Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Moins connu que le VIX, découvrez comment correctement utiliser l'indice #SKEW de la CBOE pour trader les marchés boursiers. https://t.co/lQGnQ9bcjD
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇭CHF : -0,31 % 🇨🇦CAD : -0,43 % 🇪🇺EUR : -0,48 % 🇳🇿NZD : -1,00 % 🇬🇧GBP : -1,03 % 🇦🇺AUD : -1,11 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/FYw0iO1BXI
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 1,81 % Or : 0,37 % Argent : -0,36 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/kjbwCccUWi
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/oAALPnOD5J
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,09 % S&P 500 : -0,02 % Dow Jones : -0,02 % CAC 40 : -0,25 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/F97ZnFUE66
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,34 % Pétrole WTI : -0,27 % Argent : -0,94 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/RPR3PC9oIX
  • #Fed #Powell a eu deux entretiens téléphoniques avec #Trump en février, le 7 et le 26 (RTRS)
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/0Tpdi3KKXz
  • Cette administration aura bien sa place dans les poubelles de l’Histoire https://t.co/vDDfbMCGAD
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : -0,60 % CAC 40 : -0,65 % Dow Jones : -2,27 % S&P 500 : -2,37 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/aofVnXJ5l0
Le dollar limite sa dégringolade en dépit d'une baisse du PIB et de l'engagement de la Fed vis-à-vis de la relance

Le dollar limite sa dégringolade en dépit d'une baisse du PIB et de l'engagement de la Fed vis-à-vis de la relance

2013-01-31 05:11:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Le dollar limite sa baisse malgré la chute du PIB et l'engagement de la Fed envers la relance
  • L'euro grimpe au-delà de 1.3500 malgré l'aggravation de la récession espagnole
  • Le dollar néo-zélandais regagne le terrain perdu après la décision de maintien de la RBNZ
  • Le yen : l'escalade des menaces épuise son influence
  • Le franc suisse bondit : valeur refuge, force de l'euro, défoulement de la BNS ?
  • Le dollar canadien face aux chiffres mensuels du PIB au cours de la séance à venir
  • L'or s'appuie sur la relance de la Fed et la faiblesse du PIB pour atteindre son plus gros rallye en 3 semaines

Vous êtes un débutant sur FX?Regardez cettevidéo; pour des mises-a-jour sur le marché live, consultez le Flux de news en temps réelDailyFX

Le dollar limite la dégringolade en dépit de la baisse du PIB, Serment de la Fed sur la relance

Les vents fondamentaux étaient forts au cours de la dernière séance, mais cela aurait pu être difficile à dire en observant le dollar et les marchés des capitaux. En dépit des implications spéculatives et de relance du rapport du PIB US du T4 et de la décision sur les taux de la Fed d'aujourd'hui, ni les tendances de risque ni le dollar n'ont beaucoup bougé. De manière notable, le Dow Jones FXCM Dollar Index (symbole = USDollar) a répondu à sa forte baisse mardi à partir de plus hauts de six mois en clôturant légèrement en hausse sur la séance suivante. Pour les devises majeures, quand les performances remarquables du franc suisse et de l'euro (plus sur ceci ci-dessous) étaient exclues, le dollar a réussi à garder du terrain.

La direction du marché n'était pas l'aspect surprenant de la séance de trading précédente. Au lieu de cela, le manque de volatilité se dégage comme extraordinaire. L'agenda américain a offert deux publications clés qui pourraient puiser dans deux des plus récurrents moteurs du marché : Les tendances de risque et la relance compétitive. Le premier a été la (première) avancée du chiffre du PIB pour le quatrième trimestre américain. Le consensus avait établi un ralentissement important depuis le trimestre précédent de 3.1 à 1.1 % en rythme annualisé. Le chiffre réel était une contraction (-) 0.1 %. L'angle haussier des données était que la baisse importante avait été établie grâce à la plus grande baisse dans les dépenses de défense en 40 ans et le ralentissement de l'accumulation des stocks (chaque déduction de 1.3 %). Néanmoins, les spéculateurs rapides se déplaceront souvent sur des interprétations au niveau de la surface, et puis l'argent engagé entre avec une évaluation plus approfondie. En fin de compte, nous avons presque toujours rencontré de la volatilité.

