Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • RT @eucopresident: The extension request has just arrived. I will now start consulting EU leaders on how to react. #Brexit
  • Johnson a assuré à Tusk qu'une lettre demandant un report du Brexit partirait ce samedi soir https://t.co/koZ0tK3Wat
  • Repli du « Germany 30 » sur les cotations week-end IG après le vote britannique https://t.co/Keu0VjJMsj
  • Les députés britanniques votent en faveur de l’amendement Letwin qui permet au Parlement de ne pas donner son feu vert tant que les lois qui transcriront le Brexit dans le droit britannique ne seront pas votées
  • RT @eWhispers: #earnings https://t.co/lObOE0dgsr $AMZN $MSFT $TSLA $SNAP $MCD $BA $HEXO $TWTR $PYPL $PG $LMT $CLF $HAL $V $CMG $UPS $CAT…
  • RT @ISABELNET_SA: 🇺🇸 Conference Board Leading Economic Index LEI for the US decreased 0.1% in Sept. and suggests that the US economy is st…
  • Bourse : les indicateurs économiques les plus importants https://t.co/qGeiZbbVm3
  • RT @ValentinAufrand: 🇺🇸 Voici ma nouvelle analyse de la macroéconomie américaine au mois d'octobre 👇 Etude complète des marchés de l'emplo…
  • À venir : 🇬🇧 GBP U.K. Government Sits to Discuss Brexit prévu à 23:01 GMT (15 min) https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-10-18
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,63 % 🇬🇧GBP : 0,60 % 🇦🇺AUD : 0,48 % 🇨🇭CHF : 0,38 % 🇯🇵JPY : 0,24 % 🇨🇦CAD : 0,07 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/8IbsEPN4ey
Le dollar est fort malgré l'appétit pour le risque, un EUR/USD stable vise les 1.3500

Le dollar est fort malgré l'appétit pour le risque, un EUR/USD stable vise les 1.3500

2013-02-12 02:40:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar est fort malgré l'appétit pour le risque, un EUR/USD stable vise les 1.3500
  • L'euro grimpe alors que des membres de la BCE écartent la guerre des devises et que l'UE se réunit
  • Le yen dégringole alors que le candidat à la BoJ et le ministre de l'Économie appellent à la relance
  • La livre sterling s'effondre dans un rapide retour à 1.5650
  • Franc suisse : la BNS persiste et signe quant au plancher des 1.2000... Crainte de pression baissière ?
  • Le dollar australien rechigne face aux faibles tendances du risque, et est confronté à une hausse du risque de baisse de taux
  • L'or brise sa congestion de façon anticipée, et subit sa plus forte chute en 2 semaines

Vous êtes un débutant sur FX?Regardez cettevidéo; pour des mises-a-jour sur le marché live, consultez le Flux de news en temps réelDailyFX

Le dollar est fort malgré l'appétit pour le risque, un EUR/USD stable vise les 1.3500

Le dollar US n'a peut-être pas semblé particulièrement fort au cours de la séance d'ouverture de la semaine, sachant que l'EURUSD n'a que peu varié, mais la monnaie américaine prise de façon individuelle a clairement présenté de fortes performances par rapport aux tendances fondamentales environnantes. Même s'il est vrai que la paire de devises la plus liquide du monde (l'EURUSD) n'a que peu varié au cours de la journée de lundi, c'est là en fait un reflet de la force du dollar, puisque l'euro lui-même était en hausse contre l'ensemble de ses concurrents majeurs. De plus, le billet vert est parvenu à s'apprécier contre la plupart de ses autres adversaires. C'est ainsi que le Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar) a obtenu son rallye journalier le plus important depuis plus de deux semaines, rallye qui a mené cette référence au-dessus des 10,300 pour tester la clôture la plus élevée depuis le 30 novembre 2010. Il s'agit donc d'une performance encourageante, mais qui ne parvient tout de même pas à nous convaincre de l'existence d'une conviction vis-à-vis d'une tendance haussière sérieuse pour la semaine.

