Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Indice des coûts salariaux (annuel) (3Q) prévu à 00:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 2.2% Précédent : 2.3% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-13
  • 🇯🇵 JPY - Prêts et escomptes entreprises (annuel) (SEPT), Réel : 1.90% Consensus : N/A Précédent : 2.44% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-12
  • À venir : 🇯🇵 JPY - Prêts et escomptes entreprises (annuel) (SEPT) prévu à 23:50 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 2.44% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-12
  • 🇦🇺 AUD - Confiance des consommateurs selon Westpac (NOV), Réel : 4.5% Consensus : N/A Précédent : -5.5% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-12
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Confiance des consommateurs selon Westpac (NOV) prévu à 23:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : -5.5% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-12
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,02 % 🇨🇭CHF : 0,02 % 🇨🇦CAD : -0,03 % 🇦🇺AUD : -0,14 % 🇪🇺EUR : -0,22 % 🇳🇿NZD : -0,50 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/hVBuPsgc2X
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,13 % Pétrole WTI : -0,15 % Argent : -0,34 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/9f0OBQzf0j
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/Wxj52PTu0x
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,01 % S&P 500 : 0,01 % Dax 30 : -0,13 % CAC 40 : -0,20 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/svM0K7FPNG
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,18 % Pétrole WTI : -0,11 % Argent : -0,36 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/4CrxZJqwez
Risque de volatilité élevé sur le dollar australien, avec la décision de la RBA concernant les taux

Risque de volatilité élevé sur le dollar australien, avec la décision de la RBA concernant les taux

2013-08-06 00:13:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar évolue peu vis-à-vis du ralentissement de la relance avec les données ISM fortes et les remarques de la Fed
  • Risque de volatilité élevé sur le dollar australien, avec la décision de la RBA concernant les taux
  • Euro : le PIB italien T2 générera-t-il plus d'étincelles que les chiffres espagnols ?
  • La livre sterling reçoit une forte poussée grâce à la solidité du secteur des services
  • Le dollar néo-zélandais souffre alors que la Chine bloque des revenus d'exportation vitaux
  • Le dollar canadien dévie du positionnement sur les marchés à terme ; données du commerce extérieur à venir
  • Les vendeurs d'or : le niveau $1,300 est déterminant

Le dollar évolue peu vis-à-vis du ralentissement de la relance avec les données ISM fortes et les remarques de la Fed

Après la série chargée d'annonces importantes de la semaine dernière (PIB américain, décision du FOMC à propos des taux d'intérêt, rapport NFP), il est clair que le marché a modéré sa crainte d'un ralentissement imminent. Cependant, cette menace spécifique pour les tendances du risque (et opportunité pour le dollar) peut aisément relancer son influence sur le marché, grâce à une poussée adaptée de volatilité. Actuellement, l'indice de volatilité VIX basé sur les marchés actions pointe à 11.8% ; il s'agit là du plus bas niveau de cet instrument de mesure de l'activité (et de la crainte) depuis le 15 mars. Dans l'hypothèse d'une poussée fondée sur le sentiment sur les marchés de capitaux mondiaux, un élan est nécessaire, afin d'aligner les investisseurs des différentes régions et classes d'actifs sous une bannière de motivation unique : la crainte de la volatilité et des pertes, ou l'appétit pour des rendements élevés sur des actifs aux valeurs en berne. Alors que le S&P 500 pointe juste sous ses plus hauts niveaux historiques et que l'indice VIX semble refléter un environnement de "risque faible", il pourrait sembler que nous tendions naturellement vers un marché "favorable au risque". Mais une absence de risques n'alimente pas nécessairement le positionnement spéculatif. Et c'est pourquoi nous pouvons constater que l'USDollar reste à quelques encablures de ses plus hauts niveaux en trois ans, que le carry trade est en baisse de 10% depuis ses plus hauts d'avril et que même les instruments de mesure de la volatilité FX restent élevés.

