Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Etats-Unis Consumer credit (cartes de crédit) = -68 milliards$ en avril, plus fort repli depuis...1943👇 https://t.co/5fqLTPFX6G
  • Trump menace à nouveau l’Europe de taxer ses voitures si elle ne baisse pas ses taxes sur les importations...de homards Le sens de la mesure (via le FT) 👇 https://t.co/CX75gT0f11
  • RT @CNBCnow: BREAKING: Nasdaq Composite hits new all-time high https://t.co/oDBadHhG24 https://t.co/k2FlzvF7kX
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,68 % 🇨🇦CAD : 0,58 % 🇬🇧GBP : 0,56 % 🇪🇺EUR : -0,40 % 🇯🇵JPY : -0,41 % 🇨🇭CHF : -0,71 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/oP2stfDeV8
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -1,11 % Argent : -1,74 % Or : -1,78 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/BAzdWumbGB
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/ygGQ8Dmp6r
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,05 % S&P 500 : 0,03 % FTSE 100 : -0,48 % CAC 40 : -0,51 % Dax 30 : -0,61 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/CFeErh5QFn
  • #EURCHF : L’euro grimpe face au franc suisse dopé par la BCE https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/actualite_forex/2020/06/05/EUR-CHF-L-euro-grimpe-face-au-franc-suisse-dope-par-la-BCE.html $EURUSD
  • 🇺🇸 Consumer Credit Change Réel : $-68.78B Consensus : $-20B Précédent : $-12.1B https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-06-05
  • À venir : 🇺🇸 Consumer Credit Change prévu à 19:00 GMT (15 min) Consensus : $-20B Précédent : $-12.1B https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-06-05
Dislocation majeure pour les AUD, NZD et JPY après le maintien de la BoJ ; l'EUR/JPY sous ¥129

Dislocation majeure pour les AUD, NZD et JPY après le maintien de la BoJ ; l'EUR/JPY sous ¥129

2013-06-11 11:01:00
Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Share:

RÉSUMÉ DE L’ACTUALITÉ FOREX ASIE/EUROPE

Si l'on examine rapidement le Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole : USDOLLAR), on pourrait penser que l'appétit pour le risque s'est légèrement amélioré au cours de la nuit et des cinq derniers jours : l'indice affiche des pertes de -0.14% et -0.66% respectivement. Mais en utilisant une analyse de Dupont à la sauce FX sur l'USDOLLAR, on peut voir quelles devises ont l'impact le plus important sur l'indice général ; et il apparaît alors clairement que les légères pertes de la nuit ne révèlent pas complètement ce qui s'est passé au cours des dernières 24 heures.

Les dollars australiens et néo-zélandais ont à nouveau été absolument anéantis, avec des chutes de plus de -1.25% contre le dollar et de plus de -3.00% contre le yen. Actuellement, l'AUDUSD présente son taux de change le plus bas depuis septembre 2010, alors que le NZDUSD est à son taux le plus bas depuis 52 semaines. De plus, l'AUDJPY a retracé tous ses gains de 2013, alors que le NZDJPY a baissé à son niveau le plus bas depuis fin février.

Mise à part la poursuite de la liquidation du très discuté supercycle mondial des matières premières, le catalyseur majeur de la nuit a bien sur été la décision de la Banque du Japon à propos des taux. Hier, en parlant des chiffres récemment revus à la hausse du PIB T1 2013, j'indiquais que "les chiffres plus solides de la croissance servent de garantie aux mesures "abénomiques", cette politique qui a fait monter les marchés actions japonais, fait baisser le yen, et a provoqué une volatilité excessive des JGB." Pour l'instant, la BoJ semble s'en tenir à cette position, et après la réunion d'hier soir, a décidé de poursuivre sa politique : pas de mesures visant à continuer à donner de l'argent facile aux banques à travers une opération de financement de 1, 2, ou même 3 ans, pas de mise en place de taux de dépôt négatifs (comme le dit Marc Chandler de BBH, ces mesures correspondraient à une opération de type LTRO). Voilà maintenant que l'USDJPY connaît sa plus mauvaise journée en trois ans (à nouveau), le Nikkei 225 est en baisse, les rendements JGB sont en hausse, et les marchés FX sont en proie au chaos.

