Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • GBP/USD SENTIMENT CLIENT IG : Les traders sont la vente GBP/USD pour la première fois depuis déc. 13, 2019 quand GBP/USD se négocié à 1,33. L'analyse contrarienne indique que GBP/USD force https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/azOxEnP4zA
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/1o75n5XLVX
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,39 % 🇳🇿NZD : -0,31 % 🇦🇺AUD : -0,33 % 🇨🇦CAD : -0,52 % 🇪🇺EUR : -0,59 % 🇬🇧GBP : -0,67 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/A7Qmrq4Mls
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,49 % Dax 30 : 0,04 % Dow Jones : -0,28 % S&P 500 : -0,39 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/WYm60Tf6nI
  • CHINA'S SINOPEC SAYS EXPECTS REFINED OIL PRODUCTS CONSUMPTION TO RESUME TO NORMAL LEVELS IN Q3-Q4
  • RT @YuanTalks: #PBOC CUT INTEREST RATE FOR OPEN MARKET OPERATION PBOC lowers the interest rate used in the 7-day reverse repo on Monday to…
  • RT @Trinhnomics: #BREAKING Breaking: Indonesia stocks drop -5%, triggering circuit break. 😬😬😬
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : -0,64 % Argent : -3,14 % Pétrole WTI : -3,45 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/cZCFVhuaWM
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,71 % 🇨🇭CHF : -0,12 % 🇦🇺AUD : -0,31 % 🇪🇺EUR : -0,39 % 🇬🇧GBP : -0,42 % 🇨🇦CAD : -0,53 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/Q1XNwD9GxZ
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/1zgjz3BCCE
Forex : le dollar termine sa plus longue phase haussière en 14 mois

Forex : le dollar termine sa plus longue phase haussière en 14 mois

2013-11-05 03:26:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:

Points de discussion :

  • Le dollar vient de réaliser sa plus forte hausse depuis 14 mois
  • L'euro pourrait rebondir sous l'effet de la liquidation du risque
  • Envolée du dollar australien avant la décision sur le taux de la RBA

Le dollar termine sa plus longue période haussière en 14 mois

L'USDollar a mis fin à sa plus forte phase haussière depuis 14 mois. La baisse de 0.3% observée lundi sur l'indice Dow Jones FXCM Dollar Index conclut un rallye de six jours consécutifs. Historiquement parlant, la fin d'un tel mouvement ne se traduit pas nécessairement par un renversement de tendance. La situation actuelle pourrait de fait aller à l'encontre des conditions techniques théoriques ; les fondamentaux sont cruciaux pour les prochains mouvements de la monnaie de référence. Les signaux les plus significatifs pour le dollar (les tendances du risque et le calendrier de l'évolution de la relance) ne seront pas connus avant la fin de la semaine. Le PIB américain du 3e trimestre (attendu jeudi à 13h30 GMT) et le rapport NFP d'octobre (vendredi à 13h30 GMT) sont des informations capitales pour les traders du FX, et les hésitations seront nombreuses avant de s'engager dans une tendance (haussière ou baissière, appétit pour le risque ou aversion au risque, réduction du QE plus tôt ou plus tard que prévu) jusqu'à ce que les données clarifient la situation pour la majorité des acteurs. Pendant ce temps, les annonces importantes de cette séance d'ouverture présentent un aspect contrasté. Les données (commandes aux usines et activité industrielle de l'État de New York) n'étaient certes pas de première importance, mais la mise à jour des estimations des emprunts trimestriels du Trésor (266 Mds) nous rappelle que le début d'année prochaine apportera sans doute un nouveau face à face à propos de la dette. À plus court terme, les discours de plusieurs officiers de la Fed pourraient indiquer une tentative de désensibilisation du marché à la réduction du QE.

