Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇦🇺AUD : 0,20 % 🇬🇧GBP : 0,18 % 🇨🇦CAD : 0,17 % 🇯🇵JPY : -0,12 % 🇨🇭CHF : -0,15 % 🇪🇺EUR : -0,17 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/NjZ8VBl4xV
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,89 % S&P 500 : 0,50 % CAC 40 : 0,43 % Dow Jones : 0,02 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/4eyRtSUpLq
  • Le speaker du Parlement britannique indique que cette motion ne sera donc pas débattue aujourd'hui... #UK #Bercow https://t.co/buJsgZg7F4
  • Le speaker du Parlement britannique indique que les motions présentées aujourd'hui sont en substances les mêmes que samedi #UK #Bercow
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 1,29 % Or : 0,15 % Pétrole WTI : -1,18 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/E3Uurcc5z5
  • @JZanna_FX yes 292$ même ;)
  • @ABaradez Prochain support clé : la zone des 300$ sachant que la publication des résultats est dans 2 jours.... https://t.co/JCbxLGHV0l
  • #Boeing Percute violemment l'oblique annuelle...possible consolidation sur ce niveau mais surveiller extension vers le support suivant à 292$ $BA --> https://t.co/xQpLNqdhsb
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/kvaovtCGPR
  • ✅ https://t.co/Ies4nhw2NI
Le dollar et les tendances du risque sont prêts à une forte volatilité avec la décision de la Fed

Le dollar et les tendances du risque sont prêts à une forte volatilité avec la décision de la Fed

2012-12-12 06:48:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:

  • Le dollar et les tendances du risque sont prêts à une forte volatilité avec la décision de la Fed
  • Rallye de l'euro après la conclusion par la Grèce de son effort de rachat de dette
  • Livre sterling : surveillez les cross non risqués, impact des données de l'emploi du Royaume-Uni
  • Le franc suisse en chute après l'introduction de taux négatifs par la plus grande banque du pays
  • Le dollar australien en grand danger après la Fed, instabilité du risque
  • Le yen : pôles positifs et négatifs des attentes avant les élections
  • L'or : équilibrage des aspects risque et déflation du dollar de la relance américaine

Le dollar et les tendances du risque sont prêts à une forte volatilité avec la décision de la Fed

Les acteurs des marchés Forex et de capitaux barricadent les portes et fenêtres, en prévision de ce qui pourrait représenter la poussée la plus directe de volatilité que nous ayons observée depuis longtemps. L'explosion fondamentale à venir est le fait de la décision de la Réserve fédérale (Fed) à propos des taux d'intérêt. Pourquoi cette réunion de politique particulière porte-t-elle un tel potentiel d'impact sur le marché ? En surface, il s'agit certes de la décision trimestrielle de politique, qui apporte avec elle des prévisions mises à jour sur la croissance, les taux et l'inflation ; il s'agit d'éléments importants pour prévoir les intentions de la banque centrale à moyen terme. Toutefois, le véritable poids de cet événement vient de l'arrivée potentielle de nouveaux efforts de relance. L'extension très discutée du programme de la banque centrale, l'opération twist, arrive à expiration ce mois-ci. Ce programme, qui utilise les fonds levés en vendant des bons du Trésor à court terme pour financer l'achat de bons à échéance plus lointaine (équivalent 10 ans ou plus) a contribué à maintenir les rendements des titres gouvernementaux à des niveaux faibles, ce qui pousse les taux d'emprunt à rester bas et (en théorie) stimule la croissance.

Compte tenu du rôle perçu essentiel de ce programme dans la lutte contre un ralentissement de l'activité économique et contre l'apparition de flux généraux de capitaux en sortie du système financier, l'annonce d'un remplacement est très probable. Bien entendu, avant que nous n'envisagions les différents scénarios possibles, il est crucial d'évaluer les prévisions du marché. Il n'est certes pas difficile d'estimer dans quelle direction pointe le consensus général, puisque nous observons que le Dow Jones Industrial Average (parmi d'autres actifs sensibles au risque) est en plein rallye depuis plus de trois semaines. Voilà qui laisse penser que les investisseurs se sont positionnés en anticipant l'introduction d'un remplacement à la fin de l'opération twist. Par conséquent, la réaction la plus importante du marché aurait sans doute lieu dans le cas où la Fed permettrait simplement à son programme de se terminer, sans offrir de nouveau complément aux efforts de QE3. La liquidation sur les marchés actions, les devises à haut rendement et autres actifs sensibles au risque serait immédiate et agressive. Naturellement, un effort qui n'augmenterait pas la masse monétaire et jouerait en défaveur de la prise de risque serait un moteur haussier sérieux pour le dollar.

