Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/NjnWFo0jI6
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,06 % S&P 500 : -0,02 % Dow Jones : -0,02 % CAC 40 : -0,04 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/XoQUZaaczv
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -0,00 % Argent : -0,39 % Or : -0,54 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/bh3WRCo7Z0
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/Z8PMjOvUiH
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,02 % CAC 40 : -0,02 % Dow Jones : -0,07 % S&P 500 : -0,14 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/t0XzBKzeZa
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/etgZIPyvJu
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 1,77 % Argent : -0,08 % Or : -0,30 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/ZcESoVBvIQ
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : 0,20 % 🇯🇵JPY : 0,07 % 🇳🇿NZD : -0,05 % 🇬🇧GBP : -0,11 % 🇨🇭CHF : -0,12 % 🇦🇺AUD : -0,16 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/tGyS75xoSv
  • #SP500 : position neutre pour l'instant (entre deux obliques) Mais attention si retour sur l'oblique inférieure (3060 pts) Tentative de croisement baissier MACD en daily à surveiller $SPX --> https://t.co/flsFC4ao4R
  • Volatilité du #Nasdaq100 Gros "support" à 15 depuis 1 ans et demi --> https://t.co/iP0bzcjly8
Le dollar australien est prêt à rallier si l'IPC venait limiter les prévisions de baisse de taux par la RBA

Le dollar australien est prêt à rallier si l'IPC venait limiter les prévisions de baisse de taux par la RBA

2013-07-23 21:18:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar ne peut pas éviter une cassure avant l'arrivée des données importantes
  • Le dollar australien est prêt à rallier si l'IPC venait limiter les prévisions de baisse de taux par la RBA
  • Euro : les officiels revoient les prévisions de croissance à la hausse, les marchés attendent les données
  • Le yen japonais 'patauge' malgré les espoirs concernant la croissance après les élections
  • Le dollar canadien progresse partout, après un rapport sur les ventes solide
  • La livre sterling grimpe lentement avant la publication prochaine du PIB 2T
  • Mouvement de suivi de l'or léthargique après la cassure de $1,300…comme prévu

Le dollar ne peut pas éviter une cassure avant que les données sérieuses n'arrivent

Même si la baisse du dollar n'est pas allée bien loin mardi, elle était bel et bien généralisée. Au point où nous en sommes, le Dow Jones FXCM Dollar Index (symbole = USDollar) s'est mis dans une position où une cassure technique de la congestion devient inévitable. Cependant, une cassure haussière / baissière ne signifie pas automatiquement le développement d'une tendance significative. Le développement du mouvement et du momentum reposent sur des facteurs plus fondamentaux. Compte tenu de la régularité de la hausse du S&P 500 et du récent retour de sa corrélation négative avec l'USDollar, il semblerait que le billet vert se dirige vers une cassure baissière. Mais tout comme nous devons rester sceptiques vis-à-vis de la conviction qui sous-tend la hausse des marchés actions jusqu'à leurs plus hauts historiques, nous devons mettre en doute la poussée baissière qui sous-tend la devise de référence. L'appétit pour le risque est essentiel pour entraîner à la hausse les actifs à rendements élevés comme les actions, et il annule le besoin d'une valeur refuge comme le dollar. Compte tenu de la valeur actuelle des indices boursiers, aux cours exorbitants, et des troubles auxquels restent confrontés les économies locale et globale, cette poussée est au mieux douteuse. La menace réelle pesant sur la devise serait une prise de conscience du fait que les prévisions de ralentissement à court terme sont exagérées. Mais nous n'aurons aucune information indiquant des progrès clairs sur ce front avant la semaine prochaine, avec le rapport NFP de juillet, le PIB T2 et la décision du FOMC à propos des taux d'intérêt le 31 juillet.

