Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • RT @RemiGMI: The NY curve is accelerating against our model... https://t.co/Us3FoaBe9p
  • RT @JZanna_FX: [REPLAY] : Formation au Money Management et à la Psychologie des Marchés - Vidéo ici, retweets appréciés 🙏 : https://t.co/…
  • Plus de la moitié des détaillants américains indiquent que les ventes en ligne baissent depuis mi-février malgré le confinement d’une partie de la population (via Bloomberg) https://t.co/E6MICYvHDs
  • Etats-Unis Trajectoire... https://t.co/hutlnxp9YT
  • Pas de quarantaine pour New-York finalement, juste un avertissement sur les déplacements #Trump https://t.co/iw3N67Ruqn
  • Royaume-Uni Michael Gove appelle les britanniques à se préparer à une longue période de confinement https://t.co/TH0qAMt5cD
  • Espagne Le Premier ministre a annoncé hier des mesures plus strictes de confinement et appelle à l’émission de dette commune en Europe pour faire face aux conséquences économiques —> https://t.co/NIeFMoudzj
  • La « Bill » à 2200 milliards est signée aux Etats-Unis pendant que l’épidémie s’y propage dangereusement. Et maintenant ? https://t.co/aH4Bx45wze
  • Trump pourrait placer New-York et d’autres territoires en quarantaine (pas d’entrée ni de sortie) Interrogé sur une « réouverture » de l’économie pour Pâques, réponse plus évasive qu’auparavant « Nous verrons comment ça se passe » https://t.co/AdXNt2wB1M
  • La vitesse de révision à la baisse des anticipations de bénéfices Q2 du #SP500 est impressionnante 1er mars —> encore +3.9% y/y 27 mars —> -10% y/y Et vu l’évolution de la situation aux Etats-Unis, ça pourrait encore réviser à la baisse https://t.co/etcuhG79cw
L'aversion au risque commence à reprendre alors que le Dollar US passe devant les majeures

L'aversion au risque commence à reprendre alors que le Dollar US passe devant les majeures

2012-09-04 10:58:00
Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Share:

Après la baisse de vendredi, le Dollar US s'est bien repris et a retracé environ la moitié de ses pertes. Les gains d'hier ont été consolidés aujourd'hui, avec une vente de la devise réserve mondiale au début de la séance asiatique avant un retour de la demande pour la sécurité au début de la séance européenne. Alors que le Dollar australien et l'Euro ont tous les deux été aidés par les commentaires des officiels plus tôt aujourd'hui, tous les gains se sont évaporés maintenant que les fonds américains se préparent à revenir sur le marché.

Lorsque nous examinons la décision de la Banque centrale australienne à propos de ses taux la nuit dernière, nous sommes choqués par le fait que son gouverneur Glenn Stevens continue à avancer que la politique actuelle est "adaptée", au vu du ralentissement rapide de la Chine. Nous pouvons comparer l'orgueil de sa position à celui affiché par l'ex-président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet l'été dernier, lorsque la BCE n'avait pas hésité à augmenter ses taux en juillet alors même que la crise des dettes commençait à échapper à tout contrôle. En conséquence, avec au moins un mois nous séparant de la prochaine décision de la RBA, l'économie australienne semble positionnée pour de nouvelles baisses compte tenu de son exposition à la Chine.

Toutefois, nous tenons à conseiller la prudence : l'histoire a tendance à se répéter, ou tout du moins à créer des échos. Pensez ainsi aux éléments suivants : malgré le virage baissier récent des données chinoises, la RBA a choisi de maintenir ses taux inchangés hier soir, avant l'arrivée du PIB du second trimestre (attendu mercredi) et du rapport d'août sur le marché du travail (attendu jeudi). Or, la dernière fois qu'une réunion de la RBA a coïncidé avec ces données remonte à juin... À cette époque, la décision surprise de la RBA de maintenir ses taux avait été suivie par des chiffres de croissance et de l'emploi affichant un renforcement significatif. Avec ces éléments à l'esprit, nous sommes donc extrêmement prudents vis-à-vis du dollar australien avant ces publications.

Sur le front du crédit : selon les rumeurs, le président de la BCE, Mario Draghi, s'apprête à dévoiler un programme d'achat de valeurs dont l'échéance va vers les trois ans, et ces nouvelles génèrent une baisse des coûts de l'emprunt en Italie et en Espagne. Le rendement des titres italiens à 2 ans est retombé à 2.391% (-16.3 points de base), et celui des obligations espagnoles à 2 ans a chuté à 3.031% (-35.1 points). De même, le rendement des titres italiens à 10 ans a reculé à 5.689% (-5.9 points) et celui de leurs homologues espagnols à 10 ans est en baisse à 6.586% (-20.8 points) ; des rendements moins élevés impliquent des prix plus élevés.

PERFORMANCES RELATIVES (face à l'USD) : 10h45 GMT

CAD : +0.06%

EUR : 0.00%

CHF : -0.01%

AUD : -0.03%

GBP : -0.04%

JPY : -0.20%

NZD : -0.39%

Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole : USDOLLAR) : -0.02% (+0.15% 5 derniers jours)

CALENDRIER ECONOMIQUE

Risk-Aversion_Starts_to_Pickup_as_US_Dollar_Drifts_Ahead_of_Majors_body_x0000_i1029.png, L'aversion au risque commence à reprendre alors que le Dollar US passe devant les majeures

Nous n'attendons que peu de données importantes ce matin, et elles proviennent toutes des États-Unis. À 08h58 EDT / 12h58 GMT, le résultat final USD Markit PMI américain pour le mois d'août sera publié, et devrait révéler une légère expansion. À 10h00 EDT / 14h00 GMT, les rapports USD ISM manufacturier et prix payés seront publiés ; le premier devrait revenir au point mort et le second devrait révéler une contraction, mais à un rythme inférieur à celle du mois précédent. Nous attendrons ensuite le rapport USD sur les dépenses de construction pour juillet, qui devrait pointer à +0.4%.

