Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • RT @AfterBiz: Christine Lagarde prendra la tête de la BCE le 1er novembre. Quels défis l'attendent? @ABaradez avec @Stephcoleau #AfterBiz…
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 0,32 % 🇳🇿NZD : 0,28 % 🇨🇦CAD : 0,19 % 🇦🇺AUD : -0,04 % 🇨🇭CHF : -0,13 % 🇯🇵JPY : -0,19 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/CzGTHjl9Ja
  • Grosse journée demain -> PMI France / Allemagne -> BCE -> Commandes biens durables US -> PMI US (manuf + services)
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,27 % Argent : 0,13 % Pétrole WTI : -0,09 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/leYuizKReS
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/9eqvz72ARk
  • Sportif #Microsoft après la clôture suite résultats supérieurs aux attentes (CA et BPA) mais croissance du cloud (Azure) un peu plus faible qu’au trimestre précédent $MSFT —> https://t.co/awEX1SWmV3
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,03 % Dax 30 : 0,02 % S&P 500 : -0,01 % Dow Jones : -0,01 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/buHspvd9L7
  • La Fed de New-York accroît son plafond limite d’intervention quotidienne sur les opérations repo overnight (injection de liquidité) de 75 milliards$...à 120 milliards$
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,37 % Argent : 0,22 % Pétrole WTI : -0,04 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/Mz5xfyg9Lb
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/XbuZnUpBVg
Le dollar creuse son plus petit range en 15 mois avant la Fed

Le dollar creuse son plus petit range en 15 mois avant la Fed

2012-08-01 04:10:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar dessine son plus petit range en 15 mois avant l'annonce de la Fed
  • Euro : les enjeux pour le support de la BCE grandissent alors que les probabilités diminuent
  • La livre sterling en baisse partout, le rendement du gilt à 10 ans en baisse
  • Le franc suisse augmente grâce au coup de main de l'euro, la bataille de l'EURCHF pèse
  • Le dollar canadien lutte, les chiffres du PIB de mai étant plus bas que prévu
  • Le dollar australien se détend à nouveau avant des fondamentaux ayant une influence sur le risque
  • Or : que se passe-t-il si la Fed ne propose pas de relance ?

Le dollar dessine son plus petit range en 15 mois avant l'annonce de la Fed

Les marchés montrent une affinité soit en direction de l'appétit du risque, soit en direction de l'aversion au risque. Alors que le sentiment des investisseurs semble ancré; et les intérêts spéculatifs, à l'écart, sont visibles dans les performances du dollar. Le Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar) a dessiné son plus petit average true range (ATR) de 5 jours depuis deux mois et demi. Montrant peut-être mieux la tension et l'hésitation sur le marché, le range de lundi pour l'index était le plus petit en 15 mois (depuis le 11 avril 2011). Si la toile de fond du côté fondamental et spéculatif était calme / stable, nous pourrions attribuer cette faiblesse de l'activité au calme général. Cependant, nous savons que ce n'est pas le cas. Les conditions économiques et financières se sont régulièrement dégradées, alors que le positionnement du côté du risque s'est étonnamment développé. L'anticipation de support externe des marchés par des banques centrales généreuses a servi de faible contrepoids face au délabrement de la situation. Il est maintenant l'heure de tester la balance de l’espoir .

Depuis fin 2008, après l'effondrement de Lehman Brothers, la Reserve fédérale a injecté des sommes incroyables de soutien sur les marchés de capitaux, pour promouvoir la croissance et assurer la stabilité financière. En fait, de septembre 2008 jusqu'au pic atteint cette année, la banque centrale a augmenté la taille de son solde des comptes de 225% (plus de 2 billions de dollars) dans le cadre de ses programmes. Cet effort extraordinaire, avec un objectif sobre, a cependant créé ses propres dangers : des risques moraux. Alors que tous se sont habitués à une augmentation progressive des marchés de capitaux et à des niveaux de volatilité (de peur) implicite inhabituellement faibles, les attentes de mesures de relance augmentent à chaque fois que des problèmes ou de l'incertitude apparaissent. L'aggravation de la crise de la dette en zone euro et le ralentissement du moteur de la croissance américaine semblent représenter pour beaucoup un signal assez fort pour que l'on puisse s'attendre à de nouveaux programmes de soutien de la part de la Fed.