Si l'on examine le crédit européen, il apparaît que la liquidation massive de l'EURJPY au cours de la nuit (allant jusqu'à -2.42% du plus haut au plus bas) a fait peser une pression importante sur les obligations périphériques. Le taux de l'obligation italienne à 2 ans est passé à 1.704% (+11.4 pbs), et celui de l'obligation espagnole à 2 ans est passé à 2.136% (+11.0 pbs). De la même manière, le taux de l'obligation italienne à 10 ans est passé à 4.417% (+13.0 pbs) et celui de l'obligation espagnole à 10 ans est passé à 4.697% (+12.4 pbs) ; des taux plus élevés impliquent des prix plus bas.

PERFORMANCE RELATIVE (par rapport à l'USD) : 10h30 GMT

JPY : +1.80%

CHF: +0,69%

EUR: +0,21%

GBP:-0,12 %

CAD:-0.42%

AUD:-1,26 %

NZD:-1,44 %

Dow Jones FXCM Dollar Index (symbole : USDDOLLAR) : -0,14 % (-0,66 % 5 jours précédents)

PRÉVISIONS D'ANALYSE TECHNIQUE

Dislocation_majeure_pour_les_AUD__NZD_et_JPY_apres_le_maintien_de_la_BoJ___l_EUR_JPY_sous__129___fr_body_x0000_i1027.png, Dislocation majeure pour les AUD, NZD et JPY après le maintien de la BoJ ; l'EUR/JPY sous ¥129

EURUSD: Avec la divergence du RSI quotidien se présentant depuis le plus haut annuel établit en février, l'EURUSDenvisage une résistance à 1.3300/20 (fin février swing plus haut post élection italienne, retracement 23.6% de Fibonacci sur le plus bas de juillet 2012 au plus haut de février 2013). À ce moment dans le temps, je favorise toujours un biais haussier, mais il y a une indication de sur-extension dans le court terme étant donné la divergence 1H et 4H du RSI. Présentement, la configuration globale (Tête & Épaules) est en conflit avec le momentum (8-EMA>21-EMA>200-SMA); je préfère rester neutre.

Dislocation_majeure_pour_les_AUD__NZD_et_JPY_apres_le_maintien_de_la_BoJ___l_EUR_JPY_sous__129___fr_body_x0000_i1028.png, Dislocation majeure pour les AUD, NZD et JPY après le maintien de la BoJ ; l'EUR/JPY sous ¥129

USDJPY: Vendredi dernier j'ai dit : “Le support critique de ¥98.60 avancé précédemment s'est avéré de l'être justement : les traders détenaient d'énormes stops au dessous de ce niveau, et la cassure a provoqué la plus grande liquidation du USDJPY en trois ans…Un rendement pauvre par NFP aujourd'hui impose un mouvement à la baisse vers 94.40/75 et 92.60/80. Une publication solide pourrait voir la paire retourner à 97.40 et 98.60.” 98.60 a effectivement été récupéré aujourd'hui, et se basant sur les graphiques 15-min au dessus de cette zone suggère qu'un mouvement additionnel vers le déclin de 50 % ( le plus haut du 22 mai à 103.73 au plus bas du 7 juin à 94,98) à 99.35 est possible. Risque fondamental : la BoJ se réunit ce soir et il est improbable qu'ils annoncent de nouvelles mesures importantes ou mettent en œuvre une structure de support quelconque pour fixer la volatilité du JGB. Je favorise une faiblesse suite à la clôture de la session américaine aujourd'hui.

