Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • "It takes 20 years to build a reputation and five minutes to ruin it. If you think about that, you'll do things differently." - @WarrenBuffett
  • RT @thechartist: I'm 100% long for one reason; the market is going up. Doesn't need to be any more difficult than that.
  • La diversification est-elle réserve aux investisseurs passifs ? Un trader doit-il diversifier ses stratégies de trading ? Simulation d'un portefeuille composé de plusieurs stratégies contre le S&P 500 👇 https://t.co/Roba2fxErq
  • Ralentissement des ventes au détail réelles : +1,3% YoY vs +2,3% YoY en septembre (ATH atteint en août) Récession de la production industrielle qui s'accentue : -1,13% YoY vs -0,07% YoY en septembre (ATH atteint en décembre 2018) https://t.co/htYxFlxTN1
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇦🇺AUD : 0,51 % 🇳🇿NZD : 0,34 % 🇪🇺EUR : 0,28 % 🇬🇧GBP : 0,17 % 🇨🇭CHF : -0,17 % 🇯🇵JPY : -0,32 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/jMBOCtA8dU
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,12 % Or : -0,29 % Argent : -0,39 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/fYILijvPKD
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/GJXys06VLF
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,04 % CAC 40 : 0,01 % S&P 500 : -0,01 % Dow Jones : -0,02 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/nQYkSTW0BV
  • Dans un rapport, la Fed indique être plus détendue par rapport à la hausse des marchés actions qu’au mois de mai...👌 (via BBG) https://t.co/IFciBnOknQ
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,11 % Or : -0,33 % Argent : -0,44 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/Y6RT4kFfJ1
Forex : l'or dépasse les $1400, mais la volatilité intraday est inquiétante

Forex : l'or dépasse les $1400, mais la volatilité intraday est inquiétante

2013-08-27 03:32:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • L'inactivité du dollar signifie un risque de cassure, pas une atmosphère calme
  • Les cross du yen chutent tout comme le Nikkei
  • L'euro souffre alors que la BCE est divisée sur les options de baisse de taux, les marchés italiens plongent
  • La livre sterling rentre de vacances pour être confrontée à la spéculation sur les décisions de la BoE
  • Les marchés émergents prennent des mesures claires vers une guerre FX totale
  • Le rebond du dollar néo-zélandais contrecarré par des tendances du risque instables
  • L'or dépasse les $1,400, mais la volatilité intraday est préoccupante

L'inactivité du dollar signifie un risque de cassure, pas une atmosphère calme

Le Dow Jones FXCM Dollar Index a clôturé la séance de lundi quasiment inchangé, dans une redite quasi-parfaite de l'inactivité observée vendredi. Pour certains, ce calme qui suit le rebond depuis les plus bas de deux mois à 10,650 de la semaine dernière est un soulagement. Si le billet vert se maintient alors que les marchés actions ont monté un rebond, on peut considérer qu'il s'agit là d'une force intrinsèque du dollar, qui neutralise et se substitue à un thème fondamental, d'habitude essentiel. Cependant, on peut aussi penser que cela révèle une assurance excessive des marchés des devises et des capitaux, qui ignorent invariablement que la résolution inévitable ira dans le sens du thème le plus élémentaire du marché. Examinons le graphique de l'USDollar : il y a moins de 90 points de mouvement sur les trois semaines de trading passées, et le range journalier moyen est d'environ 50 points. Il ne serait pas difficile d'imposer une cassure dans ces conditions. De plus, le S&P 500 a calé dans son effort de reprise après sa chute du 15 août. Il y a donc de nombreuses "justifications" pour que les marchés actions plongent dans une correction plus importante et entraînent ainsi le dollar à la hausse : la liquidation des niveaux record d'endettement, l'élimination de l'écart fondamental de ce que les taux du marché considèrent comme la juste valeur, le pic de la croissance des rendements, la modération de la croissance, etc. Mais jusqu'à ce que la majorité des opérateurs se positionnent en fonction de ces préoccupations, nous ne devons pas considérer qu'il s'agit d'un ajustement actif du marché. La spéculation sur la réduction du QE est toujours considérée comme le catalyseur le plus probable pour un mouvement sur l'ensemble du marché, mais il nous faudrait observer une véritable peur se développer à partir de ces thèmes plutôt qu'un simple ajustement des taux d'intérêt. Aujourd'hui, la confiance des consommateurs, l'inflation de l'immobilier et les commentaires officiels de la Fed y contribueront peut-être.

Les cross du yen chutent, tout comme le Nikkei

La plupart des cross du yen ont reculé au cours de la séance d'ouverture de la semaine ; et avec le regain de poussée observé à Tokyo tôt dans les échanges de mardi, la devise japonaise se retrouve en hausse significative sur l'ensemble du marché. À l'ouverture de la séance, nous avons observé un gap baissier du Nikkei 225, qui indique un ralentissement de l'appétit pour le risque (important pour le carry trade) et de l'appétit étranger pour les actifs nippons. Nous avons été témoins de fluctuations dans les tendances du risque, mais pas d'un mouvement engagé d'aversion au risque qui pourrait anéantir de façon significative le carry cher et à faible rendement qui s'est développé au cours de l'année passée. Ceux qui suivent les gros titres gardent un oeil sur les discussions sur la hausse de la taxe sur les ventes, mais il n'y aura pas de commentaires officiels avant le week-end.

