Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • À venir : 🇯🇵 JPY - Prêts et escomptes entreprises (annuel) (SEPT) prévu à 23:50 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 2.44% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-12
  • 🇦🇺 AUD - Confiance des consommateurs selon Westpac (NOV), Réel : 4.5% Consensus : N/A Précédent : -5.5% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-12
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Confiance des consommateurs selon Westpac (NOV) prévu à 23:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : -5.5% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-12
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,02 % 🇨🇭CHF : 0,02 % 🇨🇦CAD : -0,03 % 🇦🇺AUD : -0,14 % 🇪🇺EUR : -0,22 % 🇳🇿NZD : -0,50 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/hVBuPsgc2X
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,13 % Pétrole WTI : -0,15 % Argent : -0,34 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/9f0OBQzf0j
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/Wxj52PTu0x
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,01 % S&P 500 : 0,01 % Dax 30 : -0,13 % CAC 40 : -0,20 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/svM0K7FPNG
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,18 % Pétrole WTI : -0,11 % Argent : -0,36 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/4CrxZJqwez
  • RT @NCheron_bourse: #CAC40 GR (dividendes réinvestis) vue mensuelle +50% depuis le pic de 2008 +34% depuis Noël Les acheteurs y voient la…
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/Hk7pNPQAyl
Forex : le dollar fait monter une pression propice à une cassure avant les minutes du FOMC

Forex : le dollar fait monter une pression propice à une cassure avant les minutes du FOMC

2013-08-21 03:02:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar fait monter une pression propice à une cassure avant les minutes du FOMC
  • Rallye de l'euro malgré une dégringolade des marchés actions et des obligations européens
  • Les devises et les obligations des marchés émergents s'effondrent du fait d'une fuite vers la qualité
  • Le dollar néo-zélandais a subi la plus forte baisse en six semaines après les commentaires de la RBNZ
  • Dollar australien : des minutes de la RBA suggérant une réduction des taux sont toujours possibles
  • Le dollar canadien dégringole après une forte baisse des ventes de gros
  • L'or progresse mais ne se rapproche pas de $1,400 – La Fed aura-t-elle une influence ?

Le dollar fait monter une pression propice à une cassure avant les minutes du FOMC

Tandis que l'EURUSD s'envolait à un plus haut de six mois au cours de la dernière séance, le Dow Jones FXCM Dollar Index présentait une devise dangereusement retenue avant une annonce importante dangereuse. L'Average True Range sur 5 jours de l'USDollar, une mesure de l'activité, est le plus bas observé depuis le 18 mai. Cela nous amène à faire une comparaison avec une période de calme qui avait précédé un remarquable rallye du billet vert. Des considérations techniques et des relations inter-marchés suggèrent que la devise benchmark est en fait positionnée pour une cassure. Cependant, une publication à forte probabilité de volatilité ne suggère pas une direction particulière. Celle-ci dépend surtout de comment les minutes du FOMC sont interprétées par les opérateurs. Si le texte va à l'encontre du calendrier de réduction du QE en septembre, le report dans le temps ne préserverait pas les tendances de risque mais il pourrait néanmoins provoquer une cassure baissière du dollar. Inversement, la garantie que l'on se dirige vers la réduction s’appuiera sur deux éléments : une certaine confiance qui renforcera légèrement l'USD et le déblocage de l'aversion au risque refoulée.

Rallye de l'euro malgré la chute des marchés actions et des obligations européens

La situation de l'euro était contradictoire mardi. La devise s'est appréciée contre la plupart de ses concurrents, à l'exception du franc suisse, et pourtant les conditions de marché et l'environnement fondamental n'étaient pas vraiment favorables à ce mouvement. A l'examen des marchés de capitaux européens, il apparaît que les indices boursiers de référence étaient tous dans le rouge, et l'indice Euro Stoxx 50 a affiché un recul de 1.3%. Pendant ce temps, au niveau des taux souverains, on a pu constater une aggravation significative pour les obligations de la périphérie : le taux grec à 10 ans a grimpé de 25 pdb et celui de l'Espagne, de 5 pdb. De plus, les dépêches n'ont pas vraiment inspiré les acheteurs. La banque centrale de Grèce a fait état d'une hausse de sa dépendance vis-à-vis des liquidités de la BCE au mois de juillet, et le ministre des Finances allemand M. Schaeuble a souligné que la Grèce aurait besoin d'un nouveau programme d'aide. Cependant, en l'absence de remarques indiquant un refus d'y participer, ces commentaires peuvent être interprétés comme une approbation préalable de l'Allemagne. Aujourd'hui, M. Asmussen de la BCE sera à Athènes pour discuter de l'ajustement du plan avec les officiels grecs.

