Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • FRENCH PRESIDENT MACRON: BY END APRIL FRANCE WILL BE ABLE TO PRODUCE 15 MILLION FACE MASKS PER WEEK
  • FRENCH PRESIDENT MACRON: AIR LIQUIDE, VALEO, SCHNEIDER ELECTRIC CONSORTIUM TO JOIN FORCES TO PRODUCE MORE VENTILATORS FOR FRANCE
  • Voici le lien d'inscription pour le webinaire « Stratégies Bourse – Forex » du 31 mars 2020 à 14h00 avec @JZanna_FX https://t.co/ZnSSlb7oqX
  • RT @MarketWatch: “It’s hard to imagine just how much money is at stake, much less where it’s going and who is going to benefit" - @howmuch_…
  • RT @Manu_Lechypre: En vrac, les stats folles du choc Covid-19 (6): - Le PIB mondial se contractera de 3,5% cette année... mais rebondira de…
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/fRIKnR6hI2
  • Briefing des marchés du 31 mars 2020 – 📰 : Actualités des marchés 📉 : #CAC #DAX #Dowjones 💵 : #Forex 🏅: #Gold ⛽️ : #Brent #Bitcoin Vidéo ici 👇 : https://t.co/bF1YwkMN68
  • Italie Cofindustria anticipe une chute du PIB de 6% en 2020 avant un rebond de 3.5% en 2021 --> https://t.co/amZb78PoVj
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 4,96 % Argent : -1,20 % Or : -1,35 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/9nWtkNHJHL
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : -0,35 % 🇬🇧GBP : -0,57 % 🇨🇭CHF : -0,64 % 🇪🇺EUR : -0,69 % 🇳🇿NZD : -0,70 % 🇦🇺AUD : -0,82 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/lOUjreSihe
Forex : le dollar en hausse sur 5 jours de suite, mais sans force motrice

Forex : le dollar en hausse sur 5 jours de suite, mais sans force motrice

2013-11-01 03:28:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:

Points de discussion :

  • Le dollar en hausse sur 5 jours de suite, mais sans force motrice
  • L'euro subit sa plus forte chute depuis juin 2012
  • Les cross du yen reculent alors que la BoJ s'abstient de parler de relance

Le dollar en hausse sur 5 jours de suite, mais sans force motrice

Cherchez où va l'argent. Au cours de la séance passée, la paire de devises la plus liquide du FX, l'EURUSD, a présenté un mouvement impressionnant de 1.1%. C'est le plus important mouvement en faveur du dollar observé sur cette paire en plus d'un an, mais il ne reflète pas nécessairement une robustesse particulière de la devise américaine. Si nous examinons les autres "monnaies majeures", nous pouvons constater que les performances de la monnaie de référence n'ont pas été aussi solides, loin de là. Le doute qui a fait suite à la décision du FOMC à propos des taux d'intérêt mercredi n'a pas encore infecté l'optimisme des opérateurs, qui espèrent que la tant redoutée réduction du QE n'arrivera pas avant la réunion de politique monétaire de mars 2014. Pourtant, la probabilité d'une réduction du programme QE3 en décembre ou en janvier a augmenté de façon significative, après la décision de la banque centrale de ne pas développer plus avant son ton attentiste. L'USDollar est en hausse sur cinq journées consécutives (égalant ainsi sa plus longue poussée depuis mai 2012). Si le S&P 500, en situation précaire, se lançait à la tête d'un mouvement d'aversion au risque, la poussée du dollar s'en trouverait renforcée. Sinon, nous nous tournerons vers la semaine prochaine, avec le PIB T3 et les chiffres du NFP d'octobre, pour évaluer l'avenir de la réduction du QE.

L'euro subit sa plus forte chute depuis juin 2012

L'euro a été de loin la devise majeure qui a connu les plus grandes fluctuations lors de la dernière séance. Face aux autres devises, la monnaie unique a perdu entre 0.3% (EURCHF) et 1.6% (EURCAD). Bien sûr, les paires les plus médiatisées ont été l'EURUSD (qui a connu sa plus grande chute depuis 16 mois) et l'EURJPY (qui a affiché un retournement à partir de ses plus hauts niveaux depuis des années). Ces deux paires exploitent un profond attrait régnant sur les marchés du FX : l’appétit du risque. Cependant, la baisse généralisée de l'euro est en elle-même assez exceptionnelle. Non seulement parce qu'elle met à mal une tendance haussière qui s'était développée depuis plusieurs mois, mais aussi parce que cette impulsion suggère que l'on pourrait s'attendre à de plus grands mouvements de capitaux quittant la région. Sur l'agenda, nous pouvons constater que le taux de chômage de septembre pour l'ensemble de la zone euro a atteint un nouveau record, à 12.2%, tandis que les chiffres de l'IPC d'octobre ont chuté à 0.7%, le plus bas niveau depuis quatre ans. Les difficultés économiques persistantes et la pression inflationniste qui tourne à la désinflation augmentent la probabilité que les officiels répondent par des mesures de relance monétaire supplémentaires. C'est un moment propice, à l'approche de la réunion de politique monétaire de la BCE la semaine prochaine

