Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,43 % Argent : -0,09 % Or : -0,15 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/MMUFeXTOl1
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇦🇺AUD : 0,23 % 🇳🇿NZD : 0,20 % 🇬🇧GBP : 0,10 % 🇨🇦CAD : 0,06 % 🇨🇭CHF : 0,05 % 🇯🇵JPY : -0,12 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/IoyRR1v6ns
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/QdCE6rKBho
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,76 % 🇪🇺EUR : 0,05 % 🇨🇭CHF : -0,08 % 🇬🇧GBP : -0,21 % 🇦🇺AUD : -0,33 % 🇨🇦CAD : -0,51 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/UulHPR3P4f
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 1,09 % Argent : 0,87 % Pétrole WTI : -0,30 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/adHO78nhxY
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/2nLjCeRdb2
  • Sur @LCI à 22h40 pour faire un point sur l’impact du #coronavirus sur les marchés financiers #CAC
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,02 % S&P 500 : 0,01 % Dax 30 : -0,45 % CAC 40 : -0,52 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/fBxDBQPyWa
  • RT @B_Lamielle: Intervention à 21h dans #techandco avec @SCouasnonBFM et @ABaradez Thème : le #coronavirus et son impact sur les marchés…
  • Coronavirus: « Sans signaux rassurants, les actions peuvent vite perdre 30% » – Economie | L'Opinion https://t.co/Pd5egfS2uz
Le dollar présente sa plus importante hausse sur 3 jours depuis mai, alors que le risque ploie

Le dollar présente sa plus importante hausse sur 3 jours depuis mai, alors que le risque ploie

2012-07-25 03:55:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar présente sa plus forte avancée sur 3 jours depuis mai, alors que le risque ploie
  • L'euro chute à nouveau alors que les spéculations entourant la Grèce s'enchaînent avec les soucis espagnols
  • La livre est prête à l'arrivée du PIB britannique pour le T2
  • Le dollar australien tient bon après le chiffre IPC, malgré le penchant en faveur de l'aversion au risque
  • Le dollar canadien absorbe les données des ventes au détail et réagit aux vagues du sentiment
  • Le yen poursuit son avancée alors que les traders ignorent les avertissements et suivent le carry
  • Les chiffres de volatilité de l'or bondissent, mais le métal précieux n'a toujours pas choisi sa direction

Le dollar présente sa plus forte avancée sur 3 jours depuis mai, alors que le risque ploie

Les benchmarks du sentiment des investisseurs sont proches de leurs seuils, et menacent de changements majeurs dans les tendances sous-jacentes. Cela dit, quelques-uns des plus grands baromètres de l'équilibre risque-récompense n'ont pas encore franchi le pas essentiel qui conduirait d'un environnement d'espoir à un contexte de crainte. Et si les investisseurs ne s'engagent pas pleinement dans l'effort de désendettement, l'avancée du dollar portera toujours en elle un certain degré de doute. Avec la récente hausse de l'inquiétude et de la volatilité, nous avons pu observer la plus forte hausse sur 3 jours du Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar) depuis la série qui s'était terminée le 24 mai. Pourtant, nous n'avons même pas dépassé les 10,200 dans cette poussée, sans même parler du plus haut niveau depuis 20 mois, juste au-dessus de 10,300, établi le 1er juin. Il est tentant de s'exprimer en faveur d'un changement de tendance total lorsque des paires individuelles présentent un mouvement impressionnant, mais la conviction vis-à-vis d'un thème sous-jacent (comme la trajectoire de l'appétit pour le risque) doit porter le marché tout entier. Et ceci est vrai même pour la paire de devises la plus liquide du monde : l'EURUSD. Les efforts individuels génèrent des cassures, mais c'est l'adoption par l'ensemble du marché qui permet le développement de tendances durables.

