Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • V shape ? (Nasdaq 100 - 15 min chart) https://t.co/KEE3lhi9iC
  • Fed / Bullard toujours au sujet des taux Quelque chose qui ressemblerait à de la panique attirerait mon attention, mais ce n'est pas le cas
  • Fed / Bullard La taux 10 ans revient juste à son niveau des 6 mois qui ont précédé la pandémie, c'est toujours un niveau bas (still quite low level of yields)
  • Fed / Bullard au sujet de la tolérance sur les taux -nous ne pouvons pas parler d'un niveau spécifique sans contexte de données, donc il est difficile de définir une limite ("draw an line in the sand")
  • Selon Bloomberg, les Etats-Unis et l'Europe se sont mis d'accord sur une pause de 4 mois concernant les taxes commerciales
  • Le #Nasdaq100 évolue toujours sur des plus bas de 3 mois sous l'effet des taux Test en cours du haut de l'ancienne zone de consolidation Si incursion sous cette zone, pas grand chose avant 12000 voire l'oblique inférieure --> https://t.co/Xy2vuexoOp
  • 10 ans US / Retour à la case départ https://t.co/uoS20sIFBY
  • Les arrangements entre copains c'est cool, mais peut-être que le client final va commencer à élever la voix https://t.co/EkislFnT5Q
  • Pétrole #WTI au plus haut depuis avril 2019 La baisse liée à la crise totalement effacée et dépassée ça va vite, peut-être trop vite pour certains pays qui ne seraient pas d'accord pour payer ce prix en phase de reprise économique... https://t.co/cEleCsByPw
  • Si un "swoosh" doit se matérialiser sur l'argent, il ne doit plus tarder... Potentiellement préférable d'attendre retour > 28$ pour exploiter le mouvement s'il se (re)met en route #Silver #XAGUSD --> https://t.co/peVLC1yllF
Le yen en tête alors que l'aussie et le kiwi divergent après l'arrivée de données clé

Le yen en tête alors que l'aussie et le kiwi divergent après l'arrivée de données clé

Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist

Les majeures sont mitigées ce matin, après le lancement de la séance de trading européenne, à la suite d'une série de données mitigées voire médiocres publiées au cours de la nuit. Le marché de l'emploi australien est revenu sur les rails en juillet, avec la baisse de 0.1% de son taux de chômage, tandis que l'économie néo-zélandaise, très comparable, a présenté une hausse de 0.3% de son taux de chômage ; peut-être est-ce là un signe de faiblesse en développement dans la région. L'ensemble des données chinoises de juillet, assez faible, semble aller dans ce sens. L'indice des prix à la consommation chinois a chuté sous les +2.0% au niveau annuel pour la première fois depuis janvier 2012, tandis que l'indice des prix à la production présente son taux de déflation le plus important depuis novembre 2009. Et lorsque l'on considère la relation entre l'inflation et la croissance en Chine (l'inflation étant l'un des indicateurs avancés les plus intéressants), il est impossible d'ignorer plus longtemps les vacillements du titan asiatique.

Tournons-nous vers l'Europe du Sud : là encore, les données n'ont pas été encourageantes, puisque le taux de chômage en Grèce a augmenté pour atteindre 23.1%, tandis que le taux parmi les jeunes s'élevait à 54.9% en mai. Par conséquent, nous estimons que de nouveaux troubles sociaux en Grèce conduiront à de nouvelles élections dans les mois à venir, ce qui représente un obstacle prématurément oublié vers la résolution de la crise des dettes souveraines en Europe.

Dans le "calme" qui s'est installé la semaine passée, il apparaît que les acteurs du marché ont quelque peu baissé la garde. En l'absence de nouvelles mesures ou d'indications de nouvelles mesures par l'ensemble des organismes supranationaux européens de premier plan, les rendements dans les États périphériques ont repris leur hausse (la période de prise de bénéfices est terminée, la pression vendeuse s'intensifie à nouveau). Le rendement des titres italiens à 2 ans a augmenté pour atteindre 3.263% (+10.3 points de base) tandis que celui des titres espagnols équivalents à 2 ans atteint désormais 3.799% (+6.2 points). De même, le rendement des obligations italiennes à 10 ans a grimpé jusqu'à 5.858% (+1.3 points) tandis que celui des obligations espagnoles à 10 ans atteint désormais 6.818% (+41.6 points) ; des rendements plus élevés impliquent des prix plus bas.

PERFORMANCES RELATIVES (face à l'USD) : 10h45 GMT

JPY : +0.09%

AUD :+0.06%

CAD :+0.02%

GBP : -0.08%

CHF : -0.38%

EUR : -0.39%

NZD : -0.45%

Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole : USDOLLAR) : +0.07 (-0.67% 5 derniers jours)

CALENDRIER ÉCONOMIQUE

Japanese_Yen_Leads_as_Aussie_and_Kiwi_Diverge_After_Key_Data_body_x0000_i1029.png, Le yen en tête alors que l'aussie et le kiwi divergent après l'arrivée de données clé

Les flux des nouvelles reprennent aujourd'hui, avec trois publications de données significatives avant l'ouverture des valeurs nettes aux États-Unis. À 08h30 EDT / 12h30 GMT, les chiffres des chantiers immobiliers (CAD) (JUIL) seront publiés, et ce rapport devrait révéler que les chantiers sont restés au-dessus du niveau +200.0 k pour le huitième mois consécutif. À la même heure, nous aurons également les chiffres hebdomadaires du chômage (USD) avec le rapport sur les nouveaux demandeurs d'emplois (4 AOÛT), qui devrait indiquer que les demandes sont restées faibles, mais au niveau de la moyenne mobile sur trois semaines, à 370.0 k. Dernier élément de données important pour aujourd'hui : la balance commerciale (USD) (JUIN), dont les chiffres seront publiés à 08h30 EDT / 12h30 GMT ; on s'attend à un déficit réduit.

