Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Macron / Bruxelles Estime qu'il ne doit pas y avoir d'extension si l'accord sur le Brexit est rejeté par le Parlement britannique
  • Macron / Bruxelles Il faut que la deadline du 31 octobre pour le Brexit soit maintenue
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/C42qYYVriQ
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,39 % 🇦🇺AUD : 0,33 % 🇪🇺EUR : 0,18 % 🇯🇵JPY : 0,11 % 🇬🇧GBP : 0,02 % 🇨🇦CAD : -0,01 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/rbzA86ObyF
  • Déclaration de Cecilia Malmström (Commissaire europ.) sur la réponse aux taxes américaines après la décision de l'OMC sur le cas Airbus --> https://t.co/hjrkx6VxLB
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/sjkTa5yZtN
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,78 % Or : -0,23 % Argent : -0,47 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/pbU1qnLP5q
  • #BTC #Bitcoin #cryptocurrencies Une fois n'est pas coutume, analyse graphique du Bitcoin (journalier/hebdo) Risque important d'accélération de la baisse en cas de retour sous la MM100 en données hebdomadaires https://t.co/xTRG86OFiv https://t.co/MAWvZJdTvc
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,35 % 🇦🇺AUD : 0,17 % 🇬🇧GBP : 0,07 % 🇯🇵JPY : 0,02 % 🇨🇦CAD : -0,01 % 🇨🇭CHF : -0,02 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/YQWq5Z64bN
  • Replay du MarketLive --> https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/2nqKE1fWOr
Forex : le dollar encaisse le coup le plus important de ces 12 dernières semaines, l'EUR/USD dépasse 1.3050

Forex : le dollar encaisse le coup le plus important de ces 12 dernières semaines, l'EUR/USD dépasse 1.3050

2012-12-05 06:16:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:

  • Forex: le dollar encaisse le coup le plus important de ces 12 dernières semaines, l'EUR/USD dépasse 1.3050
  • La hausse de l'euro contre le dollar et le franc suisse révèle une force significative
  • Dollar australien : une baisse de taux par la RBA suffit-elle pour que l'AUD/USD dépasse 1.05 ?
  • La livre sterling est optimiste avant la déclaration d'automne de M. Osborne
  • Le dollar canadien inchangé après la déclaration d'agressivité persistante de la Banque centrale canadienne
  • Dollar néo-zélandais : la réaction à la décision de la RBNZ sera-t-elle aussi compliquée que celle de la RBA ?
  • L'or : si le dollar chute, comment interpréter la dégringolade de l'or ?

Vous commencez sur FX? Regardez cetteVidéo; pour des mises-à-jour en temps réel du marché, visitez le Flux d'informations en temps réelDailyFX

Forex : le dollar encaisse le coup le plus important de ces 12 dernières semaines, l'EUR/USD dépasse 1.3050

Même si les conditions générales de marché ne sont pas favorables au maintien des tendances et si les marchés actions américains (indicateurs de l'appétit pour le risque) piétinent, le dollar valeur refuge n'en a pas moins souffert. Jusqu'à la clôture de mardi, le billet vert a de nouveau dévissé de façon impressionnante, et a ainsi changé de momentum. En examinant l'indice à pondérations égales Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar), les traders techniques remarqueront que cette référence a présenté en début de semaine une cassure du plancher de son canal de tendance haussier remontant à la mi-septembre, et a continué avec sa plus grande baisse sur deux jours consécutifs depuis la fin du dernier cycle baissier. À l'examen des paires, nous constatons que les difficultés du dollar ont eu lieu tout particulièrement face à son concurrent le plus liquide. L'EURUSD a ainsi progressé pendant cinq jours consécutifs, et est à la hausse sur 13 des 16 dernières séances de trading. Voilà un signe fort de faiblesse du dollar, dans la paire la plus liquide du marché FX.