Les devises et obligations des marchés émergents s'effondrent du fait de la fuite vers la qualité

Au cours des trois derniers mois, de nombreuses devises des marchés émergents parmi les plus connues du Forex ont été sérieusement mises à mal. Le réal brésilien a mené la chute, avec un plongeon de 14.8% (un mouvement incroyable qui reflète quelque chose de plus profond qu'un simple virage économique ou financier localisé). Selon un rapport Bloomberg récent, les FNB des marchés émergents ont subi des retraits atteignant $8.4 Mds jusqu'ici cette année, tandis que l'influx de capitaux vers les fonds basés aux États-Unis s'intensifiait. C'est un mouvement de ruée des capitaux vers la qualité, du fait de l'inquiétude concernant la hausse des coûts nécessaires pour maintenir le carry à haut risque et aux rendements historiquement très faibles des marchés émergents. Les officiels du Brésil, de l'Inde et d'autres pays émergents ont reconnu l'existence de ces flux sortants, et leur catalyseur : la Réserve fédérale. Les messages adressés à la banque centrale américaine sont allés d'appels au maintien du QE3 à des demandes de clarification de ses intentions.

Le dollar néo-zélandais subit sa plus forte chute en six semaines après les commentaires de la RBNZLe dollar néo-zélandais était de loin en dernière position parmi les devises majeures au cours de la session passée, avec un recul allant de 0.7% (NZDCAD) à 1.9% (NZDCHF). Compte tenu de la stabilisation des marchés actions alors que nous passions de la session asiatique à la session européenne puis américaine, le simple thème "aversion au risque" ne suffit pas à expliquer ces performances particulièrement mauvaises. Il s'agissait là d'un problème inhérent à la devise. Sur l'agenda, nous avons pu observer une hausse de l'indicateur de la RBNZ pour ses prévisions d'inflation à 2 ans, qui est passé de son plus bas niveau en 13 ans au T2 à 2.4% pour la période actuelle ; c'est un résultat qui aurait dû soutenir les acheteurs. Cela dit, le kiwi a chuté, tout comme les prévisions à 12 mois concernant les taux (baisse de 12 pdb depuis son plus haut en deux ans de 86 pdb mesuré lundi). La source de ce mouvement ? L'annonce de la RBNZ selon laquelle elle limiterait les nouvelles hypothèques pour plus de 80% de la valeur des propriétés à seulement 10%. Et pour faire bonne mesure, le gouverneur M. Wheeler a déclaré que le kiwi restait surévalué.

Dollar australien : le procès-verbal de la RBA laisse penser que des baisses de taux restent possibles

Après la baisse de taux de 25 pdb effectuée par la RBA le 6 août, le dollar australien s'était apprécié contre le dollar et le yen, entre autres. C'était un résultat inhabituel pour une devise à rendement élevé qui venait de voir son potentiel de retours baisser. Cette réaction a révélé combien le marché était exposé aux spéculations concernant les taux, et combien cette baisse avait été anticipée et intégrée à l'avance. La déclaration qui accompagnait la décision avait révélé un changement subtil de ton, qui laissait penser que la banque centrale était proche de la fin de son cycle de baisses de taux. Les traders avaient réagi en propulsant la devise australienne à la hausse, et les swaps ne prévoyaient plus d'assouplissements de la part de la RBA pour les 12 mois à venir. Cependant, le marché s'était appuyé sur un changement de ton somme toute très limité. Dans son procès-verbal publié mardi matin, le groupe s'est assuré de répéter que de nouvelles baisses étaient "possibles", même si elles n'étaient pas "imminentes".

