Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 2ème couche https://t.co/uI4rTnzhGv
  • RT @PercevalFinance: Trump nous refait le coup du "on est proche d'un accord" ! Y'a pas si longtemps c’était entre les US et la Chine et ma…
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : 0,25 % 🇬🇧GBP : 0,12 % 🇳🇿NZD : -0,07 % 🇯🇵JPY : -0,53 % 🇨🇭CHF : -0,63 % 🇪🇺EUR : -0,90 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/WPFu0LwYJW
  • Bon ça y est, Trump vient de vendre aux marchés l'hypothèse d'une baisse de production de 10 à 15 millions de barils/jours Va falloir délivrer maintenant...
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : 1,98 % Dow Jones : 1,89 % CAC 40 : 1,49 % Dax 30 : 1,13 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/dUCXoc93z3
  • RT @IGSquawk: Energy update: Oil - US Crude 2750 +26.2% Oil - Brent Crude 3139 +25.44% Natural Gas 1572 -2.6% Heating Oil 10882 +16.37% Gas…
  • Trump : "I expect and hope that they will be cutting back" #oil https://t.co/yoxF6XZsFA
  • Trump indique qu'il a parlé à la Russie et à l'Arabie Saoudite et qu'il s'attend à ce qu'ils annoncent une baisse de la production (via CNBC) #oil
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 8,12 % Argent : 3,47 % Or : 1,19 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/c6aFSZPHsY
  • 🇺🇸 USD - Commandes de biens durables (FEVR F), Réel : 1.2% Consensus : 1.2% Précédent : 1.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
Forex : livre sterling - configuration de cassure avec l'IPC, la BoE pourrait propulser le mouvement

Forex : livre sterling - configuration de cassure avec l'IPC, la BoE pourrait propulser le mouvement

2013-11-13 06:16:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:

Points de discussion :

  • Le dollar retrace entièrement son plongeon de septembre, dû à l'absence de réduction du QE
  • Livre sterling : configuration de cassure avec l'IPC, la BoE pourrait propulser le mouvement
  • L'euro poursuit son rebond, mais les prévisions concernant les taux continuent leur recul

Le dollar retrace entièrement son plongeon de septembre, dû à l'absence de réduction du QE

Au cours de la séance passée, le Dow Jones FXCM Dollar Index (symbole = USDollar) a clôturé au-dessus des 10,600 pour la première fois depuis le 17 septembre. Cela signifie que le billet vert a retracé l'ensemble des pertes qu'il avait subies depuis que le FOMC avait pris le marché par surprise, il y a deux mois, en reportant la réduction pourtant largement attendue de son programme QE. On peut interpréter cette reprise de différentes façons. Le marché considère-t-il comme de plus en plus certaine une baisse de l'immense programme QE3 au mois de décembre ? Ou peut-être est-ce le récent virage attentiste des homologues mondiaux de la Fed qui améliore la position relative du billet vert ? Ou encore le lent virage de la politique monétaire de la plus grande banque centrale du monde, qui perd l'influence qu'elle exerçait sur sa devise ?

Les taux et les prévisions les concernant sont un catalyseur essentiel et inflexible du marché du FX, et il est donc peu probable que les spéculations entourant la réduction du QE aient tout simplement disparu ou même qu'elles aient quitté de façon significative la sphère d'attention du marché. Dans une tentative d'évaluation de l'influence de ce catalyseur sur les marchés, nous pouvons constater que le taux des bons du Trésor américain à 10 ans est remonté vers 2.80%, tandis que le FNB TACH (titres adossés à des créances hypothécaires) iShares affichait une chute. Il s'agit de références liées aux objectifs de la politique de la Fed, et c'est sans doute là que l'effort d'anticipation des mouvements de la banque centrale est le plus sensible. Pendant ce temps, nous pouvons mesurer l'intensité et la conviction par la fluidité avec laquelle les spéculations (ou les craintes) d'une réduction à court terme du QE sont transférées vers les références des "aléas moraux" (risques pris en se basant sur la croyance qu'ils seront garantis par la banque centrale). Nous pouvons constater que le S&P 500 pointe à quelques encâblures de ses plus hauts niveaux jamais enregistrés, alors que l'indice de volatilité VIX plane sous les 13%. Les discussions entourant la réduction du QE reviennent, mais ne sont pas encore considérées comme prédominantes.

