Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/ZrgZLK7Lix
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,54 % Argent : 0,45 % Or : 0,22 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/pqiW9o7FvO
  • UK : l'indice d'optimisme du secteur industriel chute à -44 en octobre contre -32 en septembre... https://t.co/6uOTPz3eOv
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,12 % 🇨🇦CAD : 0,04 % 🇯🇵JPY : 0,04 % 🇦🇺AUD : -0,13 % 🇬🇧GBP : -0,15 % 🇨🇭CHF : -0,29 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/pjWWvcdI3B
  • Royaume-Uni L'indice CBI des commandes à l'industrie chute lourdement en octobre à -37 Son plus bas niveau depuis mars 2010... #UK #CBI orders --> https://t.co/aQEyMqC3W3
  • #Silver $XAG L'argent évolue au-dessus du triangle mais il est nécessaire d'aller chercher 18.75$ pour parler de reprise de la poussée haussière #Argent --> https://t.co/uR7Q8Erp86
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,22 % Dow Jones : 0,05 % S&P 500 : 0,04 % CAC 40 : -0,04 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/4F6Uvl72PG
  • Evolution des volumes d'échanges mondiaux de marchandises (source CPB) --> https://t.co/7jQlApKZUV
  • #GBPUSD : Apres un rallye haussier de + 800 pips, la livre sterling valide une divergence baissière sur RSI (4H) et une sortie du biseau ascendant $GBPUSD #forex https://t.co/vw695ITIpT
  • #AUDUSD : Les prix arrivent en haut du range et sur la neckline du double bottom => chandelier du jour à surveiller pour déclencher un signal $AUDUSD #FOREX https://t.co/5AyJYAWSBj
Le dollar établit son 2e jour le plus léger de l'année, les traders sont absents

Le dollar établit son 2e jour le plus léger de l'année, les traders sont absents

2012-08-08 05:59:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar établit son 2e jour le plus faible de l'année, les traders sont absents
  • Les fondamentaux de l'euro continuent de se détériorer, la monnaie est sauvée par le faible volume des marchés
  • La livre sterling attend une poussée de volatilité du rapport de la BoE sur l'inflation
  • Le dollar néo-zélandais chute de façon générale après des appels importants en faveur de baisses de taux
  • Le dollar australien en difficulté du fait du risque, mais en progression grâce aux prévisions sur les taux
  • Franc suisse : les réserves FX de la BNS s'envolent en juillet avec le combat de l'EURCHF
  • Le volume des contrats futures de l'or s'effondre, les traders attendent une cassure

Le dollar établit son 2e jour le plus faible de l'année, les traders sont absents

Même si les perspectives de croissance et de taux attractifs sont douloureuses, le niveau de crainte parmi les spéculateurs est à ses plus bas niveaux depuis plusieurs années, ou à proximité. Ainsi, alors que le seuil risque/rendement est exceptionnellement faible et fragile, il reste en faveur d'un lent développement du positionnement spéculatif. Naturellement, il s'agit là d'une bénédiction pour les positions d'investissement traditionnelles (actions et carry trade) et d'un poids significatif pour les valeurs refuges comme le billet vert. Pour le dollar en particulier, sa position de fournisseur de liquidité (refuge en période d'aversion extrême au risque) signifie qu'il s'agit là d'un environnement de trading particulièrement défavorable. Cela dit, le Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar) s'est abstenu de s'engager dans une transition critique vers un marché baissier en maintenant la ligne de tendance cruciale qui a poussé la monnaie de référence à la hausse depuis juillet de l'an dernier. Voilà qui présente un contraste notable avec le S&P 500 qui a progressé pour une troisième journée consécutive, pour clôturer à un son nouveau plus haut niveau depuis trois mois. Commençons-nous à apercevoir les limitations de la poussée du risque, ou cette disparité reflète-t-elle un autre aspect de l'environnement actuel, et unique, du marché ?

