Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #Bitcoin : En mode Marubozu haussier 🚀🚀 Il s'offre même le luxe de sortir par le haut de son canal, la prochaine cible se trouve à 14 400$ $BTCUSD https://t.co/ayvQSz6MQS
  • #EURTRY : Victime des tensions géopolitiques, la livre turque continue de plonger à un plus bas historique ! $EURTRY https://t.co/kzKNbYs7LR
  • Taux 10 ans Allemagne / Etats-Unis --> https://t.co/6nN3hRwYK3
  • Retrouvez @JZanna_FX ce mardi à 18h00 pour une émission sur les élections américaines. Il décryptera les enjeux économiques et les actifs à surveiller pour les semaines à venir. 🇺🇸🇺🇸🇺🇸 👉 Voici le lien d'inscription : https://t.co/VWCngG1Jku
  • Gold / Silver https://t.co/LeEGf2VaYp
  • #Cuivre mal orienté ces derniers jours sur hausse de la volatilité mondiale Risque de retour sur l'oblique inférieure #Copper --> https://t.co/VpArICB0C0
  • Le dernier rempart pour éviter la dégringolade se situe vers 4 700 points sur le #CAC40. Si le marché enfonce ce seuil, il y a des gaps à venir chercher. $CAC https://t.co/rnPEdBLdzY
  • L'indice #Dax enfonce ses supports et confirme sa figure de retournement, l'aversion au risque domine toujours. https://t.co/lxREcoJmxY
  • Phase importante pour #Apple qui tente de revenir dans l'ancien canal haussier après sa sortie récente Si échec de la réintégration et retour sur plus bas d'hier, il y a de la place entre 112$ et le Fibo 38.2% ...à surveiller $AAPL --> https://t.co/3sPdsZMBEW
  • D'après le FT, discussions entre #LVMH et #Tiffany pour baisser le prix du deal
Des données chinoises et allemandes surprenantes font augmenter l'aussie et l'euro ; la RBNZ coule le kiwi

Des données chinoises et allemandes surprenantes font augmenter l'aussie et l'euro ; la RBNZ coule le kiwi

2013-05-08 11:37:00
Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Share:

RÉSUMÉ DE L'ACTUALITÉ FOREX ASIE/EUROPE

Au cours des derniers jours, nous avons été témoins d'un dégoût pur et simple pour les devises de l'autre bout du monde ; et en fait, en mai, les dollars australien et néo-zélandais ont établi les plus mauvaises performances parmi les devises majeures contre le dollar (AUDUSD -1.65%, NZDUSD -1.95%). Même si l'on ne peut accuser aucune publication de données spécifique d'être à la source de cette faiblesse, nous pouvons pointer deux attaquants, qui ont fait faiblir leur devise : la banque centrale australienne et la banque centrale de Nouvelle-Zélande.

Même si la décision de baisse des taux de la RBA a été largement évoquée, les actions prises par la RBNZ représentent un effort plus concerté de la part d'une des plus petites banques centrales majeures, afin de combattre l'appréciation de sa devise. Le gouverneur Graeme Wheeler de la RBNZ, apparemment après ne pas avoir observé la réaction qu'il avait souhaitée quand il a averti les investisseurs que le kiwi n'était pas un "pari unilatéral" en février, a adopté une position plus formelle vis-à-vis de l'appréciation rapide de sa devise : la RBNZ a "formellement déclaré qu'elle est prête à intervenir sur le taux de change." Ces commentaires coïncident avec une cassure de la ligne de tendance haussière tracée à partir des plus bas de mars et d'avril, et il semble donc que le NZDUSD soit positionné pour une progression en dessous de 0.8300 au cours des semaines à venir.

Ailleurs, et une fois de plus en Europe, les investisseurs parient sur des données allemandes plus fortes que prévues pour le mois de mars, cette fois au niveau de la production industrielle. L'EURUSD a ainsi mis fin à la menace de trois inside days consécutifs, mais cela ne veut pas dire que le sentiment baissier va tout simplement s'évaporer. Je le maintiens : "Il est important de noter qu'un des facteurs défavorables important vis-à-vis de l'avantage compétitif des entreprises allemandes, à savoir le taux de change faible du yen, ne s'est pas vraiment matérialisé avant fin mars/début avril, lorsque la Banque centrale du Japon a annoncé sa politique d'assouplissement tous azimuts. Par conséquent, l'impact d'un taux de change plus élevé de l'EURJPY n'a pas encore été ressenti très longtemps par les exportateurs."

