Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/lBKhVHU0uM
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,33 % Or : -0,27 % Pétrole WTI : -0,93 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/d5jpJWfqHe
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,19 % 🇦🇺AUD : 0,18 % 🇪🇺EUR : 0,01 % 🇯🇵JPY : -0,09 % 🇨🇭CHF : -0,16 % 🇬🇧GBP : -0,19 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/RJnN6xlfER
  • https://t.co/jTeRC6vNme
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 1,27 % CAC 40 : 0,72 % Dow Jones : 0,38 % S&P 500 : 0,31 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/s3EWZyr6Z8
  • Replay du MarketLive https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/rlv6968M8D
  • @ValentinAufrand Quand le CAC était à 4600 Pts, personne s'imaginait qu'il serait à 6 000 Pts 1 an plus tard...
  • Les chiffres stratosphériques des marchés actions depuis le début de l'année: $SPX +24% $NDX : +31% $CAC : +26% $DAX : +25% Qui l'eût cru en décembre 2018? https://t.co/ftqCx0SUwF
  • Les chiffres stratosphériques des marchés actions depuis le début de l'année: $SPX +24% $NDX : +30% $CAC : +27% $DAX : +28% Qui l'eût cru en décembre 2018? https://t.co/CzcwjNLiXK
  • Les chiffres stratosphériques des marchés actions depuis le début de l'année: $SPX +24% $NDX : +30% $CAC : +27% $DAX : +28% Qui l'eût cru en décembre 2018?
Le faux pas du dollar ne marque pas encore un renversement de la tendance haussière ; que faudrait-il ?

Le faux pas du dollar ne marque pas encore un renversement de la tendance haussière ; que faudrait-il ?

2013-07-09 04:03:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le faux pas du dollar ne marque pas encore un renversement de la tendance haussière ; que faudrait-il ?
  • L'euro a du mal à progresser malgré les désamorçages en Grèce et au Portugal
  • Yen : combien de Pips constitueraient une nouvelle preuve de la valeur de la relance ?
  • La livre sterling ne bénéficie que d'un soutien limité de la part des données positives, fortes vagues à l'horizon
  • Le dollar canadien recule alors que l'optimisme des milieux des affaires et de l'emprunt se refroidit
  • Le franc suisse chute alors que le secret bancaire cède et que les données s'améliorent
  • L'or rebondit pour commencer la semaine, mais la conviction reste faible

Le faux pas du dollar ne marque pas encore un renversement de la tendance haussière ; que faudrait-il ?

Après avoir réussi une hausse critique vendredi dernier, le Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar) a présenté une cassure inquiétante pour commencer la semaine. Le recul de 0.3% affiché par l'indice de référence est en effet le plus vif depuis plus de trois semaines, et a été soutenu par une baisse sur l'ensemble du marché, contre l'ensemble de ses concurrents majeurs. Cela dit, il serait prématuré de décider que les performances de lundi étaient un véritable retournement de tendance. Au cours du mois passé, l'USDollar a présenté une hausse de plus de 500 points (dans un mouvement qui a en pratique amené l'indice à ses plus hauts niveaux depuis trois ans). Nous pouvons observer des performances aussi impressionnantes (et une correction par comparaison très limitée) sur les paires comme l'EURUSD (à 1.2800), le GBPUSD (à 1.4850), l'USDJPY (au-dessus de 101) et l'AUDUSD (qui reste à 0.9050).

L'hésitation qui apparaît sur le plan technique est reflétée par l'environnement fondamental. Un retournement du dollar est en effet susceptible d'être engendré tout particulièrement par une poussée d'appétit pour le risque, qui jouerait en défaveur de l'aspect valeur refuge de la devise de réserve. Les marchés à terme de l'indice boursier S&P 500 (mon instrument de mesure favori de l'appétit spéculatif, puisqu'il représente un actif "risqué" traditionnel et est soutenu artificiellement par la relance) ont présenté une hausse pour la cinquième journée de trading consécutive à la clôture de lundi. Le marché est par là même revenu à ses plus hauts niveaux depuis trois semaines, et les acheteurs ambitieux sont tentés de viser les plus hauts records atteints en mai dernier. Toutefois, malgré la régularité du mouvement, les progrès ont été particulièrement lents. Attirer de nouveaux capitaux dans une tendance déjà mûre nécessite des prévisions de croissance encourageantes et des taux de retours attrayants, en même temps que des niveaux de volatilité (donc de risque) faibles. Ces éléments sont clairement absents. Mais plus important encore, la relance, qui s'y substituait, est elle aussi en danger. Vendredi dernier, les chiffres de l'emploi du mois de juin ont dépassé les prévisions moyennes au niveau de la masse salariale, et le taux de chômage s'est maintenu à 7.6%. C'est là une tendance qui ne modifie pas le calendrier du ralentissement de la relance de la Fed, prévu pour septembre.