PRÉVISIONS TECHNIQUES

Risk-Aversion_Starts_to_Pickup_as_US_Dollar_Drifts_Ahead_of_Majors_body_Picture_2.png, L'aversion au risque commence à reprendre alors que le Dollar US passe devant les majeures

BB représente les Bandes de Bollinger®

EURUSD : Le drapeau haussier précédemment observé au sein du canal/biseau ascendant de l'EURUSD à partir du plus bas du 24 juillet a fait l'objet d'une cassure à la hausse, avec en vue un test de 1.2600 et potentiellement de 1.2625/35. Toutefois, une configuration tête et épaules inversée potentielle est en préparation depuis la fin juin. Sachant que la tête est à 1.2040/45, voilà qui devrait placer au centre de l'attention le niveau 1.2760 (avec une cassure majeure) tant que le cours se maintient au-dessus de 1.2405. La résistance intermédiaire se situe à 1.2625/35 (anciens plus bas annuels, plus haut de la semaine dernière) et 1.2660/75 (résistance du canal baissier à long terme). Le support à court terme se situe quant à lui à 1.2560, 1.2500, 1.2440/45 (anciens plus hauts de swing), 1.2405 (ligne de cou), 1.2310/30, 1.2250/65 et 1.2155/70.

Risk-Aversion_Starts_to_Pickup_as_US_Dollar_Drifts_Ahead_of_Majors_body_Picture_4.png, L'aversion au risque commence à reprendre alors que le Dollar US passe devant les majeures

USDJPY : L'USDJPY a clôturé sous le niveau clé des 78.60 hier, pour une seconde journée consécutive, exposant ainsi les anciens plus bas de swing à proximité de 78.10/20, comme prévu. Ce niveau coïncide avec les anciens plus bas de swing de juin, ainsi qu'avec un niveau de résistance qui a tenu la majeure partie de juillet (notez les mèches journalières au-dessus du niveau susmentionné, mais l'absence de clôture). Pour l'instant, c'est là le niveau le plus important : il existe un potentiel de rallye de retour vers 79.10/20 tant que 78.60 tient bon, alors qu'une clôture journalière sous ce niveau suggèrerait un mouvement vers 78.10/20 au minimum. Une pénétration du plus bas d'août à 77.90 conduirait sans doute à une chute vers de nouveaux plus bas, potentiellement jusqu'à 77.65/70 et 77.30.

Risk-Aversion_Starts_to_Pickup_as_US_Dollar_Drifts_Ahead_of_Majors_body_Picture_3.png, L'aversion au risque commence à reprendre alors que le Dollar US passe devant les majeures

GBPUSD : La paire GBPUSD continue sa poussée haussière vers la résistance du canal, comme prévu. Nous pensons cependant qu'il s'agit là de "la poussée haussière finale avant la prochaine étape de baisse". Les niveaux clé à court terme sont 1.5880/1.5900 côté hausse et 1.5770/90 côté baisse ; nous continuons de noter une surtension des graphiques à court terme, suggérant qu'un nouvel échec face à 1.5900 pourrait conduire à des prises de bénéfices avant de nouvelles évolutions haussières. Une clôture journalière sous 1.5770/90 au cours des jours à venir devrait générer une chute vers 1.5700/20. Au-delà de ces niveaux, le support se situe à 1.5635/40 (plus bas de la semaine dernière) et 1.5625 (support de la ligne de tendance haussière à partir des plus bas des 6 et 10 août). Une clôture journalière au-dessus de 1.5900 tendrait vers 1.5985.

Risk-Aversion_Starts_to_Pickup_as_US_Dollar_Drifts_Ahead_of_Majors_body_Picture_1.png, L'aversion au risque commence à reprendre alors que le Dollar US passe devant les majeures

AUDUSD : L'AUDUSD a encore chuté davantage aujourd'hui, effaçant tout le rebond consécutif à la décision de la RBA. Les cours affichant une clôture sous la MMD 200 durant deux jours consécutifs, il semble qu'une nouvelle tendance baissière soit dans les cartes. La résistance à court terme se situe à 1.0275/90, 1.0345, 1.0420 1.0480, 1.0530/45 (ancien plus haut de swing, représenterait également une cassure de la tendance baissière en place depuis le plus haut du 9 août) et 1.0600/15 (plus haut d'août). Si nous observions une fois encore un rallye vers 1.0600, un nouvel échec marquerait l'établissement d'un double sommet et signalerait une poussée vers un test de 1.0200/05 (MMD 100). Le support à court terme se situe à 1.0200/25 (MMD 100, plus bas hebdomadaire, extension 1.618% du mouvement plus haut du 9 août-plus bas du 17 août, mesurée contre le plus haut du 23 août), 1.0170/75 (plus bas du swing de fin juillet) et 1.0100 (plus bas du swing de mi-juillet).

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.