L'euro pourrait rebondir sous l'effet de la liquidation du risque

La chute de 2.3 % de l'EURUSD la semaine dernière a été la plus forte depuis la dégringolade du 6 juillet 2012. C'est une bonne comparaison historique. Alors que la baisse de 3 % d'il y a 16 mois était un plongeon qui avait précédé l'introduction par la BCE (Banque centrale européenne) de son engagement à soutenir de manière illimitée dans le temps le marché de la dette souveraine si une nouvelle crise financière se présentait. Ce mouvement était fait pour asphyxier ce qui semblait être un cycle incessant de demandes de sauvetage et de catastrophes pour la région. Cette fois-ci, nous avons vu une chute, non sur l'instabilité, mais plutôt sur une baisse des attentes de ‘retour’. Avec la baisse des chiffres de l'inflation de la région la semaine dernière, la BCE a davantage de latitude pour limiter son support aux pays en proie à la récession et retourner vers le marché. Avec la décision de la BCE jeudi prochain, il existe des raisons pour une exposition de désendettement.

Le dollar australien en hausse avant la décision de taux de la RBA

Peu de temps avant la réunion de la RBA (Banque centrale australienne), les prévisions des OIS de Crédit Suisse sur 12 mois concernant l'Australie ont augmenté pour atteindre 22 pdb. Même si nous restons en deça d'une hausse certaine d'un quart de pour cent pour l'année prochaine, il s'agit néanmoins des prévision les plus "agressives" pour ce marché prospectif depuis juin 2011. Cet optimisme s'est traduit par une bonne tenue du dollar australien, qui s'est apprécié face à ses principaux rivaux lors de la séance de lundi, avec de performances étonnamment uniformes allant de 0.5% (contre le franc suisse) à 0.8% (contre le dollar canadien). Malgré la grande cohérence de ces performances, celles-ci restent cependant dans le domaine de la correction, dans un climat baissier prévalant depuis plusieurs semaines. Dans ces prévisions très fluides concernant les taux, nous voyons que le marché peut effectivement être influencé par les orientations de politique monétaire de la banque centrale. Si la déclaration révèle la moindre pression significative en faveur d'une hausse de taux, les prévisions concernant les taux et l'AUD lui-même disposent d'une bonne marge de manœuvre pour s'apprécier.

La livre sterling progresse alors que les prévisions de croissance sont revues à la hausse et que le rapport sur le secteur de la construction dépasse les prévisions

Nous avons observé une amélioration significative des annonces importantes traditionnelles la semaine dernière, mais est-elle véritablement liée aux préoccupations fondamentales qui dominent la livre sterling ? En première place dans les gros titres, on trouve l'enquête Markit concernant l'activité de construction pour octobre ; celle-ci à affiché son meilleur niveau (59.4) depuis que ces données sont disponibles (ce qui remonte à 2008). Ajoutant encore à l'optimisme qui a dominé la journée, la CBI ("Confederation of British Industry") à revu à la hausse ses prévisions de croissance pour le Royaume-Uni, à 1.4% pour 2013 et 2.4% pour l'an prochain (les prévisions précédentes atteignaient seulement 1.2 et 2.3% respectivement). Le rapport d'aujourd'hui concernant le secteur des services pourrait avoir une influence légèrement plus importante, mais l'attention reste centrée sur les perspectives entourant la politique monétaire de la Banque centrale d'Angleterre. Malheureusement, il est peu probable que la banque centrale fournisse quoi que ce soit de significatif après sa réunion de politique jeudi.

Le dollar de Nouvelle-Zélande se raffermit avec l'amélioration des perspectives de rendement. A venir, données sur l'emploi

Similaire à la relance des prévisions sur les taux pour la devise australienne, nous avons observé un rebond marqué des prévisions pour les rendements néo-zélandais. Après un effondrement en dessous de 60 pds la semaine dernière, les prévisions de rendement sur 12 mois pour le taux d’intérêt de référence de la région est remonté à 81 pdb. Cela représente une valeur considérable par rapport à tous les concurrents du kiwi. Nous pouvons voir que cet optimisme renforce l'écart entre la devise de Nouvelle-Zélande et ses principaux concurents de carry (dollar, yen, livre) ; mais son avance s'avère relativement limitée par rapport aux devises à haut rendement. Au cours de la prochaine journée de trading, nous attendons la publication d'un éventail de données sur l'emploi 3T, plus particulièrment, l'évolution de l'emploi et le taux de chômage pour la période. Cela laisse une grande place à une surprise des deux côtés, avec un taux de chômage prévu à 6.2 %.

