Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,03 % Argent : -0,06 % Pétrole WTI : -0,69 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/SgLPMiFyw7
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇪🇺EUR : 0,04 % 🇬🇧GBP : 0,03 % 🇨🇦CAD : 0,02 % 🇦🇺AUD : -0,00 % 🇳🇿NZD : -0,02 % 🇨🇭CHF : -0,04 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/oFsb6TBCdW
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/YxSk6m9VtP
  • 🇯🇵 JPY - Indice PMI manufacturier Nikkei (NOV P), Réel : 48.6 Consensus : N/A Précédent : 48.4 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-22
  • À venir : 🇯🇵 JPY - Indice PMI manufacturier Nikkei (NOV P) prévu à 00:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 48.4 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-22
  • 🇯🇵 JPY - IPC national hors alimentation (annuel) (OCT), Réel : 0.4% Consensus : 0.4% Précédent : 0.3% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-21
  • 🇯🇵 JPY - IPC national (annuel) (OCT), Réel : 0.2% Consensus : 0.3% Précédent : 0.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-21
  • 🇯🇵 JPY - IPC core national (annuel) (OCT), Réel : 0.7% Consensus : 0.6% Précédent : 0.5% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-21
  • À venir : 🇯🇵 JPY - IPC core national (annuel) (OCT) prévu à 23:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 0.6% Précédent : 0.5% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-21
  • À venir : 🇯🇵 JPY - IPC national hors alimentation (annuel) (OCT) prévu à 23:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 0.4% Précédent : 0.3% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-21
Le dollar corrige après avoir dégringolé, l'EUR/USD rejette 1,3000

Le dollar corrige après avoir dégringolé, l'EUR/USD rejette 1,3000

2012-11-28 06:21:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Correction du dollar après la chute, l'EUR/USD rejette 1.3000
  • L'euro plonge après le dernier "sauvetage" grec
  • Menace de rebond plus important du yen
  • La livre ignore les données, les indices de cassure sont forts
  • Le dollar néo-zélandais impassible face aux avertissements de la RBNZ et aux prévisions IPC
  • Dollar australien : à moins que les prévisions de baisse de taux par la RBA chutent sous les -50 points, surveillez le risque
  • L'or se replie après un rallye de court durée jusqu'à 1750

Vous commencez sur FX? Regardez cetteVidéo; pour des mises-à-jour en temps réel du marché, visitez le Flux d'informations en temps réelDailyFX

Correction du dollar après la chute, l'EUR/USD rejette 1.3000

Comme les conditions peuvent changer en 24 heures ! Tôt mardi matin, le dollar était sur le point de basculer dans une phase baissière, qui aurait pu changer la tendance établie depuis la mi-septembre. Pour le Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar), ce glissement se présentait par une chute sous 10,000 et sous la moyenne mobile à 200 jours. Toutefois, un canal de tendance bien établi a rapidement établi un plancher, peu après cette percée pourtant importante. Pour les traders Forex, c'est ce sentiment qu'a reflété la hausse de l'EURUSD. La paire était en marche décidée vers le niveau rond des 1.3000, juste avant que la zone euro n'arrive à un accord sur l'un des facteurs majeurs du risque vis-à-vis de la stabilité globale : les prochaines étapes de l'effort de sauvetage de la Grèce. Cependant, l'atteinte d'un résultat "positif" au niveau de ce moteur spécifique n'a pas vraiment poussé les spéculateurs à l'optimisme. L'euro comme les contrats futures des marchés actions américains se sont repliés.

Cela dit, avant de passer (de façon prématurée) d'un recul du risque à un résultat théoriquement encourageant avec cet événement clé, nous devons avant tout évaluer les risques liés à son influence et l'arrière-plan des conditions de marché. La crise liée à la Grèce est une préoccupation bien établie des traders internationaux ; l'effort qui a été présenté n'est autre qu'une nouvelle tentative visant à gagner du temps, et non une résolution à long terme. Par conséquent, de tels progrès sur ce front ne conduiront pas vraiment à une flottabilité du sentiment... C'est particulièrement vrai à cette époque de l'année, et avec le niveau participation spéculative. Même si je n'accorde qu'une crédibilité limitée aux effets saisonniers, la chute régulière du volume s'est avérée constante. Qui plus est, nous avons constaté avec les fonds communs de placement (capitaux retirés de façon régulière des fonds boursiers) et avec le plus bas niveau depuis 15 ans des positions ouvertes sur les contrats futures du S&P 500 un manque persistant de participation spéculative. Résultat : moins de traders impliqués dans le développement en cours depuis quatre ans, et moins de traders prêts à défouler alors que nous sommes justement confrontés à un manque d'engagement vers un tel défoulement.