Jusqu'à maintenant, nous avons pu voir les tendances globales du risque "plier" sous le poids d'un regain de problèmes financiers en zone euro. La situation globale est déjà tendue : prévisions de croissance douloureuses, scepticisme dans l'évaluation des bénéfices de premier et de dernier rangs, réalisation du fait que les rendements ne compensent pas le niveau de risque présent actuellement... Tout ceci multiplie la susceptibilité des opérateurs du marché aux prévisions préoccupantes, mais sans assurer une fuite générale vers la sécurité. Une "cassure" des tendances du risque est nécessaire. Et pour sortir de son impasse, le marché doit accepter le fait que de nouvelles mesures de relance ne peuvent lutter efficacement pour maintenir à flots de façon permanente les actifs en difficulté, plutôt que de simplement se concentrer sur la probabilité de telles mesures. Un soutien dans ce sens se développera probablement, en particulier alors que le paysage général du marché des capitaux se détériore. Ainsi, nous pouvons voir que les spéculations en faveur d'un QE3 empêchent l'acceptation d'un futur empli de difficultés. Au cours de la dernière séance, le Wall Street Journal a suggéré que la Fed pourrait agir lors de sa décision à propos des taux, le 1er août, ou plus tard en septembre, pour stimuler la croissance (mais aucun commentaire officiel ne soutient cette affirmation), et le marché accepte cet espoir. Il nous faudra peut-être attendre l'arrivée du PIB américain pour voir une résolution.

L'euro chute à nouveau alors que les spéculations entourant la Grèce s'enchaînent avec les soucis espagnols

L'euro a à nouveau chuté contre tous ses homologues hormis le franc suisse (inchangé, dans l'ensemble) au cours de la dernière séance. Lorsque l'aversion au risque s'empare du marché, elle expose aisément les problèmes fondamentaux auxquels est confrontée la monnaie unique. Pourtant, même sans un oeil critique vis-à-vis de tout ce qui peut être "risque", il apparaît que l'euro serait tout de même sous pression. Cette fois, la crise en région euro est le catalyseur numéro un du sentiment général des investisseurs. Et dans ces circonstances, la seconde monnaie la plus liquide du monde aura tendance à subir des pertes, qui n'encouragent pas forcément l'ensemble du marché à la suivre. D'un point de vue plus fondamental, on pourrait dire que la différence entre l'euro et les tendances du risque traditionnelles pourrait se réduire à ceci : la conviction que même si les officiels parviennent cahin-caha à monter un nouvel effort de sauvetage pour la région, il ne serait pas suffisant. Tandis que les autorités globales pourraient ériger un pare-feu, qui empêcherait la contagion.

Et pendant ce temps, les tensions fondamentales continuent de croître au sein du système financier régional. L'Espagne reste à la une, mais les nouvelles explosives selon lesquelles Valence et quatre autres régions pourraient demander un soutien fédéral ont perdu une partie de leur influence. Les spéculations selon lesquelles le pays demanderait un sauvetage complet en bonne et due forme et/ou selon lesquelles la BCE réactiverait son programme SMP sont dans l'air, mais au final, peu convaincantes. Dans l'intervalle, les représentants de la "troïka" sont arrivés à Athènes. Citant des sources anonymes, Reuters rapporte les propos de trois officiels de l'UE indiquant que la Grèce aurait manqué ses objectifs de façon significative.

La livre est prête à l'arrivée du PIB britannique pour le T2

La livre est une monnaie en position tampon. Elle est en première ligne en cas de contagion de la crise en zone euro, mais n'est pas aussi sensible que l'euro lui-même aux problèmes de la région. Du côté "récompense" de la balance, le rendement de référence est positionné exactement entre les monnaies refuges et les monnaies d'investissement. La livre est donc à la frontière des deux territoires, et elle a pu limiter sa volatilité individuelle grâce à cela (permettant à des homologues forts ou faibles de prendre la tête). Cet état de fait pourrait changer de façon temporaire (voire même peut-être semi-permanente) avec le chiffre du PIB T2 de ce matin. Le Royaume-Uni s'est engagé dans une approche d'austérité agressive, malgré des avertissements toujours plus clairs des officiels, indiquant que les soucis de l'Europe représentent une véritable menace. Le Royaume-Uni est-il dans le même bateau de récession que la zone euro ?

