Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #Brent - #WTI : introduction en bourse de Saudi Aramco, flambée du pétrole à prévoir ? https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/technique/matieres_premieres/2019/12/09/Brent-WTI-introduction-en-bourse-de-Saudi-Aramco-flambee-du-petrole-a-prevoir.html #oil #crudeoil
  • #DowJones évolue entre 2 niveaux techniques RAS pour l'instant, attention si nouveau test de l'oblique inférieure $DJIA https://t.co/jWm6cgPU7n
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,28 % Or : 0,00 % Pétrole WTI : -0,31 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/QgjJtwB1iJ
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇭CHF : 0,20 % 🇨🇦CAD : 0,13 % 🇬🇧GBP : 0,12 % 🇯🇵JPY : -0,03 % 🇦🇺AUD : -0,18 % 🇳🇿NZD : -0,22 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/lkCwk55Xlx
  • Read the Trade Deal ! ah non, toujours pas... https://t.co/6ZSHoalDVv
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : -0,05 % S&P 500 : -0,08 % CAC 40 : -0,08 % Dow Jones : -0,21 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/tNHBiEahj9
  • #Apple Travaille toujours l'oblique 2015-2018 $AAPL --> https://t.co/F5yhkbOSBO
  • Rendez-vous dans 10 minutes pour un webinaire très spécial... => Comment anticiper le prochain marché baissier ? Je vous présenterai les outils qui me laissent à penser qu'une récession à court terme n'est actuellement pas le scénario le plus probable. https://t.co/ScM1lcsV7f https://t.co/6hGIWMWC8w
  • #Apple -1.45% $AAPL Plus forte baisse du Dow Jones https://t.co/AjjIO8kERs
  • #EURUSD : L’euro en baisse après le NFP – l’IPC US attendu https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/actualite_forex/2019/12/09/EUR-USD-L-euro-en-baisse-apres-le-NFP-l-IPC-US-attendu.html
Forex : le dollar face au plus grand risque de cassure en quatre mois avant le rapport NFP

Forex : le dollar face au plus grand risque de cassure en quatre mois avant le rapport NFP

2013-09-04 02:32:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:

Points de discussion :

  • Le dollar présente le plus grand risque de cassure en quatre mois avant le NFP
  • Rallye des cross du yen japonais mais la tendance est toujours incertaine alors que le Nikkei 225 grimpe
  • Le dollar australien rallye après que la RBA évite de parler de la possibilité de plus de baisse de taux

Le dollar présente le plus grand risque de cassure en quatre mois avant le NFP

Il y a une distinction claire de la performance du dollar depuis le début de la semaine. La faiblesse par rapport aux devises « d'investissement » et la force contre les autres nous montre la distinction. Le billet vert est une valeur refuge dans un marché qui ne languit pas pour les liquidités . Nous pouvons voir cela assez clairement dans le refus du Dow Jones Industrial Average (Dow) de bouger de son range de 150 points suspendu dangereusement au-dessus d'un autre niveau faible de soutien. Cela dit, le risque d'un changement dans les positions spéculatives est plus palpable aujourd'hui qu'il ne l'était il y a quelques mois. Non seulement le levier se maintient à des plus hauts records tandis que le volume des transactions dans le marché des actions traditionnelles cette semaine a baissé à son plus bas depuis 15 ans, mais nous avons déjà vu une redistribution du risque autour de ce benchmark critique. Compte tenu de la dégringolade du carry index de la Deutsche Bank, le flux torrentiel du marché émergent et même la liquidation des trades de la Fed avant terme (Bons du Trésor américain et de créances hypothécaires), nous sommes face à la dynamite sèche.

Un tel virage potentiel n'est cependant pas une opportunité de trade. Le dollar profite de l'évolution du positionnement sur les marchés qui l'entourent, mais ce dont la devise américaine a réellement besoin pour développer ses progrès, c'est d'une véritable poussée de crainte venue d'une sortie systémique du facteur "risque". Et à ce niveau, le prochain catalyseur sérieux sera le rapport sur l'emploi de vendredi, alors que le marché a essentiellement intégré une réduction du QE le 18 septembre. Au-delà du mouvement immédiat, la concrétisation des craintes de l'OCDE (selon lesquelles le retrait du soutien de la banque centrale américaine pourrait causer une panique) offrirait l'environnement idéal.

