Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Le dollar recule jusqu'à un support critique, en attente d'une mise à feu des fondamentaux

Le dollar recule jusqu'à un support critique, en attente d'une mise à feu des fondamentaux

2013-07-23 02:13:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar recule jusqu'à un support critique, en attente d'une mise à feu fondamentale
  • L'euro ne trouve qu'un réconfort limité dans la fin de la crise au Portugal
  • Le yen chute, le Nikkei 225 grimpe après les résultats des élections
  • Le livre sterling obtient une cassure du GBPUSD, les cross devront attendre le PIB
  • Les traders de dollar australien vont à nouveau spéculer sur les taux après la publication de l'IPC T2
  • Dollar néo-zélandais : verrons-nous une cassure du NZDJPY sur les données du commerce ?
  • Or : quelles implications d'une cassure de $1,300 ?

Le dollar recule jusqu'à son support critique, en attente de mise à feu fondamentale

Le dollar a le genou à terre en ce début de semaine : la devise de référence s'est retrouvée dans le rouge face à l'ensemble de ses concurrents majeurs et a subi des débuts de cassures techniques sur certaines de ses paires (EURUSD et GBPUSD). Ce mouvement défavorable était sous-tendu par certaines raisons fondamentales, mais le plongeon intraday du billet vert ne correspond pas aux éléments figurant sur l'agenda économique. L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago de juin a renforcé les préoccupations concernant la croissance, avec un résultat de -0.13, tandis que les ventes de logements existants ont contre toute attente chuté de 1.2%, pour atteindre un rythme de 5.08 millions. La véritable influence de ces données réside dans le fait qu'elles réduisent les prévisions d'activité économique des officiels de la Fed, et repoussent donc le lancement du ralentissement tant redouté (ou anticipé). Mais même s'il s'agit là d'indicateurs notables, ces données n'ont certainement pas joué un rôle important dans la détermination du timing de la réduction par la Fed de son programme de relance de $85 Mds par mois. L'agenda économique aura probablement une influence limitée sur le consensus concernant le timing des perspectives politiques cette semaine, en particulier avec la combinaison du PIB américain au T2, du rapport NFP de juillet et de la décision du FOMC à propos des taux d'intérêt, tous prévus pour la semaine prochaine. Dans l'intervalle, une enquête Reuters actualisée a révélé que 33 des 56 économistes interrogés s'attendent à ce que le ralentissement commence en septembre.

L'euro ne bénéficie pas vraiment d'un soulagement avec la résolution de la situation portugaise

Un obstacle fondamental significatif semble s'être dissipé sur la route de l'euro, alors que la menace d'élections anticipées a été évitée au Portugal. Si ce danger s'était concrétisé, l'une des "histoires de réussite" du régime d'austérité de la zone euro aurait été susceptible de s'effondrer, et par là même de mettre à mal le programme général de la troïka : progresser vers la croissance et la confiance du marché par les resserrements. Mais les investisseurs n'avaient de toutes manières certainement pas prévu une forte probabilité de résultat négatif. De plus, la situation à laquelle le pays est maintenant confrontée sera sans doute tout aussi remplie de difficultés et d'incertitudes. Avec ce retour au programme original du Premier ministre M. Coelho (après le rejet par le parti socialiste d'un objectif commun, du fait des mesures d'austérité), l'ancien ministre des Affaires étrangères M. Portas est prêt à négocier avec la troïka à propos du programme de sauvetage de son pays. On s'attend à ce qu'il appelle à davantage d'accommodations. Par la suite, nous aurons les enquêtes de la Banque du Portugal à propos des prêts des banques et celle portant sur la confiance des investisseurs en zone euro.

Le yen recule et le Nikkei 225 grimpe après les résultats des élections

La seconde annonce de première importance du week-end a concerné les élections législatives à la Chambre haute du Parlement japonais. La coalition au pouvoir, entre le parti libéral démocrate (PLD) du Premier ministre Shinzo Abe et le New Komeito, a obtenu 135 des 242 sièges de la Chambre haute, et contrôle désormais les deux chambres du Parlement. Avec cette victoire, on s'attend à ce que M. Abe aille de l'avant dans la mise en œuvre de la "troisième flèche" de son plan visant à ranimer l'économie, grâce à un soutien mené par la relance financière et les réformes. Les implications pour les marchés actions étaient claires, et le Nikkei 225 a progressé de 0.5%, dans un mouvement qui ne lui permet de retracer qu'un tiers des pertes de vendredi, avant les élections. Pour le yen, ce développement soutient l'effort de dévaluation par la relance, mais toute progression supplémentaire sera probablement limitée, d'où l'avancée générale du yen lundi. Les chiffres du commerce extérieur à venir permettront d'établir si la baisse de la devise aide l'économie.