Les cross du yen reculent alors que la BoJ s'abstient de parler de relance

Après la décision d'adopter un ton plus modéré en matière de politique monétaire prise par la Réserve fédérale (qui a ainsi renforcé l'appétit global pour le risque), certains s'attendaient à ce que la Banque centrale du Japon (BoJ) agisse pour compenser ce virage vers une position neutre. Il est dans l'intérêt des autorités politiques japonaises que les appétits spéculatifs se développent… Plus encore que pour bien d'autres pays. Dans le cadre des efforts du Japon visant à monter une reprise économique tout en corrigeant par la même occasion des problèmes structurels comme sa dette, un succès estimé aurait en théorie pour conséquence une hausse du yen, avec des afflux de capitaux et l'abandon par la banque centrale de sa politique de taux d'intérêt zéro (ZIRP). Or le Japon ne souhaite pas que sa devise "profite" de ses mesures avant de récolter les premiers fruits de la croissance, puisque le commerce extérieur en souffrirait. Le fait d'alimenter le carry est un élément important de la stratégie des autorités japonaises, mais elles n'ont qu'un contrôle très limité de cette force mondiale. L'introduction d'une seconde vague de relance est l'une des rares options disponibles. Mais la BoJ n'a pas vraiment affiché un désir d'aller dans cette direction.

Le dollar australien varie peu après les données chinoises, réunion de la RBA la semaine prochaine

Les données de ce matin ont offert un support sensible au contexte fondamental de l'aussie. Cependant, si les tendances de risque ne font pas leur part de travail, l’intérêt pour des prévisions de hausses de taux timides ne stimulera que peu l'appétit du marché. En ce qui concerne les données, l’enquête AiG sur la fabrication et l'indicateur immobilier Rismark d'octobre laissent tous les deux place à l'optimisme. Le rapport sur l’activité manufacturière a continué à grimper jusqu'au plus haut chiffre (53.2) depuis juillet 2010 – en partie un succès pour une politique monétaire souple. La Chine – le principal partenaire commercial de l'Australie – va aussi publier son rapport sur la progression de son activité manufacturière. Un plus haut de 19 mois renforce les craintes d'une industrie d'exportation en baisse, mais la confiance dans cette tendance est toujours fragile. Un équilibre entre croissance et inflation est importante pour l'avenir si l'aussie devrait récupérer un peu de son lustre comme candidat montant de devise carry – particulièrement, si les appétits spéculatifs s'émoussent. La RBA annoncera sa décision la semaine prochaine, et les swaps ne montrent aucune probabilité de hausse de taux de 25 pdb pour l'année qui vient.

Hausse du dollar canadien après les chiffres solides du PIB d'août

Il est inhabituel que la publication de données canadiennes génère une volatilité significative sur le marché du FX, et les chiffres mensuels du PIB n'échappent clairement pas à cette règle. Pourtant, les chiffres de la croissance pour le mois d'août, publiés jeudi, ont permis au loonie d'obtenir des gains respectables. La hausse de 0.3% pour le second mois du T3 est beaucoup plus modérée que le résultat du mois précédent, proche des plus hauts niveaux depuis trois ans. Toutefois, en moyenne, le chiffre trimestriel atteint un rythme solide. Cette robustesse augmentera certainement la sensibilité du marché aux données canadiennes au cours de la semaine à venir, une période opportune. En effet, nous aurons sur l'agenda l'enquête Ivey sur le milieu des affaires, les chantiers immobiliers et les chiffres de l'emploi.

Franc suisse : la BNS mesure ses pertes sur ses avoirs en or

Compte tenu de la corrélation entre le franc suisse et l'euro (la relation mobile à 20 jours entre l'EURUSD et l'USDCHF pointe à -0.92), il n'est pas surprenant que la devise suisse ait affiché une baisse significative au cours de la séance passée. Le lien fondamental entre ces devises est une connexion économique ; si le plus grand partenaire commercial de la Suisse est confronté à des incertitudes économiques ou financières, elle reçoit elle-même le même traitement au niveau international. Au-delà des influences externes, on peut noter des nouvelles de niveau national ; la banque centrale suisse a en effet publié ses chiffres pour le T3. Selon ces données, la banque centrale a subi une perte de 6.4 milliards de francs sur ses avoirs jusqu'ici cette année. Ses avoirs sur le FX affichent une perte de 1.76 milliards de francs au cours de la période de trois mois se terminant en septembre, mais restent en hausse de 4.0 milliards de francs sur l'année. Pendant ce temps, ses avoirs en or continuent de faire peser une perte de 10.7 milliards sur l'année sur les épaules de la banque. Mais tant que la BNS maintiendra une politique accrochée à une reprise, une grande partie de ces pertes seront ignorées.