T

Le pétrole américain est désormais en baisse de 16% par rapport à son plus haut de fin août

Le pétrole américain, et plus spécifiquement le contrat actif des marchés à terme West Texas Intermediate, a clôturé en hausse pour la première fois en cinq journées de trading lundi. Mais sa hausse de 1 cent (pour atteindre $94.62) est loin de replacer les acheteurs à la barre. Cette matière première affiche une tendance baissière d'une persistance remarquable, dans un environnement de marché dans lequel les actifs risqués rencontrent au pires des fluctuation agitées et au mieux un optimisme soutenu. En fait, depuis le pic du 28 août (qui représente lui-même le plus haut niveau en deux ans), cette référence du brut a chuté de plus de 16% jusqu'au plus bas de lundi. Compte tenu des efforts des autorités de régulation visant à freiner l'activité spéculative sur cette matière première populaire (bien loin de pousser les traders vers la sortie), nous observons peut-être un virage systémique vers des facteurs plus traditionnels liés à l'offre et à la demande. Si l'on met de côté les implications de l'affaiblissement des données économiques sur la relance (et donc le risque), il y a d'un point de vue fondamental une baisse de la demande de pétrole. Pendant ce temps, la moyenne sur 4 semaines des stocks américains annoncés par le DoE a atteint son plus haut niveau depuis le 13 avril 2013 (5.035 millions de barils).

L'or égale sa plus longue phase baissière en 5 mois

Malgré la rupture de la progression du dollar, l'or a poursuivi sa chute. Avec sa chute de lundi (0.1% pour atteindre $1,314), le métal précieux décroche la palme peu glorieuse d'une baisse sur cinq jours consécutifs ; c'est la plus longue série de pertes pour cette matière première depuis le 15 mai. Mais il y a une différence significative entre le mouvement qui avait suivi la reprise manquée après l'effondrement d'avril (plus de 15% en deux jours) et la baisse actuelle de 4.1% (du pic au creux). L'exposition spéculative susceptible d'être éliminée par le marché en cas de cassure technique ou de poussée de volatilité est bien moins unilatérale. Actuellement, une motivation fondamentale plus concertée serait nécessaire pour pousser le marché vers une tendance durable. Avec deux annonces monétaires cruciales (la BCE jeudi et la décision de la Fed vendredi) plus tard dans la semaine, les évolutions du métal précieux sont mises en sourdine du côté fondamental. Cela dit, il ne semble pas y avoir trop d'inquiétude avant ces annonces. L'indice de volatilité CBOE concernant l'or est actuellement à 20.3%, soit à la limite inférieure du range des 7 derniers mois. Pendant ce temps, le volume sur les FNB a atteint son deuxième plus bas niveau en trois mois.

**Reportez le calendrier économique sur vos graphiques avec l'Application Actualités DailyFX.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

00:01

GBP

BRC - ventes à données comparables (glissement annuel)

1.1%

0.7%

01:45

CNY

PMI services HSBC/Markit

52.4

03h30

AUD

Décision des Taux de la Banque de Réserve d'Australie

2.50%

2.50%

Ce sera une annonce clé pour les paires de l'AUD. Le gouverneur Stevens pourrait essayer de faire baisser la devise après son échec à la précédente réunion qui avait contribué au renforcement de l'aussie.

08h15

CHF

IPC harmonisé UE (glissement annuel)

0.2%

L'IPC en glissement annuel n'a pas été positif depuis septembre 2011.