Si nous mesurons les courants fondamentaux sur les marchés financiers et FX au cours de la séance passée, il apparaît que les performances du billet vert étaient remarquables, car elles n'étaient pas soutenues par une poussée robuste d'aversion au risque. En tant que réserve favorite du marché des changes, le dollar présente un graphique qui a tendance à évoluer à l'exact opposé de celui du S&P 500 (une référence de l'appétit pour le rendement, qui s'est de plus en plus appuyée sur la relance). Cependant, ce lundi, les marchés actions mondiaux étaient mitigés, et n'ont que peu varié dans l'ensemble sur la journée. Qui plus est, l'indice Deutsche Bank du carry trade a présenté une hausse, pour atteindre ses plus hauts niveaux depuis des années, et l'indice traditionnel VIX est resté sous les 13%. Au final, nous avons là un penchant vers l'appétit pour le risque, même s'il n'est pas très agressif.

Ainsi, si la force du dollar est certes remarquable, elle ne constitue pas une performance très convaincante en dehors des thèmes fondamentaux standard que la devise américaine peut selon toute attente suivre. En d'autres termes, si un nouvel effort concerté d'éloignement des actifs refuges apparaît, il est peu probable que le billet vert puisse y résister. Au fur et à mesure que la semaine avance, nous aurons des annonces importantes plus directement liées au sentiment général. Au cours de la séance passée, l'appel du G30 aux investisseurs, leur demandant d'augmenter le volume de $7000 Mds au sein des plus grandes économies du monde d'ici 2020 sous peine de risquer un ralentissement global, était un risque faible (trop éloigné dans le futur pour être considéré comme un problème pour les spéculations à court terme). La réunion des ministres des Finances de la zone euro a bien touché les tendances du risque, mais les officiels n'ont pas fourni grand-chose à même de secouer les craintes de crise (nous y reviendrons plus loin). Plus tard dans la semaine, les rapports du PIB et la réunion du G20 (qui devrait apparemment se concentrer sur la guerre des devises naissante) auront un poids plus important. Pendant ce temps, aux États-Unis, la vice-présidente Mme Yellen a intensifié les problèmes de bas rendements du dollar, en remarquant qu'il n'y avait aucune garantie que les taux augmentent une fois que les seuils fixés par la banque centrale (au niveau du chômage et de l'inflation) seraient atteints.

L'euro grimpe alors que des membres de la BCE écartent la guerre des devises et que l'UE se réunit

Les fondamentaux ont travaillé en faveur de l'euro au cours des premières 24 heures de cette nouvelle semaine de trading, même si le centre nerveux qui déclenchera une véritable tendance pour la devise européenne n'a pas encore été touché. L'évènement le plus important pour cette séance était la réunion des ministres des Finances de la zone euro (soit les 17 États qui utilisent l'euro). Ce rassemblement était censé couvrir des sujets aussi brûlants que le sauvetage de Chypre (sujet à contentieux), les progrès de la Grèce, les conditions financières pour l'Irlande et le Portugal et la recapitalisation des banques dans le cadre du programme du MES. Cette réunion présentait donc un potentiel important, mais celui-ci n'a jamais vraiment été concrétisé. Selon le président de l'eurogroupe, M. Dijsselbloem, la réunion a été de courte durée, et les discussions concernant la plupart des problèmes de premier plan ont été reportées au mois de mars. Cela signifie certainement que la réunion des ministres des Finances de l'UE mardi suscitera encore moins d'intérêt.

Pendant ce temps, le refus de l'euro de se joindre à la guerre mondiale des devises qui émerge continue de jouer dans le sens des intérêts spéculatifs immédiats. Deux officiels de la BCE ont ainsi fait des déclarations rejetant les appels en faveur de l'adoption d'une politique FX spécifique. M. Weidmann, de la banque centrale, a ainsi noté que l'euro n'était pas "sérieusement surévalué", et que l'histoire nous apprend que les efforts d'intervention se soldent généralement par des échecs. M. Asmussen, lui aussi de la BCE, a présenté son point de vue opposé à une politique FX, visant la France.

Le yen dégringole alors que le candidat à la BoJ et le ministre de l'Économie appellent à la relanceLes adeptes de la théorie du complot pourraient s'en donner à coeur joie en formant des hypothèses quant à la stratégie des officiels japonais visant à faire baisser le yen. Et dans ce cas précis, ils pourraient bien viser juste. Au cours des dernières 24 heures, le Premier ministre M. Abe a en effet répété son appel à la BoJ, lui demandant de faire tout ce qui était en son pouvoir contre la déflation. Le ministre des Finances M. Aso a de son côté déclaré qu'il annoncerait au G20 que le Japon compte poursuivre ses efforts de lutte contre la déflation, repoussant les suggestions selon lesquelles il pourrait reculer pour apaiser ses homologues internationaux. Plus extrême, le ministre de l'Économie M. Amari a déclaré qu'il voulait que le Nikkei 225 soit à 13,000 d'ici la fin du mois de mars.