Ce manque de profondeur du marché crée des problèmes pour la création de tendances. Lorsqu'un mouvement (favorable au risque ou défavorable au risque) se développe, il lui est difficile de se maintenir, puisqu'il y a tout simplement moins d'acheteurs prêts à se jeter sur une tendance, et moins de traders prêts à défouler. Le problème que nous rencontrons en ce moment est donc l'effet modérateur de ce manque de participation sur le démarrage de nouveaux mouvements. Sachant qu'une portion notable des disponibles est maintenue en attente, ce pool réduit de capitaux réduit la sensibilité marginale aux variations du sentiment (c'est-à-dire qu'il y a moins d'acteurs à l'humeur légère sur le marché, pour construire le mouvement initial). Toutefois, avec un encouragement adapté, ces marchés peuvent être mis sur les rails. Mais la crise en zone euro a gagné du temps, le mur fiscal reste à plus d'un mois devant nous, et les autres problèmes sont encore moins pressants…

L'euro plonge après le dernier "sauvetage" grec

Si les progrès de l'eurogroupe vers de nouvelles accommodations accordées à la Grèce constituent un pas vers le retour de la stabilité et de la croissance en zone euro, les performances de la monnaie unique ne le reflètent certes pas. En fait, l'euro a reculé contre tous ses concurrents (à l'exception du franc suisse) depuis l'annonce des nouvelles mesures en faveur de l'État le plus lourdement endetté de la région. Peut-être est-ce là un signe indiquant que les marchés apprennent, ou tout du moins s'habituent. Bien que le groupe ait annoncé des plans visant à offrir un paiement de 43.7 Mds €, des prêts à taux réduits, des profits sur la dette, une fenêtre de remboursement élargie et un programme de rachat d'obligations, le marché a reconnu deux choses : un effort visant à gagner du temps et des plans de réserve. Ces mesures ne résolvent en rien la récession à long terme qui frappe ce pays. Et de façon tout aussi importante pour ceux qui avaient été déçus par le sommet de l'UE fin juin et le programme OMT de la BCE en septembre, des conditions doivent être remplies avant que ces mesures ne soient activées. Au point où nous en sommes, l'euro a digéré les nouvelles grecques et recherche un nouveau moteur : peut-être le risque sous-jacent ou même un retour des préoccupations liées à l'Espagne.

Menace de rebond plus important du yen

Le yen est passé en congestion, et menace maintenant de partir en rebond. La baisse agressive de cette devise de financement reconnue a bénéficié d'une aide apportée par la progression des tendances du risque au cours des semaines passées ; mais l'escalade des menaces lancées par les responsables politiques (retrait de tous les garde-fous faisant obstacle à la relance) a elle aussi joué un rôle considérable dans la chute de la monnaie nippone. Le seul problème de ce facteur, en tant que moteur actif de vente, c'est que les partis PDJ et PLD ont tous deux présenté les mesures qu'ils comptent prendre s'ils remportent les élections. Le marché a ainsi intégré les menaces verbales, et nous avons un battement jusqu'au 16 décembre avant que ces menaces soient mises en application. Dans l'intervalle, un mouvement d'aversion au risque peut pousser le yen.

La livre ignore les données, les indices de cassure sont forts

Nous avons eu une série de données pour le Royaume-Uni au cours de la séance passée, mais la livre n'a présenté qu'une réaction immédiate limitée à ces publications. C'est probablement parce qu'il s'agissait de la seconde série de chiffres concernant le PIB T3. Les résultats annoncés précédemment n'ont pas beaucoup changé (le chiffre de la croissance en glissement annuel a même fait état d'une contraction de 0.1%), mais les composantes ont elles révélé des évolutions notables : augmentation des dépenses gouvernementales et des exportations, alors que la formation de capital fixe et la consommation ont affiché un recul. Plus intéressant pour la livre sterling (spécifiquement pour la paire GBPUSD), les traders devront porter leur attention sur les chiffres de rendement et d'activité. Le différentiel de rendement entre le Royaume-Uni et les États-Unis à 10 ans est à son niveau le plus élevé depuis février, et l'activité sur la paire GBPUSD (ATR) est proche de son plus bas niveau depuis des années.

Le dollar néo-zélandais impassible face aux avertissements de la RBNZ et aux prévisions IPC

Les tendances du risque ne semblent pas générer de véritable hausse pour le kiwi ces jours-ci, mais cet état de fait est probablement dû au manque de momentum dans les tendances du sentiment. Dans un tel environnement, les publications fondamentales standard peuvent avoir un impact plus important... En cas de changement substantiel. Les prévisions IPC à 2 ans de la RBNZ pour le T4 sont restées inchangées, à 2.3%. Et le gouverneur M. Wheeler a exprimé de faibles inquiétudes à propos de l'impact d'un kiwi fort.

Dollar australien : à moins que les prévisions de baisse de taux par la RBA ne chutent sous les -50 points, surveillez le risque

Les prévisions concernant les taux d'intérêt ont joué un rôle de tampon pour le dollar australien, tant que les tendances du risque de présentaient pas un momentum important. Cela dit, l'amélioration des prévisions à 12 mois concernant les taux du dollar australien (depuis les 150 points de base de baisses prévues) semble avoir atteint un sommet, les prévisions calant maintenant à 50 points d'assouplissements pour cette même période. En l'absence de cet élément, les paires de l'aussie se tourneront à nouveau vers les trajectoires du risque.