08h15

CHF

Indice des prix à la consommation (Glissement mensuel)

0.1%

0.3%

08h15

CHF

Indice des prix à la consommation (Glissement annuel)

-0.1%

-0.1%

08h15

CHF

IPC harmonisé UE (glissement mensuel)

0.5%

09h30

GBP

Indice des directeurs d'achat, secteur des services

60.0

60.3

Le résultat PMI d'août était le plus élevé depuis 2007.

09h30

GBP

Réserves officielles(évolution)

-$188 Mio

10h00

EUR

Indice des prix à la production de la zone euro (glissement mensuel)

0.2%

0.0%

L'indice des prix à la production affiche une baisse depuis la mi-2011, et est négatif depuis août.

10h00

EUR

Indice des prix à la production de la zone euro (glissement annuel)

-0.8%

-0.8%

15h00

USD

ISM non manufacturier composite

54.00

54.40

Les opérateurs seront à l'affût du résultat ISM, qui permettra de déterminer l'impact immédiat de la paralysie du gouvernement américain en octobre.

15h00

USD

Optimisme économique IBD/TIPP

42.00

38.40

21h45

NZD

Salaires privés hors heures supplémentaires (glissement trimestriel)

0.5%

0.4%

Le kiwi a réduit ses gains après avoir atteint ses plus hauts niveaux en 6 mois il y a deux semaines. La RBNZ continue d'être confrontée à des dilemmes à propos des taux d'intérêt : la présence d'une bulle immobilière justifierait des taux plus élevés, mais les craintes d'appréciation du NZD vont dans le sens d'un report des opérations sur les taux.

21h45

NZD

Coût de la main-d'oeuvre, secteur privé (glissement trimestriel)

0.5%

0.5%

21h45

NZD

Taux de chômage

6.1%

6.4%

21h45

NZD

Changement de l'emploi (Glissement trimestriel)

0.5%

0.4%

21h45

NZD

Variation de l'emploi (glissement annuel)

1.6%

0.7%

21h45

NZD

Taux de participation (glissement trimestriel)

68.0%

68.0%

21h45

NZD

Salaires horaires moyens (glissement trimestriel)

1.4%

0.4%

GMT

Devise

Événements & discours à venir

05h30

JPY

Le gouverneur de la BOJ, H. Kuroda, s'adresse aux dirigeants d'entreprise à Osaka

07h45

JPY

Le gouverneur de la BOJ M. Kuroda tiendra une conférence de presse à Osaka

10h00

EUR

La Commission Européenne publie ses prévisions de croissance économique

18h15

USD

M. Lacker de la Fed s'exprimera à propos du marché de l'emploi en Caroline du Nord

22h00

USD

John Williams de la Fed s'adressera aux journalistes à San Francisco

23h50

JPY

Compte-rendu de la réunion des 3 et 4 octobre de la Banque centrale du Japon

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0500

10.7250

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.2400

2.0100

10.5000

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.9582

1.9970

9.9419

7.7531

1.2385

Au comptant

6.4016

5.4372

5.9072

Support 1

12.6000

1.9140

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.4200

1.9000

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3817

1.6138

99.41

0.9087

1.0543

0.9587

0.8346

136.42

1367.50

Rés 2

1.3792

1.6109

99.18

0.9068

1.0527

0.9565

0.8323

136.09

1360.21

Rés 1

1.3767

1.6081

98.95

0.9048

1.0511

0.9543

0,8301

135.76

1352.92

Au comptant

1.3717

1.6023

98.49

0.9010

1.0479

0.9499

0.8256

135.10

1338.34

Supp 1

1.3667

1,5965

98.03

0.8972

1.0447

0.9455

0.8211

134.44

1323.76

Supp 2

1.3642

1.5937

97.80

0.8952

1.0431

0.9433

0.8189

134.11

1360.21

Supp 3

1.3617

1.5908

97.57

0.8933

1.0415

0.9411

0,8166

133.78

1367.50

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.