Toutefois, alors que le plus haut niveau en sept mois est en vue pour l'EURUSD (à 1.3150), il est important de se remémorer dans quelles conditions de marché nous sommes actuellement. Avant tout, la conviction (équivalent fondamental de la tendance) est particulièrement difficile à développer et à maintenir. D'un côté, nous avons l'effet saisonnier naturel, que nous rencontrons généralement à chaque fin d'année. De l'autre, nous avons un manque bien peu naturel de participation (volume et positions ouvertes), qui découle de prévisions douteuses concernant la croissance, les rendements et la stabilité financière. Ajoutons-y des annonces aussi majeures que floues (mur fiscal, crise de l'euro, décision de la Fed) attendues pour bientôt ; nous obtenons une résistance considérable au développement d'une tendance d'envergure sur les marchés, basée sur l'un des thèmes dominants, tout particulièrement les tendances de l'appétit pour le risque. Ainsi, si ces conditions de trading en sourdine ont pesé sur le dollar, elles peuvent aussi le sauver.

La hausse de l'euro contre le dollar et le franc suisse révèle une force significative

Jusqu'ici, l'euro se comporte exceptionnellement bien cette semaine. Depuis que les échanges ont repris, avec le retour de la liquidité, la monnaie unique a affiché des gains réguliers sur l'ensemble du marché. Ce sont certainement ses performances contre le dollar qui sont les plus impressionnantes (hausse de 1.0 % depuis la clôture de vendredi), mais c'est sa hausse face au franc suisse et à la livre sterling qui démontre véritablement sa solidité. La livre est en bordure de l'épicentre des ennuis financiers liés à l'euro, et la force de l'EURGBP est donc encourageante. Toutefois, compte tenu des flux de capitaux quittant la région pour tenter d'éviter des soucis économiques, l'étranglement du crédit et les changements au niveau des impôts sont les sources principales de poids sur l'EURCHF ; sa reprise se détache particulièrement du lot. Dans la poussée impressionnante de cette paire (100 pips), nous pouvons voir une réduction du "risque de queue" pour la zone euro (c'est-à-dire de la probabilité d'un développement vers un nouveau niveau de la crise). Cela dit, la hausse de l'euro est apparue très rapidement, et détone avec les conditions sous-jacentes du marché. Avec la décision de la BCE jeudi (dont il est peu probable qu'elle changera sa position) et celle concernant l'aide grecque qui n'arrivera pas avant le jeudi suivant, ce rallye de soulagement de l'euro devrait bientôt s’essouffler, en l'absence d'un moteur actif à même de le propulser.

Dollar australien : une baisse de taux par la RBA suffit-elle pour que l'AUD/USD dépasse 1.05 ?

Même si la baisse de taux effectuée par la RBA hier ne portait pas en elle le potentiel d'une forte vague de vente en défaveur de l'aussie (les swaps et les prévisions des économistes révélaient un fort consensus en faveur d'un tel mouvement), de tels développements correspondant aux prévisions ne devraient pas pour autant être une source de force. La devise titre la plus importante du marché FX a ainsi gagné du terrain contre les valeurs refuges de référence comme le dollar US et le yen, ce qui aurait aussi bien pu dériver d'une poussée du sentiment sous-jacent que d'une véritable force de l'aussie. Cependant, si nous examinons la réaction de l'AUDCAD à ces nouvelles, nous pouvons observer la façon dont elles ont été interprétées. En quoi cet événement était-il haussier ? Le taux de référence a été réduit à 3.00 %, et la déclaration qui a accompagné cette décision n'était pas vraiment plus "agressive". Certains attachent une importance aux changements très modestes observés dans les remarques, mais il semble peu probable que la banque centrale change de trajectoire (les swaps révèlent une probabilité de 56 % d'une nouvelle baisse en février). En l'absence du risque, cette poussée est en danger.

La livre sterling est optimiste avant la déclaration d'automne de M. Osborne

La livre sterling s'est contentée de suivre l'euro ; une réduction du risque de crise régionale est clairement bénéfique pour la devise britannique. Toutefois, la capacité du marché à ignorer les fondamentaux du Royaume-Uni sera sérieusement mise à l'épreuve au cours de la séance à venir. George Osborne, chancelier de l'échiquier, présentera sa déclaration d'automne, et les conditions ont clairement changé. L'activité économique et les recettes fiscales plus faibles que prévues mettent en effet ce responsable politique dans une position peu confortable, dans laquelle il devra éviter une contraction économique plus profonde tout en préservant la note de crédit maximale de son pays, AAA. Les chiffres PMI du secteur des services seront également à surveiller, en tant qu'indicateur du PIB.