Le dollar canadien en chute après la forte baisse des ventes de gros

Même si les annonces importantes pour les devises majeures étaient peu nombreuses au cours de la session passée, elles ont suffi à entraîner le dollar canadien à la baisse contre la plupart de ses concurrents majeurs. En général, le rapport sur le ventes de gros est considéré et traité comme une annonce économique de second plan ; cela signifie que le marché prend en compte ses implications pour les ajustements à réaliser en aval, sur des données comme le PIB et les tendances de l'emploi, mais évite de se lancer dans une volatilité à court terme lors de sa publication. Toutefois, en cas de résultat suffisamment significatif, la plupart de ces indicateurs de second plan sont capables de secouer le marché (puisqu'il est alors plus simple de relier ces résultats aux considérations vraiment importantes pour les traders du marché du FX et des taux). La chute de 2.8% des ventes au mois de juin était la plus violente depuis janvier 2009, et elle était généralisée. Pour les traders de l'USDCAD, le spread de taux à 10 ans est actuellement de 13 pdb. Si l'écart se creuse, la paire continuera à grimper.

L'or progresse mais ne s'approche toujours pas de $1,400 ; la Fed aidera-t-elle la matière première ?

La modeste progression de 0.4% affichée mardi par l'or a constitué un rebond après le retournement de lundi sous la moyenne mobile à 100 jours, et représente la quatrième avancée du métal précieux en cinq journées de trading ; mais nous ne nous approchons toujours pas d'un retour à $1,400. S'il n'y avait pas une annonce très importante menaçant le dollar dans les prochaines 24 heures, la réserve de valeur alternative aux devises aurait peut-être pu développer des progrès plus importants. Cependant, le billet vert est susceptible de se diriger vers une cassure, et devra faire face au procès-verbal de la réunion du mois dernier de la Fed comme catalyseur possible ; le métal précieux aura du mal à évoluer sur des considérations secondaires - comme un rebond spéculatif. Pendant ce temps, les discussions évoquant une demande d'or sur différent instruments s'intensifient. Les avoirs en métal précieux des FNB ont chuté de 26% depuis décembre, mais se sont récemment stabilisés. L'intérêt sur les marchés à terme a subi une déroute similaire, puisque le positionnement spéculatif mesuré par les données COT est tout juste supérieur à son plus bas niveau en huit ans ; et récemment, les positions ouvertes ont chuté de 14%. Il reste la demande physique. Difficile à mesurer, elle devrait atteindre les produits dérivés.

DONNÉES ÉCONOMIQUES dailyfx

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h30

AUD

Indice phare Westpac(Glissement mensuel) (JUIN)

0.20%

Le procès-verbal de réunion de la RBA publié hier a semblé suggérer que de nouveaux assouplissements étaient envisagés par la banque centrale, mais pas imminents. Les données économiques indiquant un ralentissement de la croissance économique en Australie et ses partenaires commerciaux pourraient pousser les traders à envisager la possibilité d'une action monétaire sur le court terme.

1h00

AUD

Postes qualifiés à pourvoir selon DEWR (glissement mensuel) (JUIL)

-1.80%

2h00

CNY

Indice économique avancé Conference Board de juillet pour la Chine

3h00

NZD

Dépenses de carte de crédit (Glissement Annuel) (JUIL)

5.40%

En juin, les dépenses par cartes de crédit ont progressé de la façon la plus importante en glissement annuel depuis décembre 2011. Alors que les prévisions de hausse de taux par la RBNZ progressent, un rapport indiquant une hausse de la consommation pourrait alimenter les spéculations.

3h00

NZD

Dépenses de carte de crédit (Glissement Mensuel) (JUIL)

2.60%

5h00

JPY

Ventes des supermarchés (glissement annuel) (JUIL)

2.70%

Autre instrument de mesure de la consommation intérieure. Ce secteur pourrait afficher une baisse puisque les chiffres récents des ventes des supérettes et des grands magasins ont révélé un recul en glissement annuel.

7h00

CHF

Masse Monétaire M3 (glissement annuel) (JUILLET)

11.60%

La croissance de la M3 suisse en glissement annuel est en hausse depuis août 2007.

