Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • À venir : 🇪🇺 EUR German Consumer Price Index EU Harmonized (YoY) (OCT F) prévu à 07:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 0.9% Précédent : 0.9% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-13
  • À venir : 🇪🇺 EUR - IPC allemand (annuel) (OCT F) prévu à 07:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 1.1% Précédent : 1.1% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-13
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/x5gJR2pcQn
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 1,11 % 🇨🇭CHF : 0,21 % 🇪🇺EUR : 0,06 % 🇬🇧GBP : 0,03 % 🇯🇵JPY : -0,06 % 🇨🇦CAD : -0,09 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/2ETyafAHNM
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : -0,25 % S&P 500 : -0,26 % CAC 40 : -0,50 % Dax 30 : -0,58 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/iG4Ju9Oyky
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,51 % Or : 0,11 % Pétrole WTI : -0,17 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/WDfxYYPxoM
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 1,15 % 🇨🇭CHF : 0,11 % 🇪🇺EUR : 0,05 % 🇬🇧GBP : 0,02 % 🇯🇵JPY : -0,05 % 🇨🇦CAD : -0,08 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/Ad5Pc2rMnl
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/DFBq2PR7TW
  • À venir : 🇳🇿 NZD RBNZ Governor News Conference After OCR Decision prévu à 02:00 GMT (15 min) https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-13
  • AUD/JPY SENTIMENT CLIENT IG : Les traders sont la vente AUD/JPY pour la première fois depuis avr. 23, 2019 quand AUD/JPY se négocié à 79,31. L'analyse contrarienne indique que AUD/JPY force https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/qEyHh9I4tL
Dollar : le rapport NFP apportera-t-il mieux que la Fed une poussée de volatilité liée au ralentissement de la relance ?

Dollar : le rapport NFP apportera-t-il mieux que la Fed une poussée de volatilité liée au ralentissement de la relance ?

2013-08-02 03:22:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Dollar : le rapport NFP saura-t-il mieux que la Fed amener une poussée de volatilité liée au ralentissement de la relance ?
  • Recul de l'euro malgré la décision de maintien de la BCE et l'amélioration de l'activité manufacturière
  • La livre sterling à la dérive après la décision de maintien de la BoE, qui place le rapport trimestriel de la semaine prochaine en ligne de mire
  • Les cross du yen en hausse, parallèlement au Nikkei 225
  • Le dollar australien présente un rebond discutable alors que les craintes de baisse de taux s'amenuisent légèrement
  • Le rendement du dollar néo-zélandais présente son plus fort différentiel en 4 ans face à l'AUD
  • L'or poursuit sa pire tendance en 10 semaines, mais ne baisse que de 1.8%

Dollar : le rapport NFP saura-t-il mieux que la Fed amener une poussée de volatilité liée au ralentissement de la relance ?

Une fois encore, le dollar a largué les amarres de son rôle de valeur refuge, avec un recul substantiel du positionnement spéculatif. Pour certains, cela peut sembler inhabituel, sachant que le S&P 500 est parvenu à dépasser les 1,700 ; mais la conviction sous-tendant ce mouvement (et donc la prise de risque) fait clairement défaut. La poussée en faveur ou en défaveur du risque peut cependant être ranimée, avec un catalyseur adapté. Suite aux chiffres déséquilibrés du PIB T2 annoncés mercredi (les chiffres du dernier trimestre ont dépassé les prévisions, mais ceux du trimestre précédent ont été revus à la baisse) et à l'exercice d'obscurcissement par la Fed de ses intentions concernant la durée de vie de son programme QE3, les données de jeudi ont attiré une attention soutenue. Le rapport ISM manufacturier constitue un indicateur actualisé, significatif et opportun de l'état d'un secteur important de l'économie américaine ; le résultat de 55.4 a révélé la plus forte croissance dans ce secteur depuis deux ans. Un tel indicateur peut soutenir les arguments allant dans le sens du ralentissement de la relance, mais il n'est pas suffisamment proche des objectifs de la banque centrale pour compenser une amélioration générale de la confiance des investisseurs. Les données de l'emploi de vendredi n'auront cependant pas ce problème de manque de clarté. La variation nette de la masse salariale pour le mois de juillet bénéficiera d'une attention significative, et le premier mouvement du marché suivra certainement ces résultats spécifiques. Toutefois, la source d'influence réelle sera le taux de chômage, le "seuil" dont dépendent la relance et les taux de la Fed. Si celui-ci se maintient ou augmente, il pourrait reporter le ralentissement de la relance (baissier pour l'USD). Inversement, une baisse du taux de chômage pourrait ranimer les prévisions en faveur d'une réduction en septembre.