Mais il est plus probable qu'un programme de remplacement soit annoncé. C'est là que se situe le débat, et là où le niveau de l'impact est plus incertain. Une seconde extension de l'opération twist laisserait l'équivalent de 8 mois d'achats à un rythme de 45 Mds $ par mois, si la Fed n'utilise que de la dette gouvernementale. Néanmoins, cela serait certainement considéré comme une "déception" pour ceux qui se sont engagés sur le risque. Un programme de nouveaux achats de bons du Trésor est certainement plus proche de ce que le marché a intégré. Une augmentation de la taille des achats attiserait encore davantage les appétits, mais reste moins probable sachant que la Fed devra un jour ou l'autre déboucler son bilan. Au final, même un dépassement des prévisions pourrait ne pas pousser les tendances du risque nettement plus haut qu'actuellement (ni pousser le dollar nettement plus bas). Repensons au 13 septembre : l'introduction du programme QE3 a sonné la fin de la poussé haussière des marchés actions américains, et établi un creux en V pour l'USDollar. Qui plus est, la chute de liquidité typique de la fin d'année et la distraction due au mur fiscal ajoutent encore des complications à ce tableau d'ensemble. Attendez-vous à de la volatilité.

Rallye de l'euro après la conclusion par la Grèce de son effort de rachat de dette

L'euro a présenté une force substantielle avant que la pesanteur générée les prévisions liées à la Fed ne bloque les marchés. Bien qu'il y ait là sans doute une influence modeste du repli du billet vert, la majeure partie de cette avancée était due à l'euro lui-même. Au niveau de l'agenda, nous pouvons constater que l'enquête ZEW concernant le sentiment des investisseurs en région euro pour le mois décembre a bondi plus rapidement que prévu, à son plus haut niveau depuis avril ; sans doute est-ce là un effet de la dissipation du risque de sortie de la Grèce. Le succès des adjudications obligataires espagnole (12 et 18 mois) et grecque (1 et 6 mois) est également favorable à la confiance. L'élément le plus positif était cependant le suivant : la Grèce est parvenue à acheter 31.8 Mds € dans le cadre de son programme de rachat de dette. Certes, à une moyenne de 33.5 %, l'objectif d'un rapport dette/PIB de 124 % d'ici 2020 n'est pas atteint (il s'agirait là de 126.6 %). Néanmoins, après une téléconférence, l’Eurogroupe a déclaré ne pas voir de problèmes majeurs. La décision relative aux paiements à la Grèce sera prise jeudi. Aujourd'hui, c'est la supervision bancaire qui est au programme.

Livre sterling : surveillez les cross non risqués, impact des données de l'emploi du Royaume-Uni

Pour la livre sterling, tout cross qui la combine avec une devise située aux points extrêmes de l'échelle du risque remettra les rênes de ses évolutions dans les mains des tendances du risque, stimulées (ou bloquées) par la décision de la Fed. Cela signifie que des paires comme les GBPJPY et GBPAUD auront des difficultés. Cependant, pour les paires moins exposées (GBPCAD par exemple), nous avons des annonces importantes à surveiller ce matin : les chiffres du chômage pour novembre, toujours à même de susciter une volatilité à court terme.