La seconde opportunité de faire bouger le billet vert et de manière plus générale les marchés des capitaux s'est produite pendant la 2e partie de la séance de New York. Le FOMC a délibéré sur sa politique un mois après l'annonce par le groupe d'un ajout d'achats directs de bons du Trésor au régime TACH du QE3. Cela se traduit par $85 milliards de relance mensuelle, qui continueraient jusqu'à ce que le taux de chômage atteigne 6.5 % et/ou que l'inflation revienne à 2.5 %. Il était peu probable que le groupe décide d'un nouveau changement aussi tôt, mais il y avait des spéculations sur le fait que des indications concernant le timing du ralentissement ou l'arrêt de la relance pourraient être déduites des commentaires ou du décompte des voix. Un nouveau membre du groupe (M. George) a indiqué son désaccord, mais la réflexion sur la pause de la croissance au cours des derniers mois allait plus dans la direction d'une poursuite de la relance. Et pourtant, pas de défoulement pour le dollar.

On peut expliquer de différentes manières l'absence de progression des moteurs fondamentaux de la dernière séance, mais l'absence de volatilité paraît tout à fait inhabituelle étant donné les connexions avec les grands thèmes du risque et de la relance. Cela pourrait bien être une indication que la participation au marché est gelée. Cependant, à titre de premier avertissement, la plus forte baisse des fonds obligataires à haut rendement depuis sept mois et la reprise des chiffres de la volatilité sont intéressants.

L'euro grimpe au-dessus de 1.3500 malgré l'aggravation de la récession en Espagne

L'euro est peut-être la seule devise qui ait présenté un positionnement fondamental plus inhabituel encore que celui du dollar au cours de la dernière séance. L'EURUSD a affiché un rallye au-dessus du niveau important des 1.3500 (le point moyen entre le plus haut de 2011 et le plus bas de 2012) en dépit d'un agenda clairement faible. En tête de cet agenda, il y avait la publication du PIB espagnol du T4, qui a indiqué une contraction trimestrielle plus importante (0.7 %) marquant le rythme le plus rapide d'évaporation de richesse depuis fin 2009. Moins spectaculaire, mais contribuant également aux perspectives négatives : l'indice boursier italien a perdu 3.4 %, la Catalogne a demandé €9 milliards de fonds supplémentaires et le groupe de refinancement des banques grecques a dit qu'il aurait besoin de plus de temps. En dépit de tout cela, l'euro a progressé contre toutes les devises sauf le franc suisse. Les flux de capitaux rapatriés et les réductions de la relance de la BCE (LTRO) pourraient jouer un rôle ici ; mais un tel équilibre ne durera pas si les tendances de risque fusent.

Le dollar néo-zélandais regagne le terrain perdu après la décision de maintien de la RBNZMême si aucun mouvement significatif d'aversion au risque n'apparaissait sur les marchés actions américains ou l'indice de risque-rendement, le dollar néo-zélandais a été en baisse pendant une grande partie de la dernière séance. Un soulagement temporaire s'est produit quand la banque Centrale de Nouvelle-Zélande (RBNZ) a annoncé que son taux de référence compétitif de 2.50 % resterait en place, et n'a pas indiqué qu'un mouvement vers la prudence était à venir en dépit du refroidissement des chiffres récents de l'inflation. Un rebond intraday était certes justifié, mais il a effacé l'ensemble des pertes de la journée. La disparité vis-à-vis des tendances du risque supposées reste inquiétante.

Le yen : l'escalade des menaces épuise son influence

Les tendances de risque peuvent être ignorées quand elles ne sont pas sous une forte pression, mais nous devons alors trouver un autre catalyseur actif, comme l'assouplissement relatif de la politique monétaire, pour avoir un momentum soutenu. C'est là que se trouve le problème des cross du yen. Le yen est actuellement à ses plus bas niveaux depuis plusieurs années contre la plupart de ses adversaires, et ceci sans un appétit important pour le risque, un intérêt pour le carry sur le marché FX ou un effort de relance compétitif. Il est vrai que la Banque centrale du Japon (BoJ) a menacé de s'engager dans une relance de 13 000 Mds de yens par mois à partir de 2014, mais il reste encore un an jusque là. La seule manière de contrôler le risque pendant que la Fed continue ses assouplissements (très concrets, eux) est une escalade des menaces. Les ambitions du nouveau gouverneur de la BoJ peuvent attiser la spéculation actuellement en baisse, mais pas de manière importante à ces niveaux élevés.

