Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Depuis quelques jours les obligations corporate US de bonne qualité sont vendues (Invest. Grade) mais pas les obligations plus risquées (High Yield)... Excès de confiance sur les actifs risqués ? $LQD vs $HYG ---> https://t.co/zFsOgyunKG
  • Fed / Harker : "Très inquiet des limites de la politique monétaire" Fed / Powell : "La poussée du virus pourrait peser sur l'activité, la crise économique déclenchée par le virus n'est pas terminée" Le marché : https://t.co/ZLx0bUsaG2
  • #WTI #silver https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/technique/matieres_premieres/2020/12/02/Argent-cuivre-petrole-cacao-L-hebdo-des-matieres-premieres-.html
  • Les "buythedipers" ont toujours faim sur le Nasdaq100 et ne veulent pas que l'indice retombe sous la résistance apparemment (bulltrap) Une cloture daily, dans les jours qui viennent, sous cette résistance serait négative #Nasdaq100 (UT 4H) --> https://t.co/AywTmKmsBX
  • Du côté de Johnson on reste optimiste sur la possiblité d'un deal et on rappelle que la deadline de la période de transition est bien le 31 décembre --> https://t.co/SE18V42oT8
  • L'euro au plus haut face au dollar depuis avril 2018 Se rapproche du Fibonacci 50% de toute la baisse de 2014 à 2017 (=période de baisse de taux BCE + mise en place QE BCE, tapering Fed, etc...) #EURUSD --> https://t.co/0PtdKGPQWT
  • Etats-Unis Stocks de pétrole --> -679k (cons -2358k préc -754k)
  • Fed / Harker "Le virus détermine la trajectoire de l'économie" (...et la Fed la trajectoire des marchés...)
  • Fed / Harker Nous voyons des signes que l'économie US est sur un plateau en raison de l'évolution du virus et de l'évaporation des mesures de soutien
  • RT @IGFrance: #MarketLive 116h00 Analyses en direct : Or •Argent •Cuivre •Pétrole WTI •DXY •AUD/USD •EUR/USD Accès --> https://t.co/…
Forex : l'euro entraîne l'EURUSD à 1.3600, alors que l'inflation soulage les spéculations concernant la politique de la BCE

Forex : l'euro entraîne l'EURUSD à 1.3600, alors que l'inflation soulage les spéculations concernant la politique de la BCE

2013-11-28 22:24:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:

Points de discussion :

  • La volatilité du dollar retombe à des niveaux qui augurent d'une cassure
  • L'euro entraîne l'EURUSD à 1.3600, alors que l'inflation soulage les spéculations concernant la politique de la BCE
  • Les cross du yen prêts pour les données et les spéculations entourant la relance

La volatilité du dollar est redescendue à des niveaux d'alerte de cassure

Même si le dollar a présenté des pertes notables dans le cadre de l'EURUSD et du GBPUSD, la devise de référence n'a que peu varié sur l'ensemble du marché au cours de la séance passée. C'était prévisible, alors que les tendances du risque comme les spéculations entourant la réduction du QE de la Fed sont bloquées pendant cette période marquée par des congés. Comme nous pouvions nous y attendre, les niveaux d'activité (mesurés de façon rudimentaire selon l'average true range) ont chuté pour atteindre des plus bas qui n'avaient pas été observés depuis le 16 octobre. La comparaison est appropriée, puisque cette dernière période de calme avait précédé une cassure significative de la devise de référence et le développement d'une tendance. Cependant, une "cassure" dans ces conditions de marché n'est pas suffisante pour générer un trade significatif, et encore moins pour développer les fondations d'un momentum durable. Un soutien fondamental est nécessaire, et il pourrait ne pas apparaître avant la semaine prochaine.

