Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Forex : la livre sterling pourrait devoir passer à la caisse après son rallye jusqu'aux plus hauts niveaux en 2 ans, entraîné par les données

Forex : la livre sterling pourrait devoir passer à la caisse après son rallye jusqu'aux plus hauts niveaux en 2 ans, entraîné par les données

2013-11-28 06:24:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:

Points de discussion :

  • La configuration d'attente du dollar se resserre alors que des conditions de trading de congés s'installent
  • Le rallye des cross du yen en danger, en cas d'essoufflement de la poussée du risque
  • La livre sterling pourrait devoir passer à la caisse après son rallye jusqu'aux plus hauts niveaux en 2 ans, entraîné par les données

La configuration d'attente du dollar se resserre alors que des conditions de trading de congés s'installent

Les performances du dollar cette semaine ne semblent pas très impressionnantes, jusqu'à ce que nous les comparions aux autres références du marché. Par exemple, les indices boursiers sensibles au risque sont face à leurs plus hauts niveaux depuis des années (voire jamais enregistrés), tandis que les taux des bons du Trésor américain à 10 ans, très liés à la relance, tentent enfin de se tirer de leur plongeon. Ces deux thèmes continueront à lutter pour contrôler la destinée du billet vert, mais les conditions particulières des dernières 48 heures de cette semaine pourraient renforcer la place des spéculations concernant la relance à la barre. Du fait des congés de Thanksgiving, les marchés de capitaux américains seront en effet fermés pour la séance de jeudi, et réduiront la journée de trading de vendredi. Certes, les États-Unis ne sont qu'un pays parmi tant d'autres, mais leur influence sur les tendances globales du sentiment sont disproportionnées. Au cours des 10 dernières années, les ranges journaliers des devises majeures se sont vus réduits de façon significative à l'occasion de ces congés (de 25% pour l'AUDUSD à 50% pour l'USDJPY) par rapport au mercredi qui précède, pourtant déjà très calme. Compte tenu des niveaux fort bas de la volatilité implicite (prévue) actuelle sur les marchés actions, FX et les autres classes d'actifs, nous n'avons pas vraiment de raisons de penser que cette année sera différente.

En changeant de perspective, du court terme au moyen terme, la réponse des marchés à la spéculation sur la relance continue à présenter une divergence. Malgré le retour dans les médias de la spéculation sur une date opportune de la réduction du QE, avec le procès-verbal des discussions du FOMC sur des contrepoids (taux d'intérêt négatifs), nous trouvons les marchés actions US particulièrement débridés, tandis que les titres adossés à des hypothèques (MBS) et les fonds du Trésor demeurent dynamiques. Le parcours haussier du dollar, en parallèle à celui baissier des marchés émergents et du carry, nous indique qu'il y a néanmoins spéculation. Nous n'allons peut-être pas voir cette errance du moteur fondamental se consolider avant que les chiffres de l'emploi de novembre, la semaine prochaine, ne vienne régler ce différend.

Inscrivez-vous à DailyFX-Plus pour avoir accès aux bases de questions & réponses, aux séminaires web de formation, aux chiffres actualisés du positionnement spéculatif, aux configurations techniques et bien plus encore !

Le rallye des cross du yen en danger, en cas d'essoufflement de la poussée du risque

Tous les cross du yen étaient à des niveaux élevés au cours de la séance passée, mais une mention spéciale doit être attribuée à l'USDJPY, à son plus haut niveau depuis six mois, ainsi qu'à l'EURJPY et au GBPJPY, dont les graphiques présentent les plus hauts pics depuis des années. L'appétit pour le risque a clairement joué un rôle dans ces performances. Mais s'il a été un moteur actif de l'appréciation des dernières semaines, il agit désormais plus comme un mince filet de sécurité. Le second programme de relance éventuel de la BoJ (Banque du Japon), dont l'ombre plane sur le marché, a joué le rôle de force de soutien. Une fois encore, nous pouvons constater l'importance prépondérante des projections futures sur les thèmes fondamentaux dominants. Si nous devions soupeser objectivement les conditions actuelles, nous constaterions que les rendements réels sont très loin de justifier les taux de change actuels.

Mais une dépendance croissante à la politique monétaire progressive de la banque centrale peut placer les cross du yen en position dangereuse à l'avenir. Compte tenu du calendrier de la hausse des impôts prévue par le gouvernement (en avril), nous sommes probablement encore à plusieurs mois de l'apparition d'un QE2 japonais. Et dans l'intervalle, cet évènement déjà largement intégré aux cours pourrait se retrouver exposé au doute. Ce type de préoccupation sera au centre de l'attention avec les annonces importantes de la journée de trading à venir. Des rapports concernant l'inflation nationale (IPC), l'emploi, les dépenses des ménages et l'activité manufacturière seront publiés ; les responsables officiels disposeront ainsi d'une liste complète. Pendant ce temps, les données de ce matin ont révélé que la semaine dernière avait vu le troisième plus grand flux net de capitaux japonais sortants en 14 mois, visant à acheter des obligations étrangères (707 Mds¥), et les plus forts influx consécutifs vers les actions japonaises depuis début avril (2000.0 Mds¥) ; ces développements sont clairement dérivés des activités de relance.