Examinons le crédit européen : les rendements, mitigés, ont eu peu d'impact sur l'euro, même si la baisse du taux de l'obligation italienne à 2 ans vers ses plus bas historiques est clairement positive. Le taux de l'obligation italienne à 2 ans a ainsi reculé à 1.218% (-2.2 pdb) alors que celui de l'obligation espagnole à 2 ans est passé à 1.551% (+1.3 pdb). De la même manière, le taux de l'obligation italienne à 10 ans a baissé à 3.837% (-2.3 pdb) alors que celui de l'obligation espagnole à 10 ans a grimpé à 4.098% (+1.3 pdb) ; des taux plus faibles impliquent des prix plus élevés.

PERFORMANCES RELATIVES (face à l'USD) : 10h45 GMT

EUR : +0.34%

AUD : +0.11%

GBP : +0.10%

JPY : +0.07%

CHF : -0.01%

CAD : -0.03%

NZD : -0.84%

Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole : USDOLLAR): -0.12% (+0.73% 5 derniers jours)

AGENDA ÉCONOMIQUE

Surprising_Chinese_and_German_Data_Lift_Aussie_and_Euro_RBNZ_Sinks_Kiwi_body_Picture_7.png, Des données chinoises et allemandes surprenantes font augmenter l'aussie et l'euro ; la RBNZ coule le kiwi

DailyFXDailyFX

PRÉVISIONS D'ANALYSE TECHNIQUE

Surprising_Chinese_and_German_Data_Lift_Aussie_and_Euro_RBNZ_Sinks_Kiwi_body_Picture_6.png, Des données chinoises et allemandes surprenantes font augmenter l'aussie et l'euro ; la RBNZ coule le kiwi

EURUSD : La menace d'un triple inside day est passée, et l'EURUSD présente une cassure à la hausse, qui prépare le terrain pour ce qui pourrait être un groupe de bougies en étoile du matin haussière bizarrement placé (idéalement, ces configurations de retournement baissier se forment au niveau d'un plus bas, pas au milieu d'une congestion latérale). Pourtant, alors que les niveaux clés restent inviolés, je maintiens qu'il "y a clairement un intérêt important à la vente au-dessus de 1.3200, alors qu'un double sommet s'est formé, qui coïncide avec la retenue des cours à deux reprises au niveau 66 du RSI. Le plus haut de mai est apparu lors du premier jour de trading du mois (comme en février), donc j'ai techniquement un biais baissier... Un passage au-dessus de 1.3245 irait à l'encontre de ce biais baissier, tandis qu'un mouvement en dessous de 1.3030 (plus bas de la semaine dernière) devrait déclencher des ventes supplémentaires.”

Surprising_Chinese_and_German_Data_Lift_Aussie_and_Euro_RBNZ_Sinks_Kiwi_body_Picture_5.png, Des données chinoises et allemandes surprenantes font augmenter l'aussie et l'euro ; la RBNZ coule le kiwi

USDJPY : Aucun changement : “Comme cela a été le cas dans tous les replis de l'USDJPY au cours de l'année 2013, la récente liquidation de la paire a vu la structure de l'EMA 8/21 se compresser jusqu'à un point proche de retournement baissier, mais les prix se sont raffermis et ont viré à la hausse avant que le retournement ne se produise. En conséquence, un mouvement de retour vers 100.00 est à prévoir, et un canal haussier moins spectaculaire semble être une fois encore en formation. Je suis séduit par l'idée d'un USDJPY plus haut maintenant que les données américaines ont commencé à s'améliorer, et un mouvement au-dessus de 99.95 justifierait une entrée à l'achat sur la paire, pour un mouvement rapide vers 102.00.”