Hausse du franc suisse : valeur refuge, force de l'euro, défoulement de la BNS ?

Il est clair que les mouvements les plus forts de la journée sont venus du franc suisse. Cette devise a présenté un rallye contre tous ses adversaires, les gains les plus importants étant réalisés contre les devises d'investissement (dollars australiens et néo-zélandais) et le yen manipulé. C'est un mouvement qui a un but et un moteur, pourtant il n'y a pas eu d'annonces majeures ou de changements de rendement. Un mouvement de sympathie pour l'euro ne suffirait pas à expliquer ces évolutions ; c'était donc peut-être un défoulement au niveau du solde des comptes de la BNS.

Le dollar canadien face aux chiffres mensuels du PIB lors de la prochaine séance

Le dollar canadien a présenté peu de poussée propre au cours de la dernière séance, mais cela pourrait changer au cours de la prochaine séance. Nous aurons en effet la publication du PIB de novembre. Bien qu'ils soient plus en phase avec l'actualité, les chiffres mensuels ont tendance à faire baisser l'impact des données. Ceci dit, si les données nous réservent une surprise importante (en particulier un chiffre en deçà des prévisions), le loonie pourrait s'appuyer sur le momentum d'autres monnaies matières premières et mener un changement fondamental sous-jacent.

L'or s'appuie sur la relance de la Fed et la faiblesse du PIB pour monter son rallye le plus important depuis 3 semaines

Tout bien considéré, il semble que le marché ait fait peu de cas des implications vis-à-vis de la relance et du risque des événements de l'agenda américain... C'est en tout cas la conclusion à laquelle nous pourrions arriver au vu de la faible réaction du dollar et des marchés actions. Mais si nous examinons l'or, il semble y avoir eu une demande significative en faveur d'une alternative aux monnaies en dévaluation. Ce plus gros rallye en trois semaines doit attirer notre attention, et notre regard doit se reporter sur le dollar.

**Pour une liste complète des annonces importantes à venir et passées, rendez-vous sur www.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h00

AUD

Ventes de logements neufs HIA (glissement mensuel)

4.70 %

Variations importantes au sein des données.

0h01

GBP

Enquête GfK sur la confiance des consommateurs

-28

-29

Les dettes en UE ont pesé sur la confiance du 06/11 à 11/12.

0h30

AUD

Crédit du secteur privé (glissement mensuel)

0.20%

0.00%

Moyenne sur 3 ans à 0.28.

0h30

AUD

Crédit du secteur privé (glissement annuel)

3.40%

3.50%

En stabilisation autour de 3.5.

0h30

AUD

Indice des prix à l'exportation (glissement trimestriel)

-1.50%

-6.40%

En tendance baissière depuis 2012.

0h30

AUD

Indice des prix à l'importation (glissement trimestriel)

0.40%

-2.40%

Aucune tendance évidente, largement soumis aux devises des partenaires commerciaux.

1h30

JPY

Revenus de la main-d’œuvre (glissement annuel)

-0.80%

En tendance légèrement baissière depuis 06/10.

2h00

NZD

Masse monétaire M3 (glissement annuel)

5.00%

S'est maintenu au-dessus de 5 depuis 2011.

4h00

JPY

Production automobile (glissement annuel)

-8.40%

Plongeon entre 04/12 et 09/12. Un yen plus faible pourrait aider l'industrie automobile.

5h00

JPY

Chantiers immobiliers (glissement annuel)

13.50%

10.30%

En baisse depuis le plus haut de 10/12 à 25.2.

5h00

JPY

Chantiers immobiliers annualisés

0.895 Mio

0.907M

En lente tendance haussière depuis 09/11.

7h00

GBP

Prix du logement Nationwide avec ajustement saisonnier (glissement mensuel)

0.20%

-0.10%

S'est repris depuis le plus bas de 06/12.

7h00

GBP

Prix du logement Nationwide sans ajustement saisonnier (glissement annuel)

-0.30%

-1.00%

7h00

EUR

Ventes au détail allemandes (glissement mensuel)

-0.10%

0.90%

Précédent plus haut en 11/12, à 1.2 ; teste le plus haut de 1.4 établi en 03/12.