Rallye des cross du yen, mais la tendance reste aussi incertaine que la hausse du Nikkei 225

Les cross du yen sont en hausse sur l'ensemble du marché jusqu'ici cette semaine. Il y a deux considérations que nous devons prendre en compte pour ces paires : le niveau de l'appétit pour le risque, et le niveau de carry que fournissent ces cross. Nous avons été témoins d'un envol des taux souverains dans le monde développé au cours des dernières semaines, à la suite du mouvement des taux des bons du Trésor américain. Même si c'est là le facteur de croissance que les carry traders recherchent, il s'agit tout de même d'une hausse des retours. Mais le véritable élément moteur est venu des tendances de l'appétit pour le risque. La forte hausse du Nikkei 225 mardi a poussé à une cassure haussière qui ressemble fort à celle de l'USDJPY

Euro : les prévisions de croissance de l'OCDE pour la zone euro s'améliorent, mais l'incertitude subsiste

L'OCDE (organisation pour la coopération et le développement économiques) a revu ses prévisions de croissance 2013, et dans l'ensemble, c'est l'Europe qui en a profité. Alors que les prévisions concernant les États-Unis et la Chine sont restées modérées, l'Allemagne et la France ont vu leurs perspectives de croissance s'améliorer nettement (les prévisions concernant cette dernière sont même passées d'une contraction à une expansion). Mais comme c'est le cas pour la plupart des fondamentaux liés à l'euro, ces éléments n'offrent qu'un soutien tout relatif. Une véritable reprise jusqu'à des niveaux compétitifs n'arrivera pas avant des années, et il serait facile de retomber dans la crise. En particulier, nous suivrons de près la situation politique en Italie.

Rallye du dollar australien alors que la RBA n'évoque pas la "possibilité" de nouvelles baisses de tauxLe dollar australien est en forte hausse cette semaine. Au début des échanges de mercredi, la devise s'était appréciée de 1.2% (AUDNZD) à 3.4% (AUDJPY). Ses performances uniformes contre les devises de financement à faible rendement et les autres devises titres nous montrent qu'il s'agit d'un mouvement basé sur une force inhérente du dollar australien. Sa poussée a commencé mardi matin, avec la décision de politique monétaire de la Banque centrale australienne (RBA). Le groupe n'a pas changé sa politique, mais l'interprétation qui a été faite de sa déclaration a suffi à pousser les OIS à prévoir une hausse de taux potentielle (environ 25% de chances que les taux augmentent de 25 pdb dans les 12 mois à venir) pour la première fois en plus de deux ans, ce qui a entraîné l'AUDUSD vers une hausse de 65 points dans les minutes qui ont suivi l'annonce. Au cœur de ces performances : l'absence des propos jusque-là omniprésents qui indiquaient une "marge de manœuvre" permettant des assouplissements si nécessaire. C'est certes un changement modeste, mais il soulage la pression qui pesait sur l'aussie. Cependant, tout cela n'aura aucune importance si les tendances du risque s'effondrent.

Dollar canadien : le marché prévoira-t-il des hausses de taux après la décision de la BoC ?

La seconde décision d'une banque centrale majeure à propos des taux d'intérêt cette semaine aura lieu au cours de la séance à venir. Récemment, la Banque centrale du Canada (BoC) a été pour ainsi dire ignorée, face aux changements tangibles observés en Australie (baisse de la pression attentiste), au Royaume-Uni (indication d'orientations futures) et aux États-Unis (réduction potentielle du QE), entre autres. Même si la BoC était sortie du lot ces dernières années du fait de son refus de baisser davantage son taux de référence (alors que ses collègues dans le bloc des devises de matières premières, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, avaient été contraints de capituler), son immobilisme n'est plus considéré comme haussier. Soyez à l'affût de tout ce qui pourrait ressembler à un calendrier prévoyant une première hausse de taux ; le marché prévoit 75 pdb de la part de la RBNZ dans les 12 prochains mois.

