Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #forexsignals #forex #NZDUSD #Dollar Morning Meeting Forex :La Fed peut-elle relancer le dollar ? https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/actualite_forex/2021/01/27/Morning-Meeting-Forex-Que-faut-il-attendre-de-la-Fed-ce-soir--NZDUSD-le-dollar-neozelandais-repart-a-la-hausse---.html
  • #Allemagne #EUR Confiance des consommateurs Gfk Allemagne (février) => -15,6 Prév : -7,9 Préc : -7,5 Au plus bas depuis mai 2020..
  • #Taiwan TAIWAN ECONOMICS MINISTER SAYS TALKED TO FOUR MAJOR TAIWANESE CHIPMAKERS TODAY ABOUT GLOBAL AUTO CHIP SHORTAGE ISSUE FOUR MAJOR CHIPMAKERS SAID CAPACITY AT MOMENT IS FULL CHIPMAKERS SAID THEY WILLING TO INCREASE CAPACITY TO SUPPLY AUTO CHIPS AS MUCH AS THEY CAN
  • #China Profit Industriel Chinois (Annuel - décembre) => 20,10% Préc : 15,50% Profit Industriel YTD Chine (décembre) => 4,1% Préc : 2,4%
  • Demain il va falloir surveiller les questions, pendant la conférence de presse de Powell/Fed, sur les valorisations et les excès de marché...
  • Performance des 10 valeurs les plus shortées de l’indice Russell 3000 depuis le 1er janvier (!) Et dans la dernière colonne l’intérêt vendeur en % du flottant Une orgie https://t.co/U6Glw44dff
  • Aux Etats-Unis en ce moment quand tu dis qu’une action est trop chère et qu’il faut la shorter https://t.co/0012rZBnyx
  • L'indice des small caps US (Russell 2000) tente toujours de conserver une trajectoire linéaire en évitant de s'éloigner d'un axe central...donc attention si on commence à s'éloigner de cet axe Russell 2000 --> https://t.co/yMYzvjXnZm
  • le moment de ressortir ça... https://t.co/CCu5pkb0UM
  • le moment de ressortir ça... https://t.co/CCu5pkb0UM
FOREX : l'appétit pour le risque est ferme alors que la livre bondit grâce au PIB, et le kiwi grâce à la RBNZ

FOREX : l'appétit pour le risque est ferme alors que la livre bondit grâce au PIB, et le kiwi grâce à la RBNZ

Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist

RÉSUMÉ DES NOUVELLES FOREX ASIE/EUROPE

Les monnaies à bêta élevé et les actifs liés au risque sont en plein rebond ce matin, alors que le sentiment en Asie et en Europe s'est repris au cours de la nuit grâce à des données meilleures que prévu. Avant l'ouverture des marchés asiatiques aujourd’hui et juste après la clôture de la séance américaine hier, la Banque de Nouvelle-Zélande a décidé de maintenir son taux d'intérêt de référence inchangé, malgré ses propos évoquant la faiblesse de l'environnement de croissance globale. Même si la Banque centrale australienne a baissé ses taux assez rapidement au cours de l'année passée, ce choix de statu quo fait par la RBNZ à l'heure actuelle laisse penser que les craintes d'atterrissage difficile en Chine ne sont pas aussi sévères qu'il y paraît. Il n'est donc pas bien surprenant que les monnaies des matières premières (les dollars australien, canadien et néo-zélandais) soient toutes en hausse sur la journée.

Passons à l'Europe : l'absence de données et de commentaires a laissé le marché très vulnérable au momentum, après l'amélioration de l'appétit pour le risque en Asie. Le seul élément de données important ce matin, le chiffre avancé du produit intérieur brut britannique pour le troisième trimestre, s'est révélé bien meilleur que prévu à +1.0% en glissement trimestriel, à comparer aux prévisions de +0.6% ; voilà qui laisse penser que l'activité économique dans le pays pourrait présenter un rebond. Les monnaies européennes ont ainsi pu bénéficier d'un certain soutien à l'achat, mais c'est surtout la livre sterling qui en a profité, présentant les meilleures performances sur la séance.