Le dollar australien tient bon après le chiffre IPC, malgré le penchant en faveur de l'aversion au risque

Le dollar australien a chuté contre ses homologues valeurs refuges mardi, alors que l'aversion au risque tenait son cap. Cependant, sans une hausse cruciale de la conviction, il existe une réticence à marquer un véritable renversement sur l'AUDUSD. Une chance est passée ce matin, par laquelle le dollar aussie aurait pu déclencher sa propre chute (le plaçant une fois encore en tête de la charge du sentiment) avec les chiffres IPC T2. Ce chiffre apparent, le plus faible depuis 13 ans à 1.2%, développe clairement les craintes de nouvelles baisses de taux par la RBA, mais pas à un niveau si différent de ce que nous connaissions. Il faudrait que le sentiment sous-jacent et le carry cèdent pour de bon.

Le dollar canadien absorbe les données des ventes au détail et réagit aux vagues du sentiment

L'agenda nous a apporté lors de la dernière séance une publication économique canadienne rare, de celles qui portent en elle un véritable poids fondamental. Les ventes de détail pour mai étaient légèrement inférieures aux prévisions, tout en restant encourageantes à 0.3% de croissance. Si l'on exclut les véhicules automobiles, très volatiles, la hausse de 0.5% obtenue est la plus forte de cette année. Voilà encore un élément de soutien vis-à-vis de la force de l'économie nationale et de la stabilité financière, qui positionnent le dollar canadien en tant que monnaie d'investissement au statut unique. Cela dit, il reste une monnaie d'investissement, et aura donc tendance à s'affaiblir lorsque le risque plie.

Le yen poursuit son avancée alors que les traders ignorent les avertissements et suivent le carry

Les officiels japonais ne laissent passer aucune occasion de menacer leur monnaie. Au cours de la séance passée, le ministre des Finances, M.Azumi, a répété ses inquiétudes concernant le yen. M.Kiuchi, nouveau membre de la BoJ, a déclaré que la banque devait envisager de nouvelles formes d'assouplissement monétaires, tandis que M.Sato suggérait que l'achat d'obligations étrangères était une possibilité. Le problème (qui commence à se poser pour d'autres autorités) ? Le fait que le marché ne croit tout simplement pas qu'ils soient capables de s'opposer aux flux du sentiment.

Les chiffres de volatilité de l'or bondissent, mais le métal précieux n'a toujours pas choisi sa direction

Le range moyen de l'or sur cinq jours (soit une semaine) (18.17) est à son plus bas niveau depuis le 7 mai. Il y a deux mois et demi, les niveaux d'activité avaient chuté à ces chiffres anémiques juste avant la dégringolade du métal précieux : 6.8% en un peu plus d'une semaine. Les investisseurs en or attendent une indication de mesures de relance, ou le point où une portion suffisante du marché comprendra que les banques centrales n'offriront pas facilement une injection massive de relance.

Pour des nouvelles Forex en temps réel, visitez:http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des annonces importantes à venir et les précédentes publications, allez àwww.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

22:45

.

NZD

Balance commerciale (dollars néo-zélandais)

2 Mio

301M

Crainte principale : celle que les exportations baissent du fait de la faible croissance du secteur manufacturier chinois.

22:45

.

NZD

Exportations (dollars néo-zélandais)

3.83 Mds

4.42B

22:45

.

NZD

Balance (CDA) (dollars néo-zélandais)

-1001 Mio

-805M

23:50

JPY

Balance commerciale totale pour les marchandises (yen)

-140.0 Mds ¥

-910.4 Mds ¥

La baisse des échanges commerciaux mondiaux pourrait contribuer à faire baisser les exportations, en plus du désavantage dans les échanges commerciaux causé par la force du yen au cours des 3 derniers mois.

23:50

JPY

Balance commerciale ajustée pour les marchandises (yen)

-¥397.8Mds

-¥657.2Mds

23:50

JPY

Exportations de marchandises (Glissement annuel)

-3

10

23:50

JPY

Importations de marchandises (Glissement annuel)

1.1

9.30

00h00

AUD

Indice principal du comité de conférence

-

-1.40%

Le chiffre est en baisse à cause de la baisse des permis de construire, du surplus opérationnel, et des inventaires.

01h30

AUD

Indice des prix a la consommation (Glissement trimestriel)

0.6%

0.10%

La RBA a baissé le taux d'intérêt de 25 bps à 3.50%, ce qui fait normalement augmenter les pressions inflationnaires. Bien que ce type de baisse de taux pourrait ne pas avoir un grand effet dans les conditions globales actuelles qui font que les taux d'inflation baissent.