Le dollar australien prêt à la hausse si l'IPC limite les perspectives de baisse de taux par la RBA

Il y a deux thèmes à même de générer une volatilité à court terme pour le dollar australien, et tous deux sont liés aux tendances de l'appétit pour le risque. C'est un virage général de l'appétit pour le risque (potentiel de retours contre crainte de volatilité) qui porte toujours le potentiel le plus important pour cette devise titre. Cependant, nous n'avons pas observé de mouvement clair du sentiment des investisseurs depuis un certain temps. L'autre facteur, plus immédiat et plus susceptible de faire évoluer le marché, est l'autre élément de l'aussie lié au thème du risque : son propre rendement. La devise australienne a été anéantie ces dernières années, alors que la Banque centrale australienne (RBA) s'est embarquée dans une croisade visant à réduire le taux de référence. Cela dit, lors de la dernière décision à propos des taux d'intérêt et dans le procès-verbal qui a suivi, la RBA a semblé assouplir sa position vis-à-vis de nouvelles baisses de taux. Mais malgré le changement subtil du sentiment, les swaps prévoient toujours une probabilité de 65% d'une baisse de taux de 25 pdb losque la banque centrale tiendra sa réunion le mois prochain. Les choses pourraient changer si les données de l'IPC T2, à venir, révèlent une accélération du rythme de l'inflation.

Euro : les officiels revoient à la hausse les prévisions de croissance, les marchés scrutent les données

Toute une série de prévisions optimistes est apparue, présentée par différents officiels et groupes au cours de la séance passée en Europe. La Banque d'Espagne a revu à la hausse ses prévisions de PIB T2 (pour arriver à une contraction limitée de 0.1% au cours de cette période), tandis que le ministre français des Finances M. Moscovici avançait que la France était "sortie de la récession” dans une interview. Cependant, le marché ne prend pas si facilement au mot ces responsables politiques. Ils se doivent de jouer le rôle de supporters de leurs économies respectives, et leur point de vue penche donc souvent du côté "optimiste". Ce que les marchés veulent, ce sont des données solides et claires. Le rapport sur la confiance des consommateurs en zone euro pour le mois de juillet, publié au cours de la séance passée, nous en offre un avant-goût. Le résultat de -17.4 est le plus élevé en deux ans, et renforce les espoirs d'un retour à la croissance pour les nombreux membres en difficulté de la zone euro. Les véritables poids lourds fondamentaux n'arriveront que demain cependant, avec les chiffres PMI de la région. Ces rapports mensuels sont de bons indicateurs témoins, opportuns, des résultats PIB officiels.

Le yen patauge après les élections, ivre de perspectives de croissance

La volonté de faire évoluer les cross du yen semble bien faible, qu'il s'agisse de poursuivre leur avancée ou d'effectuer un retournement. Suite à la victoire du gouvernement de coalition lors des élections législatives à la chambre haute du Parlement le week-end dernier, il n'y a pas vraiment eu de progression du carry trade favorable à la croissance (ventes de yen), qui s'était tant développé avec les engagements de la Banque centrale du Japon en matière de politique monétaire. La "troisième flèche" du plan économique du Premier ministre M. Abe a clairement dépassé un obstacle, mais une grande partie des facteurs reflétant les perspectives de croissance a déjà été intégrée au taux de change. Ce qui fait vraiment défaut aux cross du yen, c'est l'appétit pour le risque, qui entretient l'appétit pour le carry trade. Le niveau actuel des paires à carry élevé comme l'AUDJPY et leur différentiel de rendement sous-jacent sont en divergence significative. Cependant, pour combler ce fossé (retournement des cross du yen dans le sens d'un rallye sur le yen), un autre élément est nécessaire, et il ne s'est pour l'instant pas développé : l'aversion au risque. Nous avons observé un engagement obstiné en faveur des marchés actions, et même du carry malgré les perspectives peu reluisantes.

Le dollar canadien progresse sur l'ensemble du marché, après un rapport solide sur les ventes

Le dollar canadien a présenté le mouvement le plus régulier, le plus délibéré, parmi les devises majeures mardi, grâce à la publication d'une annonce importante particulièrement apte à faire évoluer le marché. Le rapport de mai sur les ventes au détail, malgré ses implications pour la consommation nationale et donc la croissance générale, est généralement ignoré par le marché FX. Mais cette fois, les données ont multiplié leur influence, avec un bond de 1.9% des chiffres apparents et une hausse de 1.2% des chiffres "hors automobiles", qui ont tous deux dépassé de loin les prévisions. Non seulement la hausse mensuelle a été la plus forte en trois ans, mais les résultats de la consommation au cours de cette période (C$40.4 Mds) sont les plus élevés jamais enregistrés. Toutefois, même si ces chiffres sont très forts, ils ne compenseront pas l'influence des tendances sous-jacentes du risque, et n'accéléreront pas de façon significative l'arrivée de la première hausse de taux de la Banque centrale canadienne.