La livre sterling pourrait faire les fais du rallye à un plus haut de 2 ans généré par les données

C'est la livre qui a affiché les performances les plus marquantes de la journée de mercredi, avec un rallye sur différents marchés qui est allé jusqu'à atteindre 1.3% contre le yen et permis au GBPUSD d'effectuer une cassure cruciale d'un biseau en place depuis des années. Mais les éléments fondamentaux qui alimentent ce mouvement justifient-ils une poussée forte dans des marchés calmes, qui rappelle les énormes progrès techniques de certaines paires ? Si nous examinons les évolutions intraday des cours de la livre sterling, il est clair qu'une grande partie des performances haussières était la conséquence des chiffres du PIB T3. Il est important de souligner qu'il s'agissait de "seconds" chiffres, de résultats actualisés. La croissance trimestrielle est restée inchangée à 0.8%, mais les détails ont révélé un environnement national plus solide en matière de consommation et d'investissement fixe. C'est encourageant, mais également une source d'inquiétude. Combien de temps cette phase de force continuera-t-elle, compte tenu des tendances de l'emploi et du rythme de la croissance immobilière ? Pendant ce temps, les exportations ont représenté une coupe de 0.9% dans l'économie. Cet optimisme pourrait être difficile à développer.

Hausse de l'euro et baisse des rendements souverains avant des données pouvant faire bouger le marché

L'euro s'est apprécié face à la plupart des devises majeures lors de la séance passée, alors que les taux souverains de la région se sont repliés. Les spéculations en faveur d'un nouveau plan de relance de la BCE (la rumeur d'un LTRO à plus long terme a circulé dans la presse, mais sans être attribuée à une source précise) ont trouvé un équilibre suffisamment stable pour se conjuguer à la chasse aux rendements, et conduire les capitaux vers les marchés périphériques pour profiter de meilleurs rendements. Pourtant, la réalisation d'un tel programme entraînerait probablement les taux et l'euro vers le bas. Pour la suite, gardez un œil sur les chiffres de l'emploi en Allemagne et de la confiance en zone euro..

Le dollar canadien recule après des prévisions médiocres pour le carry, Données importantes à venir

Le FMI avait annoncé des prévisions de PIB de 1.6% pour 2013 et de 2.25% pour 2014, mais ce n'est pas ce qui a suscité l'intérêt des traders FX. L'institution avait aussi suggéré qu'une inflation contenue réduirait la nécessité d'une hausse du taux de la Banque centrale du Canada avant 2015 – pas très encourageant pour une devise carry. L'agenda d'aujourd'hui offre un rapport important sur le compte courant 3T et la séance de demain, le rapport sur le PIB pour la même période.

Le pétrole américain atteint son plus bas niveau en 6 mois, alors que les prévisions de demande chutent

Les prix sur les marchés à terme de la référence du pétrole américain, le West Texas Intermediate, ont chuté de 1.5% mercredi ; il s'agit du plus fort recul en plus de deux semaines, qui a conduit cette matière première de référence à son plus bas niveau en six mois à $92.30. L'effritement des perspectives de croissance globale a clairement joué un rôle dans ces performances, mais les données spécifiques liées à l'offre et à la demande y ont aussi contribué. Les stocks hebdomadaires annoncés par le DoE pour le 22 novembre ont fait état d'une forte hausse de 2.95 millions de barils. Pendant ce temps, la demande implicite a fortement chuté, de 3%, pour atteindre 15.315 millions de barils.

Or en baisse à un nouveau plus bas de plusieurs mois

Sur le plan technique, l'or a clôturé la précédente séance à un plus bas de plus de quatre mois ; mais ce recul de 0.4 % n'est pas vraiment une preuve d'une nouvelle vague de momentum baissier. Et comme pour renforcer les prévisions limitées après le mouvement du métal précieux, le volume sur les dérivés (ETF et futures) était mince et l'indice de volatilité de l'or du CBOE a été peu changé sous 20 %. A moins d'un mouvement important du dollar ou d'un changement particulier dans les prévisions de relance de l'un des principaux acteurs, l'or pourrait succomber aux conditions de trading de fête tout comme les marchés de capitaux.