Les FNB des marchés émergents rebondissent, mais la roupie indienne est à nouveau en difficulté

Les marchés émergents ont eu des difficultés à progresser au cours des premières 48 heures de cette semaine, mais leurs évolutions ont été inégales. Alors que le réal brésilien continue de développer une congestion autour des 2.4000 contre la devise américaine de référence, la roupie indienne a de nouveau enflammé les craintes des investisseurs. L'indice boursier MSCI marchés émergents, qui reflète l'état des marchés de capitaux de ces États, a encore progressé de 0.6% mardi, rallongeant son avancée de quatre jours. Mais la confiance sur ce plan extrême du marché financier est fragile, au mieux. Des mouvements comme la forte hausse de l'USDINR mardi (2.6%, seconde plus forte hausse en plus de 15 ans) peuvent encourager les investisseurs à se précipiter vers la sortie. Les remarques de l'OCDE soulignent les craintes qui frappent la région : la perspective d'une réduction du soutien apporté au marché par la Fed est susceptible de faire augmenter le coût des investissements dans ces zones à fort besoin de ressources.

L'or met fin à sa chute alors que les risques liés à la Syrie et aux banques centrales sont en vue

Avec sa hausse de 1.5% mardi, l'or a mis fin à sa chute de trois jours. Mais ni ce rebond ni la chute observée dans des conditions de trading de congés ne constituent une tendance claire. Il est difficile d'arriver à un cap solide sur cette matière première, compte tenu de l'environnement des fondamentaux, discutables et changeants. D'un autre côté, il existe un intérêt suffisant (serait-ce de la crainte ?) sur les marchés financiers mondiaux pour générer une sérieuse volatilité sur le métal précieux. Au premier plan de nos préoccupations (à la fois pour le niveau d'activité et pour une tendance potentielle) : l'escalade de la possibilité d'un désendettement massif sur le risque. Mais le détonateur le plus immédiat est la Syrie. Si la situation génère une hémorragie sur les marchés financiers mondiaux, attendez-vous à ce que les "problèmes" de l'or soient minimisés.

Les problèmes persistants de l'or continueront à être un fardeau, et gêneront tout rebond au-dessus de $1,550 (et ne parlons pas de l'objectif des $2,000, pour les acheteurs de longue date). Au cœur des ennuis du métal précieux : ses récentes poussées de volatilité extrêmement élevée. Le plongeon de 15% sur deux jours observé en avril sera en particulier un poids durable, allant à l'encontre de l'idée que l'or est une valeur refuge sérieuse. Pendant ce temps, le métal précieux peut profiter d'une poussée plus superficielle grâce à l'évolution du positionnement spéculatif. Selon le rapport COT de la semaine dernière, le positionnement spéculatif sur les marchés à terme s'est amélioré pour une quatrième semaine de suite. En fait, au cours de cette période, les trades vendeurs de l'or ont chuté de 55% ; une bouée de sauvetage, certes, mais pas de quoi monter une tendance durable.

dailyfx

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

1h30

AUD

Produit Intérieur Brut (Glissement Trimestriel) (T2)

0.5%

0.6%

Même si la RBA n'a pas procédé à une baisse de taux hier, le solde de son compte courant s'est révélé moins favorable que les estimations le prévoyaient. Des chiffres du PIB décevants pourraient relancer l'atmosphère négative.

1h30

AUD

Produit Intérieur Brut (Glissement Annuel) (T2)

2.4%

2.5%

1h45

CNY

PMI HSBC du secteur des services (AOÛT)

51.3

Ceux qui suivent la santé de la Chine observeront ces données pour voir si l'indice PMI HSBC du secteur des services présentera une amélioration, comme celui du secteur manufacturier.

6h45

EUR

Prix à la production français (glissement mensuel) (JUIL)

0.2%

-0.3%

Les données en glissement annuel sont en baisse depuis la mi-juin.

6h45

EUR

Prix à la production français (glissement annuel) (JUIL)

-0.2%

0.1%

7h45

EUR

PMI du secteur des services italien (AOÛT)

49.9

48.7

Les chiffres PMI de la zone euro ont provoqué une embellie du sentiment récemment, mais d'autres annonces importantes concernant l'euro arriveront plus tard (PIB de la zone euro). L'Italie a vu une amélioration cette année, avec une hausse des chiffres PMI des services depuis février.

7:50

EUR

PMI du secteur des services français (AOÛT F)

47.7

47.7

7 h 55

EUR

PMI du secteur des services allemand (AOÛT F)

52.4

52.4

8h00

EUR

PMI Services zone euro (AOÛT F)

51.0

51.0

8h00

EUR

L'indice PMI composite de la zone euro (AOÛT F)

51.7

51.7

8h30

GBP

PMI du secteur des services (AOÛT)

59.7

60.2

Si ces résultats correspondent aux prévisions, il s'agira des premiers chiffres en glissement mensuel en baisse de l'année 2013.