Recul de l'euro malgré la décision de maintien de la BCE et l'amélioration de l'activité manufacturière

Les traders d'euro n'ont pas vraiment pu profiter d'une poussée importante, haussière ou baissière (vous débutez dans le trading de l'EUR/USD ?), suite à l'annonce la plus importante de la séance passée : la décision de la Banque centrale européenne à propos des taux d'intérêt. En l'absence de changement tangible au niveau des taux ou des efforts exceptionnels de politique monétaire, les investisseurs n'ont eu à se mettre sous la dent que les remarques prononcées par le président M. Draghi lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion. Les orientations futures évoquées par le numéro un de la banque centrale n'ont fait que répéter celles du mois dernier. L'élément le plus décisif a été le suivant : M. Draghi a répété que les taux resteraient faibles pendant encore une période prolongée. Du côté de l'économie, il a noté que l'amélioration des indicateurs de confiance constituait une certaine confirmation du fait que l'économie de la zone euro se stabilisait, mais que les risques restaient orientés du côté de la baisse. Les données manufacturières de jeudi ont semblé aller dans le sens de cette analyse. Les résultats finaux du rapport sur l'activité des usines en zone euro se sont avérés meilleurs que prévu, à 50.3 (rappelons qu'un chiffre supérieur à 50 reflète une croissance). Cela dit, la périphérie continue de rencontrer des difficultés ; le rapport sur les progrès de l'Espagne a contre toute attente révélé une chute en contraction, tandis que les résultats de la Grèce, même s'ils étaient les plus élevés depuis trois ans, n'en marquent pas moins un 45e mois consécutif de contraction.

La livre sterling à la dérive après la décision de maintien de la BoE, qui place le rapport trimestriel de la semaine prochaine en ligne de mire

Les traders de livre sterling approchaient la dernière réunion de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE) avec des espoirs plus intenses qu'au cours de toute l'année passée, à l'affût d'éléments à même de faire évoluer le marché. Cependant, le groupe politique n'est pas allé plus loin que sa décision, prévisible, de maintenir à la fois le taux de référence (0.50%) et le programme d'achat d'obligations (£375 Mds) à leurs niveaux actuels. Selon la brève déclaration publiée avec cette annonce, les prévisions du comité de politique monétaire (MPC) en matière de croissance et d'inflation seront publiées dans le rapport trimestriel sur l'inflation de la semaine prochaine. Le groupe devrait également réagir à la demande du chancelier M. Osborne : une estimation par la banque centrale de l'opportunité d'utiliser ou non des seuils et des indications concernant les orientations futures. Voilà qui pourrait signaler un virage significatif au niveau de l'influence politique, si la BoE acquiesce.

Les cross du yen en hausse, parallèlement au Nikkei 225Mis à part la hausse exceptionnelle du dollar, le mouvement le plus remarquable et le plus régulier parmi les devises majeures a été la chute substantielle de la monnaie japonaise. Les cross du yen se sont appréciés de 0.5% (NZDJPY) à 1.7% (USDJPY) jusqu'à la clôture de jeudi. L'interprétation de ce mouvement comme une "simple" intensification du carry trade est compliquée par la hausse généralisée de l'autre devise de financement incontournable : le dollar US. Une corrélation significative entre les cross du yen à faible rendement (USDJPY, EURJPY, CADJPY) et le Nikkei 225 continue de se développer, alors même que la relation entre ces paires et les références des marchés actions américains et européens est pour ainsi dire inexistante. Voilà qui contribue à isoler les flux entrants et sortants de capitaux pour les marchés financiers japonais, qui ont pris la place du thème fondamental "pro-risque / anti-risque", faible voire absent.

Le dollar australien présente un rebond discutable alors que les craintes de baisse de taux s'amenuisent légèrement

Le dollar australien a progressé contre la plupart de ses concurrents au cours de la séance passée, à l'exception du dollar US et de la livre. Mais en l'absence d'un mouvement solide du risque, la poussée en faveur du carry ne peut pas être importante. Sur l'agenda économique, nous pouvions noter des annonces notables, mais la conclusion des résultats contredit elle aussi la hausse de l'aussie. Alors que les chiffres de l'enquête du gouvernement chinois à propos du secteur manufacturier ont présenté une hausse inattendue, l'indicateur parallèle de HSBC a glissé en contraction, avec un résultat de 47.7. Voilà un contraste qui sème le doute pour le plus grand partenaire commercial de l'Australie. Sur le front national, le rapport d'activité manufacturière de l'Australie a chuté fortement, maintenant le secteur en contraction pour un 25e mois consécutif. Dans ce cas, d'où provenait la forme de la devise australienne ? Si nous examinons les swaps, il apparaît que la probabilité d'une baisse de taux de 25 pdb la semaine prochaine a légèrement diminué, à 92%. Voilà qui est bien léger pour alimenter une hausse…