Livre sterling : configuration de cassure avec l'IPC, la BoE pourrait propulser le mouvement

La livre sterling a été secouée et le GBPUSD entraîné jusqu'au plancher de son range de deux mois (à 1.5900) au cours de la séance passée, suite à la publication de données de l'inflation faibles. Une seconde vague de données tendant vers l'attentisme pourrait déclencher une vague vendeuse plus vaste et plus profonde sur la livre. Avec les annonces de mardi, nous avons pu observer toute une série de données concernant l'inflation (consommation, détail, logement, usines), mais l'attention du marché était centrée sur les statistiques de l'IPC. Le chiffre apparent, à 2.2%, a égalé le résultat le plus faible en presque 4 ans, et le chiffre de base, à 1.7%, était tout simplement le plus faible sur cette même période. Voilà un soutien tangible à la BoE et aux spéculateurs prudents face aux taux, qui estiment qu'une première hausse de taux est peu probable avant 2016.

Les annonces importantes de la séance à venir placeront ces données dans un contexte plus général, et nous offriront une évaluation claire des intentions de la banque centrale. Si le rapport d'octobre sur l'emploi (qui sera publié à 9h30 GMT) génèrera certainement une poussée de volatilité, la véritable épreuve viendra avec le rapport trimestriel de la BoE sur l'inflation. Il s'agit d'une mise à jour des prévisions de croissance et d'inflation, avec des indications concernant les orientations futures. Si la banque centrale réitère sa position (maintien des taux à leurs niveaux bas record jusqu'en 2016), les gains récents pourraient s'effriter ; une capitulation, sous la forme de scénarios en faveur d'une hausse de taux anticipée possible, pourrait au contraire récompenser les observateurs agressifs et les acheteurs. Toutefois, le résultat le plus probable est celui du statu quo. Si le rapport est une copie conforme de son prédécesseur, la récente chute de l'IPC sera réexaminée sous une lumière nouvelle.

Vous prévoyez des cassures ? Utilisez la stratégie Breakout2 DailyFX pour signaler ou confirmer vos configurations !

L'euro poursuit son rebond, mais les prévisions concernant les taux continuent leur recul

L'euro a progressé hier face à l'ensemble des devises majeures, lors de la dernière séance mais aussi sur la semaine. Il convient de qualifier cette progression haussière de rebond, après la forte baisse de l'euro ces deux dernières semaines, due à un mauvais rapport sur l'inflation puis à une baisse des taux inattendue de la BCE. Ce dernier développement a des conséquences sérieuses, alors que les taux à court terme du marché (en particulier l'Euribor à trois mois) sont retombés à leurs plus bas niveaux en quatre mois et que les prévisions déjà limitées concernant les taux sont à leur plus bas niveau depuis fin juin. L'euro a un passé de déni, mais il n'est pas si facile d'ignorer les considérations de type risque/rendement basées sur le marché (à la différence des conjectures ambiguës concernant les problèmes futurs). Ce retracement met la devise dans une position particulièrement dangereuse si les chiffres du PIB du troisième trimestre, attendus jeudi, sont plus faibles que prévu.

Les acheteurs des cross du yen attendent le PIB T3, qui pourrait motiver la BoJ à aller vers un second plan de QE

Les vents restent favorables pour les cross du yen, avec notamment l'USDJPY à portée des 100 ce matin. Un mouvement vers le sommet du range de cette paire de référence n'est pas insurmontable, bien au contraire. Mais la mise sur pied d'une offre suffisante pour dépasser les 100, parallèlement à des mouvements similaires vers les plus hauts niveaux depuis des années pour les autres cross du yen, nécessite une poussée fondamentale plus robuste. Nombreux sont ceux qui se tournent vers les tendances du risque traditionnelles, dans l'attente d'une poussée haussière. Mais si la corrélation entre les cross du yen et le Nikkei 225 est remarquable, l'envergure traditionnelle de l'appétit pour le risque est limitée par les fondamentaux susceptibles de soutenir ce thème. Pour passer à l'étape suivante, vers une tendance haussière structurelle des cross du yen, nous avons besoin d'un élément à la portée plus vaste, comme peut-être un second programme de relance de la BoJ. Monter des hypothèses en faveur d'un QE2 au Japon reste toutefois dans le domaine de la pure conjecture, jusqu'à ce qu'un facteur urgent apparaisse et motive un tel mouvement… Comme peut-être un rapport sur le PIB T3.