**Reportez le calendrier économique sur vos graphiques avec l'Application Actualités DailyFX.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

23h50

JPY

Ventes au détail (glissement annuel) (OCT)

2.1%

3.1%

23h50

JPY

Ventes au détail c.v.s. (glissement mensuel) (OCT)

-0.8%

1.8%

23h50

JPY

Vente des gros détaillants (OCT)

-0.2%

0.7%

23h50

JPY

Achats japonais d'obligations étrangères (yens) (22 NOV)

349.9 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers d'actions japonaises (yens) (22 NOV)

1294.9 Mds

0h00

NZD

Confiance des entreprises NBNZ (novembre)

53.2

0h00

NZD

Perspectives d'activité ANZ (NOV)

47.1

0h30

AUD

Dépenses d'investissement privées (3T)

-1.2%

4.0%

1h30

CNY

Profits industriels (CDA) (glissement annuel) (OCT)

13.5%

6h45

CHF

Produit intérieur brut (glissement trimestriel) (3T)

0.4%

0.5%

6h45

CHF

Produit intérieur brut (glissement annuel) (T3)

1.8%

2.5%

7h00

EUR

Indice des prix à l'importation allemands (Glissement annuel) (OCT)

-2.6%

-2.8%

8h55

EUR

Variation du chômage allemand (NOV)

0K

2K

8h55

EUR

Taux de chômage allemand corrigé en fonction des variations saisonnières (NOV)

6.9%

6.9%

9h00

EUR

Sentiment économique en Italie (NOV)

79.3

9h00

EUR

Confiance des entreprises italiennes (NOV)

97.5

97.3

9h00

EUR

M3 zone euro avec c.v.s. (glissement annuel) (OCT)

1.7%

2.1%

10h00

EUR

Confiance économique dans la zone euro (NOV)

98.0

97.8

10h00

EUR

Indicateur du climat des affaires en Zone Euro (NOV)

0.05

-0.01

10h00

EUR

Confiance des consommateurs Zone Euro (NOV F)

-15.4

-15.4

10h00

EUR

Confiance industrielle de la zone euro (NOV)

-4.5

-4.8

10h00

EUR

Confiance des services en zone euro (NOV)

-3.5

-3.7

13h00

EUR

Indice des prix à la consommation allemand (glissement annuel) (NOV P)

1.2%

1.2%

13h00

EUR

IPC allemand - harmonisé UE (glissement annuel) (NOV P)

1.3%

1.2%

13h30

CAD

Compte courant (balance des paiements) (dollar canadien) (3e trimestre)

-$14.4 Mds

-$14.6 Mds

17h00

EUR

Nombre total de demandeurs d'emploi en France (OCT)

3305.0 k

3295.7 k

21h45

NZD

Permis de construire (glissement mensuel) (octobre)

1.7%

1.4%

23h15

JPY

PMI manufacturier Nomura/JMMA (NOV)

54.2

23h30

JPY

Dépenses des ménages (glissement annuel) (OCT)

1.0%

3.7%

23h30

JPY

Taux de chômage (OCT)

3.9%

4.0%

23h30

JPY

L'indicateur de tension du marché du travail (OCT)

0.96

0.95

23h30

JPY

Indice national des prix à la consommation (glissement annuel) (OCT)

1.1%

1.1%

23h30

JPY

IPC national hors aliments frais (glissement annuel) (OCT)

0.9%

0.7%

23h50

JPY

Production industrielle (Glissement mensuel) (OCT P)

2.0%

1.3%

23h50

JPY

Production industrielle (Glissement annuel) (OCT P)

6.3%

5.1%

GMT

Devise

Événements & discours à venir

2h00

NZD

La RBNZ publie son évaluation des flux de devises

8h30

EUR

Joerg Asmussen de la BCE parle de l'économie européenne

10h30

GBP

Le gouverneur de la Banque d'Angleterre Mark Carney dévoilera le rapport sur la stabilité financière

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.1000

10.7250

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.2400

2.0850

10.5000

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.1134

2.0259

10.2167

7.7524

1.2546

Au comptant

6.5744

5.4902

6.1028

Support 1

12.6000

1.9140

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.4200

1.9000

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3687

1.6441

103.10

0.9146

1.0660

0.9226

0.8272

140.09

1265.41

Rés 2

1.3661

1.6412

102.83

0.9128

1.0641

0.9203

0.8248

139.72

1259.00

Rés 1

1.3636

1.6383

102.56

0.9109

1.0622

0.9180

0.8224

139.35

1252.60

Au comptant

1.3585

1.6325

102.03

0.9072

1.0583

0.9133

0.8176

138.61

1239.78

Supp 1

1.3534

1.6267

101.50

0.9035

1.0544

0.9086

0.8128

137.87

1226.96

Supp 2

1.3509

1.6238

101.23

0.9016

1.0525

0.9063

0.8104

137.50

1259.00

Supp 3

1.3483

1.6209

100.96

0.8998

1.0506

0.9040

0.8080

137.13

1265.41

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.