les traders techniques se rendront compte que la tendance de plus bas en baisse n'a pas fait l'objet d'une cassure. Le dynamisme de l’appétit pour le risque a sans doute aidé cette matière première de référence, mais il faudrait quelque chose de plus significatif pour observer un tournant durable et déclencher une tendance. En dehors de la gravité spéculative, les chiffres hebdomadaires des stocks et de la demande du DOE américain pourraient faire évoluer la situation.

L'or recule avant de s'attaquer au sommet de 1250$

Une nouvelle fois, nous avons été témoins d'une poussée de l'or qui n'est pas parvenue à développer l'intertie nécessaire pour renverser clairement la vapeur en faveur des acheteurs. Le métal précieux a présenté une chute de 0.5% au cours de la séance passée, et calé pour une seconde journée consécutive sous le seuil psychologique des 1250$. Le volume sur la journée (produits dérivés) était modeste, les avoirs des FNB ont atteint de nouveaux plus bas et l'indice de volatilité CBOE rebondit depuis son plus bas niveau en trois mois.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h01

GBP

Indice BRC des prix de détail, glissement annuel (Déc.)

-0.3%

Rapport interne sur l'inflation, mais qui peut donner un contexte aux pressions de hausses de taux sur la BCE

0h30

AUD

Postes à pourvoir (nov)

3.1%

Complément des statistiques mensuelles de l'emploi

5h30

AUD

Réserves de change (déc)

A$59.9 Mds

7h00

EUR

Solde du compte courant de l'Allemagne (nov)

19.3 Mds

19.1 Mds

L'Allemagne est la plus grande économie de la région, et la santé de son commerce extérieur est considérée comme une référence nécessaire pour l'Europe

7h00

EUR

Balance commerciale allemande (nov)

18.9 Mds

17.9 Mds

7h00

EUR

Exportations allemandes, ajustement saisonnier, glissement mensuel (Nov)

0.8%

0.3%

7h00

EUR

Importations allemandes avec CVS, glissement mensuel (nov)

0.7%

3.0%

9h00

EUR

Taux de chômage italien (nov P)

12.5%

10h00

EUR

Taux de chômage (Nov)

12.1%

12.1%

Complément essentiel aux chiffres d'inflation de la région. Il est peu probable que sa course vers de nouveaux plus hauts historiques s'arrête

10h00

EUR

Ventes au détail, glissement mensuel (Nov)

0.1%

-0.2%

Chiffre de la demande nationale, mais l'influence de la BCE est perçue comme minime

10h00

EUR

Ventes au détail, glissement annuel (nov)

0.3%

-0.1%

11h00

EUR

Commandes des usines allemandes, glissement mensuel (nov)

1.5%

-2.2%

Est. 1.2% la semaine dernière.

11h00

EUR

Commandes industrielles allemandes, cjo, en glissement annuel (Nov)

6.1%

1.9%

Est. 5.5% la semaine dernière.

12h00

USD

Demandes de prêt hypothécaire MBA (3 Jan)

-6.3%

Les tendances du secteur immobilier se sont dégradées au cours des derniers mois de l'année 2013

13h15

USD

Enquête ADP de l'emploi (déc)

200K

215 k

Cette publication pourrait déclencher de la volatilité avant les chiffres NFP de vendredi.

13h50

JPY

Prêts & remises aux entreprises, glissement annuel (nov)

1.99%

Rapport sur l'inflation en amont

15h30

USD

Stocks américains de pétrole brut selon le DOE (3 jan)

-3000 k

Les énormes oscillations des stocks ces dernières semaines pourraient contribuer à entretenir la volatilité des cours du pétrole

15h30

USD

Demande implicite de pétrole brut selon le DOE (3 jan)

20h00

USD

Crédit à la consommation (Nov)

$13.500 Mds

$18.186B

Ce chiffre avait été estimé à $13.5 Mds la semaine dernière. Les analystes vont chercher à savoir si la publication de novembre était le résultat des dépenses par carte de crédit plutôt que de la dette des prêts aux étudiants.

21h45

NZD

Permis de construire, glissement mensuel (nov)

-0.60%

GMT

Devise

Événements & discours à venir

19h00

USD

La Fed publiera le procès-verbal de la réunion des 17 et 18 déc du FOMC

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.2500

11.8750

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.2400

2.2000

10.7250

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.0914

2.1733

10.6502

7.7545

1.2692

Au comptant

6.5139

5.4751

6.1716

Support 1

12.6000

2.1000

10.2500

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.4200

1.7500

9.3700

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3726

1.6516

105.52

0.9137

1.0749

0.9028

0.8356

143.96

1267.02

Rés 2

1.3701

1.6486

105.26

0.9117

1.0729

0.9006

0.8334

143.55

1260.68

Rés 1

1.3675

1.6456

105.00

0.9098

1.0710

0.8984

0.8312

143.15

1254.34

Au comptant

1.3625

1.6396

104.47

0.9058

1.0672

0.8940

0.8269

142.34

1241.67

Supp 1

1.3575

1.6336

103.94

0.9018

1.0634

0.8896

0.8226

141.53

1229.00

Supp 2

1.3549

1.6306

103.68

0.8999

1.0615

0.8874

0.8204

141.13

1222.66

Supp 3

1.3524

1.6276

103.42

0.8979

1.0595

0.8852

0.8182

140,72

1216.32

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.