L'or se replie après un rallye de courte durée jusqu'à 1750

Il était certain que l'or se dirigerait vers une vive, à la fin de la semaine dernière ou au début de cette semaine, compte tenu de la congestion extrême entourant le métal précieux. Cependant, la poussée haussière de vendredi n'avait pas les ingrédients nécessaires pour générer un véritable développement de ce mouvement. Alors que la menace grecque semble gelée et que les tendances du risque s'étiolent, cette matière première suit une fois encore très clairement le dollar. Ainsi, si l'USDollar dépasse les 10,000, l'or peut rapidement chuter à 1725.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Pochaines 24 heures

GMT

Devise

Sortie

Enquête

Précédent

Commentaires

0h30

AUD

Travail de Construction Terminé (3T)

-

-0.2%

Baisse attendue, du fait de la chute des ventes de logements commencé il y a des mois

8h00

EUR

Ventes au détail ajustées en Espagne (glissement annuel) (OCT)

-9.4%

-10.9%

Mesure opportune de la santé économique nationale

9h00

EUR

M3 zone euro avec CVS, moyen sur 3 mois (oct)

-

3.0 %

La masse monétaire en zone euro est stable, restreinte par une BCE hésitante

9h00

EUR

M3 zone euro avec CVS (glissement annuel) (oct)

-

2.7%

12h00

USD

Demandes de prêts hypothécaires MBA (23 nov)

-

-

Les demandes devraient augmenter, du fait de la Fed

13h00

EUR

IPC allemand (glissement annuel) (nov P)

-

2.0%

De nouvelles baisses de l'inflation allemande sous les 2% pourraient donner à la BCE la marge de manœuvre nécessaire pour lancer de nouveaux assouplissement monétaires

13h00

EUR

IPC allemand (glissement mensuel) (nov P)

-

0.0%

13h00

EUR

IPC allemand - harmonisé UE (glissement mensuel) (nov P)

-

0.1%

13h00

EUR

IPC allemand - harmonisé UE (glissement annuel) (nov P)

-

2.1%

15h00

USD

Ventes de logements neufs (oct)

385 k

389 k

Baisse possible due à l'ouragan Sandy

15h00

USD

Ventes de logements neufs, glissement mensuel (oct)

-1.0%

5.7%

15h30

USD

Stocks de pétrole brut américains, DOE (23 nov)

-

-

Les niveaux hebdomadaires de l'énergie devraient révéler une baisse des stocks de brut, alors que l'économie entre dans une saison de dépenses

15h30

USD

Stocks de brut DOE Cushing OK (23 nov)

-

-

15h30

USD

Demande implicite de pétrole brut, DOE (23 nov)

-

-

23h50

JPY

Commerce de détail, glissement mensuel, ajustement saisonnier (oct)

-

-3.6%

Le commerce de détail japonais reste faible, même si un affaiblissement du yen pourrait l'aider dans les mois à venir

Baisse attendue, du fait de la chute des ventes de logements commencé il y a des mois

23h50

JPY

Commerce de détail, glissement annuel (oct)

-

0.4%

23h50

JPY

Ventes des grands détaillants (oct)

-

-1.0%

GMT

Devise

Annonces & et discours à venir

19h00

USD

Livre Beige de la Fed

NIVEAUX DE SUPPORT ET DE RÉSISTANCE

Pour voir des NIVEAUX DE SUPPORT ET DE RÉSISTANCE mis-à-jour pour les majeures, visitez le Portail d'analyse technique

Pour voir des NIVEAUX DE POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Tableau de Point de Pivot

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUE

MARCHES ÉMERGENTS 18h00 GMT

DEVISES SCANDIES 18h00 GMT

Devise

USDMXN

USDTRY

USDZAR

USDHKD

USDSGD

Devise

USDSEK

USDDKK

USDNOK

Résistance 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résistance 2

7.5800

6.1875

6.1150

Résistance 1

15.0000

1.9000

9.1900

7.8075

1.3250

Résistance 1

6.7600

5.8575

5.7800

Spot

13.1656

1.7859

8.7089

7.7514

1.2253

Spot

6.6782

5.8526

5.7210

Support 1

12.5000

1.6500

8.5650

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.5840

5.6000

Support 2

11.5200

1.5725

6.5575

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.3350

5.3040

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-DAY 18h00 GMT

Devise

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résistance 3

1.2853

1.6083

80.09

0.9536

1.0071

1.0489

0.8222

102.41

128.22

Résistance 2

1.2827

1.6057

79.94

0.9517

1.0054

1.0467

0.8203

102.14

127.92

Résistance 1

1,2800

1.6032

79.79

0.9497

1.0038

1.0445

0.8185

101.87

127.63

Spot

1.2746

1.5981

79.49

0.9459

1.0004

1.0402

0.8148

101.32

127,04

Support 1

1.2692

1.5930

79.19

0.9421

0.9970

1.0359

0.8111

100.77

126.44

Support 2

1.2665

1.5905

79.04

0.9401

0.9954

1.0337

0.8093

100.50

126.15

Support 3

1.2639

1.5879

78.89

0.9382

0.9937

1.0315

0.8074

100.23

125.85

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.