Même si une ruée vers la sécurité présente bel et bien le potentiel le plus sûr pour pousser le dollar à la hausse à l'avenir, il est important de comprendre que le billet vert n'a pas nécessairement besoin d'un tel pessimisme accablant pour progresser. Cela signifie simplement que le mouvement inverse (c'est-à-dire un appétit pour les rendements qui pousserait des vagues de capitaux vers les actifs risqués et les éloignerait des marchés américains) ne peut pas prendre le contrôle. La corrélation positive entre le dollar et les marchés actions, de même que la progression limitée de ces derniers, indique une absence de conviction. Et sans un niveau extrême actif soit d'avidité soit de crainte, il reste toujours les attentes selon lesquelles l'assouplissement final par la Fed de sa politique monétaire profitera à la devise américaine. Au cours de la séance passée, les données du crédit à la consommation pour le mois de mai ont soutenu les tendances de la consommation. Mardi, l'indicateur NFIB de l'optimisme des petites entreprises sera examiné, du fait de son rôle d'indicateur de la croissance ; en effet, ce segment représente la grande majorité des emplois aux États-Unis. Pendant ce temps, les prévisions économiques globales actualisées du FMI seront publiées à 13h30 GMT, et nous pourrons juger des craintes de ralentissement du marché grâce à une adjudication de notes du Trésor américain à 3 ans, à 17h00 GMT.

L'euro a du mal à progresser malgré les désamorçages en Grèce et au Portugal

Les investisseurs en région euro sont de plus en plus blasés face à la fréquence des risques financiers et fondamentaux qui pèsent sur la stabilité de la région. Au cours de la journée de lundi, deux éléments particulièrement menaçants ont été dissipés, mais l'euro est resté aussi indifférent au soulagement qu'il l'avait été aux problèmes initiaux. Au cours du week-end, le Premier ministre portugais M. Coelho a évité la tenue d'élections anticipées, qui menaçaient les efforts d'austérité et la confiance du marché, en nommant le leader du parti CDS au poste de vice-premier ministre. Pendant ce temps, les ministres des Finances de la zone euro ont décidé lors de leur réunion que la Grèce obtiendrait ses aides par paliers, même si elle n'a pas atteint ses objectifs d'austérité. Elle a jusqu'au 19 juillet pour arriver à certaines réformes économiques. Cependant, malgré ces développements encourageants, l'euro a eu du mal à progresser. Peut-être est-ce la prise de conscience de l'existence de problèmes systémiques durables ; mais il s'agit plus probablement d'une dangereuse indifférence.

Yen : combien de Pips constitueraient une nouvelle preuve de la valeur de la relance ?

Il semble y avoir un flux régulier de données indiquant le succès des efforts des responsables politiques japonais, visant à relancer l'inflation et à stimuler l'activité économique. Au cours de la séance d'ouverture, les traders du yen ont appris que selon une enquête de la Banque centrale du Japon (BoJ), 80% des personnes interrogées s'attendaient à ce que les prix augmentent d'ici un an ; c'est le pourcentage le plus élevé en presque cinq ans. Pendant ce temps, un rapport Sankei a laissé entendre que le gouvernement pourrait augmenter le salaire minimum de plus de 2% dans un avenir proche. Ce sont là des nouvelles encourageantes, mais qui n'ont pas vraiment conduit à une dépréciation du yen…

La livre sterling ne bénéficie que d'un soutien limité de la part des données positives, fortes vagues à l'horizonLes données figurant sur l'agenda du Royaume-Uni en fin de journée lundi sont allées dans le sens de la stabilité économique et de la reprise, thèmes dont nous avons observé le développement au cours des derniers mois. Le rapport BRC portant sur les ventes au détail dans l'industrie et les indicateurs RICS sur les prix des logements ont tous les deux présenté des indications encourageantes vis-à-vis de la croissance. Les heures de publication inhabituelles, l'absence de confirmation officielle et la distance par rapport aux éléments critiques de l'activité économique limitent toutefois l'influence positive que ces données pourraient avoir sur la livre sterling. Ce ne sera cependant pas le cas des données à venir sur la production industrielle et le commerce extérieur. Une surprise significative pourrait stimuler la livre.