L'euro souffre alors que la BCE est divisée sur les options de baisse de taux, les marchés italiens plongent

Même si ses pertes ont été relativement modestes (en accord avec le rythme du marché FX général), il reste indéniable que l'euro était en baisse contre tous ses concurrents majeurs. Au cours d'une journée relativement calme, deux thèmes ont dégénéré lundi. Tout d'abord, la chute de 2.1% des marchés actions italiens reflète l'inquiétude qui plane suite aux menaces de faire tomber le gouvernement de coalition proférées par le parti de Silvio Berlusconi, en cas de tentative d'éviction de l'ancien Premier ministre. Dans d'autres nouvelles, le marché a pris bonne note des remarques contradictoires des officiels de la BCE, concernant la possibilité de futures baisses de taux. De nouveaux assouplissement ne feraient sans doute pas grand-chose pour l'économie, mais ils mettraient à mal le rendement de la devise européenne.

La livre sterling rentre de vacances pour être confrontée à la spéculation sur les décisions de la BoELes marchés de Londres étaient fermés au cours de la séance passée, du fait d'un week-end prolongé. Pour l'occasion, la livre sterling n'a que peu varié contre ses concurrents majeurs : le GBPUSD a clôturé en hausse de seulement 7 pips par rapport à la clôture de vendredi. L'absence des traders du Royaume-Uni n'est pas la seule raison de cette retenue de la livre. On a beaucoup parlé du discours que le gouverneur de la Banque centrale d'Angleterre (BoE) Mark Carney prononcera mercredi, à la fois dans les médias financiers et dans les milieux du trading. Première communication officielle de politique du numéro un de la banque centrale, ce discours pourrait nous apporter des indications concernant les intentions de l’institution bancaire : orientations futures et maintien des assouplissements quantitatifs en tant qu'option possible. Le vice-gouverneur Charlie Bean a souligné à Jackson Hole que la mise en oeuvre de davantage de relance était “toujours envisageable”. Si le débat concernant de nouveaux achats de gilts reste ouvert, il pourrait freiner le rallye de la livre.

Les marchés émergents se dirigent clairement vers une guerre FX totale

La banque centrale du Brésil a annoncé la semaine dernière un programme de $60 Mds visant à stopper la dépréciation incroyable de sa devise (26%) contre le dollar ces 5 derniers mois. Le programme d'intervention utilisera ces capitaux via des accords de swap et des mises en pension de titres par tranches de $500 millions entre lundi et jeudi, et $1 milliard de vendredi à la fin de l'année, afin d'éviter des achats paniqués de dollar (par peur de sa "rareté"). Cette pression pesant sur le taux de change est visible partout dans les marchés émergents, alors que les investisseurs (effrayés par l'avertissement de la Fed, qui a indiqué son intention de réduire son programme de QE) s'efforcent de liquider leur exposition dans les régions risquées comme la source de prêts à bon marché se tarit. C'est un nouveau développement dans une guerre des devises que les responsables politiques mondiaux se refusent à appeler par son nom. Et même si la forte chute de l'USDBRL vendredi (3.6%) reflète l'opinion selon laquelle cet effort parviendra à se développer, il est bon de souligner que la paire a progressé de 1.3% lundi…

Le rebond du dollar néo-zélandais contrecarré par l'instabilité des tendances du risque

Le rapport de juillet sur le commerce extérieur de la Nouvelle-Zélande (publié tôt lundi à Wellington) a secoué le dollar néo-zélandais. Le déficit de NZ$744 millions s'est avéré nettement plus grave que le très modeste écart de NZ$16 millions projeté par les prévisions moyennes de Bloomberg. En fait, il s'est agi du plus grand écart entre prévisions et chiffres réels de toute l'histoire de ces résultats (bien que les prévisions soient sporadiques avant 2005). Le kiwi a réagi en chutant, mais le mouvement de la devise n'a pas été très impressionnant. Le NZDUSD a chuté de seulement 30 pips avant de revenir à la congestion de l'ouverture. En fait, même si le commerce extérieur est important pour l'économie de la Nouvelle-Zélande, l'attrait de la devise en tant qu'investissement dans le monde FX a dvantage d'influence sur le cours actuel. Dans ce contexte, la forte chute de la semaine dernière après le mouvement de restriction des prêts opéré par la RBNZ fait peser une pression allant dans le sens d'une correction haussière. Mais ce rebond dépendra entièrement de la coopération des tendances du risque.