Une divergence entre des actifs habituellement fortement corrélés comme le S&P 500 et l'AUDUSD (ce qui a été le cas, d'un point de vue intraday, lors de la séance précédente) peut souvent représenter un signe avant-coureur d'un changement plus important. Les risques de renversement sont clairement présents, mais une étincelle tangible est nécessaire pour briser la dérive passive vers davantage de risque. Sans une hausse du risque perçu (mesures de volatilité), les rendements extrêmement faibles ou négatifs offerts par les valeurs refuges décourageront un déplacement des capitaux, en l'absence de véritable menace de perte. Il est plus probable que nous observions l'influence de la grande faiblesse de la participation. Il y a des signes notables indiquant que les traders quittent le marché pendant le marasme estival. Le volume, à la fois sur le S&P 500 et ses contrats futures était à ses plus bas niveaux de l'année, ou à proximité. Voilà qui semble prouver qu'un retrait équilibré est en cours, comme nous avons aussi observé que les positions à découvert sur les benchmarks clés du risque se sont également effondrées (certaines sont à leur plus bas niveau depuis plus de dix ans). En l'absence d'acheteurs et de vendeurs pour alimenter la tendance, ce sont la congestion et la volatilité qui domineront. Cela dit, il est important de comprendre que cette accalmie n'est que transitoire, et précaire. Et puisque les rendements ne bondiront certainement pas à la hausse à court terme, le dollar attend le retour de la volatilité.

Les fondamentaux de l'euro continuent de se détériorer, la monnaie est sauvée par le faible volume des marchés

L'euro n'a généré qu'une faible partie de sa poussée au cours de la séance passée, alors que les acteurs du marché toléraient l'équilibre entre les prévisions de relance de la BCE et la difficile réalité fondamentale à laquelle est confrontée la monnaie. Au cours des deux dernières semaines, les spéculations entourant la proximité imminente d'un précipice dans la crise financière et l'appel à l'action des banques centrales ont mutliplié la volatilité entourant la monnaie unique, et même touché les tendances de l'appétit du risque sous-jacent. Ce qui nous observons actuellement est le parfait contraire de ces conditions explosives. En fait, si nous examinons les contrats futures de l'euro (le seul indicateur raisonnable pour l'EURUSD, compte tenu de la nature décentralisée du marché FX au comptant), il apparaît que le volume rassemblé a atteint son point le plus bas de l'année au cours de la séance de mardi. Avec la chute de la participation, les nouvelles venant des canaux fondamentaux standards seront mis en sourdine. Cet état de fait a été une bénédiction pour la monnaie unique. Revenons à l'agenda économique de la dernière séance : les nouvelles n'étaient pas encourageantes. Le chiffre du PIB italien T2 était en tête de liste : la contraction de 0.7% a représenté le troisième recul trimestriel consécutif pour la troisième économie de la zone euro, tandis que le chiffre en glissement annuel a affiché le pire rythme de contraction (2.5%) depuis la dernière période de l'année 2009. Ailleurs : l'adjudication obligataire de la Grèce, à hauteur de 625 Mio €, s'est soldée par des rendements douloureux de 4.68%, tandis que celle du FESF (titres à 3 mois) a révélé une poursuite de la demande de sécurité en région euro, de par son rendement négatif (-0.0217%). Les barils de poudre sont là. Le marché attent l'étincelle.

La livre sterling attend une poussée de volatilité du rapport de la BoE sur l'inflation

Même si nous sommes actuellement dans des conditions de marché relativement calmes, cette baisse de participation peut se traduire par une multiplication de la volatilité. Par conséquent, les traders de livre doivent être prudents vis-à-vis des annonces importantes à venir concernant leur monnaie de prédilection. Au cours de la dernière séance, la barre avait été placée exceptionnellement bas pour les chiffres d'activité des usines de juin, et la contraction la plus importante depuis octobre 2008 n'a donc pas fait remuer les vendeurs comme cela aurait été le cas normalement. L'estimation NIESR du PIB était plus directe, avec un résultat de -0.2% qui établit une série de huit mois de recul économique, et la révision importante (baissière) du chiffre de juin dénote la pire contraction depuis juin 2009. Le rapport de la BoE sur l'inflation qui sera publié lors de la prochaine séance sort quelque peu des indications, et touche les prévisions de mesures de relance.

