Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/iQV7oLGoNV
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,04 % 🇨🇭CHF : 0,02 % 🇪🇺EUR : -0,05 % 🇬🇧GBP : -0,11 % 🇳🇿NZD : -0,16 % 🇦🇺AUD : -0,19 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/A8cSPmG7Dk
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : -0,13 % Dow Jones : -0,17 % S&P 500 : -0,17 % Dax 30 : -0,24 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/yEB28cnBqn
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,20 % Or : 0,12 % Argent : -0,03 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/UYvkhlx2bv
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,02 % 🇨🇭CHF : 0,01 % 🇪🇺EUR : -0,04 % 🇬🇧GBP : -0,11 % 🇦🇺AUD : -0,11 % 🇳🇿NZD : -0,17 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/zdOqLdI2Dc
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/CxGMlRJgTQ
  • 🇨🇳 CNY 5-Year Loan Prime Rate (NOV), Réel : 4.80% Consensus : 8.85% Précédent : 4.85% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-20
  • 🇨🇳 CNY 1-Year Loan Prime Rate (NOV), Réel : 4.15% Consensus : 4.20% Précédent : 4.20% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-20
  • À venir : 🇨🇳 CNY 5-Year Loan Prime Rate (NOV) prévu à 01:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 4.9% Précédent : 4.85% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-20
  • À venir : 🇨🇳 CNY 1-Year Loan Prime Rate (NOV) prévu à 01:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 4.2% Précédent : 4.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-20
La livre sterling est prête pour l'annonce la plus importante de la semaine : le PIB du Royaume-Uni pour le 2e trimestre

La livre sterling est prête pour l'annonce la plus importante de la semaine : le PIB du Royaume-Uni pour le 2e trimestre

2013-07-25 02:24:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar se reprend mais le doute règne sur les retournements de l'EUR/USD et du GBP/USD
  • La livre sterling est prête pour l'annonce la plus importante de la semaine : le PIB T2 du Royaume-Uni
  • Folle chevauchée du dollar australien après l'IPC T2 et les données chinoises
  • L'euro progresse alors que les résultats économiques de la zone euro passent en positif
  • Hausse du dollar néo-zélandais malgré la décision de maintien de la RBNZ et des lamentations face au niveau élevé de la monnaie
  • Les cross du yen progressent… Mais pas grâce au carry
  • L'or chute pour la première fois en 5 jours, avec le rebond du dollar

Le dollar se reprend mais le doute règne sur les retournements de l'EUR/USD et du GBP/USD

Confronté à un choix entre une cassure technique sérieuse et un rebond le ramenant au sein d'un range bien défini, l'USDollar s'est engagé sur la voie la plus simple au cours de la séance passée. La hausse robuste de 0.6% affichée par le Dow Jones FXCM Dollar Index (symbole = USDollar) pousse sans aucun doute de nombreux observateurs à penser que nous avons été témoins d'un retournement haussier durable de cette devise en difficulté. Mais l'environnement des fondamentaux et les conditions de marché ne vont pas dans le sens d'une interprétation aussi active des évolutions de la devise de réserve. Si nous examinons le S&P 500 en tant qu'indicateur témoin de l'influence combinée de l'appétit pour le risque traditionnel et de la confiance fondée dans la relance, le creux de 0.4% (soit le plus important en quatre semaines) n'a pas vraiment de quoi démotiver les acheteurs. Il nous faut quelque chose de bien plus clair et solide pour faire évoluer l'équilibre du risque moral et de la course aux rendements. L'amélioration du rapport manufacturier Markit de juillet et le bond de 8.3% des ventes de logements en cours effritent certes les arguments selon lesquels la Fed pourrait repousser son ralentissement, mais ne sont pas suffisamment significatifs pour réunir les masses des spéculateurs sur un calendrier commun. Nous pourrons en dire autant des chiffres de jeudi, les premières demandes d'allocations chômage et les données des biens durables. Bien qu'il s'agisse là d'indicateurs significatifs de l'activité économique, ils ne possèdent pas l'influence nécessaire pour modifier l'agenda de la Fed quant au ralentissement du QE3. Un tel mouvement pourrait bien ne pas apparaître avant la semaine prochaine, avec le PIB et le rapport NFP.