Le rendement du dollar néo-zélandais présente son plus fort différentiel en 4 ans face à l'AUD

Malgré la hausse des actifs basés sur le risque, le dollar néo-zélandais (kiwi) a présenté des performances inégales récemment. C'est là encore un nouvel élément indiquant que l'appétit pour le rendement n'est pas suffisamment fort pour que l'appétit pour le risque contrôle toutes les facettes des marchés financiers, et notamment le carry trade. Cependant, au-delà du niveau de confiance des investisseurs, le kiwi est néanmoins parvenu à se placer dans une position favorable contre les autres devises à rendement élevé. L'un des signes importants de cette position de force sur l'échelle des devises de carry est visible au niveau des performances de l'AUDNZD. La paire a poursuivi son énorme chute de cinq mois pour dépasser les 13%, et atteindre presque 1,500 pips. Si nous examinons la différence entre les retours offerts par les devises de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande, il apparaît que le rendement des obligations d'État néo-zélandaises à 10 ans dépasse de 55 pdb celui de l'Australie ; c'est là leur avantage le plus important depuis mai 2009.

L'or poursuit sa pire tendance en 10 semaines, mais ne baisse que de 1.8%

Avec la clôture de jeudi, l'or a présenté un recul sur cinq journées de trading consécutives. C'est là la pire série en 10 semaines pour le métal précieux, après l'effondrement de l'effort de reprise qui avait suivi le plongeon sous les $1,500. Mais malgré le décompte grandissant des jours passés dans le rouge, l'or n'a perdu que 1.8%. C'est là un mouvement qui relève plus du range que de la tendance vendeuse significative ; mais les choses peuvent changer. L'attention des traders d'or doit rester centrée sur le dollar, essentiel pour le métal précieux dans la mesure de la demande dont bénéficient les actifs "fiduciaires" traditionnels. Alors que le billet vert grimpe, parallèlement à l'indice boursier de référence des États-Unis, à la fois les rôles de valeur refuge et de réserve de valeur alternative sont limités. Au cours de la séance à venir, le rapport sur l'emploi américain posera un sérieux problème pour le métal ; nous sommes en effet au seuil d'un support très reconnaissable pour les médias : $1,300 (qui est également un retracement 50% de Fibonacci à long terme). Si le rapport sur l'emploi révèle des résultats forts, les conséquences sur le ralentissement de la relance peuvent envoyer le dollar vers les sommets, et l'or vers les profondeurs.

**Pour une liste complète des annonces importantes à venir et passées, rendez-vous sur www.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

1h30

AUD

Indice des prix à la production (glissement trimestriel) (T2)

0.3%

Bien que ces données puissent donner de nouveaux éléments quant à l'économie australienne, les marchés continuent d'adopter une position baissière vis-à-vis de l'AUD sur les marchés FX.

1h30

AUD

Indice des prix à la production (glissement annuel) (T2)

1.6%

6h00

GBP

Prix des logements Nationwide (ajustement saisonnier) (glissement mensuel) (JUIL)

0.4%

0.3%

Ces résultats ont présenté une hausse depuis l'atteinte d'un plus bas de -2.5% à cette époque l'an dernier.

6h00

GBP

Prix des logements Nationwide (pas d'ajustement saisonnier) (glissement annuel) (JUIL)

3.1%

1.9%

7h30

EUR

Variation du chômage en Espagne (JUIL)

Le taux de chômage espagnol s'est avéré meilleur que prévu plus tôt dans la semaine, mais les améliorations sont toutes relatives alors que le taux reste supérieur à 20%.

7h30

CHF

SVME-Indice des directeurs d'achat (JUIL)

52.4

51.9

On estime que cette enquête devrait présenter une amélioration, malgré les impacts négatifs d'un franc fort ces dernières semaines.

8h30

GBP

Indice des directeurs d'achat Construction (JUIL)

51.5

51.0

Ces résultats devraient s'améliorer, comme les données immobilières publiées plus tôt dans la séance.

9h00

EUR

Indice des prix à la production de la zone euro (Glissement mensuel) (JUIN)

0.0%

-0.3%

Les enquêtes indiquent un changement positif depuis la dernière publication, mais les résultats sont en baisse depuis février 2012.