Il est difficile de déterminer exactement quelle annonce importante est susceptible de faire pencher la balance vers tel ou tel calendrier, dans le cadre du ralentissement du QE3 de la Fed ; mais il est probable que ces spéculations démarrent bien avant la réunion de septembre du FOMC. Au cours de la séance de lundi, nous avons pu suivre une nouvelle série d'annonces importantes allant dans le sens d'un maintien des prévisions actuelles : celles d'un démarrage du ralentissement le mois prochain. L'indicateur ISM du secteur des services (secteur qui représente trois-quarts du PIB américain) a affiché sa plus forte hausse en plus de quatre ans avec les résultats de juillet ; voilà encore un signe indiquant que l'économie présente une amélioration, qui limite le besoin d'un soutien externe. Cela dit, la composante emploi a reculé au cours de ce même mois. L'autre temps fort de la journée a été marqué par les remarques du président de la Fed de Dallas, M. Fisher. Partisan reconnu de l'agressivité et membre non votant cette année, M. Fisher a réitéré son appel en faveur d'un ralentissement dès septembre, et a ajouté qu'il aurait préféré commencer il y a un moment déjà. Au cours de la séance à venir, un membre votant du FOMC s'exprimera : le président de la Fed de Chicago, M. Evans. À l'extrême opposé de M. Fisher, M. Evans est un partisan affirmé de l'attentisme. Cela dit, ses commentaires seront eux aussi certainement minimisés, à moins qu'ils ne révèlent un virage agressif.

Risque de volatilité élevé sur le dollar australien, avec la décision de la RBA concernant les taux

La Banque centrale australienne (RBA) débattra de la politique monétaire ce matin. Selon les prévisions moyennes de Bloomberg, 26 des 27 économistes interrogés prévoient une baisse de taux de 25 points de base, pour passer à 2.50%. Le marché semble être du même avis, comme les OIS estiment que la probabilité d'une baisse de taux d'un quart de pour cent est de 100%. Le marché des taux d'intérêt n'est pas le seul domaine dans lequel les partisans de l'attentisme sont certains de leurs convictions. Si nous examinons les performances de l'aussie le mois dernier, il est facile d'y reconnaître des niveaux de certitude similaires. La devise australienne à rendement élevé a chuté de 2.3% à 6.3% contre les devises majeures au cours de cette période.

Mais face à ces prévisions concrètes, nous pouvons constater que le marché est exceptionnellement exposé, si le groupe dévie de sa trajectoire présumée. Un pari aussi unilatéral, par lequel le marché est positionné avec certitude (les chiffres COT ont révélé un intérêt vendeur record sur les marchés à terme de l'aussie) ouvre la voie vers un risque extrême de volatilité, si la RBA décide contre toute attente de maintenir son taux. Et même si la banque centrale suit le script prévu par le marché, des clarifications concernant ses intentions futures sont toujours possibles. Repousser les hausses de taux futures pourrait conduire à une reprise haussière, même en cas de baisse au cours de cette réunion, dans un résultat de type "vendre la rumeur, acheter l'annonce".

Euro : le PIB italien T2 générera-t-il plus d'étincelles que les chiffres espagnols ?

La semaine dernière, l'institut national des statistiques espagnol (l'INE) a annoncé que le pays avait poursuivi sa récession au cours du second trimestre, avec une contraction de 0.1% sur ces trois mois, qui se traduit par un recul économique de 1.7% par rapport à l'an passé. Mais malgré les implications de ces données (escalade des problèmes nationaux de l'Espagne vers des soucis financiers à l'échelle de la région), l'euro n'a que peu évolué (introduction à l'EUR/USD). Nous devons donc considérer la publication du PIB T2 italien avec le même niveau de scepticisme. Une contraction de 0.4% marquerait une amélioration du rythme par rapport au T1, mais toujours un fardeau important pour un État membre du "cœur" de la zone euro. À noter également : la Grèce mettra en vente des titres à 6 mois.

La livre sterling reçoit une forte poussée grâce à la solidité du secteur des servicesBien que nous ayons observé une série d'éléments significatifs de l'agenda économique échouer à générer une réaction de la part du marché ces dernières semaines, la livre sterling a présenté au cours de la séance passée une réponse importante au rapport d'activité du secteur des services, meilleur que prévu. Le résultat de 60.2 était nettement meilleur que les prévisions moyennes, et représente le meilleur état de santé de cette série depuis décembre 2006. Même si on ne considère généralement pas cet indicateur comme un facteur crucial, le niveau des données et l'accent placé sur le rapport trimestriel du gouverneur de la BoE (M. Carney) mercredi ont capté l'attention du marché.

Le dollar néo-zélandais souffre alors que la Chine bloque des revenus d'exportation vitaux

Gareth Berry d'UBS a parfaitement résumé la situation en disant que “les produits laitiers sont à la Nouvelle-Zélande ce que le minerai de fer est à l'Australie”. La plupart des traders sont au fait de la dépendance de l'économie aussie vis-à-vis des exportations de métaux industriels et autres produits énergétiques vers la Chine, mais la Nouvelle-Zélande dépend tout autant de ses liens commerciaux avec le géant asiatique. Simplement, dans le cas de la Nouvelle-Zélande, les exportations sont du lait, de la laine et de la viande. Par conséquent, les nouvelles selon lesquelles le gouvernement chinois avait temporairement suspendu les arrivages de Fonterra (le plus grand producteur de produits laitiers de Nouvelle-Zélande, et le plus grand exportateur du monde) du fait d'importations contaminées ont été considérées comme une source d'inquiétude très sérieuse. Le kiwi a affiché un gap baissier à l'ouverture, mais a repris du terrain au cours de la journée.