Le dollar canadien inchangé après la déclaration d'agressivité persistante de la Banque centrale canadienne

Nous pouvons certes nous attendre à un surcroît de volatilité suite à la décision de la RBA, sachant qu'elle a modifié ses taux (et même si le marché a réagi à l'opposé des prévisions fondamentales). Mais il est toujours aussi remarquable que la position agressive persistante de la Banque centrale canadienne ne génère pas un contraste plus marqué avec ses homologues au niveau mondial. La banque centrale a une fois encore annoncé que les mesures de relâchement finiraient par être supprimées, et que le Canada retirait ses accommodations. Cela dit, le marché estime peut-être que le départ du gouverneur M. Carney en milieu d'année et la transition qui s'en suivra empêchent toute évolution pendant 8 mois.

Dollar néo-zélandais : la réaction à la décision de la RBNZ sera-t-elle aussi compliquée que celle de la RBA ?

Suivant le grand thème de politique monétaire de cette semaine, la Banque centrale de Nouvelle-Zélande effectuera la transition entre la décision de la RBA et de la BoC hier, et celle de la BCE et de la BoE jeudi. Le marché semble présenter peu d'hypothèses en faveur d'un changement de politique lors de cette réunion spécifique, et les prévisions à moyen terme révèlent toujours un soutien limité en faveur d'un virage prudent. Cela dit, l'absence d'inquiétude est généralement le point de départ de poussées de volatilité considérables. Le gouverneur Wheeler changera-t-il sa trajectoire suite à une série de mauvaises données ? C'est peu probable, mais si c'était le cas, le kiwi réagira mal.

L'or : si le dollar chute, comment interpréter la dégringolade de l'or ?

Nous savons que l'un des rôles fondamentaux dominants de l'or sur les marchés financiers mondiaux a récemment été celui de réserve de valeur alternative face aux devises traditionnelles (et à la dette gouvernementale). C'est là que s'est développée la forte corrélation négative entre le dollar et l'or. Et pourtant, malgré le recul du billet vert au cours de la séance passée, l'or a lui aussi présenté une cassure baissière impressionnante, sous les 1705. Voilà qui révèle une faiblesse significative du métal précieux, mais peut-être aussi une rupture de la corrélation. Tous les efforts d'aller à son encontre cette année se sont soldés par un violent retour dans la tendance.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Pochaines 24 heures

GMT

Devise

Sortie

Enquête

Précédent

Commentaires

0h01

GBP

Indice des prix au détail BRC (glissement annuel) (NOV)

1.5%

Pourrait s'améliorer alors que l'économie du Royaume-Uni croît grâce à sa solidité nationale

0h30

AUD

PIB (glissement annuel) (3T)

3.1%

3.7%

La production australienne devrait augmenter plus lentement que précédemment, dans le rapport trimestriel ; la RBA disposait de ces données pour sa décision à propos des taux d'intérêt

0h30

AUD

PIB (glissement trimestriel) (3T)

0.6%

0.6%

1h45

CNY

PMI services HSBC (NOV)

53.5

Devrait suivre les données manufacturières à la hausse

8h45

EUR

Indice PMI italien du secteur tertiaire (NOV)

46

46

Les chiffres PMI de la zone euro présentent un taux de recul stable ; ce niveau pourrait être au final un pivot

8h50

EUR

Indice PMI français du secteur tertiaire (NOV F)

46.1

46.1

8h55

EUR

PMI services allemand (NOV F)

48

48

9h00

EUR

PMI Composite zone euro(NOV F)

45.8

45.8

9h00

EUR

PMI Services zone euro (NOV F)

51

50.6

9h30

GBP

Réserves officielles (Changements) (NOV)

-512 Mio $

La baisse pourrait continuer alors que les améliorations se poursuivent en zone euro

9h30

GBP

PMI services (NOV)

51

50.6

Le secteur des services croît

10h00

EUR

Ventes au détail zone euro (glissement annuel) (OCT)

-0.8%

-0.8%

Les dépenses des consommateurs devraient rester faibles, alors que les problèmes de dette persistent