Le dollar canadien recule alors que l'optimisme des milieux des affaires et de l'emprunt se refroidit

La modeste hausse des permis de construire indiquée par Stats Canada n'a pas fait grand-chose pour compenser les indicateurs de la santé du crédit et du sentiment du milieu des affaires du Canada au second trimestre, ce lundi. Les dirigeants d'entreprises ont revu à la baisse leurs prévisions de croissance des ventes et leurs intentions d'investissement, alors que l'on s'attend à ce que la demande mondiale recule. Pendant ce temps, les conditions de prêt se sont affaissées, pour atteindre -12.7%, révélant donc le maintien de conditions de recul du crédit depuis 2009. Les données des chantiers immobiliers seront publiées au cours de la séance à venir.

Le franc suisse chute alors que le secret bancaire cède et que les données s'améliorent

Les données figurant sur l'agenda suisse ont été plutôt encourageantes lundi, mais le franc n'a pas tiré une forte inspiration de ces éléments. La hausse de 3.0% de la production industrielle enregistrée au T1 et la légère baisse du chômage en juin n'ont pas empêché le franc suisse de chuter contre tous ses concurrents à l'exception du dollar US. Des inquiétudes plus élémentaires s'enveniment, sous la surface. Il y a quelques jours, la Cour suprême fédérale suisse a approuvé la demande du gouvernement de divulgation des informations concernant un client américain du Crédit Suisse, dans une affaire d'évasion fiscale. L'attrait du secret bancaire cher à la Confédération helvétique continue de s'effriter.

L'or rebondit pour commencer la semaine, mais la conviction reste faible

Le recul du dollar s'est traduit par un rebond de l'or lundi. Le métal précieux a progressé de 1.1% au cours de la séance passée, et est déjà en hausse de 1.4% au début des échanges ce mardi matin. La corrélation mobile à trois mois entre la devise de référence et cette matière première a présenté un pic à -0.49 au cours de la séance passée, soit le niveau le plus intense pour cette année. Et pourtant, l'avancée de l'or était basée sur un volume peu reluisant sur les marchés à terme et les fonds ; de plus, les avoirs en or des FNB ont chuté pour une 22e journée consécutive... Le recul de 1.3% observé vendredi représente la liquidation la plus importante depuis janvier 2011.

dailyfx

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h00

NZD

Prix des logements QV (glissement annuel) (JUIN)

7.1%

Les données semblent se stabiliser après une hausse jusqu'à des niveaux qui n'avaient pas été observés depuis 2008.

1h30

AUD

Conditions des affaires NAB (JUIN)

-4

Il est certain que la confiance souffrira, alors que les préoccupations liées à la Chine persistent et que l'aussie chute à ses plus bas niveaux depuis des années.

1h30

AUD

Confiance du monde des affaires NAB (JUIN)

-1

1h30

CNY

Indice des prix à la consommation (glissement annuel) (JUIN)

2.5%

2.1%

L'indice des prix à la production est resté en territoire négatif depuis début 2012.

1h30

CNY

Indice des prix à la production (glissement annuel)

-2.6%

-2.9%

6h00

JPY

Commandes de Machines-Outils (glissement annuel) (JUIN P)

3.50%

-7.4%

Les enquêtes suggèrent un résultat positif pour la première fois depuis le printemps 2012.

6h45

EUR

Solde de l'État français (euros) (MAI)

-66.8 Mds

Cette publication n'a pas été positive une seule fois au cours de la dernière décennie.

7h15

CHF

Ventes au détail (réel) (glissement annuel) (MAI)

3.3%

La croissance s'est rapidement reprise après un bref passage sous 0% en mars.