9h00

EUR

Indice des prix à la production de la zone euro (Glissement annuel) (JUIN)

0.3%

-0.1%

12h30

USD

Changements de l'emploi non-agricole (JUIL)

185 k

195K

Les données américaines seront d'une importance critique vendredi, alors que nous testons des niveaux clés pour le billet vert, sans même parler des cours de clôture record des indices boursiers américains jeudi. Le résultat le plus important de cette série de données sera la masse salariale non agricole. Des chiffres NFP meilleurs que prévu pourraient s'avérer haussiers pour le dollar, puisqu'une amélioration des données va dans le sens d'un ralentissement de la relance en septembre. Le taux de chômage devrait baisser à 7.5%, mais tous ceux qui interpréteront les données devront garder à l'esprit le fait que le bond à 7.6% observé le mois dernier était plus l'affaire d'un arrondissement qu'un résultat décevant de l'emploi. Alors que les rendements des bons du Trésor américain sont en hausse jeudi et que le Dollar Index Dow-Jones FXCM approche de niveaux de résistance clés, ces données NFP pourraient générer tout autant de volatilité que les précédentes.

12h30

USD

Taux de chomage (JUI)

7.5 %

7.6%

12h30

USD

Changement de l'emploi privé (JUIL)

195K

202 k

12h30

USD

Changement de l'emploi manufacturier (JUIL)

2K

-6 k

12h30

USD

Revenus horaires moyens (glissement mensuel) (JUIL)

0.2%

0.4%

12h30

USD

Gains horaires moyens (Glissement annuel) (JUL)

2.1%

2.2%

12h30

USD

Moyenne hebdomadaire des heures de travail (JUIL)

34.5

34.5

12h30

USD

Variation de l'emploi des ménages (JUIL)

160

12h30

USD

Taux de sous-emploi (JUIL)

14.3%

12h30

USD

Revenus des particuliers (JUIN)

0.4%

0.5%

12h30

USD

Dépenses personnelles (JUIN)

0.5%

0.3%

12h30

USD

Déflateur des dépenses personnelles de consommation (glissement mensuel) (JUIN)

0.4%

0.1%

12h30

USD

Déflateur des dépenses personnelles de consommation (glissement annuel) (JUIN)

1.3%

1.0%

12h30

USD

Dépenses personnelles de consommation, chiffres de base (glissement mensuel) (JUIN)

0.1%

0.1%

12h30

USD

Dépenses de consommation personnelle de base (glissement annuel) (JUIN)

1.1%

1.1%

12h30

USD

Révisions annuelles des revenus et dépenses personnels

13h45

USD

ISM New York (JUIL)

47

14h00

USD

Commandes des usines (JUIN)

2.3%

2.1%

SAM 1h00

CNY

PMI (services) non manufacturier (JUIL)

53.9

Alors que les différences entre les données HSBC et celles du gouvernement chinois atteignent leurs écarts les plus élevés de l'année, les acteurs du marché sont de plus en plus méfiants vis-à-vis des données gouvernementales.

GMT

Devise

Événements & discours à venir

10h00

EUR

La BCE publiera les remboursements des LTRO à 3 ans

12h30

USD

Révision nette à deux mois de la masse salariale (JUIL)

16h15

USD

James Bullard de la Fed s'exprimera à propos de l'économie américaine

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0000

10.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.2000

1.9500

10.2500

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.8400

1.9459

9.9787

7.7564

1.2764

Au comptant

6.6082

5.6448

5.9497

Support 1

12.6000

1.9100

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.6075

5.9365

Support 2

12.0000

1.6500

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.4440

5.7400

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1,3321

1.5252

100.79

0.9459

1.0426

0.9050

0.8000

132.98

1338.33

Rés 2

1.3293

1.5217

100.47

0.9437

1.0407

0.9022

0.7975

132.59

1329.93

Rés 1

1.3264

1.5182

100.15

0.9414

1.0388

0.8993

0.7949

132.20

1321.53

Au comptant

1.3207

1.5113

99.50

0.9369

1.0349

0.8936

0.7898

131.41

1304.72

Supp 1

1.3150

1.5044

98.85

0.9324

1.0310

0.8879

0.7847

130.62

1287.91

Supp 2

1.3121

1.5009

98.53

0.9301

1.0291

0.8850

0.7821

130.23

1329.93

Supp 3

1.3093

1.4974

98.21

0.9279

1.0272

0.8822

0.7796

129.84

1338.33

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.