0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇨🇴 Produit Interieur Brut-PIB (Trimestriel) (Q2) Réel : -14.9% Précédent : -2.4% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-08-14
  • 🇨🇴 Produit Interieur Brut-PIB (Annuel) (Q2) Réel : -15.7 Précédent : 1.1% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-08-14
  • D'après des sources via Reuters, la vidéoconférence prévue demain entre les Etats-Unis et la Chine pour faire un point sur l'accord commercial a été décalée, aucune nouvelle date n'a encore été fixée
  • Trump a demandé au Secrétaire au Trésor de "se tenir prêt à envoyer des paiements directs à tous les américains" (3400$ pour une famille de 4 personnes)
  • À venir : 🇨🇴 Produit Interieur Brut-PIB (Trimestriel) (Q2) prévu à 17:00 GMT (15 min) Réel : -14.9% Précédent : -2.4% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-08-14
  • À venir : 🇨🇴 Produit Interieur Brut-PIB (Annuel) (Q2) prévu à 17:00 GMT (15 min) Réel : -15.7 Précédent : 1.1% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-08-14
  • À venir : 🇨🇴 Produit Interieur Brut-PIB (Trimestriel) (Q2) prévu à 16:30 GMT (15 min) Précédent : -2.4% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-08-14
  • À venir : 🇨🇴 Produit Interieur Brut-PIB (Annuel) (Q2) prévu à 16:30 GMT (15 min) Précédent : 1.1% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-08-14
  • -et sinon t'as fait quoi cet été ? -bah j'ai rampé sur une trendline... #SP500 https://t.co/Rj4tiqOxdj
  • #Facebook évolue toujours largement au-dessus du gap post résultats A récemment rebondi sur 255$. Si retour sur ce niveau, surveiller ext° dans la zone suivante, et donc dans le gap $FB --> https://t.co/dgamKgwWnp
Forex : le dollar et les marchés actions ont peu réagi à la nomination de J. Yellen à la présidence de la Fed.

Forex : le dollar et les marchés actions ont peu réagi à la nomination de J. Yellen à la présidence de la Fed.

2014-01-07 06:19:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:

Points de discussion :

  • Le dollar et les marchés actions ont peu réagi à la nomination de J. Yellen à la présidence de la Fed
  • Les cross du yen dégringolent à nouveau, Pas encore un cercle vicieux de ventes
  • Les traders et les observateurs de taux attendent les données sur l'inflation

Le dollar et les marchés actions ont peu réagi à la nomination de J. Yellen à la présidence de la Fed

Le Sénat américain a confirmé la nomination de Janet Yellen à la direction de la Réserve fédérale à la fin du mandat du président Bernanke le 31 janvier…mais cela devrait-il rassurer les investisseurs surexposés ? Même ceux qui sont sceptiques sur la relation directe entre une politique monétaire laxiste et l'optimisme robuste aux USA et sur les marchés boursiers mondiaux des dernières années, ne peuvent pas écarter le fait que le support externe a renforcé les trades risqués à un certain degré. Que se passe-t-il quand le consensus se fait autour de la reconnaissance des limitations de ce filet de sécurité ? Nous pourrions bientôt le savoir.

Il y a six mois, la nomination de Mme Yellen à la barre de la plus grande banque centrale (et de la source de QE la plus importante) du monde aurait pu être considérée comme un argument pour les partisans de la prudence, annonçant un effort de relance illimité. Cette perspective suffit à garder les marchés actions sur une pente haussière, et représente la plus grande menace qui pèse sur une éventuelle poussée soutenue du dollar. Toutefois, la décision de réduire le plan de QE prise le mois dernier par le FOMC change la donne. Alors que nous sommes désormais engagés sur la voie de la réduction de la relance, Mme Yellen est considérée comme une participante active de ce mouvement, et peut-être même comme l'une de ses instigatrices. Pendant ce temps, nous avons des commentaires comme ceux du président de la Fed de Philadelphie, Charles Plosser (membre votant du FOMC en 2014), qui attirent de plus en plus l'attention de la presse financière et des milieux spéculatifs. M. Plosser a ainsi déclaré le week-end dernier qu'il souhaitait mettre un terme rapidement au plan de QE, et qu'il ne voyait aucune raison d'accélerer le rythme de la réduction.