La plus grande banque centrale au monde peut emprunter différentes voies, mais la base de la décision est de savoir si elle va changer certains aspects de ses programmes ou non. Nous devons nous souvenir que l'Opération Twist a reçu 276 Mds $ supplémentaires lors de la dernière réunion, même si les marchés de capitaux étaient en bonne forme et que les niveaux de volatilité étaient exceptionnellement bas. En fait, les efforts de la banque centrale sont devenus de plus en plus limités au fil du temps (d'un QE direct à une "extension de la durée"). De plus, il semble y avoir des inquiétudes grandissantes au sein de la Fed selon lesquelles les nouveaux programmes ont eu moins d'impact. D'un point de vue fondamental, il n'y a pas de menace immédiate d'un retour en récession économique après le chiffre de 1.5% de croissance annualisée pour le T2, vendredi dernier. Un programme d'achat d'actifs direct (bons du Trésor, titres hypothécaires, ou les deux) semble donc peu probable. Il n'y a pas de problème de liquidité immédiat qui justifierait un programme de prêt par l'intermédiaire de l'escompte officiel, et le président Bernanke lui-même a émis des doutes sur une baisse des taux sur des réserves excédentaires. Nous pourrions cependant observer une extension de l'engagement de conserver des taux bas, de "fin 2014" à "mi-2015," mais cela ne satisferait pas un risque élevé. Si la Fed ne répond pas aux appels, la position de la BCE sera encore plus difficile jeudi.

Euro : les enjeux du soutien de la BCE grandissent alors que les probabilités s'étiolent

L'euro a augmenté de manière générale mardi en dépit d'un affaiblissement de la situation fondamentale et d'un scepticisme grandissant sur les intentions de la BCE jeudi. Pour ce qui est de l'agenda, le taux de chômage italien a atteint son niveau le plus élevé depuis 1999 et le niveau du chômage dans la zone euro a atteint un plus haut record (niveau le plus élevé depuis 22 ans). Même l'on se souvient des propositions que le président de la BCE M.Draghi a semblé suggérer la semaine dernière (une possible baisse de taux, une réactivation du programme SMP, un nouveau LTRO, soutien de l'attribution d'une licence bancaire au MSE), sur lesquelles s'étaient jetés les acteurs du marché, le fait est que ces éléments sont d'une part incertains et que d'autre part ils ne résoudront pas le problème sous-jacent immédiat. L'Espagne aurait besoin de l'aide que représentent les achats d'obligations de la BCE, alors que la Banque centrale espagnole a annoncé qu'elle allait retarder les tests de tension sur la santé des banques jusqu'à fin septembre (il est difficile d'interpréter cela comme un signe positif). Pendant ce temps, l'Allemagne a rappelé au marché qu'elle ne soutiendrait pas une licence bancaire pour le MSE, même si M.Draghi le faisait. À part cela, le FESF a vendu des obligations de trois ans à un taux modestement élevé de 0.54%.

La livre sterling en baisse de manière générale, le rendement du Gilt sur 10 ans chute

En dépit des bonnes performances de l'euro et de la connexion de la livre sterling à son partenaire commercial le plus important, cette dernière monnaie a baissé contre tous ses adversaires principaux. Le calendrier officiel ne propose que le rapport BRC sur l'inflation en magasin. Ce qui est cependant plus intéressant, c'est que Moody's a baissé les prévisions concernant le PIB pour la Grande-Bretagne (0.4% en 2012 et 1.8% en 2013 et que le Bureau des statistiques a publié un rapport selon lequel le revenu des ménages per capita a atteint son plus bas du T2 2005.

Le franc suisse en hausse grâce à l'aide de l'euro, combat sur l'EURCHF

La Banque nationale suisse (BNS) a publié son rapport du milieu d'année sur la composition de ses réserves FX. Selon les chiffres de la banque centrale, ses réserves d'actifs ont augmenté de 44% du PIB en décembre à 62%. De plus, la part de ces réserves en euros représente 60% du total. Voilà qui suggère non seulement que le combat sur l'EURCHF coûte cher, mais que la banque a des difficultés à se diversifier.

Le dollar canadien en difficulté alors que le chiffre du PIB de mai est en dessous des prévisions

Le dollar canadien a connu des difficultés mardi, mais l'agenda économique n'était sans doute pas la raison de son malaise. Les chiffres du PIB de mai ont indiqué une augmentation de 0.1% sur le mois et un rythme de croissance de 2.4% depuis la même période il y a un an. C'était légèrement plus faible que prévu, mais cela ne change pas l'attrait relatif du pays pour les investissements. Dans ce cas, d'où venait donc cette faiblesse ? De la peur que les États-Unis ne trouvent pas les mesures de relance attendues.

Le dollar australien en léger repli avant l'arrivée de fondamentaux à forte influence sur le risque

Le dollar australien était mitigé au cours de la dernière séance, mais la menace de fortes vagues sur les tendances du risque jusqu'à la décision sur les taux de la Fed mercredi a bien fonctionné et a ancré le niveau de la devise. Sur l'agenda ce matin, la légère baisse du chiffre du PMI du secteur de la fabrication chinois a encouragé un lent repli (toujours au-dessus de 50). Le chiffre du PMI australien était bien pire avec un chiffre de 40.3, soit la baisse la plus importante depuis juin 2009.

Or : que se passera-t-il si la Fed ne propose pas de relance ?