Le dollar néo-zélandais baisse mais refuse d'effectuer une cassure suite au rapport de la RBNZ

La RBNZ (Banque centrale de Nouvelle-Zélande) était sur le devant de la scène ce matin, avec la publication de son rapport de stabilité financière et le témoignage du gouverneur M. Wheeler lors de l'évaluation annuelle et de la présentation financière au Parlement. Le numéro un de la banque centrale a répété les préoccupations évoquées lors des réunions de politique monétaire précédentes, avec notamment une déclaration explicite selon laquelle le taux de change élevé était une menace, et le risque le plus important auquel le système était confronté était le marché immobilier local. Ces préoccupations ont entraîné le kiwi à la baisse, mais une véritable cassure a été évitée. Il n'y a là pas grand-chose de neuf. Le marché attend un véritable mouvement du risque ou du carry.

Le pétrole américain chute à son plus bas niveau en 5 mois avant le rapport sur les stocks

Le contrat de référence du brut sur les marchés à terme américains (WTI de décembre) a chuté de 2.2% mardi ; il s'agit de la plus forte baisse sur un seul jour depuis le 20 juin. Autre élément qui souligne l'importance de ce mouvement : cette matière première de référence pointe maintenant à ses plus bas niveaux depuis cinq mois. Il y a dans ce mouvement un aspect notable de ralentissement économique, du côté des considérations offre et demande, mais il pourrait également s'agir d'une réponse systémique au resserrement des règles concernant la participation spéculative. À venir, nous aurons les prévisions du DoE à court terme, pour novembre.

Or : Une autre clôture baissière marque un plus bas de quatre mois

La baisse de l'or de 1.2 % garde le métal précieux dans une lumière particulièrement baissière. Sur les 10 derniers jours de trading (2 semaines), le métal est toujours en baisse sur 9 sessions – une situation observée seulement 4 fois au cours des cinq dernières années. Le volume est toujours relativement bas dans cette descente continue à des plus bas de quatre ans. Pendant ce temps, les avoirs ETF sont toujours à des plus bas de trois ans, tandis que les intérêts ouverts des marchés à terme ont bondi à un plus haut de trois mois et demi – un signe possible d'assurance accrue achetant des produits dérivés alors que les investisseurs essaient d'éviter une liquidation directe. Si la livre était une devise de réserve plus importante, le rapport imminent de la BoE aurait plus de poids. Mais, nous allons devoir attendre que le dollar et l'euro donnent son orientation à l'or.

**Reportez le calendrier économique sur vos graphiques avec l'Application Actualités DailyFX.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h00

AUD

Enquête économique Bloomberg pour l'Australie, novembre

Le résultat du mois dernier en glissement annuel était le plus faible de cette série publiée depuis 10 ans.

0h30

AUD

Indice des coûts salariaux, glissement trimestriel (T3)

0.7%

0.7%

0h30

AUD

Indice des coûts salariaux, glissement annuel (T3)

2.9%

2.9%

9h30

EUR

Dette publique italienne (sep)

2060.0 Mds

9h30

GBP

Variation des demandes d'allocations chômage (oct)

-30.0 k

-41.7K

Comme la BoE a lié la hausse des taux d'intérêt à l'inflation et au chômage, ce chiffre reste crucial pour les évolutions des cours.

9h30

GBP

Taux de demandeurs d'emploi (oct)

3.9%

4.0%

9h30

GBP

Revenus hebdomadaires moyens 3M/glissement annuel (sep)

0.7%

0.7%

9h30

GBP

Taux de chômage ILO 3 mois (sep)

7.6%

7.7%

9h30

GBP

Variation de l'emploi 3M/3M (sep)

113 k

155 k

10h00

EUR

Production industrielle avec ajustement saisonnier, glissement mensuel (sep)

-0.3%

1.0%

12h00

USD

Demandes de prêts hypothécaires MBA (8 nov)

-7.0%

14h00

CAD

Indice des prix du logement Teranet/National Bank, glissement annuel (oct)

2.7%

17h00

USD

Prévisions à court terme du DOE concernant le brut (nov)

96.21

Le brut WTI a atteint mardi son plus bas niveau en quatre mois.