Le dollar néo-zélandais chute de façon générale après des appels importants en faveur de baisses de taux

Le dollar kiwi a été la majeure avec les moins bonnes performances au cours de la dernière séance de trading. Cette monnaie de carry a chuté contre tous ses concurrents liquides, y compris son cousin parmi les hauts rendements, le dollar aussie. La stabilisation des tendances du risque a donné le ton, mais ce sont les problèmes fondamentaux propres au kiwi qui l'ont conduit à chuter, dans un environnement de faible liquidité. Quels problèmes ? Des commentaires du Premier ministre M.Key (ancien responsable des questions de change mondiales chez Merrill Lynch), qui a déclaré que la RBNZ disposait d'une marge de manoeuvre pour baisser ses taux, afin de compenser les efforts fiscaux du gouvernement. Ces éléments ne garantissent pas une baisse, mais font clairement planer son ombre.

Le dollar australien en difficulté du fait du risque, mais en progression grâce aux prévisions sur les taux

Les tendances du risque n'ont pas vraiment offert d'aide au dollar australien mardi. Sans la propulsion de la conviction, à même de pousser le sentiment lui-même, nous avons vu l'AUDUSD s'éloigner de ce qui était alors une forte performance sur les marchés actions mondiaux au cours de la même période. Pendant ce temps, la monnaie a cependant réussi à progresser contre le yen et le dollar kiwi. La solution est venue des commentaires plutôt encourageants de la RBA après l'annonce du maintien des taux. Le fait de suggérer qu'il est trop tôt pour voir l'impact des baisses précédentes retarde la prochaine baisse de taux.

Franc suisse : les réserves FX de la BNS s'envolent en juillet avec le combat de l'EURCHF

La Banque nationale suisse (BNS) a indiqué que ses réserves de devises étrangères ont bondi à 406 milliards de francs en juillet. Cela représente une hausse de 11% par rapport au chiffre du mois précédent, et montre que les autorités de politique monétaire suisses ont des difficultés à maintenir le plancher de 1.2000 pour l'EURCHF. C'est là une mesure de la pression qui pèse sur la banque, et une autre vague de panique sur l'euro pourrait finalement forcer le groupe à céder s'il n'y a pas d'actions préventives.

Le volume des contrats futures de l'or s'effondre, les traders attendent une cassure

L'or continue de s'échanger à des niveaux confortables dans une bande de congestion serrée en place depuis trois mois, sans indication claire sur son prochain mouvement. Sans momentum important, sans effort actif des autorités de politique monétaire pour dévaluer les devises et sans possibilité de tirer un rendement du métal précieux, les spéculateurs s'en éloignent. Le volume total des futures de l'or sur le COMEX a baissé à son niveau le plus bas sans les jours fériés depuis le 30 août 2010.

Pour des Nouvelles Forex en Temps Réel, visitez:. http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des évènements risqués à venir et des versions précédentes, allez à www. dailyfx .com / calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

23:50

JPY

Total du compte courant (yen)

392.8 Mds ¥

215.1 Mds ¥

Le total du compte courant est historiquement au-dessus de 0, et n'est passé en dessous de 0 que deux fois au cours des 10 dernières années. La dernière fois, en janvier de cette année.

23:50

JPY

Total du compte courant ajusté (yen)

686.2 Mds ¥

282.2 Mds ¥

23:50

JPY

Solde du compte courant (glissement annuel)

-27.10%

-62.6%

23:50

JPY

Balance commerciale - base BDP (yen)

118.9 Mds ¥

-848.2 Mds ¥

Tendance globale de faible demande d'échanges commerciaux.