La conséquence possible la plus spectaculaire de ce changement de point de vue serait une liquidation en cascade de positions liées au risque, à rendement faible mais à coût élevé... ce qui serait clairement haussier pour le dollar. Mais il s'agirait alors d'un glissement systémique dans les croyances même du marché, et le retournement n'en serait que plus difficile à atteindre. Cela dit, l'attrait du billet vert en tant que valeur refuge n'est pas son seul atout. Les taux des bons du Trésor américain et les taux à terme sont à la hausse. L'attrait du dollar au niveau "rendement" est donc en hausse lui aussi, alors même que les perspectives entourant l'avenir de la BCE et de la BoE s'assombrissent.

Les cross du yen dégringolent de nouveau, mais il n'y a pas encore de cercle vicieux baissier

La première baisse du Nikkei 225 en 10 jours de trading actifs – également la plus forte baisse depuis le 25 octobre – a engendré une baisse uniforme des cross du yen ce lundi. Ceci dit, ces étincelles de risque doivent encore 'prendre feu'. Pour que le yen puisse connaître une progression soutenue (et les cross du yen un plongeon) et inverser l'une des tendances les plus remarquable du marché FX, nous devons atteindre la cadence d'un cercle vicieux. Le rapatriement et le désendettement sur l'ensemble du marché sont les moyens les plus efficaces pour passer outre au contrôle de la banque du Japon sur le taux de change. Cependant, cela est particulièrement difficile à initier étant donné la propension générale des investisseurs à l'autosatisfaction. Concrètement, un plongeon du Nikkei vers 15,000 et une dégringolade du S&P 500 vers 1,800 serait un signe clair de fort retournement. C'est cependant une ‘marmite sur le feu’. En l'absence de tendances de risque défavorables (et même si on les prend en compte), nous pouvons classer les cross du yen par divergences de politique / taux. La perspective fondamentale semble meilleure pour l'USDJPY que pour l'EURJPY.

Les traders d'euros et les observateurs de taux attendent les données de l'inflation

L'agenda économique européen était calme lors des premières 24 heures de la semaine de trading, mais la tension montera clairement d'un cran lors de la séance à venir. L'agenda de lundi a révélé que le sentiment des investisseurs en zone euro avait atteint son plus haut niveau depuis presque trois ans, de même que les indicateurs d'activité du secteur des services. Nous attendons maintenant les chiffres de l'emploi allemand et les statistiques concernant l'inflation européenne. Les premiers sont bien connus pour leur impact à court terme sur la volatilité en cas de surprise significative, mais les statistiques IPC de la région euro ont un poids fondamental plus important. C'est d'ailleurs ce rapport qui avait conduit à la baisse de taux effectuée par la BCE en novembre. Les spéculations en faveur d'un nouveau programme de QE de la part de la banque centrale se sont calmées depuis cette baisse de taux, mais la menace et les arguments fondamentaux allant dans ce sens restent bien présents. Si le spectre de la déflation devient plus tangible, alors que la croissance des prêts plonge, un mouvement de relance pourrait être considéré comme plus probable.

La prime de rendement de la livre sterling chute d'un plus haut de 2 ans à un plus bas de 2 ans

Les données du Royaume-Uni commencent à vaciller. Pour la livre sterling – au plus haut sur des attentes de rendements florissants – cela est inquiétant. Lundi, le rapport Markit sur le PMI du secteur des services pour décembre a fait état d'un manqué inhabituel avec le rapport sur l'activité glissant à nouveau depuis son plus haut de 16 années établi en octobre. Les observateurs de taux doivent certainement commencer à prendre note. En conséquence, le taux du gilt à 2 ans (le calendrier général de la première hausse de la BoE) a reculé de 12 points de base ou 3.7 % depuis son pic de deux ans et demi du 27 décembre. En conséquence, le différentiel du taux UK-US à 2 ans a rechuté à 12.4 points de base depuis son propre plus haut de 2 ans. Au fur et à mesure que ce différentiel diminue, l'attrait de la livre sterling s'effrite.

Dollar néo-zélandais : amélioration des prévisions concernant les taux, recul des taux des obligations d'État

La demande de carry n'est pas aussi simple à mesurer que certains semblent le supposer. Une hausse de rendement peut attirer des capitaux, mais seulement tant que le risque proportionnel reste accepté. Le dollar néo-zélandais illustre bien cette situation. Les prévisions à 12 mois concernant les taux de la RBNZ (selon les OIS) sont à leur plus haut niveau depuis trois ans : 126 pdb. Cela dit, le dollar néo-zélandais n'a pas encore affiché de rallye clair contre le dollar US, l'euro et la livre.

