Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Plus de la moitié des détaillants américains indiquent que les ventes en ligne baissent depuis mi-février malgré le confinement d’une partie de la population (via Bloomberg) https://t.co/E6MICYvHDs
  • Etats-Unis Trajectoire... https://t.co/hutlnxp9YT
  • Pas de quarantaine pour New-York finalement, juste un avertissement sur les déplacements #Trump https://t.co/iw3N67Ruqn
  • Royaume-Uni Michael Gove appelle les britanniques à se préparer à une longue période de confinement https://t.co/TH0qAMt5cD
  • Espagne Le Premier ministre a annoncé hier des mesures plus strictes de confinement et appelle à l’émission de dette commune en Europe pour faire face aux conséquences économiques —> https://t.co/NIeFMoudzj
  • La « Bill » à 2200 milliards est signée aux Etats-Unis pendant que l’épidémie s’y propage dangereusement. Et maintenant ? https://t.co/aH4Bx45wze
  • Trump pourrait placer New-York et d’autres territoires en quarantaine (pas d’entrée ni de sortie) Interrogé sur une « réouverture » de l’économie pour Pâques, réponse plus évasive qu’auparavant « Nous verrons comment ça se passe » https://t.co/AdXNt2wB1M
  • La vitesse de révision à la baisse des anticipations de bénéfices Q2 du #SP500 est impressionnante 1er mars —> encore +3.9% y/y 27 mars —> -10% y/y Et vu l’évolution de la situation aux Etats-Unis, ça pourrait encore réviser à la baisse https://t.co/etcuhG79cw
  • Estimation des bénéfices pour le #SP500 au 2ème trim. = -10% y/y Ce qui serait le plus fort repli depuis le Q3 2009 (-15%) 92% de repli des bénéfices attendus pour le secteur de l’énergie... https://t.co/k5H7Dk0LLs
  • Pourquoi la macroéconomie américaine est la plus importante ? https://t.co/wFYZWdvi44
Euro : les officiels font monter la spéculation en s'exprimant sur la BCE, l'Espagne et la Grèce

Euro : les officiels font monter la spéculation en s'exprimant sur la BCE, l'Espagne et la Grèce

2012-09-04 01:30:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Euro : les officiels intensifient la spéculation en s'exprimant sur la BCE, l'Espagne et la Grèce
  • Le dollar prêt à bouger avec le retour de la liquidité spéculative
  • Dollar australien : Un maintien de la RBA pourrait avoir plus d'impact sur le marché que vous ne le pensez
  • La livre sterling peu convaincue par les chiffres ‘meilleurs que prévus’ de l'activité industrielle
  • Franc suisse : Thomas Jordan de la BNS réaffirme son engament pour l'EURCHF, la demande de sécurité augmente
  • Réponse assourdie du yen japonais aux chiffres contestables des dépenses en capital
  • L'or pourrait être la mesure idéale des attentes de relance

Euro : Les officiels intensifient la spéculation en s'exprimant sur la BCE, l’Espagne et la Grèce

Nous n'avons peut-être pas atteint notre pleine capacité de spéculation lundi, mais les titres européens ont certainement fait de leur mieux pour compenser cela. Il y avait de nombreux angles de préoccupation fondamentale circulant dans la région au début de la semaine. A titre indicatif, du côté des devises, la nouvelle avec le plus d'impact sur le marché est venue de la réunion du parlement européen. Bien que la rencontre ait eu lieu à huis clos, le député européen, JP Gauzes a observé que le président de la BCE, Mario Draghi avait suggéré que la banque centrale pouvait acheter des obligations d'Etat à trois ans et que cela ne serait pas considéré comme un financement de la dette souveraine. Après ces commentaires, l'EURUSD a réussi à casser un range de 30 pips, mais le suivi n'a pas tenu. Les suggestions, les scénarios optimaux et les efforts pour gagner du temps suscitent de moins en moins de réponse des investisseurs. Et sans biais optimiste, les masses sont plus conscientes de l'avertissement du ministre des finances allemand Schaeuble contre attendre trop de la BCE et des remarques de l'européen Olli Rehn que les euro-obligations allait certainement nécessiter une modification du traité. En réalité, un sauvetage par la BCE nécessiterait certainement d'abord un sauvetage de l'UE. Dans d'autres nouvelles, l'Espagne montre une réelle souffrance avec les sorties de dépôts de juillet et un besoin croissant de sa banque centrale à emprunter à la BCE; pendant ce temps, Moody’s abaissait la perspective européenne (ce qui précède une baisse de la note). Conjecture contre le coût.