Le franc suisse en chute après l'introduction de taux négatifs par la plus grande banque du pays

Le secteur bancaire progresse là où la BNS est impuissante. La grande nouvelle concernant le franc mardi était la suivante : la plus grande banque suisse (UBS) s'apprête à facturer des taux négatifs sur les dépôts cash en francs. Alors que les efforts de la banque centrale, avec son plancher de 1.2000 pour l'EURCHF, n'ont pas atteint leur objectif (puisqu'ils n'ont pas découragé les capitaux qui cherchaient la sécurité au sein du secteur bancaire suisse), voilà une mesure qui fonctionne. Suffirait-elle à compenser un nouveau mouvement brusque d'aversion au risque, c'est une autre histoire…

Le dollar australien en grand danger après la Fed, instabilité du risque

Où se situera la réaction la plus importante à la volatilité prochaine suscitée par la décision de la Fed et les autres annonces de première importance (aide à la Grèce, mur fiscal, etc) ? Il nous suffit de suivre la devise dont le rendement est le plus élevé. Le dollar australien est la devise la plus importante parmi les monnaies majeures, et présente donc les opportunités d'activité les plus fortes. L'AUDUSD et l'AUDJPY sont particulièrement attirants. Le compte à rebours progresse.

Le yen : pôles positifs et négatifs des attentes avant les élections

Les sondages récents suggèrent que non seulement Shinzo Abe devrait faire son retour au poste de Premier ministre avec son parti PLD, après les élections du 16 décembre, mais aussi qu'un partenariat devrait réunir la majorité des deux tiers à la chambre basse du Parlement après la nouvelle distribution des cartes. Ainsi, même si l'attention se porte toujours sur les menaces de dévaluation active du yen, nous pourrions également commencer à voir des prévisions selon lesquelles des réformes majeures seront engagées. Ce qui pourrait en fait être haussier...

L'or : équilibrage des aspects risque et déflation du dollar de la relance américaine

Sachant que l'or joue un certain nombre de rôles critiques dans le paysage financier global, il peut être difficile de prévoir précisément les évolutions du métal précieux. Bien qu'il s'agisse d'une valeur refuge, l'or ne chuterait certainement pas beaucoup même si un fort effort de relance de la Fed poussait à un rallye des tendances de l'appétit pour le risque. Pourquoi ? Parce que le dollar en souffrirait bien plus encore, et que le métal précieux est principalement libellé suivant la monnaie de réserve. Au final, dans cette annonce importante, les flux et reflux des tendances du risque comptent moins pour l'or qu'une hausse ou une baisse prévue de la masse monétaire américaine.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines 24 heures

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h30

CNY

Enquête sur la main d’œuvre en Chine (OCT)

16.0%

La demande de main d’œuvre en Chine est solide

1h00

AUD

Balances cartes de crédit RBA (DÉC)

49.1 Mds $A

Corrélé aux ventes au détail et à la confiance des consommateurs

7h00

EUR

IPC allemand (glissement annuel) (NOV F)

1.9%

1.9%

Les prix augmentent progressivement, comme le confirme le rapport final. Cependant, une chute des prix pourrait signaler un danger, alors que les dépenses calent dans l'économie

7h00

EUR

IPC allemand - harmonisé UE (glissement mensuel) (NOV F)

-0.1%

-0.1%

7h00

EUR

IPC allemand - harmonisé UE (glissement annuel) (NOV F)

2.0%

2.0%

7h00

EUR

IPC allemand (glissement mensuel) (NOV F)

-0.1%

-0.1%

9h30

GBP

Taux de demandeurs (NOV)

4.8%

4.8%

Le marché de l'emploi britannique continue sa croissance, en parallèle à d'autres données britanniques ; l'économie pourrait surmonter les effets de la zone euro après l'austérité

9h30

GBP

Changement des chiffres de chômage (NOV)

5.0 k

10.1K

9h30

GBP

Revenus hebdomadaires hors primes (3M/glissement annuel) (NOV)

1.9%

1.9%

9h30

GBP

Variation de l'emploi (3M/3M) (NOV)

45 k

100 k

9h30

GBP

Salaires hebdomadaires moyens (3M/glissement annuel) (NOV)

1.9%

1.8%

9h30

GBP

Taux de chômage ILO (M3) (NOV)

7.9%

7.8%

10h00

CHF

Enquête ZEW (Prévisions) (DÉC)

-27.9

L'économie suisse est stable

10h00

EUR

Production industrielle en zone euro avec CVS (glissement mensuel) (OCT)