La hausse de la livre sterling ralentit, alors que la publication du PIB T2 approche

S'éloignant de la tendance établie jusqu'à lundi, la livre sterling a reculé contre tous ses adversaires sauf le dollar mardi. Sa hausse avait été remarquable par sa régularité, mais elle avait présenté une modération notable. C'était à prévoir, puisque l'élément fondamental sur lequel les acheteurs avaient basé leur attaque fera l'objet d'une mise à jour cruciale, avec les résultats du PIB T2 qui seront connus dans moins de deux jours. Au niveau des annonces importantes, la BBA a rapporté que les prêts immobiliers avaient progressé à un rythme moins élevé que prévu (37,278) ; mais ces données ne sont pas vraiment essentielles vis-à-vis des tendances sous-jacentes de la croissance. On peut en dire autant du rapport de tendance CBI de demain (enquête manufacturière). Les paires comme le GBPUSD pourraient en retirer une certaine volatilité au cours des prochaines 24 heures, par le truchement des turbulences causées par des paires plus actives, mais la livre elle-même restera certainement sur le banc de touche à moins qu'un responsable politique ne s'exprime en faveur d'une position politique plus agressive.

Le développement du mouvement de l'or après la cassure de $1,300 est léthargique… comme prévu

Suite à son plus fort rallye journalier en 13 mois, la progression de l'or au cours de la séance passée a présenté une retenue notable. Même si la progression sur quatre jours consécutifs et l'atteinte des plus hauts niveaux depuis cinq semaines indiquent toujours une trajectoire haussière, le niveau de momentum du métal précieux nous révèle jusqu'où la phase actuelle peut progresser de façon raisonnable. La cassure qui a ouvert la semaine a sans doute été intensifiée par les implications techniques à proximité du chiffre rond des $1,300, et la chute de l'exposition vendeuse spéculative sur les marchés à terme, notée dans les chiffres du COT de la semaine dernière. Mais pour entretenir cette poussée, les acheteurs ont besoin de quelque chose de plus substantiel à se mettre sous la dent. L'argument liquidation "papier" contre demande "physique" se verra sans doute attribuer la responsabilité de gains supplémentaires éventuels, et sera ignoré si la progression cale. L'équilibre de la demande via le rôle anti-devise de l'or est bien plus tangible. Au niveau de l'intérêt à court terme, une cassure baissière de l'USDollar peut fournir une nouvelle poussée à la hausse. Mais l'influence réelle est entre les mains des spéculations portant sur le ralentissement de la relance de la Fed, et il n'y a aucun catalyseur crucial à ce niveau cette semaine.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

1h30

AUD

Indice des prix à la consommation (glissement trimestriel) (T2)

0.5%

0.4%

Les données IPC australiennes seront parmi les annonces les plus importantes de cette semaine relativement calme en termes de publications. Une hausse de l'IPC pourrait limiter le besoin de nouvelles baisses de taux de la RBA. Les prévisions en faveur d'une baisse en août restent proches de 65%

1h30

AUD

Indice des prix à la consommation (glissement annuel) (T2)

2.5%

2.5%

1h30

AUD

IPC RBA, moyenne tronquée (glissement trimestriel) (T2)

0.5%

0.3%

1h30

AUD

IPC RBA, moyenne tronquée (glissement annuel) (T2)

2.1%

2.2%

1h30

AUD

IPC RBA, médiane pondérée (glissement trimestriel) (T2)

0.5%

0.5%

1h30

AUD

IPC RBA, médiane pondérée (glissement annuel) (T2)

2.4%

2.6%

1h45

CNY

PMI manufacturier HSBC (JUIL A)

48.5

48.2

Les opérateurs du marché surveilleront ces chiffres pour savoir si l'indice HSBC annonce un ton plus négatif que les données du gouvernement chinois.

7h30

EUR

PMI manufacturier allemand (JUIL A)

49.2

48,6

Les chiffres PMI manufacturiers allemands ont eu des difficultés à rester longtemps au-dessus de 50 depuis 2011.

7h30

EUR

PMI du secteur des services allemand (JUIL A)

50.7

50,4

8h00

EUR

PMI manufacturier de la zone euro (JUIL A)

49.1

48.8

Les données PMI composites de la zone euro ne sont pas parvenues à passer au-dessus de 50 depuis début 2012.