Le dollar prêt à bouger avec le retour de la liquidité spéculative

Les oscillations douloureuses (pour les spéculateurs) du dollar américain au cours des deux derniers mois toucheront probablement à leur fin dans les deux semaines à venir. Même si le Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar) présente une pente descendante perceptible depuis son pic de juin, ce mouvement n'a eu ni conviction ni véritable progrès. Ce manque d'engagement reflète la position actuelle de la monnaie de réserve sur les marchés. En l'absence d'un taux compétitif à même d'attirer des capitaux d'investissement vers les États-Unis, le dollar est entièrement un reflet de la demande de valeurs refuges. Il s'agit là d'un rôle assez intéressant à endosser compte tenu de l'environnement actuel de ralentissement de la croissance, de remous grandissants dans la zone euro et les marchés émergents, de taux de rendement globaux proches de leurs plus bas niveaux records, et des chiffres extrêmement bas (et tout aussi peu naturels) de volatilité (crainte). L'étincelle nécessaire au lancement d'un débat significatif sur le cap des marchés financiers globaux, et donc des tendances du risque, est enfin devant nous. Même si l'appétit pour la relance affiché par le marché (qu'il s'agisse d'espoirs justifiés de nouvelles mesures ou de leur contraire) sera sans doute entièrement satisfait avec la décision de la Fed la semaine prochaine, l'agenda de cette semaine est déjà largement assez riche, avec les mouvements politiques européens (réunions, Espagne, décision de la BCE à propos des taux) et le rapport NFP qui jouera le rôle d'amplificateur vendredi.

Dans l'intervalle, il nous faudra suivre de près les chiffres de la volatilité implicite. Les indicateurs d'activité prévue (sachant que la volatilité apporte l'incertitude, et par suite le "risque") sont des témoins solides de l'état du dollar-valeur refuge. Au cours de la semaine passée, nous avons observé que l'indice VIX basé sur les marchés boursiers a poursuivi sa hausse depuis son plus bas niveau depuis cinq ans (13.3%) pour atteindre 18% ; pendant ce temps, la version FX est toute proche de son plus haut mensuel, à 9.1%. Il s'agit là d'une hausse des prévisions d'activité avant l'arrivée d'évènements de première envergure, mais ces chiffres restent extrêmement faibles, compte tenu des moyennes historiques et des relations avec les fondamentaux. Pendant ce temps, les spéculateurs continueront à débattre de l'équilibre d'impact entre le risque et la valeur du dollar, dans le cadre de la décision de la Fed en matière de politique monétaire. Il ne s'agit pas là d'une décision évidente, de type "oui ou non". Au lieu de cela, elle est de nature dynamique, dans le sens où le temps entre en jeu, et où les conditions du marché peuvent modifier la décision (en plus de l'inverse). Ben Bernanke, le président de la Fed, n'a pas vraiment aidé les traders à y voir plus clair vendredi dernier, lors du congrès économique de Jackson Hole. Les moments forts de son discours ont été les suggestions que de nouveaux achats d'actifs ne seraient pas exclus (position plus neutre que par le passé) et qu'une vaste augmentation de QE pourrait décroître la confiance vis-à-vis d'une sortie sans heurts.

Dollar australien : une décision de maintien de la RBA pourrait influencer le marché plus qu'on ne le pense

Le dollar australien était la plus faible des monnaies majeures lundi, ce qui peut sembler inhabituel pour une monnaie basée sur le risque, en l'absence de tendances dans ce même risque. La source de cette faiblesse marquée : le rapport décevant sur l'activité manufacturière chinoise. Même s'il ne s'agissait qu'une mise à jour du chiffre provisoire HSBC, cette confirmation d'une 10e contraction mensuelle de l'industrie de transformation (la plus profonde depuis le mois de mars 2009) révèle une menace tout à fait réelle pour la solidité économique, et ce malgré les propos officiels assurant que la santé nationale permettrait de compenser le recul des exportations. Au cours de la séance à venir, nous aurons la décision de la RBA à propos des taux ; on s'attend largement à un maintien des taux à 3.50%. Un résultat conforme aux prévisions passerait comme un non-évènement. Pourtant, dans les prévisions à 12 mois, les projections de baisses ont quasiment doublé (96 points de base) au cours des deux dernières semaines ; un soulagement est donc possible, si le risque ne vient pas fausser la donne.