Troisième baisse journalière de l'or, la plus grande en 4 semaines

Le timide virage baissier de l'or a évolué de façon significative ce jeudi. Le métal précieux a chuté de 1.6% au cours de la séance ; il a ainsi marqué sa plus forte perte sur un jour en quatre semaines, et établi un mouvement suggérant que les acheteurs ont été remis à leur place. Si nous examinons le pendant fondamental traditionnel de l'or, le dollar, il apparaît que les gains de la devise américaine ont clairement joué un rôle dans ce mouvement. Toutefois, les gains du billet vert, liés aux espoirs entourant la réduction du QE, sont restés relativement restreints. De plus, les données européennes ont suggéré que la deuxième plus grande devise de réserve du monde pourrait faire face à un nouveau programme d'achat d'actifs de grande envergure (LSAP). Lorsque nous examinons le métal précieux en nous basant sur l'euro, il apparaît que la séance reste baissière, mais les progrès sont nettement plus limités. Même le cap politique de la Banque centrale du Japon devrait avoir une influence latente sur l'or ; bien que la banque centrale n'ait pas fait état d'un désir de s'engager dans un second programme de soutien visant à contrebalancer les implications négatives de la hausse prochaine de la TVA, il ne fait aucun doute que les investisseurs prévoient un tel mouvement au point où nous en sommes. On peut remarquer que ni le volume des FNB de l'or ni celui des marchés à terme n'ont été particulièrement importants.

DailyFX

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

JPY

JPY Avoirs officiels de réserve

$1273.5 Mds

00h30

AUD

AUD Indice des prix à la production (glissement trimestriel)

0.10%

Les chiffres en glissement annuel n'ont pas dépassé les 2% depuis fin 2011.

00h30

AUD

AUD Indice des prix à la production (glissement annuel)

1.20%

01h00

CNY

PMI de fabrication CNY

51.20

51.10

Les chiffres PMI ont repris du poil de la bête depuis le creux de l'été, mais restent toujours à peine supérieurs à 50 depuis mi-2012.

01:45

CNY

CNY PMI manufacturier HSBC/Markit

50.70

50.20

05h00

JPY

JPY Ventes de véhicules (glissement annuel)

12.40%

Le mois dernier a apporté les meilleurs résultats depuis l'été 2012.

05h30

AUD

AUD Indice des matières premières

90.20

L'indice matières premières de la RBA est négatif depuis janvier 2012.

05h30

AUD

AUD Indice des matières premières de la RBA, SDR (glissement annuel)

-3.10%

08h30

CHF

CHF SVME - PMI

55.30

55.30

09h30

GBP

GBP PMI, secteur manufacturier

56.40

56.70

12h58

USD

USD Indice PMI US final Markit

Les ventes totales de véhicules sont revenues lentement aux niveaux d'avant la crise, mais se sont éloignées des sommets de l'été.

14h00

USD

USD ISM manufacturier

55.10

56.20

14h00

USD

USD Prix ISM payés

55.10

56.50

21h00

USD

USD Vente totale de véhicules

15.40M

15.21 Mio

21h00

USD

USD Ventes nationales de véhicules

11.73M

11.66M

GMT

Devise

Événements & discours à venir

13h10

USD

USD Bullard de la Fed s'exprime sur la politique monétaire à Saint-Louis

15h15

USD

USD M. Kocherlakota de la Fed parlera de santé dans le Minnesota

16h00

USD

USD Lacker de la Fed s'adresse au groupe mondiale à Philadelphie

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

POINTS PIVOTS

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0500

10.7250

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Résist 1

13.2400

2.0100

10.5000

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.9582

1.9970

9.9419

7.7531

1.2385

Au comptant

6.4016

5.4372

5.9072

Support 1

12.6000

1.9140

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.4200

1.9000

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRADAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3817

1.6138

99.41

0.9087

1.0543

0.9587

0.8346

136.42

1367.50

Rés 2

1.3792

1.6109

99.18

0.9068

1.0527

0.9565

0.8323

136.09

1360.21

Rés 1

1.3767

1.6081

98.95

0.9048

1.0511

0.9543

0.8301

135.76

1352.92

Au comptant

1.3717

1.6023

98.49

0.9010

1.0479

0.9499

0.8256

135.10

1338.34

Supp 1

1.3667

1.5965

98.03

0.8972

1.0447

0.9455

0.8211

134.44

1323.76

Supp 2

1.3642

1.5937

97.80

0.8952

1.0431

0.9433

0.8189

134.11

1360.21

Supp 3

1.3617

1.5908

97.57

0.8933

1.0415

0.9411

0.8166

133.78

1367.50

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.