Le dollar canadien dévie du positionnement sur les marchés à terme ; données du commerce extérieur à venir

Le dollar canadien est parvenu à éviter lundi sa première série de trois jours de pertes contre la devise américaine en six semaines, lorsque l'USDCAD a clôturé en baisse de 0.3% sur la journée. La paire penche toujours vers la hausse, après avoir ranimé sa progression suite à l'établissement d'une base à 1.0250. La tendance vendeuse actuelle du loonie contredit ce que nous avons observé récemment sur le positionnement des marchés à terme. Les traders spéculatifs ont abandonné leurs positions vendeuses pour une seconde semaine consécutive jusqu'à mardi dernier, et la balance COT est proche de son plus haut niveau en cinq mois. En ce qui concerne les annonces importantes à court terme, surveillez les données du commerce extérieur du Canada, ce mardi.

Les vendeurs d'or : le niveau $1,300 est déterminant

Tant pis pour les espoirs de forte reprise de l'or. Le métal précieux a clôturé dans le rouge lundi, pour sa sixième chute en sept journées de trading, et les acheteurs sont contraints de rester sur la défensive. Si nous examinons le positionnement des traders sur les marchés à terme, le rapport CFTC sur l'engagement des traders a révélé que le rebond de deux semaines de l'intérêt spéculatif acheteur net jusqu'au 23 juillet a été stoppé la semaine dernière, avec une chute de 17% des positions acheteuses nettes. Les positions ouvertes (c'est-à-dire la participation) ont vivement chuté, et le volume "papier" (FNB, marchés à terme) a reculé. Alors que nous sommes à $1,300, il n'en faudrait pas beaucoup pour pousser l'or à la baisse.

dailyfx

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

1h30

AUD

Balance commerciale (dollars australiens) (JUIN)

800 Mio

670 Mio

La décision clé de la RBA à propos des taux d'intérêt sera l'annonce la plus importante de la séance asiatique, et pèsera fortement sur le dollar australien. Les opérateurs du marché ont intégré une baisse de 25 pdb ; toute déviation par rapport aux prévisions générera donc un surcroît de volatilité après l'annonce.

1h30

AUD

Indice du prix des logements (glissement trimestriel) (2T)

1.0%

0.1%

1h30

AUD

Indice du prix des logements (glissement annuel) (2T)

3.0%

2.6%

1h30

AUD

Offres d'emplois ANZ (Glissement mensuel) (JUIL)

-1.8%

4h30

AUD

Décision sur les taux d'intérêt de la Banque Centrale australienne

2.50%

2.75%

5h00

JPY

Indice avancé (JUIN P)

107.3

110.7

Les énormes assouplissements de la BoJ ont fait grimper l'indicateur avancé de presque 10% CDA.

5h00

JPY

Indice coïncident (JUIN P)

105.1

106.0

8h00

EUR

Production industrielle italienne avec ajustement saisonnier (glissement mensuel) (JUIN)

0.3%

0.1%

Même si la production industrielle en glissement annuel a chuté depuis son plus haut de 2010 de 14.7%, elle est à la hausse depuis le résultat d'avril 2012 de -9.2%.

8h00

EUR

Production industrielle italienne CJO (glissement annuel) (JUIN)

-3.5%

-4.2%

8h00

EUR

Production industrielle italienne sans ajustement saisonnier (glissement annuel) (JUIN)

-4.2%

8h30

GBP

Production Industrielle (glissement mensuel) (JUIN)

0.7%

0.0%

Les estimations actuelles placent la production industrielle en glissement mensuel à son plus haut niveau de l'année en cours. Tous les résultats devraient générer une amélioration de la confiance, après les chiffres décevants du mois dernier.

8h30

GBP

Production Industrielle (glissement annuel) (JUIN)

0.8%

-2.3%

8h30

GBP

Production manufacturière (glissement mensuel) (JUIN)

1.0%

-0.8%

8h30

GBP

Production manufacturière (glissement annuel) (JUIN)

1.0%

-2.9%

9h00

EUR

PIB italien avec CVS et correction des effets jours ouvrés (glissement trimestriel) (T2 P)

-0.4%

-0.6%

Même si le résultat du PIB en glissement annuel devrait être à un niveau décevant de -2.2%, il reste plus élevé que son plus bas de décembre de -2.78% ; les indicateurs spécifiques de l'industrie se sont améliorés ces dernières semaines.