23:50

JPY

Prêts des banques aux banques, hors trusts

0.8%

Les faillites ont baissé de 16.3% en glissement annuel.

23:50

JPY

Prêts des banques, y compris les trusts (glissement annuel)

0.7%

EUR

Indice des prix de gros allemands (glissement mensuel)

-1.1%

IPC préliminaire de juillet : 1.7%

EUR

Indice des prix de gros allemands (glissement annuel)

1.1%

00h40

NZD

Prix des logements QV (glissement annuel)

4.2%

Les valeurs des propriétés sont en tendance haussière sur 18 mois.

01h30

AUD

Prêts d'investissement

-4.6%

Un indicateur à la fois de la solidité de la consommation domestique et des conditions de crédit.

01h30

AUD

Valeur des prêts (glissement mensuel)

0.2%

01h30

AUD

Prêts immobiliers

-1.2%

04h30

JPY

Faillites (glissement annuel)

-16.3%

Sur une tendance haussière depuis 2010.

05h00

JPY

Enquête Eco Watchers : situation actuelle

43.8

Le rapport de mai devrait présenter une demande de dernière minute pour l'automobile, comme le programme d'achat de voitures se termine.

05h00

JPY

Enquête Eco Watchers : prévisions

45.7

05h45

CHF

Confiance des consommateurs SECO

-8

L'enquête est en dessous de zéro depuis avril 2011.

06h00

EUR

Exportations allemandes ajustement saisonnier (Glissement mensuel)

4.2%

Les exportations devraient baisser après la progression du mois dernier qui avait été stimulée par l'avantage du taux de change.

06h00

EUR

Importations allemandes, ajustement saisonnier (Glissement mensuel)

-0.5%

6.2%

06h00

EUR

Compte courant allemand (euros)

9 Mds

06h00

EUR

Balance commerciale allemande (euros)

15.3Mds

06h30

AUD

Réserves de devises (dollar australien)

47.2 Mds A$

En progression depuis 2011.

10h00

EUR

Production industrielle allemande ajustement saisonnier (glissement mensuel)

-0.7%

1.6%

Le secteur industriel de l'économie est en contraction depuis le début de l'année.

10h00

EUR

Production industrielle allemande pas d'ajustement saisonnier et jours ouvrés (glissement annuel)

-0.1%

0.0%

11:00

USD

Demandes de prêts hypothécaires MBA

0.2%

Prêt de 30 ans à taux fixe à 3.61%

12h30

USD

Productivité non-agricole

1.4%

-0.9%

BLS a indiqué que la perte de productivité était due à une augmentation de la production.

12h30

USD

Coût unitaire de la main-d'oeuvre

0.3%

1.3%

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

09h30

GBP

Rapport sur l'Inflation de la Banque d'Angleterre

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS (Niveaux) de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des LEVELS de POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Table de Point de Pivot

SUPPORTS ET RÉSISTANCES CLASSIQUESMARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT DEVISES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

15.0000

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.2396

1.7851

8.1551

7.7545

1.2429

Point

6.7237

6.0057

5.9316

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

\Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.2521

1.5740

79.15

0.9791

1.0046

1.0654

0.8225

98.57

123.96

Résist. 2

1.2490

1.5708

79.00

0.9766

1.0028

1.0626

0.8203

98.26

123.63

Résist. 1

1.2458

1.5677

78.84

0.9741

1.0010

1.0599

0.8180

97.96

123.30

Point

1.2396

1.5615

78.53

0.9691

0.9974

1.0543

0.8135

97.35

122.63

Support 1

1.2334

1.5553

78.22

0.9641

0.9938

1.0487

0.8090

96.74

121.96

Support 2

1.2302

1.5522

78.06

0.9616

0.9920

1.0460

0.8067

96.44

121.62

Support 3

1.2271

1.5490

77.91

0.9591

0.9902

1.0432

0.8045

96.13

121.29

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.