PRÉVISIONS TECHNIQUES

Japanese_Yen_Leads_as_Aussie_and_Kiwi_Diverge_After_Key_Data_body_Picture_5.png, Le yen en tête alors que l'aussie et le kiwi divergent après l'arrivée de données clé

EURUSD : La cassure hier du plus bas hebdomadaire a conduit à un mouvement vers le support à 1.2310/30 aujourd'hui ; une cassure devrait conduire à des niveaux intéressants vers 1.2300, mais au final, il apparaît que le prochain niveau permettant de relancer l'intérêt acheteur n'arrivera pas avant 1.2200/20 (anciens niveaux de swing, ligne de tendance haussière tendue depuis les plus bas des 24 juillet et 2 août). Néanmoins, un résultat haussier reste possible, pour l'instant en tous cas. L'échec récent au-dessus de 1.2400 est de nature critique, compte tenu du potentiel de configuration en Epaule Tete Epaule inversée à partir du plancher. Avec la tête à 1.2040/45 et la ligne de cou à 1.2400/05, le mouvement mesuré pour ce renversement potentiel serait 1.2760. Nous prendrons cet élément en compte en cas de clôture journalière supérieure à 1.2400/05. Une cassure de 1.2200/20 ferait que cette formation ne serait plus dans les cartes, temporairement. La résistance à court terme se situe à 1.2400/05, 1.2440/45 et 1.2495/1.2505. Le support journalier se situe quant à lui à 1.2310/30, 1.2200/20 et 1.2155/70.

Japanese_Yen_Leads_as_Aussie_and_Kiwi_Diverge_After_Key_Data_body_Picture_7.png, Le yen en tête alors que l'aussie et le kiwi divergent après l'arrivée de données clé

USDJPY : Configuration qui a pris du temps à se former, la formation en Epaule Tête Epaule inversée de l'USDJPY, en attente, reste valide tant que la tête à 77.60/70 se maintient. Et effectivement, c'est ce qui s'est passé, et après la réunion de la Fed et les chiffres de l'emploi non agricole la semaine dernière, l'USDJPY est constructif à court terme, d'un point de vue fondamental. Ainsi, avec la tête à 77.60/70, cela suggère un mouvement mesuré vers 83.60/70, une fois que le départ sera lancé. La résistance à court terme se trouve à 79.10/15 (MMD 200). Les cours devraient rester au sein d'un range tant que les progressions sont limitées par 80.60/70. Sur les graphiques quotidiens, il semble qu'un creux arrondi se forme, et notre biais est donc haussier pour l'instant.

Japanese_Yen_Leads_as_Aussie_and_Kiwi_Diverge_After_Key_Data_body_Picture_8.png, Le yen en tête alors que l'aussie et le kiwi divergent après l'arrivée de données clé

GBPUSD : Les ranges serrés de cette semaine ont fait que nos prévisions concernant la paire GBPUSD restent quasiment inchangées. Les évolutions des cours ont été latérales au cours des quatre derniers jours, et nos prévisions sont donc inchangées depuis lundi. Alors que la ligne de tendance haussière tendue depuis les plus bas du 12 et du 25 juillet se maintient, notre biais est neutre. Une clôture journalière sous 1.5575/80 (MMD 50) serait baissière, et une clôture sous 1.5490/1.5520 le serait encore plus (puisqu'elle représenterait une cassure du canal et des plus bas de la semaine dernière). La résistance journalière est à 1.5600/05 (MMD 10) et 1.5625/40. Le support à court terme se situe à 1.5575/80, 1.5490/1.5520, puis 1.5450/60 (plus bas du 25 juillet).

Japanese_Yen_Leads_as_Aussie_and_Kiwi_Diverge_After_Key_Data_body_Picture_6.png, Le yen en tête alors que l'aussie et le kiwi divergent après l'arrivée de données clé

AUDUSD : L'AUDUSD continue à faire pression sur la ligne de tendance de son canal haussier, grimpant jusqu'à 1.0613 aujourd'hui ; les évolutions de cours haussières restent intactes, avec l'établissement de nouveaux plus hauts hebdomadaires. Toutefois, les cours ont présenté une cassure à la baisse hier, et les plus bas hebdomadaires établis lundi ont fait l'objet d'une cassure ; ainsi, ces signaux confus suggèrent des évolutions de cours rigides jusqu'en fin de semaine. À noter : le RSI à 4 heures a rencontré un support à 50, laissant penser que la tendance haussière reste tout à fait intacte ; toute baisse supplémentaire nécessitera l'arrivée d'un catalyseur fondamental, qui est tout à fait plausible. Sachant que les annonces significatives australiennes et chinoises sont derrière nous, ce catalyseur viendra certainement d'Europe. La résistance à court terme se situe à 1.0580, 1.0600/15 et 1.0630. Le support est lui à 1.0535/45 (anciens plus hauts de swing), 1.0480, 1.0435/45 et 1.0380/85.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.