01h30

AUD

Indice des prix à la consommation (Glissement annuel)

1.3%

1.60%

01h30

AUD

Moyenne tronquée de l'indice de la RBA des prix à la consommation (Glissement trimestriel)

0.6%

0.30%

01h30

AUD

Moyenne tronquée de l'indice de la RBA des prix à la consommation (Glissement annuel)

1.9%

2.20%

01h30

AUD

Médiane pondérée de l'indice de la RBA des prix à la consommation (Glissement trimestriel)

0.6%

0.40%

01h30

AUD

Médiane pondérée de l'indice de la RBA des prix à la consommation (Glissement annuel)

1.9%

2.10%

08h00

EUR

IFO allemand - Évaluation actuelle

112.0

113.9

Deuxième mois consécutif de baisse. Le chiffre est à un niveau qui n'avait pas été atteint depuis le premier sauvetage grec.

08h00

EUR

IFO allemande - Climat commercial

104.5

105.3

08h00

EUR

German IFO – Prévisions

96.8

97.3

08h30

GBP

Produit intérieur brut (glissement annuel)

-0.2%

-0.3%

Les chiffres préliminaires font état d'une nouvelle contraction de l'économie britannique.

08h30

GBP

Produit Intérieur Brut (Glissement trimestriel)

-0.3%

-0.2%

08h30

GBP

Indice des Services (Glissement mensuel)

0.2%

0.00%

Utile pour évaluer l'effet de la récession britannique sur les classes moyennes.

08h30

GBP

Indice des services (De trois mois en trois mois)

0.3%

0.00%

10h00

GBP

Commandes Total des tendances CBI

-10

-11

Devrait baisser par rapport à la hausse du T1 qui a dépassé les niveaux de 2008.

10h00

GBP

Tendances des prix de vente du CBI

0

2

10h00

GBP

Optimisme des entreprises CBI

0

22

13h00

CAD

Indice Teranet/Banque Nationale HP

-

.

152.34

Le taux d'appréciation des prix de l'immobilier a baissé au cours des six derniers mois, mais continue d'augmenter.

13h00

CAD

Indice Teranet/Banque Nationale HP (Glissement mensuel)

-

1.1%

13h00

CAD

Indice Teranet/Banque Nationale HP (Glissement annuel)

-

5.8%

14:00

USD

Vente de logements neufs

370 k

369K

Les ventes de l'immobilier existant ont baissé de 5.4% (Glissement mensuel) pendant le mois de juin.

14:00

USD

Ventes de logements neufs (glissement mensuel)

-0.3%

7.6%

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

01h30

JPY

Déclaration et conférence de presse du gouverneur adjoint de la BOJ Yamaguchi

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS de SUPPORT ET RÉSISTANCE mis à jour pour les majeures, rendez-vous auportail d'Analyse Technique

Pour les NIVEAUX (LEVELS) DE POINTS PIVOTS mis à jour des majeures et des cross, consultez notreTableau des points pivots

SUPPORT ET RESISTANCE CLASSIQUES

MARCHES ÉMERGENTS 18h00, heure GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USDMXN

USDTRY

USDZAR

USDHKD

USDSGD

Devises

USDSEK

USDDKK

USDNOK

Résist 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

15.0000

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.2904

1.8111

8.2656

7.7575

1.2649

Point

7.0319

6.0732

6.0992

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.4000

1.6100

81.50

0.9660

1.0675

1.0400

0.9020

112.00

131.00

Résist. 2

1.3650

1.5690

79.50

0.9300

1.0675

1.0100

0.8750

108.00

128.30

Résist. 1

1.2249

1.5575

79.18

0.9804

1.0141

1.0226

0.7959

96.98

123.32

Point

1.3150

1.5325

76.80

0.8500

0.9950

0.9650

0.7500

102.85

120.35

Support 1

1.3025

1.5100

75.50

0.7800

0.9750

0.9400

0.6850

100.70

116.00

Support 2

1.4000

1.6100

81.50

0.9660

1.0675

1.0400

0.9020

112.00

131.00

Support 3

1.3650

1.5690

79.50

0.9300

1.0675

1.0100

0.8750

108.00

128.30

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.