8h30

GBP

Production industrielle (glissement mensuel) (MAI)

0.2%

0.1%

Les enquêtes indiquent un ton de plus en plus négatif vis-à-vis de l'économie du Royaume-Uni, alors que les acteurs du marché attendent un mouvement prudent de la part de la BoE.

8h30

GBP

Production industrielle (glissement annuel) (MAI)

-1.4%

-0.6%

8h30

GBP

Production manufacturière (glissement mensuel) (MAI)

0.4%

-0.2%

8h30

GBP

Production manufacturière (glissement annuel) (MAI)

-1.5%

-0.5%

8h30

GBP

Balance commerciale visible (livres) (MAI)

-8.350 Mds

-8.224 Mds

8h30

GBP

Balance commerciale non UE (livres) (MAI)

-3.500 Mds

-3.414 Mds

8h30

GBP

Balance commerciale totale (livres) (MAI)

-2.485 Mds

-2.579 Mds

11h30

USD

Optimisme des petites entreprises selon NFIB (JUIN)

94.4

Les chiffres de l'optimisme approchent des niveaux précédant la crise.

12h15

CAD

Chantiers immobiliers (JUIN)

190.0 k

200.2 k

Les enquêtes indiquent un résultat inférieur au précédent, alors que les craintes concernant l'immobilier canadien commencent à s'intensifier.

14h00

GBP

Estimation NIESR du produit intérieur brut (JUIN)

0.6%

Recul des résultats, à partir du plus haut niveau depuis plus d'un an.

23h50

JPY

Indice des prix des biens des entreprises nationales (glissement mensuel) (JUIN)

0.0%

0.1%

Les acteurs du marché seront à l'affût de toute amélioration des indices des prix, alors que les élections japonaises approchent. Une fois ces élections terminées, la BoJ sera libre d'agir si les données déçoivent.

23h50

JPY

Indice des prix des biens des entreprises nationales (glissement annuel) (JUIN)

1.2%

0.6%

23h50

JPY

Indice du secteur tertiaire (Glissement mensuel) (MAI)

0.8%

0.0%

GMT

Devise

Événements & discours à venir

7h00

EUR

Réunion des ministres des Finances de l'Union européenne (27)

9h00

EUR

Le président portugais rencontrera les partis CDS, socialiste et social-démocrate

-:-

EUR

La Banque du Portugal publiera ses données concernant les banques

9h30

GBP

Le Royaume-Uni mettra en vente £1.4 Mds en obligations indexées à 16 ans

13h30

USD

Le FMI publie ses prévisions économiques mondiales

14h00

EUR

Jorg Asmussen de la BCE s'exprimera à propos de l'économie de l'euro

14h30

GBP

Andrew Bailey de la BoE s'exprimera à propos de l'économie britannique

17h00

USD

Les États-Unis mettront en vente $32 Mds en notes du Trésor à 3 ans

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

POINTS PIVOTS[html_218]]

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

15.0000

2.0000

10.7000

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.1750

Résist 1

13.4000

1.9500

10.2500

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.8300

6.1150

Au comptant

12.9342

1.9464

10.0829

7.7536

1.2717

Au comptant

6.6985

5.7424

6.1145

Support 1

12.9500

1.9100

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.6075

5.9365

Support 2

12.0000

1.6500

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.4440

5.7400

BANDES DE PROBABILITÉS INTRADAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

L'or

Résist 3

1.3115

1.5405

101.34

0.9579

1.0607

0.9239

0.7899

131.69

154.47

1289.28

Résist 2

1.3084

1.5369

100.97

0.9555

1.0584

0.9207

0.7870

131.20

153.94

1280.34

Résist 1

1.3054

1.5333

100.59

0.9530

1.0560

0.9175

0.7842

130.70

153.41

1271.40

Au comptant

1.2992

1.5260

99.84

0.9480

1.0512

0.9111

0.7785

129.71

152.35

1253.52

Supp 1

1.2930

1.5187

99.09

0.9430

1.0464

0.9047

0.7728

128.72

151.29

1235.64

Supp 2

1.2900

1.5151

98.71

0.9405

1.0440

0.9015

0.7700

128.22

150.76

1280.34

Supp 3

1.2869

1.5115

98.34

0.9381

1.0417

0.8983

0.7671

127.73

150.23

1289.28

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.