7h00

EUR

Ventes au détail allemandes (glissement annuel)

-1.50%

-0.90%

8h55

EUR

Taux de chômage allemand avec ajustement saisonnier

6.90%

6.90%

Est resté à 6.8 en 2012, et a commencé un mouvement haussier.

8h55

EUR

Variation du chômage allemand

8 k

3 k

A montré des signes d'amélioration.

10h00

EUR

Estimation de l'IPC zone euro (glissement annuel)

2.20%

12h30

USD

Pertes d'emploi Challenger (glissement annuel)

-22.10%

En baisse depuis 09/2011.

13h00

EUR

IPC allemand (glissement annuel)

2.00%

2.10%

En baisse depuis 10/2011.

13h00

EUR

IPC allemand - harmonisé UE (glissement annuel)

2.00%

2.00%

En baisse depuis 10/2011.

13h30

CAD

Produit intérieur brut (glissement mensuel)

0.20%

0.10%

Moyenne sur 1 an à 0.1.

13h30

CAD

Produit intérieur brut (glissement annuel)

1.40%

1.10%

En tendance baissière vers 1.

13h30

USD

Dépenses personnelles

0.30%

0.40%

Swings importants sur l'ensemble des données.

13h30

USD

Dépenses personnelles de consommation, chiffre de base (glissement annuel)

1.40%

1.50%

En baisse depuis 03/2012.

13h30

USD

Demandes initiales d'allocations chômage

350 k

330K

En tendance générale baissière, malgré une pointe en 11/12.

13h30

USD

Demandes continues

3171 k

3157K

13h30

CAD

Prix des produits industriels (glissement mensuel)

0.00%

-0.30%

En baisse depuis 09/12.

13h30

USD

Revenus des personnes physiques

0.80%

0.60%

Approche du pic de 01/12.

13h30

USD

Déflateur des dépenses de consommation des particuliers (glissement annuel)

1.40%

1.40%

Signale que l'inflation se dirige vers la baisse en 2013.

13h30

CAD

Indice des prix des matières premières (glissement mensuel)

0.00%

-1.90%

Swings importants au sein des données.

14h45

USD

PMI de Chicago

50.5

50

En baisse depuis 01/2011.

22h30

AUD

Indice AIG des performances du secteur manufacturier

44.3

En tendance générale baissière depuis 04/10.

23h30

JPY

Taux de chômage

4.10%

4.10%

Tendance baissière claire sur 2012.

23h30

JPY

Dépenses des ménages (glissement annuel)

-0.20%

0.20%

Les dépenses ont atteint leur plus haut niveau depuis deux ans le 05/12, mais ont à nouveau baissé depuis.

GMT

Devise

Événements & discours à venir

JPY

Le vice-gouverneur de la banque centrale du Japon, M. Yamaguchi, s'exprime

EUR

Ventes au détail grecques

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMTMONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8300

6.1150

Résist 1

15.0000

1.9000

9.1900

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.7350

5.8200

Au comptant

12.7243

1.7690

9.0207

7.7580

1.2385

Au comptant

6.3473

5.4978

5.4751

Support 1

12.5000

1.6500

8.5650

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.4440

5.5000

Support 2

11.5200

1.5725

6.5575

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.3350

5.3040

BANDES DE PROBABILITÉS INTRADAY 18h00 GMT

\Devise

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist 3

1.3683

1.5924

91.98

0.9175

1.0090

1.0481

0.8435

125.16

145.56

Résist 2

1.3654

1.5895

91.71

0.9156

1.0074

1.0460

0.8416

124.71

145.10

Résist 1

1.3626

1.5866

91.44

0.9137

1.0057

1.0439

0.8396

124.26

144.64

Au comptant

1.3570

1.5809

90.91

0.9100

1.0024

1.0398

0.8356

123.37

143.73

Support 1

1.3514

1.5752

90.38

0.9063

0.9991

1.0357

0.8316

122.48

142.81

Support 2

1.3486

1.5723

90.11

0.9044

0.9974

1.0336

0.8296

122.03

142.35

Support 3

1.3457

1.5694

89.84

0.9025

0.9958

1.0315

0.8277

121.58

141.89

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.