10h00

EUR

Ventes au détail de la zone euro (Glissement mensuel) (OCT)

-0.2%

-0.2%

12h00

USD

Demandes de prêts hypothécaires MBA (30 NOV)

-0.9%

Une baisse des données hebdomadaires pourrait indiquer de nouveaux achats de la Fed, visant le marché immobilier

13h15

USD

ADP changement de l'emploi (NOV)

125 k

158 k

Données prévues : plus de 90 k pour le rapport NFP officiel

13h30

USD

Productivité non agricole (T3 F)

2.7%

1.9%

Les révisions finales confirment la reprise de l'emploi au troisième trimestre

13h30

USD

Coût unitaire de main-d'œuvre (T3 F)

-0.9%

-0.1%

15h00

USD

Commandes d'usines (OCT)

0.0%

4.8%

L'ouragan Sandy est peut-être le responsable

15h00

USD

ISM non manufacturier composite (NOV)

53.5

54.2

Les services pourraient ralentir légèrement

15h30

USD

Stocks de pétrole brut américains, DOE (30 NOV)

-347 k

Une poursuite de la baisse des stocks de brut pourrait pousser les cours WTI à nouveau au-dessus de 90 $

15h30

USD

Stocks de brut DOE Cushing OK (30 NOV)

707 k

15h30

USD

Stocks de carburant américains DOE (30 NOV)

3865 k

15h30

USD

Stocks de pétrole distillé américains DOE (30 NOV)

-800 k

20h00

NZD

Décision de la RBNZ à propos des taux

2.50%

2.50%

2.50%

La RBNZ devrait opter pour un maintien, coincée entre les effets du ralentissement en Chine et l'amélioration du marché immobilier

GMT

Devise

Annonces & et discours à venir

1h30

JPY

Le vice-gouverneur de la BoJ, M. Nishimura, s'exprime face aux dirigeants des entreprises

9h30

EUR

L'Espagne met en vente des titres à 3, 6 et 10 ans

12h30

GBP

Le chancelier du Royaume-Uni, M. Osborne, présente sa déclaration d'automne devant la Chambre des communes

23h50

JPY

Flux de capitaux hebdomadaires de l'investissement étranger

NIVEAUX DE SUPPORT ET DE RÉSISTANCE

Pour voir des NIVEAUX DE SUPPORT ET DE RÉSISTANCE mis-à-jour pour les majeures, visitez le Portail d'analyse technique

Pour voir des NIVEAUX DE POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Tableau de Point de Pivot

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUE

MARCHES ÉMERGENTS 18h00 GMT

DEVISES SCANDIES 18h00 GMT

Devise

USDMXN

USDTRY

USDZAR

USDHKD

USDSGD

Devise

USDSEK

USDDKK

USDNOK

Résistance 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résistance 2

7.5800

6.1875

6.1150

Résistance 1

15.0000

1.9000

9.1900

7.8075

1.3250

Résistance 1

6.8155

5.9190

5.8200

Spot

12.9518

1.7845

8.7955

8.7955

7.7501

1.2177

Spot

6.5962

5.6982

5.6220

Support 1

12.5000

1.6500

8.5650

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.5840

5.6000

Support 2

11.5200

1.5725

6.5575

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.3350

5.3040

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-DAY 18h00 GMT

Devise

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résistance 3

1.3197

1.6189

82.67

0.9340

0.9990

1.0547

0.8307

108.44

133.19

Résistance 2

1.3171

1.6166

82.49

0.9322

0.9976

1.0527

0.8290

108.15

132.87

Résistance 1

1.3145

1.6143

82.31

0.9304

0.9961

1.0507

0.8273

107.87

132.56

Spot

1.3093

1.6098

81.96

0,9268

0.9932

1.0468

0.8238

107.30

131.93

Support 1

1.3041

1.6053

81.61

0.9232

0.9903

1.0429

0.8203

106.73

131.31

Support 2

1.3015

1,6030

81.43

0.9214

0.9888

1.0409

0,8186

106.45

130.99

Support 3

1.2989

1.6007

81.25

0.9196

0.9874

1.0389

0.8169

106.16

130.68

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.