Comme toujours, le potentiel le plus important pour le dollar et les marchés en général est un changement possible au sein des tendances du risque. Si nous examinons le S&P 500 comme un baromètre du sentiment des investisseurs, nous observons une congestion qui semble dangereusement prête à exploser. Un recul soudain de l'appétit pour le risque pourrait frapper le marché de plein fouet (et générer des offres sérieuses pour le dollar), mais ce glissement nous échappe continuellement. De plus, nous entrons la semaine prochaine dans le dernier mois de trading de l'année, et décembre est traditionnellement le meilleur mois de gains pour les marchés actions américains. Sur l'agenda, il y aura quelques publications d'indicateurs de faible importance ; mais les éléments vraiment intéressants devront attendre la semaine prochaine. Les chiffres du secteur manufacturier, du logement, des service et du commerce extérieur sont tous très importants ; mais la guerre de la relance qui fait rage au sein de l'économie mondiale assure que ce sont les statistiques de l'emploi de vendredi (NFP et taux de chômage) qui attireront principalement l'attention des marchés.

L'euro entraîne l'EURUSD à 1.3600, alors que l'inflation soulage les spéculations concernant la politique de la BCE

L'euro est parvenu à gagner suffisamment d'inertie au cours de la séance passée pour entraîner l'EURUSD jusqu'à 1.3600. Cette performance est remarquable, notamment parce que les fondamentaux n'ont pas été unanimes. L'agenda économique a révélé une hausse de 10,000 personnes du chômage allemand, soit pire que prévu. À l'inverse, les indicateurs de confiance de la région euro ont affiché une amélioration, avec les premiers chiffres de la confiance économique et du milieu des affaires. Mais ce sont les chiffres de l'inflation allemande qui ont réellement attiré l'intérêt du marché. L'Allemagne est en effet la plus grande économie de la région, et sa santé est considérée comme un indicateur témoin de la situation en Europe. Les résultats ont été encourageants pour les observateurs qui guettent les taux : ils ont pu constater une hausse imprévue des chiffres IPC de novembre. Le résultat apparent (1.3%) a mis fin à une tendance régulière de recul, et le résultat apparent (1.6%) a représenté la meilleure performance par rapport aux prévisions depuis des années.

Ces données ont un poids particulier car la séance à venir nous apportera les mêmes données qui ont conduit le marché à vendre agressivement le dollar le mois passé : les chiffres de l'IPC et de l'emploi pour la zone euro (10h00 GMT). Ce scénario est remarquablement similaire à celui que nous avons observé le mois dernier…et les enjeux sont plus élevés. Avec la décision sur le taux de la BCE prévue la semaine prochaine et le marché toujours sous le choc de la baisse surprise de la dernière réunion, la spéculation se tourne maintenant vers la possibilité de plus de relance en Europe, ce qui mettrait considérablement à mal la récente appréciation de la devise. Si le rapport sur l'inflation est inférieur aux prévisions, cela amplifierait de manière significative les prévisions d'un autre programme de type LTRO pour remplacer l'effort de relance actuellement en cours de réduction.

Les cross du yen prêts pour les données et les spéculations entourant la relance

Une série chargée d'annonces importantes est prévue pour le yen ce matin, et le marché est prêt à reprendre un thème fondamental important pour la devise japonaise : la relance. Sur le mois, les cross du yen sont en hausse sur l'ensemble du marché (le GBPJPY mène la course avec une hausse de 6.0%) ; c'est en grande partie la conséquence des prévisions selon lesquelles la Banque centrale du Japon devrait lancer un second programme de relance, après les injections sans précédent d'avril dernier. Cette situation présente une similarité remarquable avec la très forte hausse de ces cross à la même époque l'an dernier, en anticipation d'éléments fondamentaux identiques à ceux que nous observons aujourd'hui, et le marché absorbe tous les signes indiquant de nouvelles mesures de relance. Les données de ce matin (taux de chômage, dépenses des ménages, activité manufacturière et en particulier données de l'inflation) permettront de clarifier la probabilité que ces spéculations soient correctes. Si les chiffres de l'IPC national augmentent de façon significative au-dessus d'un rythme de 1.1%, ils pourraient alimenter les craintes selon lesquelles un second plan de relance n'est pas vraiment nécessaire. À l'inverse, un résultat inférieur à ces prévisions ne ferait que renforcer le besoin, et accélèrerait les échéances.