Le chiffre "meilleur que prévu" de l'activité des usines n'impressionne pas la livre sterling

La livre sterling continue de mettre en balance l'influence des facteurs nationaux et européens. Même s'il n'y a pas vraiment eu de progrès réels, substantiels, sur le front de la crise de la dette européenne, le soutien que la fuite de M.Draghi a apporté à la monnaie unique a également aidé la livre, de façon plus modeste. Au Royaume-Uni, le résultat PMI manufacturier pour août a simplement été ignoré. Même s'il s'est révélé meilleur que prévu(49.5), il a marqué la quatrième contraction consécutive (chiffre inférieur à 50) de ce secteur.

Franc suisse : M.Jordan de la BNS répète son engagement sur l'EURCHF, la demande de sécurité monte

M.Jordan, le président de la BNS, ne laisse passer aucune occasion d'essayer de faire baisser sa monnaie. Le numéro un de la banque centrale suisse a répété son engagement vis-à-vis du plafond du franc contre l'euro, mais sans ajouter grand-chose aux conversations et spéculations actuelles. Développement plus significatif : les dépôts à vue (fonds extrêmement liquides) avaient augmenté jusqu'à un nouveau record, à 289 milliards de francs, à la fin de la semaine passée.

La réponse du yen à un chiffre de dépenses en capital douteux reste limitée

Même si la monnaie nippone suit généralement les mouvements des tendances du risque seules, en l'absence de vagues englobant l'ensemble du marché, elle peut se tourner vers ses propres développements fondamentaux. Cela dit, les chiffres des dépenses en capital pour le T2 ont présenté un bilan de santé douteux. La hausse de 7.7% peut paraître remarquable (la plus forte depuis le T1 2007), mais uniquement parce qu'elle se rapporte aux niveaux d'activité suivant le tremblement de terre.

L'or est peut-être l'instrument de mesure idéal des prévisions de relance

J'ai envisagé les avantages de traiter l'or comme l'instrument de mesure idéal des prévisions de relance du marché. Ce métal précieux joue clairement un rôle important en tant que réserve de valeur alternative, comparé aux monnaies traditionnelles et à la dette des gouvernements, mais il existe des problèmes de liquidité. Pourtant, alors que tout pointe vers une accalmie de l'activité de trading (avec les conditions estivales auxquelles s'ajoutent des fondamentaux en mode attentiste), ce contrepoint est limité. Cela dit, le bond (et la hausse suivie) jusqu'au plus haut niveau de positionnement spéculatif (COT) depuis cinq mois et demi pourrait préparer un soulagement ou une déception avant les annonces de la Fed et de la BCE.

**Pour une liste complète des annonces importantes à venir et les précédentes publications, allez àwww.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

1:00

NZD

Prix des matières premières ANZ (AOUT)

-

-0.5%

Devrait augmenter, suit l'Australie sur la force générale des matières premières

1:30

JPY

Revenus en cash du travail (Glissement annuel) (JUIL)

-0.5%

-0.6%

Le marché intérieur est toujours en baisse

1:30

AUD

Solde du Compte Courant (2T)

-12200M

-14892 Mio

L'amélioration des comptes courants pourrait être liée à une demande chinoise plus importante pour les matières premières

1:30

AUD

Exportations Nettes Australiennes du PIB (2e T)

0.6

-0.5

4h30

AUD

Décision des Taux de la Banque de Réserve d'Australie

3.50%

3.50%

La RBA devrait maintenir les taux après les bonnes nouvelles de Chine, en surveillant les annonces importantes de septembre avant des changements

5h45

CHF

Produit Intérieur Brut (Glissement Trimestriel) (2T)

0.2%

0.7%

La production suisse devrait continuer de s'améliorer, même si le plancher dépend toujours des publications de l'UE

5h45

CHF

Produit Intérieur Brut (Glissement annuel)(T2)