0.0%

-2.5%

La production industrielle reste limitée par le manque de demande au sein des pays de la zone euro

10h00

EUR

Production industrielle en zone euro w.d.a. (glissement annuel) (OCT)

-2.4%

-2.3%

12h00

USD

Demandes d'hypothèques MBA (7 DÉC)

4.5%

Devrait poursuivre sa croissance après le vif bond de la semaine dernière

13h30

USD

Indice des prix à l'importation (glissement annuel) (NOV)

-1.0%

0.4%

La chutes des prix à l'importation pourrait être due à celle des prix du brut

13h30

USD

Indice des prix à l'importation (glissement mensuel) (NOV)

-0.5%

0.5%

15h30

USD

Stocks de brut DOE Cushing OK (7 DÉC)

-226 k

Les prix du brut pourraient continuer leur chute, alors même que l'économie se reprend

15h30

USD

Stocks américains de carburant DOE (7 DÉC)

7860 k

15h30

USD

Stocks américains de brut DOE (7 DÉC)

-2357 k

15h30

USD

Stocks américains de pétrole distillé DOE (7 DÉC)

3027 k

17h30

USD

Décision de taux du Federal Open Market Committee

0.25%

0.25%

La dernière réunion du FOMC pour 2012 reposera comme toujours sur les commentaires et la conférence de presse qui la suivront : l'amélioration significative de la situation de l'emploi sera prise en compte, mais la Fed reste prudente et tient à éviter de capitaliser sur la reprise trop tôt

19h00

USD

Publication par le FOMC de ses projections concernant le PIB et les taux

19h15

USD

M.Bernanke de la Fed tient sa conférence de presse

19h00

USD

Déclaration budgétaire mensuelle (NOV)

-136.0 Mds $

-137.3 Mds $

Le déficit budgétaire reste là, alors que la date butoir du mur fiscal approche

21h00

NZD

Offres d'emploi ANZ NZ (glissement mensuel) (NOV)

-0.8%

Le marché de l'emploi néo-zélandais commence à montrer des signes de faiblesse

21h30

NZD

Indice Business NZ des performances du secteur manufacturier (NOV)

50.5

Le secteur manufacturier reste en croissance (résultat supérieur ou > à 50)

21h45

NZD

Prix alimentaires (glissement mensuel) (NOV)

-0.6%

L'inflation devrait ralentir

GMT

Devise

Annonces & discours à venir

EUR

Les ministres des Finances de l'UE se rencontrent pour évoquer la supervision bancaire

EUR

La BCE publie son rapport sur la stabilité financière

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Afin de visualiser les NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE mis à jour pour les monnaies majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour les NIVEAUX DE POINTS PIVOTS mis à jour des monnaies majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USDMXN

USDTRY

USDZAR

USDHKD

USDSGD

Devise

USDSEK

USDDKK

USDNOK

Résist 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

6.1875

6.1150

Résist 1

15.0000

1.9000

9.1900

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.9190

5.8200

Au comptant

12.7280

1.7836

8.6596

7,7500

1.2214

Au comptant

6.6467

5.7384

5.6506

Support 1

12.5000

1.6500

8.5650

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.5840

5.6000

Support 2

11.5200

1.5725

6.5575

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.3350

5.3040

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

Devise

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.3103

1.6202

83.40

0.9398

0.9923

1.0609

0.8466

108.60

134.45

Résist. 2

1.3077

1.6180

83.21

0.9380

0.9908

1.0590

0.8448

108.31

134.13

Résist. 1

1.3051

1.6157

83.03

0.9362

0,9893

1.0570

0.8430

108.02

133.81

Au comptant

1.2999

1.6111

82.66

0.9326

0.9864

1.0531

0.8395

107.44

133.17

Support 1

1.2947

1.6065

82.29

0.9290

0.9835

1.0492

0.8360

106.86

132.53

Support 2

1.2921

1.6042

82.11

0,9272

0.9820

1.0472

0.8342

106.57

132.21

Support 3

1.2895

1.6020

81.92

0.9254

0.9805

1.0453

0.8324

106.28

131.88

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.