Toutefois, le caractère durable de ce rebond de croissance de l'économie britannique est discutable. En effet, il est bien de noter que les Jeux olympiques de Londres aient eu lieu lors de ce troisième trimestre, et j'estime qu'ils peuvent compter pour au moins +0.2% en glissement trimestriel et en base annuelle. Il apparaît donc que sans cet élément, l'économie britannique serait restée engluée dans sa récession à double creux. Par conséquent, le résultat du PIB pour le quatrième trimestre sera très important : si la croissance recule, une nouvelle série de mesures de QE de la Banque d'Angleterre ne pourra pas être exclue, et cela pourrait conduire à une faiblesse à court terme de la livre.

Jetons un œil au crédit : le léger rebond des marchés obligataires de la périphérie européenne n'a pas été assez fort pour aider l'euro à s'apprécier contre ses concurrents jeudi. Le rendement des titres italiens à 2 ans a augmenté pour atteindre 2.196% (+0.9 points de base), tandis que celui des titres espagnols à 2 ans a baissé jusqu'à 2.922% (-0.6 points). De même, le rendement des titres italiens à 10 ans a baissé pour atteindre 4.810% (-1.7 points) alors que celui des titres espagnols à 10 ans a reculé jusqu'à 5.506% (-1.8 points) ; des rendements inférieurs impliquent des prix plus élevés.

PERFORMANCES RELATIVES (face à l'USD) : 10h55 GMT

GBP : +0.62%

NZD : +0.32%

AUD : +0.29%

CAD : +0.23%

CHF : +0.32%

EUR : +0.18%

JPY : -0.37%

Dow Jones FXCM Dollar Index(symbole : USDOLLAR) : -0.19% (+0.21% 5 derniers jours)

AGENDA ÉCONOMIQUE

FOREX_Risk-Appetite_Firm_as_Pound_Surges_on_GDP_Kiwi_on_RBNZ_Euro_forex_technical_analysis_fx_news_body_Picture_3.png, FOREX : l'appétit pour le risque est ferme alors que la livre bondit grâce au PIB, et le kiwi grâce à la RBNZ

PRÉVISIONS D'ANALYSE TECHNIQUE

FOREX_Risk-Appetite_Firm_as_Pound_Surges_on_GDP_Kiwi_on_RBNZ_Euro_forex_technical_analysis_fx_news_body_Picture_1.png, FOREX : l'appétit pour le risque est ferme alors que la livre bondit grâce au PIB, et le kiwi grâce à la RBNZ

EURUSD : La paire a rebondi à un support significatif, 1.2940/50 (ligne de tendance haussière tracée depuis les plus bas du 24 juillet et du 2 août). Comme nous le notions hier : “Alors que les graphiques à 4 heures semblent en surtension du côté baissier, il existe une possibilité de rebond.” La possibilité de hausse existe toujours. La résistance se situe à 1.3070/75, 1.3145 et 1.3165/75. Le support se situe quant à lui à 1.2920/40 (retracement à 61.8% de Fibonacci du mouvement plus haut de février 2012-plus bas de juillet 2012, plus bas hebdomadaire) et 1.2830/45 (MM50, MM200).

FOREX_Risk-Appetite_Firm_as_Pound_Surges_on_GDP_Kiwi_on_RBNZ_Euro_forex_technical_analysis_fx_news_body_Picture_7.png, FOREX : l'appétit pour le risque est ferme alors que la livre bondit grâce au PIB, et le kiwi grâce à la RBNZ

USDJPY: La paire a repris son rallye après deux brèves journées de répit. Avec le RSI journalier en territoire de surachat, nous attendons qu'un sommet à court terme se développe pour nous positionner à l'achat lors d'un repli. Par conséquent, nous nous préparons à acheter l'USDJPY en cas de creux, pour un mouvement vers la résistance à 80.60/65 (plus hauts de juin). Le support est à 80.00, 79.60/70 et 79.35/40.