La livre sterling s'effondre dans un rapide retour à 1.5650

La livre sterling a plongé au cours de la séance d'ouverture de la semaine. Son vaste recul (qui exclut la paire GBPJPY) a été ponctué par la chute de 140 pips de la paire GBPUSD, qui a entièrement retracé l'avancée obtenue avec le rebond de jeudi/vendredi. Est-ce là un mouvement capable d'entretenir son momentum et de briser une ligne de tendance haussière en place depuis quatre ans ? Tout dépend des catalyseurs qui suivront. L'aversion au risque ferait clairement l'affaire. Les résultats IPC d'aujourd'hui possèdent par contre une influence moindre.

Franc suisse : la BNS persiste et signe quant au plancher des 1.2000... Crainte de pression baissière ?

Les responsables de la politique monétaire sont généralement des supporters acharnés de leur économie et de leur système financier. Et c'est pourquoi il peut parfois être difficile d'esquisser de véritables prévisions en se basant sur ces acteurs subjectifs du marché. Mais les efforts d'opposition peuvent révéler des opinions d'une franchise surprenante. Et c'est là qu'est tout l'intérêt des remarques de M. Zurbruegg de la BNS, selon lesquelles les ennuis de la zone euro troubles requièrent toujours la présence du plancher des 1.2000 pour l'EURCHF.

Le dollar australien rechigne face aux faibles tendances du risque, et est confronté à une hausse du risque de baisse de taux

En l'absence d'un cap convaincant dans les tendances du risque (qu'il soit basé le marché FX ou sur celui des capitaux), il n'y a pas eu de demande impérieuse en faveur du dollar australien, au rendement élevé. Mais si l'on considère les trajectoires spéculatives assez limitées de la journée, il semble que la devise australienne n'ait pas présenté des performances à la hauteur de son potentiel. C'est peut-être le fait des spéculations grandissantes en faveur d'une baisse de taux de la RBA en février. Actuellement, la probabilité d'une baisse de 25 points de base estimée par le marché est de 49%.

L'or brise sa congestion de façon anticipée, et subit sa plus forte chute en 5 semaines

Je m'attendais certes à une cassure de la part de l'or cette semaine, compte tenu du range serré au sein duquel le métal précieux s'échangeait, mais je ne pensais pas qu'il apparaîtrait si tôt. En effet, le métal précieux a reculé de 1.2% lundi, pour sa plus forte chute en cinq semaines. Le refus des autorités européennes de se joindre à la guerre des devises y a contribué, mais cela pourrait ne pas être suffisant pour faire progresser cette tendance baissière au-delà du support important des 1,640.

**Pour une liste complète des annonces importantes à venir et passées, rendez-vous sur www.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h01

GBP

Balance des prix immobiliers RICS

1:[[number_0]]

0%

Tendance positive suite à une baisse importante depuis le plus haut niveau en 3 ans, à 18

0h30

AUD

Soldes des cartes de crédit RBA

$A49.5 Mds

Tendance à la hausse sur 5 ans, moyenne : A$47070.6, plus haut : A$50649, plus bas : A$42514

0h30

AUD

Achats par cartes de crédit RBA

$A21.8 Mds

0h30

AUD

Conditions du commerce NAB

-4

Forte confiance du monde des affaires en déc, conditions de tendance à la baisse inchangées.

0h30

AUD

Confiance du monde des affaires NAB

3

5h00

JPY

Confiance des consommateurs

39.2

Creux depuis sept suite à une tendance à la hausse de 2 ans.

6h00

JPY

Commandes de machines outils (glissement annuel)

-27.5%

En baisse régulière depuis 2011.

7h45

EUR

Compte courant (EURO)

-3.5 Mds

-2.9 Mds

Moyenne sur 1 an à -3.9.

8h15

CHF

IPC (glissement annuel)

-0.3%

-0.4%

L'inflation a augmenté depuis le plus bas de juin 2012 (alors à -1.0).

8h15

CHF

IPC - Harmonisé UE (glissement annuel)

-0.3%

9h30

GBP

IPP entrées sans ajustement saisonnier (glissement annuel)

1.0%

0.3%

Stable depuis 09/12.