La livre sterling est prête pour l'annonce la plus importante de la semaine : le PIB T2 du Royaume-Uni

La livre a effectué une correction stratégique au cours de la séance passée, avec un recul du GBPUSD après six jours de hausse ; il s'agissait là de la poussée haussière la plus longue de la paire en 15 mois.. Un repli est à prévoir, et pas seulement du fait du rebond du billet vert. Au cours de la séance à venir, les traders de la livre sterling seront confrontés à des annonces d'importance cruciale, liées à ce qui compte véritablement pour le marché : l'activité économique et ses implications vis-à-vis de l'augmentation de la relance de la Banque d'Angleterre. Au cours du premier trimestre de l'année, le câble s'est effondré de plus de 1,500 pips, alors que les marchés soupesaient le risque d'une récession à "triple creux" et estimaient que la banque centrale britannique serait contrainte de tenter de rattraper les efforts de relance immenses de la Fed, de la BCE et de la BoJ. Mais ces craintes ne se sont jamais concrétisées. Le Royaume-Uni a évité une troisième récession au cours du cycle actuel, et le groupe politique a maintenu son cap. Toutefois, malgré le soulagement, la livre reste déprimée.

À son niveau actuel, le GBPUSD n'a repris qu'environ un tiers du terrain perdu par la livre au cours des trois premiers mois de l'année. Voilà qui indique des prévisions bien enracinées selon lesquelles la devise reste confrontée à un fardeau fondamental, au niveau de la croissance comme de la politique monétaire. Cet état de fait multiplie l'importance et l'influence des annonces clés à même de clarifier les perspectives des spéculateurs. L'agenda de la séance londonienne à venir nous apportera les premiers chiffres du PIB T2 du Royaume-Uni. Cet indicateur révélera aux traders de la livre sterling s'il est raisonnable de maintenir un positionnement en faveur d'un retour de la récession et d'une intensification de la relance de la Banque d'Angleterre, ou si la devise est sous-évaluée d'un point de vue fondamental. La barre a été placée haut pour cet indicateur, comme les prévisions moyennes Bloomberg tendent vers une hausse de 0.6% au cours de la période se terminant en juin, ce qui représenterait le double du résultat du T1. Voilà qui pourrait nous mener à une réaction exceptionnellement importante à cette annonce fondamentale ; non seulement ces données représentent une préoccupation centrale pour la devise, il se trouve également que les spéculations sont divisées entre ceux qui prévoient une hausse inévitable de la relance et ceux qui parient au contraire sur une livre moins soutenue par la relance.

Folle chevauchée du dollar australien après l'IPC T2 et les données chinoises

Après des jours de congestion, le dollar australien a finalement effectué un mouvement au cours de la séance passée… Mais il ne s'est pas agi d'une poussée prévue par de nombreux observateurs FX. Pour des paires comme l'AUDUSD, qui avaient établi une période de congestion sur des semaines à la suite d'une baisse significative, les prévisions selon lesquelles une cassure de 0.9300 était à portée de main étaient fortes. Cependant, une cassure technique n'a aucun sens en cas de vague fondamentale importante qui va à son encontre ; et c'est justement ce que nous avons observé au cours de la séance passée. Deux indicateurs étaient attendus pour l'aussie ; l'IPC T4 actualisé a ouvert les hostilités, et le virage récent des prévisions concernant la RBA (vers un assouplissement possible de son régime de baisses de taux) avait généré un biais haussier. Le recul inattendu des chiffres apparents annuels, à 2.4%, a donc pris le marché par surprise. La devise australienne aurait peut-être pu surmonter cette légère déception, si celle-ci n'avait pas été suivie par le rapport sur l'activité manufacturière chinoise pour le mois de juillet, qui a pointé à son plus bas niveau en 11 mois.

L'euro progresse alors que les résultats économiques de la zone euro passent en positifÀ l'exception de l'EURUSD, l'euro est parvenu à obtenir une clôture positive contre tous ses adversaires les plus liquides. Même si les perspectives à moyen terme de la monnaie unique restent inquiétantes, le marché a bénéficié d'un soulagement à court terme, sous la forme de données économiques liées à la croissance et d'un nouvel incendie évité en Grèce. Sur l'agenda économique, la première série des chiffres d'activité PMI de la zone euro pour juillet (références solides de la croissance trimestrielle) a révélé des résultats étonnamment solides. Le chiffre composite, considéré comme la meilleure estimation du rapport général sur le PIB, a présenté une expansion (soit un niveau supérieur à 50.0) pour la première fois depuis janvier 2012, à 50.4. Deuxième point, du front de la récession à l'accès aux marchés souverains : l'UE a annoncé qu'elle reportait l'approbation du versement des prochaines aides à la Grèce jusqu'à vendredi. Les commentaires ont été quelque peu contradictoires, et s'en est suivi une certaine confusion sur le marché quant à l'interprétation à donner à ce développement. Cependant, l’Eurogroupe a noté qu'il ne restait qu'un critère à remplir, ce qui laisse penser que la probabilité d'une approbation est élevée.