8h30

GBP

Les emprunts nets du secteur public (livres) (JUIL)

-5.0 Mds

10.2 Mds

On s'attend à ce que le Royaume-Uni soit un prêteur net pour le mois de juillet. Le fait de disposer de fonds excédentaires pourrait être favorable à la croissance économique. Avec le récent retournement des performances économiques, le potentiel d'une hausse de la croissance pourrait alimenter les spéculations en faveur d'un resserrement de la politique monétaire de la part de la Banque centrale d'Angleterre.

8h30

GBP

Anciennes interventions du PSNB (JUIL)

-2.9 Mds

8.5 Mds

8h30

GBP

PSNB sans Royal Mail et APF (JUIL)

-3.1 Mds

12.4 Mds

8h30

GBP

Finances Publiques (PSNCR) (Livres) (JUIL)

-8.7 Mds

3.1 Mds

10h00

GBP

Tendances CBI des Prix de Vente (Août)

3

2

10h00

GBP

Tendances CBI des Commandes Totales (Août)

-8

-12

11h00

USD

Demandes de prêts hypothécaires MBA (16 AOÛT)

-4.70%

Les ventes de logements devraient augmenter pour le mois de juillet. Une telle augmentation pourrait conduire à une hausse de la consommation, alors que les vendeurs dépensent leurs plus-values. Toutefois, l'annonce américaine clé sera la publication du procès-verbal de la réunion de juillet du FOMC. Les investisseurs disséqueront certainement sa rhétorique, afin de déterminer leurs prévisions concernant la politique monétaire de la Fed.

14h00

USD

Vente d'Habitations Existantes (Glissement Mensuel) (JUIL)

1.40%

-1.20%

14h00

USD

Ventes de logements existants (JUIL)

5.15 M

5.08 Mio

14h30

USD

Stocks de brut Cushing OK du DOE (16 AOÛT)

-1359 k

14h30

USD

Stocks américains de pétrole brut du DOE (16 AOÛT)

-1500 k

-2812 k

14h30

USD

Stocks américains de distillats du DOE (16 AOÛT)

1000 k

2027 k

14h30

USD

Stocks américains de carburant du DOE (16 AOÛT)

-1500 k

-1169 k

23h50

JPY

Achats japonais d'obligations étrangères (yens) (16 AOÛT)

¥1614.8 Mds

Les achats japonais d'obligations étrangères sont en hausse depuis le 21 juin, et ont atteint leur plus haut niveau depuis 2010 il y a deux semaines. La demande d'actifs japonais a également progressé depuis juin.

23h50

JPY

Achats japonais de marchés actions étrangers (yens) (16 AOÛT)

-¥100.9 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers d'obligations japonaises (yens) (16 AOÛT)

¥403.9 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers de marchés actions japonais (yen) (16 AOÛT)

-¥148.6 Mds

GMT

Devise

Événements & discours à venir

3h00

CNY

La Chine va mettre en vente 30 Mds en obligations à 12 ans

9h30

EUR

L'Allemagne va mettre en vente €5 Mds en obligations à 2 ans

18h00

USD

Procès-verbal du FOMC

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

POINTS PIVOTS[html_194]]

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0000

10.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Résist 1

13.2000

1.9500

10.2500

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.8205

1.9325

9.9744

7.7544

1.2698

Au comptant

6.5040

5.5875

5.9122

Support 1

12.6000

1.9100

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.6000

5.8700

Support 2

12.0000

1.6500

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.4440

5.7400

BANDES DE PROBABILITÉS INTRADAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3456

1.5758

98.79

0.9362

1.0381

0.9275

0.8176

131.72

1397.95

Rés 2

1.3429

1.5727

98.48

0.9339

1.0362

0.9248

0.8152

131.34

1389.92

Rés 1

1.3401

1.5696

98.17

0.9316

1.0342

0.9222

0.8128

130.96

1381.90

Au comptant

1.3347

1.5634

97.55

0.9270

1.0304

0.9169

0.8080

130.20

1365.85

Supp 1

1.3293

1.5572

96.93

0.9224

1.0266

0.9116

0.8032

129.44

1349.80

Supp 2

1.3265

1.5541

96.62

0.9201

1.0246

0.9090

0.8008

129.06

1389.92

Supp 3

1.3238

1.5510

96.31

0.9178

1.0227

0.9063

0.7984

128.68

1397.95

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.