Dislocation_majeure_pour_les_AUD__NZD_et_JPY_apres_le_maintien_de_la_BoJ___l_EUR_JPY_sous__129___fr_body_x0000_i1029.png, Dislocation majeure pour les AUD, NZD et JPY après le maintien de la BoJ ; l'EUR/JPY sous ¥129

GBPUSD: Pas de changement depuis vendredi : “Effectivement, la paire s'est ralliée au 200-MM à 1.5700 avant de renverser, et se trouve en attente près des plus hauts du début mai, ainsi que le retracement 50% de Fibonacci du plus haut de janvier au plus bas de mars, à 1.5585. De même, la paire a trouvé une résistance au sommet du canal haussier des plus bas des mois de mars et de mai (attiré au plus haut du début mai ); et dans le contexte du RSI journalier s'échouant encore à 66. Un sommet prochain est peut être à l'horizon, mais mon opinion est qu'il est préférable d'être neutre.”

Dislocation_majeure_pour_les_AUD__NZD_et_JPY_apres_le_maintien_de_la_BoJ___l_EUR_JPY_sous__129___fr_body_x0000_i1030.png, Dislocation majeure pour les AUD, NZD et JPY après le maintien de la BoJ ; l'EUR/JPY sous ¥129

AUDUSD: Les rebonds ont été superficiels sous la ligne de tendance haussière des plus bas des mois d'octobre 2011 et juin 2012, suggérant qu'un sommet est en place pour la paire, retournant au plus haut de juillet 2011 à $1.1071. Malgré qu'il y a eu une hausse au milieu de la semaine dernière, l'AUDUSD se retrouve à la baisse à des nouveaux plus bas suite à un rebondissement, et le prix a rechuté sur le retracement 50% de Fibonacci du plus bas de mai 2010 au plus haut de juillet 2011, à 0.9572, et cherchant pour une base près du plus bas d'octobre 2011 à 0.9385/90. Malgré une faiblesse excessive à la baisse, les traders particuliers demeurent en position d'achat, suggérant qu'une cassure sous 0.9385/90 – ce qui serait aussi une cassure dessous les plus bas importants établis il y a un an cette semaine – pourrait voir 0.9380/90 et 0.9210/20 observés à la baisse.

Dislocation_majeure_pour_les_AUD__NZD_et_JPY_apres_le_maintien_de_la_BoJ___l_EUR_JPY_sous__129___fr_body_x0000_i1031.png, Dislocation majeure pour les AUD, NZD et JPY après le maintien de la BoJ ; l'EUR/JPY sous ¥129

S&P 500: Le S&P 500 a trouvé un support en avant du retracement 61.8% de Fibonacci du swing plus bas d'avril au swing plus haut de mai (1593.6) jeudi, et suite à la meilleure publication NFP, a clôturé la semaine au dessus du confluent du 8-/21-EMA à 1630/33. Maintenant le prix envisage un nouveau défi : le retracement 61.8% de Fibonacci du déclin du plus haut de mai au plus bas de jeudi à 1653. Une clôture quotidienne ici ouvre la porte pour un retour au plus haut annuel de 1687.4.

Dislocation_majeure_pour_les_AUD__NZD_et_JPY_apres_le_maintien_de_la_BoJ___l_EUR_JPY_sous__129___fr_body_x0000_i1032.png, Dislocation majeure pour les AUD, NZD et JPY après le maintien de la BoJ ; l'EUR/JPY sous ¥129

OR: Pas de changement : “Si le dollar américain se redresse, par contre (comme plusieurs des techniciens commencent à signaler), alors l'or aura de la difficulté à prendre un momentum à la hausse. Effectivement ceci a été le cas, avec l'or ne pouvant pas récupérer le retracement 61.8 % de Fibonacci de l'effondrement d'avril à $1487.65, le dépassant seulement de 35 cents pour un moment il y a quelques semaines.”

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.