Hausse du dollar néo-zélandais malgré la décision de maintien de la RBNZ et des lamentations face au niveau élevé de la monnaie

À paramètres constants, la suggestion de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande (RBNZ) selon laquelle le taux de référence sera maintenu à son plus bas record de 2.50% tout au long de 2013 et que le kiwi est trop cher semble aller dans le sens de l'attentisme. Mais le marché évalue la situation de façon relative. La suggestion selon laquelle le NZD est surévalué est désormais familière, et a été répétée à de nombreuses reprises ces derniers mois. Quant au maintien des taux tout au long de l'année, cela n'exclut pas une hausse un jour ou l'autre. En fait, avec la révision à la hausse des prévisions de croissance, le marché estime maintenant qu'il y a 50% de chances qu'une hausse de taux ait lieu en janvier, contre 17% auparavant.

Les cross du yen progressent… Mais pas grâce au carry

Il y a eu une baisse notable du yen (hausse des cross du yen, donc) mercredi, mais ce mouvement n'était pas dû au carry. Comment pouvons-nous le savoir ? Les paires du yen dont les rendements sont les plus élevés (AUDJPY et NZDJPY) étaient en baisse sur la journée, alors que les marchés actions américains ont terminé la séance en baisse. Pendant ce temps, le déficit commercial de juin s'est réduit pour atteindre son niveau le moins élevé depuis juin 2012, et les investisseurs étrangers ont acheté la semaine dernière la quantité la plus élevée de JGB en 13 mois.

L'or chute pour la première fois en 5 jours, avec le rebond du dollar

Alors que le dollar a connu une séance positive et qu'il n'y a eu aucune explosion de l'instabilité financière globale, l'or a été repoussé vers la baisse mercredi. Avec une chute de 1.7% sur la journée, le métal précieux a établi sa plus forte baisse en plus de deux semaines, et mis un terme à une hausse de quatre jours (qui égale le meilleur rallye sur cette matière première en trois mois). Les progrès haussiers sont difficiles à maintenir, sachant qu'ils nécessitent une crise de confiance vis-à-vis de la devise de référence ou du système financier général. Parallèlement à ce repli, il est bon de noter que l'indice de volatilité CBOE de l'or a présenté une légère hausse de 1.0 vol, à 22.6%, et que le volume est resté limité.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

7h00

EUR

Taux de chômage espagnol (T2)

27.20%

27.16%

L'Espagne est parvenue à éviter les troubles sociaux malgré des niveaux de chômage supérieurs à 20% depuis 2010.

8h00

EUR

IFO allemand - prévisions (JUIL)

102.5

102.5

L'enquête prospective concernant l'Allemagne s'est améliorée depuis le plus bas atteint fin 2012, sous les 100, malgré les difficultés en zone euro.

8h00

EUR

IFO allemand, climat des affaires (JUIL)

106.1

105.9

8h00

EUR

IFO allemand, évaluation actuelle (JUIL)

109.7

109.4

8h00

EUR

Indice de confiance des consommateurs italiens, avec ajustement saisonnier (JUIL)

95.5

95.7

Les résultats ont largement dépassé les prévisions le mois dernier, à 95.70 contre 86.15 prévus.

8h00

EUR

Masse Monétaire M3 de la zone euro ajustement saisonnier (3M) (JUIN)

3.0%

2.9%

Les chiffres M3 en Europe sont en hausse depuis décembre 2009, mais semblent se stabiliser & peut-être même baisser jusqu'ici en 2013.

8h00

EUR

Masse Monétaire M3 de la zone euro ajustement saisonnier (glissement annuel) (JUIN)

3.0%

2.9%

8h30

GBP

Produit intérieur brut (glissement trimestriel) (T2 A)

0.6%

0.3%

Le PIB du Royaume-Uni représentera l'une des annonces importantes les plus suivies de la semaine, alors que la livre évolue vers des niveaux de résistance clés contre le billet vert. La publication déclenchera une poussée de volatilité sur le GBP/USD et les cross du GBP.