8h00

EUR

PMI du secteur des services de la zone euro (JUIL A)

48.7

48.3

8h00

EUR

PMI composite de la zone euro (JUIL A)

49.1

48.7

8h00

EUR

Ventes au détail italiennes ajustement saisonnier (glissement mensuel) (MAI)

-0.1%

Les chiffres des ventes au détail en glissement annuel sont restés négatifs depuis le printemps 2012.

8h00

EUR

Ventes au détail italiennes (glissement annuel) (MAI)

-2.9%

10h00

GBP

Tendances CBI : commandes totales (JUIL)

-13

-18

L'optimisme du milieu des affaires parvient finalement à passer au-dessus de 0, après avoir passé la majeure partie de l'an dernier en territoire négatif.

10h00

GBP

Tendances CBI : prix de vente (JUIL)

4

3

10h00

GBP

Optimisme des entreprises selon CBI (JUIL)

8

5

11h00

USD

Demandes de prêts hypothécaires MBA (19 JUIL)

-2.6%

La Fed a indiqué clairement que tout ralentissement de la relance dépendra des données actuelles. La baisse des ventes de logements du fait de la hausse des taux hypothécaires menace ce calendrier.

12h58

USD

PMI Markit (JUIL P)

52.5

14h00

USD

Ventes de logements neufs (JUIN)

484 k

476 k

14h00

USD

Nouvelles ventes immobilières (Glissement mensuel) (JUIN)

1.7%

2.1%

14h30

USD

Stocks américains de pétrole brut selon le DOE (19 JUIL)

-2500 k

-6902 k

L'effondrement rapide du différentiel WTI-Brent est dû en partie à la hausse de la demande américaine

16h00

EUR

Nombre total de demandeurs d'emploi en France (JUIN)

3282.3k

3264.5 k

En hausse de 65% depuis début 2008.

21h00

NZD

Décision de la RBNZ concernant les taux

2.50%

2.50%

Même si l'on ne s'attend ni à une baisse ni à une hausse de taux, les annonces qui suivront la décision pourraient évoquer le NZD et le secteur immobilier néo-zélandais.

23h00

SKW

PIB de la Corée du Sud (T2 P)

Définira plus avant les tendances de la croissance asiatique

23h50

JPY

Achats japonais d'obligations étrangères (yens) (19 JUIL)

1105.7 Mds

Les acteurs du marché surveillent le degré auquel les mesures abénomiques fonctionnent vraiment, en observant si les Japonais sont finalement prêts à investir leurs liquidités à l'étranger, plutôt que de contribuer à la déflation en l'épargnant.

23h50

JPY

Achats japonais d'actions étrangères (yens) (19 JUIL)

-88.2 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers d'obligations japonaises (yens) (19 JUIL)

0.8 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers d'actions japonaises (yens) (19 JUIL)

398.2 Mds

GMT

Devise

Événements & discours à venir

8h00

EUR

Enquête de la BCE sur les prêts des banques

EUR

Le Portugal publiera son rapport budgétaire de l'année à ce jour

EUR

Les officiels européens discuteront du sauvetage de la Grèce

17h00

USD

Les États-Unis mettront en vente $35 Mds en notes à 5 ans

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0000

10.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.2000

1.9500

10.2500

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.8248

1.9532

9.9898

7.7565

1.2611

Au comptant

6.6645

5.7005

6.0533

Support 1

12.6000

1.9100

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.6075

5.9365

Support 2

12.0000

1.6500

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.4440

5.7400

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

L'or

Rés 3

1.3207

1.5321

100.65

0.9579

1.0466

0.9268

0.7945

131.66

152.53

1315.85

Rés 2

1.3176

1.5284

100.28

0.9553

1.0444

0.9238

0.7918

131.18

152.02

1307.84

Rés 1

1.3145

1.5246

99.91

0.9527

1.0422

0.9208

0.7891

130.71

151.50

1299.83

Au comptant

1.3084

1.5172

99.18

0.9475

1.0378

0.9149

0.7838

129.76

150.47

1283.80

Supp 1

1.3023

1.5098

98.45

0.9423

1.0334

0.9090

0.7785

128.81

149.44

1267.77

Supp 2

1.2992

1.5060

98.08

0.9397

1,0312

0.9060

0.7758

128,34

148.93

1307.84

Supp 3

1.2961

1.5023

97.71

0.9371

1.0290

0.9030

0.7731

127.86

148.41

1315.85

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.