La livre sterling remporte une cassure du GBPUSD, les cross pourraient attendre le PIBLa livre sterling a établi une progression notable contre des adversaires clés comme le dollar, l'euro et le franc suisse au cours de la séance d'ouverture de la semaine. Cependant, l'attrait technique de la cassure du GBPUSD au-delà des 1.5300 paraît réduit si nous examinons le mince soutien fondamental dont bénéficie ce mouvement par ailleurs significatif. Du côté des gros titres, il y a certes eu des éléments haussiers, avec les remarques du Premier ministre David Cameron dans une interview, remarques selon lesquelles il envisagerait des baisses d'impôts au fur et à mesure que la reprise économique s'installe. C'est un élément encourageant, mais qui repose sur une très nette incertitude, avec l'hypothèse d'une croissance durable. Et à ce niveau, il se trouve que nous aurons une estimation mise à jour claire de la santé de l'économie du Royaume-Uni, plus tard cette semaine. Les chiffres du PIB au T2 auront un potentiel d'influence sérieux sur le marché. Et comme c'est toujours le cas avec de telles données, les spéculations qui précèdent la publication en elle-même limiteront certainement le positionnement spéculatif avant le jour J.

Les traders du dollar australien relanceront les spéculations concernant les taux avec la publication de l'IPC T2

Nous avons pu observer un rebond lent et hésitant du dollar australien au cours de la semaine passée, grâce à la combinaison d'une hausse sans relâche des indices boursiers et d'un lent glissement des prévisions concernant la politique monétaire de la Banque centrale australienne (RBA). Il n'y a aucun catalyseur clair dont nous pourrions croire capable de modifier les tendances du risque cette semaine, mais il y a bel et bien des annonces importantes à même de changer les prévisions concernant les taux. Sachant que la banque centrale s'en est tenue à un rythme irrégulier de baisses de taux depuis la fin 2011, le résultat spéculatif le plus remarquable au niveau des données et commentaires à venir serait d'observer des éléments allant dans le sens des prévisions selon lesquelles le régime prudent pourrait en fait toucher à sa fin. Il se trouve que demain, nous aurons les chiffres IPC au T2. L'estimation de 2.5% pour le résultat apparent en glissement annuel semble correspondre au chiffre précédent. Mais si l'inflation s'échauffe, elle pourrait accélérer les variations du sentiment. Actuellement, le marché estime qu'il y a 68% de chances qu'une baisse de taux ait lieu le mois prochain.

Dollar néo-zélandais : cassure du NZDJPY avec les données du commerce extérieur ?

Même si le commerce extérieur est un aspect très important de l'économie de la Nouvelle-Zélande, nous ne devons pas nous attendre à ce que les dernières informations concernant sa santé permettent à elles seules le développement d'une tendance sur la devise. Il y a en effet des courants plus profonds en jeu, à même de dépasser rapidement l'influence des nouvelles de court terme de ce type figurant sur l'agenda ; parmi eux figurent l'appétit général pour le carry et les prévisions concernant les taux de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande (RBNZ). Cela dit, les paires qui présentent une tension technique comme le NZDJPY (en d'autres termes, celles susceptibles de se diriger vers une cassure) peuvent réagir à un indicateur significatif comme le rapport de juin sur le commerce extérieur, pour monter une poussée initiale. Mais alors que la décision de la RBNZ à propos des taux d'intérêt est elle-même attendue le lendemain, ne vous attendez pas à au développement de mouvements sérieux avec ces données de "routine".

Or : jusqu'où la cassure de $1,300 peut-elle se projeter ?

L'or a finalement trouvé la poussée fondamentale nécessaire pour sortir de sa congestion entre $1,300 et $1,265, véritable cocotte-minute qui s'était développée la semaine dernière. La hausse de 3.1% observée lundi représente la plus forte poussée du lingot en 13 mois. Le dernier mouvement comparable, en juin de l'an dernier, avait cependant calé immédiatement après ce premier bond incroyable. C'est le risque qui persiste pour les acheteurs d'or. En tant que catalyseur fondamental, le recul du dollar était suffisamment significatif pour forcer l'apparition d'une cassure haussière, au-dessus de ce chiffre rond. Mais l'appétit en faveur d'une solution alternative à la devise valeur refuge incontournable n'a présenté aucun bond soudain dernièrement. Et sans une prolongation significative du délai avant le lancement du ralentissement de la Fed, l'attrait anti-dollar devrait rester limité. À l'inverse, un rebond spéculatif conventionnel, après la perte par le métal précieux d'un tiers de sa valeur en 9 mois, est une possibilité très réelle. L'indice CBOE de volatilité de l'or a reculé à 22%, les achats des FNB (papier) ont présenté une légère hausse et les chiffres COT ont révélé la première augmentation du positionnement net acheteur sur les marchés à terme depuis six semaines. Mais tout cela ne fournit qu'une fondation limitée pour une hausse durable.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

6h45

EUR

Enquête sur le milieu des affaires français, demande totale (JUIL)

-22

La confiance du milieu des affaires est restée dans un range serré ces derniers mois. Tout résultat décevant combiné à d'autres indicateurs faibles placerait une pression d'autant plus importante sur une zone euro déjà mal en point.