19h00

USD

Exposé budgétaire mensuel (oct)

-$104.0 Mds

-$120.0 Mds

21h30

NZD

PMI manufacturier BusinessNZ (oct)

54.3

Les données économiques objectives pourraient apporter la clarté qui faisait défaut au rapport de la RBNZ

21h45

NZD

Inflation sauf ventes au détail, en glissement trimestriel (3T)

0.9%

1.7%

23h50

JPY

Achats japonais d'obligations étrangères (8 nov)

¥276.6 Mds

Ces données pourraient s'avérer cruciales, alors que le yen tente de quitter une formation en biseau en place depuis des mois. Alors que les évolutions des cours de mardi ont poussé l'USD/JPY près des 100, attendez-vous à une poussée de volatilité avec cette publication (23h50 GMT).

23h50

JPY

Achat d'actions étrangères du Japon

-¥35.7 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers d'obligations japonaises (8 nov)

¥284.3 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers d'actions japonaises (8 nov)

¥247.9 Mds

23h50

JPY

PIB avec ajustement saisonnier, glissement trimestriel (T3 P)

0.4%

0.9%

23h50

JPY

PIB annualisé avec ajustement saisonnier, glissement trimestriel (T3 P)

1.7%

3.8%

23h50

JPY

PIB nominal avec ajustement saisonnier, glissement trimestriel (T3 P)

0.4%

0.9%

23h50

JPY

Déflateur du PIB glissement annuel (T3 P)

-0.5%

-0.5%

23h50

JPY

PIB dépenses de consommation, glissement trimestriel (T3 P)

0.2%

0.7%

23h50

JPY

PIB dépenses des entreprises, glissement trimestriel (T3 P)

1.0%

1.3%

GMT

Devise

Événements & discours à venir

0h00

USD

M. Fisher de la Fed s'exprimera à propos de la politique monétaire en Australie

1h30

JPY

M. Miyao de la Banque centrale du Japon s'exprimera devant les chefs d'entreprise

8h00

EUR

Appel d'offre de la BCE pour la soumission à 7 jours sur le dollar

9h30

EUR

La Banque d'Italie publiera son rapport de septembre sur les finances publiques

10h00

EUR

La BCE annoncera les affectations du contrat à 7 jours sur le dollar

10h30

GBP

Rapport sur l'Inflation de la Banque d'Angleterre

11h45

EUR

M. Mourmouras de la Grèce s'exprimera à Bruegel à Bruxelles

12h10

EUR

M. Weidmann de la Bundesbank s'exprimera à Francfort

13h45

USD

Mme Pianalto de la Fed s'exprimera à la Conférence des femmes à Philadelphie

15h00

USD

Reprise des discussions budgétaires au Congrès américain

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0850

10.7250

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.2400

2.0450

10.5000

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.2257

2.0342

10.2978

7.7517

1.2448

Au comptant

6.5405

5.5576

6.0544

Support 1

12.6000

1.9140

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.4200

1.9000

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3524

1.6193

98.90

0.9237

1.0524

0.9535

0,8406

132.79

1332.29

Rés 2

1.3498

1.6164

98.66

0.9217

1.0508

0.9513

0,8383

132.44

1325.43

Rés 1

1.3472

1.6135

98.41

0.9197

1.0491

0.9491

0.8360

132.10

1318.57

Au comptant

1,3420

1.6077

97.92

0.9158

1.0458

0.9446

0.8314

131.41

1304.86

Supp 1

1.3368

1.6019

97.43

0.9119

1.0425

0.9401

0.8268

130.72

1291.15

Supp 2

1,3342

1.5990

97.18

0.9099

1.0408

0.9379

0.8245

130.38

1325.43

Supp 3

1.3316

1.5961

96.94

0.9079

1.0392

0.9357

0.8222

130.03

1332.29

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.