La livre sterling se hisse vers la hausse après le rapport de stabilité financière de la BoE

Le gouverneur de la Banque centrale d'Angleterre, M. Carney, a publié jeudi le rapport de stabilité financière du groupe politique britannique. Ce rapport a souligné les risques que courait la stabilité du fait des niveaux de dette, à la fois au niveau souverain et au niveau des ménages, mais la banque centrale n'a pas semblé s'inquiéter outre mesure d'une menace imminente. Les éléments qui ont attiré l'attention de nombreux observateurs sont les modifications apportées au plan de financement de l'emprunt, par exemple le fait que celui-ci ne serait pas utilisé pour financer les prêts hypothécaires (un mouvement visant à contrôler la bulle que les autorités persistent à ne pas voir). La capacité d'un tel mouvement à calmer la situation, sans aucun doute problématique, est discutable, mais le marché l'a tout de même considéré comme un développement positif. Le GBPUSD a poursuivi son mouvement au-dessus de 1.6250, mais de façon modérée. À venir, nous aurons les chiffres de l'emprunt et les approbations de prêts hypothécaires.

Le dollar canadien se maintient malgré les mauvais chiffres du commerce, ne pourra pas ignorer le PIB si facilement

Le déficit du compte courant canadien pour le troisième trimestre s'est avéré plus important que prévu. Le déficit de 15.5 Mds CAD a fait mentir les prévisions, qui tendaient vers une amélioration, et les chiffres du trimestre précédent ont été revus à la hausse. Cela dit, la devise est parvenue à se maintenir. Il sera toutefois plus difficile d'ignorer les données à venir : les chiffres du PIB pour le mois de septembre et le T3. Pour les paires du CAD présentant un risque immédiat de cassure, les choses pourraient être intéressantes.

Le dollar australien obtient finalement une journée positive, mais les prévisions concernant les taux perdureront-elles ?

Le dollar australien a progressé face à toutes les devises majeures lors de la dernière séance, mais cet épisode haussier ne s'est pas traduit par une tendance forte. Cette première hausse de l'AUDUSD en sept jours de trading est révélatrice des performances individuelles de la devise australienne ; celle-ci a été entraînée toujours plus bas, et disposait d'une marge de manœuvre pour un mouvement de modération. Les prévisions concernant les taux représentent toujours la meilleure opportunité de progression pour la devise, et la réunion de la RBA est prévue la semaine prochaine.

L'or creuse un large range dans le trade de fête, mais manque toujours de momentum

Un range de 22.19 $ pour l'or était remarquable compte tenu des conditions de trading réduites de Thanksgiving. Cependant, une augmentation de l'activité intraday n'a pas offert au métal de support significatif, d'un côté comme de l'autre. Le marché va soupeser le sentiment anti-devise sur la séance à venir avec les chiffres de l'inflation de la zone euro, mais l'intérêt réel est fixé sur la spéculation de réduction du QE de la Fed la semaine prochaine avec le NFP.

**Reportez le calendrier économique sur vos graphiques avec l'Application Actualités DailyFX.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h05

GBP

Enquête GfK sur la confiance du consommateur (NOV)

-9

-11

0h30

AUD

Crédit du secteur privé (Glissement mensuel) (OCT)

0.4%

0.3%

0h30

AUD

Crédit au secteur privé (Glissement annuel) (OCT)

3.5%

3.3%

2h00

NZD

Offre de monnaie M3 (Glissement annuel) (OCT)

7,3%

4h00

JPY

Production de véhicules (Glissement annuel) (OCT)

13.0%

5h00

JPY

Chantiers immobiliers (glissement annuel) (OCT)

5.0%

19.4%

5h00

JPY

L'indice de la construction des logements neufs (OCT)