6h45

EUR

Prévisions de production internes des entreprises françaises (JUIL)

0

6h45

EUR

Indicateur des prévisions de production françaises (JUIL)

-42

-42

6h45

EUR

Indicateur de confiance du milieu des affaires français (JUIL)

94

93

8h30

GBP

Prêts pour achats immobiliers BBA (JUIN)

38300

36102

Les prêts destinés à l’achat de logements présentent finalement des signes de croissance, après une stagnation relative au cours de l'année passée.

12h30

CAD

Ventes de détail (glissement mensuel) (MAI)

0.3%

0.1%

Chaque mois depuis février, les ventes au détail hors automobiles n'ont pas correspondu aux estimations.

12h30

CAD

Ventes au détail hors autos (glissement mensuel) (MAI)

0.3%

-0.3%

13h00

USD

Indice des prix immobiliers (glissement mensuel) (MAI)

0.8%

0.7%

Maintenant que la Fed a annoncé clairement que le ralentissement de la relance dépend des données, celles de l'immobilier sont d'autant plus importantes.

14h00

USD

Indice manufacturier de la Fed de Richmond (JUIL)

10

8

14h00

EUR

Confiance des consommateurs en zone euro (JUIL A)

-18.3

-18.8

Le dernier résultat était le plus élevé depuis l'été dernier.

22h45

NZD

Balance commerciale (dollars néo-zélandais) (JUIN)

105 Mio

71 Mio

Les acteurs du marché seront à l'affût de données inférieures aux estimations en provenance de NZ, alors que les préoccupations concernant la croissance chinoise pourraient avoir des répercussions sur l'économie.

22h45

NZD

Exportations (dollars néo-zélandais) (JUIN)

4.01 Mds

4.08 Mds

22h45

NZD

Importations (dollars néo-zélandais) (JUIN)

3.90 Mds

4.01 Mds

22h45

NZD

Balance (CDA) (dollars néo-zélandais) (JUIN)

-1050 Mio

-869 Mio

23h50

JPY

Balance commerciale ajustée pour les marchandises (yen) (JUIN)

-573.5 Mds

-821.0 Mds

Après la victoire du parti libéral démocrate au Japon cette semaine, les mesures abénomiques devraient progresser sans obstacles politiques. Malgré ce développement fondamental, il semble que les facteurs économiques globaux limitent l'impact continu des assouplissements en termes de dépréciation du yen. Des données décevantes pourraient pousser la BoJ à agir davantage dans les mois à venir.

23h50

JPY

Balance commerciale totale pour les marchandises (yens) (JUIN)

-150.0 Mds

-993.9 Mds

23h50

JPY

Exportations de marchandises (glissement annuel) (JUIN)

10.0

10.1

23h50

JPY

Importations de marchandises (glissement annuel) (JUIN)

13.6

10.0

GMT

Devise

Événements & discours à venir

JPY

Rapport économique du gouvernement japonais (JUIL)

10h30

EUR

Le MES mettra en vente €2 Mds en titres à 6 mois

USD

|| Résultats américains T2 - Apple

17h00

USD

Les États-Unis mettront en vente $35 Mds en notes à 2 ans

23h00

EUR

La Banque du Portugal publiera son enquête sur les prêts des banques

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour pour les devises majeures et

leurs cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0000

10.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Résist 1

13.2000

1.9500

10.2500

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.4978

1.9126

9.8035

7.7583

1.2593

Au comptant

6.4840

5.6525

5.9380

Support 1

12.6000

1.9100

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.6075

5.9365

Support 2

12.0000

1.6500

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.4440

5.7400

BANDES DE PROBABILITÉS INTRADAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3302

1.5492

100.79

0.9444

1.0401

0.9382

0.8097

132.94

1366.00

Rés 2

1.3276

1.5460

100.48

0.9423

1.0383

0.9356

0.8073

132.55

1358.40

Rés 1

1.3249

1,5429

100.18

0.9401

1.0364

0.9329

0.8049

132.15

1350.79

Au comptant

1.3196

1.5365

99.56

0.9359

1.0327

0.9276

0.8001

131.37

1335.58

Supp 1

1.3143

1.5301

98.94

0,9317

1.0290

0.9223

0.7953

130.59

1320.37

Supp 2

1.3116

1.5270

98.64

0.9295

1.0271

0.9196

0.7929

130.19

1358.40

Supp 3

1.3090

1.5238

98.33

0.9274

1.0253

0.9170

0.7905

129.80

1366.00

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.