L'or dépasse les $1,400, mais la volatilité intraday est préoccupante

Si nous ne tenons compte que de la clôture de lundi, il semble que l'or ait réussi une première journée respectable pour cette nouvelle semaine de trading. Sa progression de $7 (0.5%) marque la troisième avancée consécutive du métal précieux, et la première clôture officielle au-dessus du seuil des $1,400 depuis le 6 juin. Mais pour ceux qui suivent les évolutions des cours en intraday, il est clair que la journée a présenté une activité inhabituelle. Vers le tout début de la séance de lundi, les échanges au comptant ont conduit à un vif rallye de $10, suivi d'un retournement de $15 aussi rapide qu'agressif. Plus remarquable encore : pendant ce swing d'une heure, on a observé des chandeliers à 10 minutes affichant des "queues" incroyables de $6. Il s'agit d'évolutions d'une irrégularité exceptionnelle, extrêmement volatiles. Les échanges sur les marchés à terme ont été très similaires : le contrat actif CME de décembre 2013 a présenté de multiples retournements intraday importants, dont un swing de $8 pendant l'allocution du Secrétaire d'État John Kerry à propos de la Syrie. Le volume pendant ces swings était particulièrement faible, et l'indice de volatilité CBOE est resté relativement stable. Toutefois, ce sont là des conditions très inhabituelles et il convient de les suivre avec attention, en gardant un oeil sur le dollar et les situations brûlantes au niveau international.

**Pour une liste complète des annonces importantes à venir et passées, rendez-vous sur www.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

1h30

CNY

Profits industriels depuis le début de l'année (Glissement annuel) (JUL)

11.10%

Cet indice a affiché une croissance à deux chiffres au cours des 4 derniers mois.

5h00

JPY

Indice de Confiance des PME (AOÛT)

49.4

Plus tôt dans l'année, l'indice a atteint son plus haut niveau depuis mars 2007.

8h00

EUR

Indice IFO allemand - du climat des affaires (août)

107

106.2

L'Allemagne est la plus grande économie de la zone euro, et des résultats positifs au niveau du climat des affaires allemand pourraient donc se traduire par une hausse de l'activité économique sur le continent. Toutefois, les prévisions n'ont pas indiqué de changement important ces trois derniers mois.

8h00

EUR

Indice IFO allemand - Évaluation actuelle (août)

111

110.1

8h00

EUR

Indice IFO allemand - Prévisions (août)

103.1

102.4

13h00

USD

Indice S&P/CS 20 villes avec ajustement saisonnier (glissement mensuel) (JUIN)

1.00%

1.10%

En juin, la confiance des consommateurs a atteint son plus haut niveau depuis janvier 2008. Des niveaux plus élevés encore pourraient entraîner une hausse de la consommation, qui conduirait à une activité économique plus intense.

13h00

USD

Indice S&P/Case-Shiller Composite-20 (glissement annuel) (JUIN)

12.10%

12.20%

13h00

USD

Indice S&P/Case-Shiller des prix du logement (JUIN)

159.4

156.14

13h00

USD

Indice S&P/Case-Shiller des prix du logement aux États-Unis (T2)

136.7

13h00

USD

Indice S&P/Case-Shiller des prix des logements aux États-Unis (glissement annuel) (T2)

10.20%

14h00

USD

Confiance des Consommateurs (AOÛT)

79

80.3

14h00

USD

Indice manufacturier de la Fed de Richmond (AOUT)

0

-11

GMT

Devise

Événements & discours à venir

-:-

JPY

Le panel économique du gouvernement japonais se réunit pour discuter de la hausse de la TVA (26-31)

03h45

JPY

Le Japon met en vente des obligations à 20 ans

10h50

USD

M. Williams de la Fed s'exprimera sur la politique monétaire en Suède

11h00

EUR

M. Coeure de la BCE s'exprimera à Göteborg en Suède

16h30

CAD

Le vice-gouverneur de la Banque centrale du Canada, M. Murray, s'exprimera au CABE

17h00

EUR

M. Asmussen de la BCE s'exprimera à Dauthetal-Buchenau, en Allemagne

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.5900

2.0500

10.7250

7.8165

1.3650

Résist 2

13.5900

2.0500

10.7250

Resist 1

13.4800

2.0000

10.5000

7.8075

1.3250

Resist 1

13.4800

2.0000

10.5000

Au comptant

13.2247

2.0079

10.3551

7.7562

1.2821

Au comptant

13.2247

2.0079

10.3551

Support 1

12.8900

1,9075

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

12.8900

1,9075

9.3700

Support 2

12.6000

1,8515

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

12.6000

1,8515

8.9500

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3487

1.5698

99.55

0.9313

1.0601

0.9100

0.7928

133.08

1432.69

Rés 2

1.3459

1.5665

99.22

0.9290

1.0579

0.9071

0.7902

132.66

1424.03

Rés 1

1.3431

1.5633

98.90

0.9266

1.0557

0.9043

0.7876

132.24

1415.37

Au comptant

1.3375

1.5568

98.25

0.9218

1.0514

0.8985

0.7824

131.40

1398.05

Supp 1

1.3319

1.5503

97.60

0.9170

1.0471

0.8927

0.7772

130.56

1380.73

Supp 2

1.3291

1.5471

97.28

0.9146

1.0449

0.8899

0.7746

130.14

1424.03

Supp 3

1,3263

1.5438

96.95

0.9123

1.0427

0.8870

0.7720

129.72

1432.69

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.