1.6%

2.0%

8h30

GBP

Construction PMI (AOU)

50

50.9

L'indice s'approche de nouveau de niveaux d'arrêt

9h00

EUR

PPI euro zone (Glissement mensuel) (JUL)

0.2%

-0.5%

Les prix à la production connaissent une légère augmentation, même si la faiblesse indique que les entreprises retardent toujours les achats dans l'attente des publications dangereuses de l'UE

9h00

EUR

PPI zone euro (Glissement annuel) (JUL)

1.6%

1.8%

12h58

USD

PMI Markit US Final (AOU)

51.9

52.5

Les statistiques d'aout devraient être en baisse en dépit du fait que les autres données sont bonnes

14:00

USD

ISM Manufacturier (août)

50

49.8

Les prix d'aout devraient fortement augmenter grâce à la force domestique; des prix élevés pourraient limiter un assouplissement de grande ampleur

14:00

USD

ISM Prix Payés (août)

46.5

39.5

14:00

USD

Dépenses de Construction (Glissement Mensuel) (JUIL)

0.4%

0.4%

Une force graduelle pourrait précéder la force pour les achats immobiliers

21h00

USD

Ventes Totales de Véhicules (AOUT)

14.17M

14.05M

Les ventes intérieures augmentent à un rythme régulier alors que l'optimisme des consommateurs augmentent

21h00

USD

Vente Nationale de Véhicules (AOUT)

11.00M

11.00M

22:45

.

NZD

Valeur de Tous Immeubles s.a. (2T)

3.0%

-0.4%

Les prix de l'immobilier devraient augmenter, même si la reprise actuelle est incertaine

23h01

GBP

Indice des Prix Magasin BRC (Glissement annuel) (AOÛT)

-

1.0%

Les ventes intérieures sont toujours faibles

23h30

AUD

performance AiG de l'indice de service (AOUT)

-

46.5

L'industrie des services se rétrécit encore

-h-

GBP

Prix des logements Halifax Plc ajustement saisonnier (Glissement mensuel) (AOU)

0.2%

-0.6%

Les enquêtes surveillées par la Banque d'Angleterre devraient rester stables; les achats d'actifs pourraient ne pas changer

-h-

GBP

Prix des logements Halifax (3 mois de l'année) (AOU)

-0.8%

.

-0.6%

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

9h00

EUR

La Grece va vendre €875 millions d'obligations de 6 mois

9h00

EUR

Le FESF va vendre €2Mds d'obligations de 3 mois

10h30

EUR

Van Rompuy de l'UE rencontre Merkel de l'Allemange

11:00

EUR

Le président français Hollande rencontre le Premier Ministre italien Monti

11:00

EUR

Les officiels du FMI, de l'UE, et de la BCE visitent le Parlement portugais

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS de SUPPORT ET RÉSISTANCE mis à jour pour les majeures, rendez-vous auportail d'Analyse Technique

Pour les NIVEAUX (LEVELS) DE POINTS PIVOTS mis à jour des majeures et des cross, consultez notreTableau des points pivots

SUPPORT ET RESISTANCE CLASSIQUES

MARCHES ÉMERGENTS 18h00, heure GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USDMXN

USDTRY

USDZAR

USDHKD

USDSGD

Devises

USDSEK

USDDKK

USDNOK

Résist 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

15.0000

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.1925

1.8188

8.3860

7.7569

1.2454

Point

6.6847

5.9169

5.8132

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.2727

1.6013

78.86

0.9640

0.9931

1.0361

0.8068

99.83

125.68

Résist. 2

1.2693

1.5981

78.71

0.9614

0.9913

1.0333

0.8045

99.51

125.34

Résist. 1

1.2660

1.5949

78.56

0.9588

0.9894

1.0304

0.8022

99.19

125.00

Point

1.2593

1.5886

78.26

0.9536

0.9858

1.0246

0.7976

98.56

124.33

Support 1

1.2526

1.5823

77.96

0.9484

0.9822

1.0188

0.7930

97.93

123.66

Support 2

1.2493

1.5791

77.81

0.9458

0.9803

1.0159

0.7907

97.61

123.32

Support 3

1.2459

1.5759

77.66

0.9432

0.9785

1.0131

0.7884

97.29

122.98

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.