8h30

GBP

Produit intérieur brut (glissement annuel) (T2 A)

1.4%

0.3%

8h30

GBP

Indice des services (glissement mensuel) (MAI)

0.2%

0.2%

8h30

GBP

Indice des services (glissement 3 mois/3 mois) (MAI)

0.7%

0.8%

12h30

CAD

Revenus hebdomadaires moyens (glissement annuel) (MAI)

2.2%

Même si l'évolution reste positive, les revenus hebdomadaires moyens sont en baisse depuis leur plus haut en juillet dernier, à 3.818%.

12h30

USD

Premières demandes d'allocations chômage (JUIL 20)

340 k

334 k

Les estimations concernant les commandes de biens durables ont augmenté au cours des derniers jours, et le chiffre précédent a été revu à la hausse, à 3.7% contre 3.6%. De nouvelles améliorations de données comme celles-ci, combinées à des révisions à la hausse, renforcent la possibilité d'un ralentissement de la relance en septembre. Il est important de garder à l'esprit le fait que toute réduction des achats d'actifs dépendra des données, comme l'a souligné la Réserve fédérale.

12h30

USD

Demandes répétées d'allocations (13 JUIL)

3038 k

3 114 K

12h30

USD

Commandes de biens durables (JUIN)

1.4%

3.7%

12h30

USD

Biens durables hors transport (JUIN)

0.5%

0.5%

12h30

USD

Commandes de biens d'équipement non militaires hors avions (JUIN)

0.6%

1.5%

12h30

USD

Expéditions de biens d'équipement non militaires hors avions (JUIN)

1.1%

1.9%

15h00

USD

Activité manufacturière de la Fed de Kansas City (JUIL)

0

-5

23h30

JPY

Indice national des prix à la consommation (glissement annuel) (JUIN)

0.1%

-0.3%

L'IPC est d'une importance primordiale au Japon, comme l'objectif de la BoJ est d'atteindre un taux d'inflation de 2% en deux ans. Bien que le degré de déflation ait diminué depuis le lancement du programme d'assouplissement de la BoJ, tout résultat décevant pourrait ouvrir la voie vers de nouvelles actions futures de la banque centrale.

23h30

JPY

IPC national hors aliments frais (glissement annuel) (JUIN)

0.3%

0.0%

23h30

JPY

IPC national hors alimentation et énergie (glissement annuel) (JUIN)

-0.3%

-0.4%

23h30

JPY

IPC de Tokyo (glissement annuel) (JUIL)

0.2%

0.0%

23h30

JPY

IPC de Tokyo hors aliments frais (glissement annuel) (JUIL)

0.3%

0.2%

23h30

JPY

IPC de Tokyo hors alimentation et énergie (glissement annuel) (JUIL)

-0.3%

-0.4%

GMT

Devise

Événements & discours à venir

3h45

JPY

Le Japon met en vente des obligations à 20 ans

8h00

EUR

La Banque centrale européenne publiera un document sur les développements monétaires

10h00

EUR

La Banque centrale européenne annoncera les remboursements des LTRO à 3 ans

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0000

10.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Résist 1

13.2000

1.9500

10.2500

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.6101

1.9222

9.7748

7.7573

1.2681

Au comptant

6.5061

5.6493

5.9324

Support 1

12.6000

1.9100

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.6075

5.9365

Support 2

12.0000

1.6500

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.4440

5.7400

BANDES DE PROBABILITÉS INTRADAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3314

1.5453

101.33

0.9460

1.0388

0.9253

0.8069

133.66

1349.28

Rés 2

1.3286

1.5419

101.01

0.9438

1.0369

0.9226

0.8044

133.27

1341.48

Rés 1

1.3258

1.5385

100.70

0.9416

1.0351

0.9199

0.8020

132.89

1333.68

Au comptant

1.3202

1.5318

100.07

0.9372

1.0313

0.9146

0.7972

132.11

1318.08

Supp 1

1.3146

1.5251

99.44

0.9328

1.0275

0.9093

0.7924

131.33

1302.48

Supp 2

1.3118

1.5217

99.13

0.9306

1.0257

0.9066

0.7900

130.95

1341.48

Supp 3

1.3090

1.5183

98.81

0.9284

1.0238

0.9039

0.7875

130.56

1349.28

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.