Surprising_Chinese_and_German_Data_Lift_Aussie_and_Euro_RBNZ_Sinks_Kiwi_body_Picture_4.png, Des données chinoises et allemandes surprenantes font augmenter l'aussie et l'euro ; la RBNZ coule le kiwi

GBPUSD :Le GBPUSD a menacé de passer en dessous du support de sa congestion à 1.5485/505 hier, mais a depuis affiché un modeste rebond, regagnant une position située au-dessus de la MME 8. Les cours ne se maintiennent plus près de la limite supérieure du canal haussier en place depuis les plus bas du 12 mars et du 4 avril ; au lieu de cela, ils se trouvent au milieu du canal. Même si le momentum à court terme a viré à la hausse pour la livre sterling, le renouveau des données américaines pourrait déclencher un retour vers le support du canal, qui se trouve sans doute vers 1.5400 (pics de mi-avril) d'ici la fin de la semaine prochaine. Mais alors que le support du canal aujourd'hui se trouve à 1.5330/50, un mouvement vers ces niveaux semble peu probable actuellement. Dans les deux cas, j'attendrai un mouvement au-dessus de 1.5600/10 ou en dessous de 1.5475/500 avant de me positionner ; et une liquidation vers 1.5400/20 vaut le coup d'être considérée à l'achat.

Surprising_Chinese_and_German_Data_Lift_Aussie_and_Euro_RBNZ_Sinks_Kiwi_body_Picture_3.png, Des données chinoises et allemandes surprenantes font augmenter l'aussie et l'euro ; la RBNZ coule le kiwi

AUDUSD :La baisse de taux a conduit à une cassure du niveau 1.0200/20, et les vendeurs ont même été suffisamment inspirés pour continuer la progression vers les plus bas annuels, juste au-dessus de 1.0100. Le biais baissier à court terme serait invalidé si les cours revenaient au-dessus de 1.0385, la limite haute du groupe de chandeliers en étoile du soir baissière. De plus, la tendance haussière depuis les plus bas de juin 2012 et mars 2013 a fait l'objet d'une cassure aujourd'hui, ce qui suggère qu'un nouveau test de 0.9850/900 (creux de mi-décembre 2011 et ligne de tendance haussière à partir des plus bas d'octobre 2011 et de juin 2012) pour l'AUDUSD pourrait se produire au cours des prochaines semaines.

Surprising_Chinese_and_German_Data_Lift_Aussie_and_Euro_RBNZ_Sinks_Kiwi_body_Picture_2.png, Des données chinoises et allemandes surprenantes font augmenter l'aussie et l'euro ; la RBNZ coule le kiwi

S&P 500 : Aucun changement : “L'indice principal reste fort, même si une résistance théorique est proche (nous sommes en territoire inconnu, et les prévisions concernant les cours se basent donc fortement sur les valeurs, les relations mathématiques et l'analyse des comportements). Comme nous l'avions noté pour la première fois à la mi-avril, 1625 devrait être un niveau très important, auquel les vendeurs entreront en action : la résistance du canal tracé depuis les plus bas du 25 février et du 18 avril (tracé jusqu'au plus haut du 11 avril) s'aligne parfaitement avec le retracement 100% de Fibonacci à partir des plus bas du 28 décembre (mur fiscal) et du 25 février (élections italiennes). Il est difficile d'être baissier pour le risque à l'heure actuelle, mais il est bon de noter que la divergence entre les cours et le RSI continue, laissant penser que peu de nouveaux acteurs se positionnent sur le marché pour soutenir les cours (les chiffres récents du volume semblent aller dans ce sens).”

Surprising_Chinese_and_German_Data_Lift_Aussie_and_Euro_RBNZ_Sinks_Kiwi_body_Picture_1.png, Des données chinoises et allemandes surprenantes font augmenter l'aussie et l'euro ; la RBNZ coule le kiwi

OR : Aucun changement : “Le prix a plutôt bien rebondi après la spectaculaire liquidation de début avril, mais il reste limité par l'important retracement 61.8% de Fibonacci, à 1485/90. Ce “nombre d'or”, si atteint avec la clôture hebdomadaire ci-dessus, pourrait suggérer qu'un plancher majeur est en place, ouvrant la voie vers un rallye de retour vers 1565/70, au minimum. Si le dollar US vire de bord cependant (une évolution que de nombreux indicateurs techniques commencent à signaler), l'or aura des difficultés à développer un momentum haussier.”

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.