Chute du dollar canadien face aux monnaies majeures

Le dollar canadien s'est retrouvé en queue du peloton des monnaies majeures à l'ouverture de la semaine. Malgré ces performances, l'agenda était relativement clair ; mais par leurs propos, les officiels de politique monétaire ont poussé la monnaie vers la baisse. Le ministre des Finances M. Flaherty a ainsi noté que le gouverneur de la BoC M. Poloz avait prévu de nouvelles baisses du loonie à l'avenir, baisses qui permettraient aux entreprises nationales d'augmenter leurs exportations.

Le pétrole américain en chute pour une 5e journée de trading consécutive

Les cours du pétrole américain ont chuté pour une cinquième séance de trading consécutive. Au cours des 18 derniers mois, il y a eu quatre autres vagues vendeuses affichant une détermination similaire, mais aucun mouvement plus important depuis mai 2012. Ce dernier mouvement est d'autant plus menaçant que l'on observe une hausse régulière des stocks et que la croissance économique (et donc la demande) a atteint un palier. Il y a ici deux choses à surveiller : d'une part le recul de ce que l'on nomme le "complexe énergétique", et d'autre part la relation États-Unis/Royaume-Uni (WTI/Brent).

Crash intraday de l'or pour démarrer la semaine et l'année

Lundi, les traders d'or ont ressenti un frisson de panique. A 15h13 GMT, le métal précieux (a chuté) de 2.6 % en moins d'une minute. Les disjoncteurs du CME ont fonctionné pour aider à éviter des ventes paniques, but le marché (CME) a vérifié que tous les trades seraient validés – signifiant que cela n'était pas une erreur technique. Cela pourra devenir une de ces histoires de ‘flash crash’ basé sur la rumeur, mais cela ne devrait pas comporter d'influence durable pour le métal.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h30

AUD

Balance commerciale (Nov)

-250 Mio

-529M

7h45

EUR

Confiance des consommateurs français (déc)

84

84

8h00

CHF

Réserves de change (déc)

435.0 Mds

435.7 Mds

8h55

EUR

Variation du chômage allemand (milliers) (déc)

-1 k

10 k

8h55

EUR

Taux de chômage allemand (déc)

6.9%

6.9%

9h00

GBP

Nouvelles immatriculations, glissement annuel (déc)

7.0 %

10h00

EUR

IPP, glissement mensuel (nov)

-0.1%

-0.5%

10h00

EUR

IPP, glissement annuel (nov)

-1.3%

-1.4%

10h00

EUR

Estimation de l'IPC, glissement annuel (déc)

0.9%

0.9%

10h00

EUR

IPC de base, glissement annuel (déc A)

0.8%

13h30

CAD

Commerce international de marchandises (nov)

-0.15 Md

0.08 Md

13h30

USD

Balance commerciale (Nov)

-$40.0 Mds

-$40.6 Mds

15h00

CAD

PMI Ivey avec ajustement saisonnier (déc)

53.7

17h00

USD

Prévisions à court terme du DOE concernant le brut (jan)

95

17h00

USD

Prévisions à court terme du DOE concernant le gaz naturel (jan)

11.65

22h30

AUD

Indice AiG des performances de la construction (déc)

55.2

GMT

Devise

Événements & discours à venir

13h30

USD

M. Rosengren de la Fed s'exprimera à propos de l'économie à Hartford, dans le Connecticut

19h10

USD

M. Williams de la Fed s'exprimera à propos de l'économie à Phoenix, dans l'Arizona

21h30

USD

Bulletin statistique hebdomadaire de l'API

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.2500

11.8750

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.2400

2.2000

10.7250

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.0914

2.1733

10.6502

7.7545

1.2692

Au comptant

6.5139

5.4751

6.1716

Support 1

12.6000

2.1000

10.2500

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.4200

1.7500

9.3700

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3726

1.6516

105.52

0.9137

1.0749

0.9028

0.8356

143.96

1267.02

Rés 2

1.3701

1.6486

105.26

0.9117

1.0729

0.9006

0.8334

143.55

1260.68

Rés 1

1.3675

1.6456

105.00

0.9098

1.0710

0.8984

0.8312

143.15

1254.34

Au comptant

1.3625

1.6396

104.47

0.9058

1.0672

0.8940

0.8269

142.34

1241.67

Supp 1

1.3575

1.6336

103.94

0.9018

1.0634

0.8896

0.8226

141.53

1229.00

Supp 2

1.3549

1.6306

103.68

0.8999

1.0615

0.8874

0.8204

141.13

1222.66

Supp 3

1.3524

1.6276

103.42

0.8979

1.0595

0.8852

0.8182

140,72

1216.32

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.

Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.