Les attentes liées à un allègement immédiat sous forme de relance additionnelle lors de la prochaine réunion de la Fed s'estompent rapidement. Ainsi, l'or (la devise et la valeur fiduciaire) a baisse par rapport a sa cassure de congestion prématurée. Si la banque centrale n'offre pas de relance, elle peut toujours garder la porte ouverte pour septembre (qui contient des mises à jour sur les prévisions) et la BCE pourrait offrir sa propre relance. Mais l'or tiendra-t-il?

Pour des nouvelles Forex en temps réel, visitez:http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des annonces importantes à venir et les précédentes publications, allez àwww.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

23h30

AUD

Indice de performance manufacturière AiG

-

47.2

Les dirigeants d'entreprises ont constaté une demande plus faible en juin.

01:00

CNY

PMI manufacturier

50.4

50.2

L'indice indique une expansion de l'économie chinoise depuis novembre 2011.

01h30

AUD

Indice des prix immobiliers (glissement annuel)

-4.2%

-4.5%

Le procès-verbal de la RBA de juillet indique que le marché du logement est en sourdine.

01h30

AUD

Indice des prix immobiliers (glissement trimestriel)

-0.5%

-1.1%

02h30

CNY

Indice PMI HSBC du secteur de la transformation

-

48.2

Un rapport publié le 24 juillet a révélé un ralentissement des nouvelles commandes destinées à l'exportation.

06h00

GBP

Prix immobiliers Nationwide sans CVS (glissement annuel)

-2.0%

-1.5%

En baisse depuis la début de la récession dauRoyaume-Uni.

06h00

GBP

Prix immobiliers Nationwide avec CVS (glissement mensuel)

-0.2%

-0.6%

07h45

EUR

Indice PMI italien pour le secteur de la transformation (JUIL)

44.1

44.6

L'indice PMI de l'UE continue de baisser par rapport au sommet atteint en février 2011. Des figures préliminaires annonce une baisse pour le mois de juillet.

07h50

EUR

Indice PMI français pour le secteur de la transformation (JUIL F)

43.6

43.6

07h55

EUR

Indice PMI allemand pour le secteur de la transformation (JUIL F)

43.3

43.3

08h00

EUR

Indice PMI de la zone euro pour le secteur de la transformation (JUIL F)

44.1

44.1

08h30

GBP

Indice du gestionnaire des achats pour l'industrie de la transformation (JUILLET)

48.4

48.6

Les nouvelles demandes des entreprises et liées à l'exportation ont enregistré une baisse pour le 3e mois d'affilée en juin.

11:00

USD

Demandes d'hypothèques MBA

-

0.9%

Les activités liées au refinancement ont representé 80.1 % des demandes du 13 juillet.

12h15

USD

Variation de l'emploi ADP

120K

176 k

En juin, les secteurs producteurs de biens ont ajouté des emplois pour la première fois en deux mois.

12h58

USD

Indice PMI final Markit US

51.8

-

Markit révèle que juillet a présenté l'amélioration la plus faible pour la fabrication en 19 mois.

14:00

USD

Dépenses liées à la construction (glissement mensuel)

0.4%

0.9%

Le FOMC indique que le marché immobilier reste affaibli.

14:00

USD

ISM manufacturier

50.2

49.7

Le rapport publié en juin révèle un premier ralentissement pour le secteur manufacturier depuis juillet 2009.

14:00

USD

Prix payés ISM

41

37

18h15

USD

Décision de taux du Federal Open Market Committee

0.25%

0.25%

Les traders pourraient anticiper des mesures de relance pour soutenir les déclarations de la BCE.

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

12h30

EUR

M.Monti de l'Italie visite la Finlande

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS de SUPPORT ET RÉSISTANCE mis à jour pour les majeures, rendez-vous auportail d'Analyse Technique

Pour les NIVEAUX (LEVELS) DE POINTS PIVOTS mis à jour des majeures et des cross, consultez notreTableau des points pivots

SUPPORT ET RESISTANCE CLASSIQUES

MARCHES ÉMERGENTS 18h00, heure GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USDMXN

USDTRY

USDZAR

USDHKD

USDSGD

Devises

USDSEK

USDDKK

USDNOK

Résist 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

15.0000

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.3555

1.7956

8.2853

7.7539

1.2458

Point

6.8109

6.0580

6.0382

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.2422

1.5795

78.60

0.9890

1.0116

1.0591

0.8191

97.05

123.52

Résist. 2

1.2388

1.5762

78.44

0.9862

1.0096

1.0562

0.8167

96.73

123.16

Résist. 1

1.2353

1.5728

78.28

0.9834

1.0076

1.0532

0.8142

96.40

122.80

Point

1.2284

1.5660

77.95

0.9778

1.0037

1.0473

0.8094

95.75

122.07

Support 1

1.2215

1.5592

77.62

0.9722

0.9998

1.0414

0.8046

95.10

121.34

Support 2

1.2180

1.5558

77.46

0.9694

0.9978

1.0384

0.8021

94.77

120.98

Support 3

1.2155

1.5544

77.57

0.9662

1.0008

1.0301

0.7924

94.83

121.18

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.