FOREX_Risk-Appetite_Firm_as_Pound_Surges_on_GDP_Kiwi_on_RBNZ_Euro_forex_technical_analysis_fx_news_body_Picture_2.png, FOREX : l'appétit pour le risque est ferme alors que la livre bondit grâce au PIB, et le kiwi grâce à la RBNZ

GBPUSD : La paire GBPUSD a atteint la résistance de son canal baissier aujourd’hui, après avoir rebondi au niveau du support du canal, à 1.5910, ce mardi. Le signe révélateur de ce rebond, au cours de la baisse récente, était le fait que le RSI journalier ait tenu bon face au niveau 40 : une cassure sous cette barrière laisserait penser que la tendance haussière est terminée. Le support se situe à 1.6065 (MME 20), 1.5975/80 et 1.5910 (plus bas hebdomadaire). La résistance se situe elle à 1.6130, 1.6170/80 (plus hauts de la semaine dernière), 1.6260 (anciens pics d'avril, en termes de clôture) et 1.6300.

FOREX_Risk-Appetite_Firm_as_Pound_Surges_on_GDP_Kiwi_on_RBNZ_Euro_forex_technical_analysis_fx_news_body_Picture_4.png, FOREX : l'appétit pour le risque est ferme alors que la livre bondit grâce au PIB, et le kiwi grâce à la RBNZ

AUDUSD : La paire poursuit sa hausse, après l'arrivée de données meilleures que prévu en provenance d'Asie. Après avoir dépassé une convergence de moyennes mobiles à 1.0310/45 (MM20, MM50, MM100, MM200), l'AUDUSD est en position confortable. La résistance se situe à 1.0405/25 (anciens pics et creux, plus haut d'octobre) et 1.0500/15. Le support se situe lui à 1.0310/45, 1.0250/60 (ligne de tendance haussière tracée depuis les plus bas du 8 octobre et du 23 octobre), 1.0230/35 et 1.0200/15.

FOREX_Risk-Appetite_Firm_as_Pound_Surges_on_GDP_Kiwi_on_RBNZ_Euro_forex_technical_analysis_fx_news_body_Picture_5.png, FOREX : l'appétit pour le risque est ferme alors que la livre bondit grâce au PIB, et le kiwi grâce à la RBNZ

SPX500 : Rien n'a changé : “Un sommet de court terme est potentiellement en place, après la cassure du support à 1420/25 (retracement à 61.8% de Fibonacci du mouvement plus bas de juin 2012-plus haut de septembre 2012, ligne de tendance haussière tracée depuis les plus bas du 4 juin et du 24 juillet) hier, suite à trois tests au cours des deux dernières semaines. Des objectifs proches de 1355 sont dans le viseur tant que le cours se maintient sous 1429/32. Le support se situe à 1396/1400 (MM100) et 1378 (MM200). La résistance se situe elle à 1429/32, 1438 (MM20), 1460, 1470 et 1498/1504.”

FOREX_Risk-Appetite_Firm_as_Pound_Surges_on_GDP_Kiwi_on_RBNZ_Euro_forex_technical_analysis_fx_news_body_Picture_6.png, FOREX : l'appétit pour le risque est ferme alors que la livre bondit grâce au PIB, et le kiwi grâce à la RBNZ

OR : l'or se maintient toujours sous 1715 (creux de la mi-septembre) mais au-dessus de 1700 ; toutefois, avec le RSI journalier qui remonte doucement au-dessus des 40 (un niveau clé dans les tendances haussières), mon biais est à nouveau neutre, avec un regard tourné vers la hausse. Je m'attends toujours à ce que la zone des 1700 fasse l'objet d'une défense vigoureuse, et je me prépare à entrer à l'achat à des niveaux aussi bas que 1680. La résistance est à 1715, 1735, 1755/58 et 1785/1805. Le support est lui à 1700, 1680 et 1660/65 (MM100, MM200).

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.