8h30

GBP

Réserves Officielles (Changements) (AOÛT)

$1672 Mio

9h00

EUR

Produit intérieur brut de la zone euro avec ajustement saisonnier (glissement trimestriel) (T2 P)

0.3%

0.3%

Les enquêtes indiquent une poursuite de la contraction en région euro ; l'économie évolue sous les 0.0% depuis début 2013. Les résultats ont atteint un plus bas en mars, avec -1.0%.

9h00

EUR

Produit intérieur brut de la zone euro avec ajustement saisonnier (glissement annuel) (T2 P)

-0.7%

-0.7%

9h00

EUR

Consommation des Ménages de la zone euro (Glissement trimestriel) (2e T P)

0.1%

0.0%

9h00

EUR

Capital Fixe Brut de la zone euro (Glissement trimestriel) (T2 P)

-0.2%

-1.9%

9h00

EUR

Dépenses Publiques de la zone euro (Glissement trimestriel) (T2 P)

0.3%

-0.2%

9h00

EUR

Les ventes au détail de la zone euro (Glissement Mensuel) (JUIL)

0.2%

-0.5%

9h00

EUR

Ventes au détail de la zone euro (Glissement annuel) (JUIL)

-0.3%

-0.9%

11h00

USD

Demandes de prêts hypothécaires MBA (30 AOÛT)

-2.5%

Les données du logement seront critiques dans les jours et semaines qui précèdent la réunion de septembre du FOMC.

11h30

USD

Challenger Rapports licenciements (Glissement Annuel) (AOÛT)

2.3%

12h30

CAD

Commerce international de marchandises (C$) (JUIL)

-0.20 Mds

-0.47Mds

Les exportations vers les grandes puissances mondiales seront particulièrement intéressantes, mais la balance américaine sera la préoccupation numéro un.

12h30

USD

Balance commerciale (JUIL)

-$38.6 Mds

-$34.2 Mds

Même si le déficit devrait se creuser, il a été en baisse depuis début 2012.

13h45

USD

ISM New York (AOÛT)

67.8

14h00

CAD

Décision de la Banque centrale canadienne sur les taux d'intérêt

1.00%

1.00%

21h00

USD

Ventes Totales de Véhicules (AOÛT)

15.80 Mio

15.73M

Les ventes nationales sont en tendance haussière stable depuis début 2009.

21h00

USD

Vente Nationale de Véhicules (AOÛT)

12.30 Mio

12.20 Mio

GMT

Devise

Événements & discours à venir

8h55

EUR

Joerg Asmussen de la BCE parle de l'économie européenne

16h30

USD

John Williams de la Fed s'exprimera à propos de la politique monétaire

17h00

GBP

Andy Haldane de la BoE s'exprimera à propos de l'économie du Royaume-Uni

18h00

USD

La Réserve fédérale publiera son livre beige

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

POINTS PIVOTS

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.5900

2.1000

10.7250

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Résist 1

13.4800

2.0500

10.5000

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.3959

2.0607

10.3447

7.7554

1.2774

Au comptant

6.6229

5.6645

6.0702

Support 1

12.8900

1.9750

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.5600

5.8700

Support 2

12.6000

1.9075

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.4440

5.7400

BANDES DE PROBABILITÉS INTRADAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3286

1.5694

100.84

0.9465

1.0625

0.9210

0.7909

132.75

1451.18

Rés 2

1.3256

1.5662

100.50

0.9440

1.0603

0.9181

0.7883

132.31

1441.85

Rés 1

1.3227

1.5629

100.16

0.9416

1.0582

0.9152

0.7858

131.88

1432.53

Au comptant

1.3169

1.5564

99.48

0.9366

1.0539

0.9095

0.7807

131.01

1413.88

Supp 1

1.3111

1.5499

98.80

0.9316

1.0496

0.9038

0.7756

130.14

1395.23

Supp 2

1.3082

1.5466

98.46

0.9292

1.0475

0.9009

0.7731

129.71

1441.85

Supp 3

1.3052

1.5434

98.12

0.9267

1.0453

0.8980

0.7705

129.27

1451.18

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.