9h00

EUR

PIB italien avec CVS et correction des effets jours ouvrés (glissement annuel) (T2 P)

-2.2%

10h00

EUR

Commandes des usines allemandes avec CVS (glissement mensuel) (JUIN)

1.0%

-1.3%

L'Allemagne est l'unique moteur de croissance de l'UE, et un maintien de sa force est nécessaire pour la confiance en zone euro.

10h00

EUR

Commandes des usines allemandes sans CVS (glissement annuel) (JUIN)

0.3%

-2.0%

12h30

CAD

Commerce de marchandises internationales (C$) (JUIL)

-0.51 Mds

-0.30Mds

Ces résultats n'ont pas été positifs depuis décembre 2011.

12h30

USD

Balance commerciale (JUIN)

-$43.5 Mds

-$45.0 Mds

Un résultat plus proche de 0 que le niveau actuel de $45 Mds négatif, serait le signe positif d'une balance commerciale américaine plus saine.

14h00

GBP

NIESR - Estimation Produit National Brut (JUIL)

0.6%

Ces résultats n'ont pas dépassé 0.7% depuis juillet 2010.

22h45

NZD

Variation de l'emploi (glissement trimestriel) (2T)

0.3%

1.7%

Le NZD a été confronté à une poussée de volatilité ces dernières semaines, du fait du ton agressif de la RBNZ, en plus des interdictions de certains produits laitiers néo-zélandais. Les données du chômage et les dernières nouvelles concernant ces interdictions pourraient alimenter une nouvelle semaine de volatilité pour le kiwi.

22h45

NZD

Variation de l'emploi (glissement annuel) (2T)

0.7%

0.3%

22h45

NZD

Taux de chômage (2T)

6.3%

6.2%

22h45

NZD

Taux de participation (glissement trimestriel) (T2)

67.9%

67.8%

22h45

NZD

Salaires privés hors heures supplémentaires (glissement trimestriel) (T2)

0.5%

0.4%

22h45

NZD

Salaires privés dont heures supplémentaires (glissement trimestriel) (T2)

0.6%

1.0%

22h45

NZD

Coût de la main d’œuvre dans le secteur privé (glissement trimestriel) (T2)

0.5%

0.3%

23h30

AUD

Indice des performances du secteur de la construction AiG (JUIL)

39.5

Les évolutions des cours de l'aussie tourneront autour de la décision de la RBA à propos des taux d'intérêt, mais ce résultat donnera des informations concernant la façon dont le ralentissement chinois touche le secteur des propriétés.

23h50

JPY

Avoirs officiels de réserve (JUIL)

$1238.7 Mds

Ces chiffres sont en baisse de 5% depuis novembre 2011.

GMT

Devise

Événements & discours à venir

9h00

EUR

La Grèce mettra en vente €625 Mio en titres à 6 mois

17h00

USD

Charles Evans de la Fed parle de l'économie américaine

17h00

USD

Le Trésor américain mettra en vente $32 Mds en titres à 3 ans

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

POINTS PIVOTS

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0000

10.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Résist 1

13.2000

1.9500

10.2500

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.6477

1.9298

9.8378

7,7569

1.2684

Au comptant

6.5837

5.6237

5.9198

Support 1

12.6000

1.9100

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.6075

5.9365

Support 2

12.0000

1.6500

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.4440

5.7400

BANDES DE PROBABILITÉS INTRADAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3367

1.5490

99.47

0.9363

1.0439

0.9025

0.7939

131.76

1336.08

Rés 2

1.3339

1.5456

99.17

0.9341

1.0419

0.8997

0.7913

131.38

1328.06

Rés 1

1.3312

1.5422

98.87

0.9318

1.0400

0.8969

0.7888

131.01

1320.04

Au comptant

1.3257

1.5354

98.26

0.9274

1.0361

0.8913

0.7837

130.26

1304.01

Supp 1

1.3202

1.5286

97.65

0.9230

1.0322

0.8857

0.7786

129.51

1287.98

Supp 2

1,3175

1.5252

97.35

0.9207

1.0303

0.8829

0.7761

129.14

1328.06

Supp 3

1.3147

1.5218

97.05

0.9185

1.0283

0.8801

0.7735

128.76

1336.08

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.