9h30

GBP

IPP sorties sans CVS (glissement annuel)

2.0%

2.2%

9h30

GBP

IPP de référence sorties sans ajustement saisonnier (glissement annuel)

1.4%

1.5%

S'est repris de façon modeste depuis le plus bas de juillet 2012.

9h30

GBP

Prix des logements ONS, glissement annuel

2.0%

2.1%

En tendance haussière modeste depuis 1 an et demi.

9h30

GBP

IPC (glissement mensuel)

-0.5%

0.5%

Variations importantes au sein des données.

9h30

GBP

IPC (glissement annuel)

2.7%

2.7%

Aucune pression inflationniste visible.

9h30

GBP

IPC de base (glissement annuel)

2.4%

2.4%

Moyenne sur 1 an à 2.3, à l'intérieur du range d'objectif

9h30

GBP

IPD (glissement mensuel)

-0.5%

0.5%

Variations importantes au sein des données.

9h30

GBP

IPD (glissement annuel)

3.2%

3.1%

Le taux de hausse des prix de vente au détail a baissé en 2011-12

9h30

GBP

IPD hors paiement des intérêts hypothécaires (glissement annuel)

3.1%

3.0%

Les paiements des intérêts hypothécaires ont un effet limité sur l'IPD général.

12h30

USD

Optimisme des petites entreprises NFIB

89.5

88

Plongeon au cours des mois de 10-11/2012

15h00

USD

Ouverture de postes JOLTs

3676

En tendance haussière, mais le rythme de hausse ralentit.

19h00

USD

Déclaration mensuelle de budget

-$2.00 Mds

-$27.41 Mds

Variations importantes au sein des données.

21h30

USD

Stocks de pétrole brut américains API

3625 k

Est resté à un haut niveau 01/13

23h30

AUD

La confiance des consommateurs Westpac S.A. (glissement mensuel)

0.6%

Forte influence des préoccupations politiques et économiques.

23h30

AUD

l'indice de confiance des consommateurs Westpac

100.6

En amélioration modeste depuis 2012

23h50

JPY

Indice CGPI national (glissement mensuel)

0.2%

0.3%

Fluctuations entre -0.5 et 0.5 depuis plus de 3 ans.

23h50

JPY

Indice CGPI national (glissement annuel)

-0.3%

-0.6%

Prix plus élevés depuis 07/12.

23h50

JPY

Indice du secteur tertiaire (glissement mensuel)

0.7%

-0.3%

Variations importantes au sein des données.

GMT

Devise

Événements & discours à venir

8h00

EUR

Réunion des ministres des Finances de l'UE à propos du budget 2014 et de la préparation du G-20

10h00

CHF

Le président de la BNS, M. Jordan, s'exprime à Genève

13h45

CAD

M. Carney de la BoC s'exprime face au comité de la Chambre des représentants

15h30

EUR

M. Draghi de la BCE s'entretiendra avec le Premier ministre espagnol M. Rajoy

16h30

USD

M. George de la Fed s'exprime à propos de l'économie à Omaha, Nebraska

18h30

USD

M. Lockhart de la Fed s'exprime à Madrid, Espagne

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

Cliquez ici pour apprendre 3 stratégies de trading Forex de base : http ://www.youtube.com/watch?v=880UGOQyK40

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

DEVISES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8300

6.1150

Resist 1

15.0000

1.9000

9.1900

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.7350

5.8200

Au comptant

12.7367

1.7761

8.9101

7.7554

1.2437

Au comptant

6.3945

5.5672

5.5043

Support 1

12.5000

1.6500

8.5650

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.4440

5.5000

Support 2

11.5200

1.5725

6.5575

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.3350

5.3040

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\Devise

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Resist 3

1.3519

1.5777

95.43

0.9286

1.0119

1.0345

0.8446

128.27

149.48

Resist 2

1.3490

1.5747

95.13

0.9266

1.0103

1.0323

0.8424

127.77

148.98

Resist 1

1.3461

1.5717

94.82

0.9246

1.0086

1.0301

0.8403

127.26

148.48

Au comptant

1.3403

1.5657

94.20

0.9206

1.0054

1.0257

0.8360

126.25

147.48

Support 1

1.3345

1.5597

93.58

0.9166

1.0022

1.0213

0.8317

125.24

146.49

Support 2

1.3316

1.5567

93.27

0.9146

1.0005

1.0191

0.8296

124.73

145.99

Support 3

1.3287

1.5537

92.97

0.9126

0.9989

1.0169

0.8274

124.23

145.49

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.