0.999M

1.044 Mio

5h00

JPY

Commandes de construction (Glissement annuel) (OCT)

89.8%

7h00

EUR

Ventes au détail allemandes (glissement mensuel) (OCT)

0.5%

-0.4%

7h00

EUR

Ventes au détail allemandes (glissement annuel) (OCT)

1.5%

0.2%

7h45

EUR

Prix au producteur français (Glissement mensuel) (OCT)

0.3%

7h45

EUR

Prix au producteur français (Glissement annuel) (OCT)

-0.8%

7h45

EUR

Dépenses du consommateur français (Glissement mensuel) (OCT)

0.3%

-0.1%

7h45

EUR

Dépenses du consommateur français (Glissement annuel) (OCT)

0.1%

-0.1%

8h00

CHF

L'indicateur avancé KOF suisse (NOV)

1.81

1.72

9h00

EUR

Taux de chômage italien (OCT P)

12.5%

9h00

EUR

Taux de chômage italien, ajustement saisonnier (3T)

12.1%

9h30

GBP

Crédit à la consommation net (OCT)

0.7Mds

0,9 Md

9h30

GBP

Prêt net sec. sur les logements (OCT)

1,3 Mds

1.0 Mds

9h30

GBP

Approbations d'hypothèques (OCT)

68.3K

66.7K

9h30

GBP

Masse monétaire M4 (glissement mensuel) (OCT)

0.6%

9h30

GBP

Masse monétaire M4 (glissement annuel) (OCT)

2.6%

9h30

GBP

M4 masse monétaire ex IOFCs (3M) (annualisée)

4.3%

10h00

EUR

Estimation IPC de la Zone Euro (glissement annuel) (NOV)

0.8%

0.7%

10h00

EUR

IPC de la zone euro - Central (glissement annuel) (NOV A)

0.9%

--

10h00

EUR

Taux de chômage de la Zone Euro (OCT)

12.2%

12.2%

10h00

EUR

IPC italien (NIC dont tabac) (Glissement annuel) (NOV P)

0.8%

0.7%

10h00

EUR

IPC italien - harmonisation UE (Glissement annuel) (NOV P)

0.9%

0.8%

11h00

EUR

Indice des prix à la production italiens (Glissement annuel) (OCT)

-2.2%

13h30

CAD

Produit intérieur brut trimestriel annualisé (3T)

2.3%

1.7%

13h30

CAD

Produit intérieur brut (Glissement mensuel) (SEP)

0.1%

0.3%

13h30

CAD

Produit intérieur brut (Glissement annuel) (SEP)

2.0%

14h00

USD

NAPM-Milwaukee (NOV)

57.1

1h00

CNY

SAM : PMI manufacturier (NOV)

51.0

51.4

GMT

Devise

Événements & discours à venir

8h15

EUR

Yves Mersch de la BCE s'exprime sur les banques centrales

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.1000

10.7250

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.2400

2.0850

10.5000

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.0452

2.0137

10.1936

7.7528

1.2554

Au comptant

6.5441

5.4819

6.0879

Support 1

12.6000

1.9140

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.4200

1.9000

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3708

1.6461

103.31

0.9129

1.0664

0.9204

0.8223

140.61

1270.20

Rés 2

1.3683

1.6432

103.04

0.9111

1.0645

0.9181

0.8200

140.23

1263.77

Rés 1

1.3657

1.6403

102.77

0.9092

1.0626

0.9159

0.8177

139.86

1257.33

Au comptant

1.3606

1.6345

102.24

0.9055

1.0587

0.9113

0.8130

139.11

1244.47

Supp 1

1.3555

1.6287

101.71

0.9018

1.0548

0.9067

0.8083

138.36

1231.61

Supp 2

1.3529

1.6258

101.44

0.8999

1.0529

0.9045

0.8060

137.99

1263.77

Supp 3

1.3504

1.6229

101.17

0.8981

1.0510

0.9022

0.8037

137.61

1270.20

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.