Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • https://t.co/F9Aa1XQFfo
  • RT @StreetArtDream: ... be the first change yourself, choose beauty, choose love, choose kindness, choose to be the change. ❤️ Good morning…
  • Merci @tradosaure pour ce podcast 😀interview très sympa ! https://t.co/t5t5LnSgBh
  • Amazon Gros gap baissier et réintégration violente du range précédent Extension à court terme de la correction sur la zone d'impulsion de la dernière vague (3127$) ? $AMZN --> https://t.co/ub9PmW0qsB
  • Le rebond de mardi sur l'oblique support s'est essoufflé pour Microsoft, nouveau test en cours En-dessous pas grand-chose avant 274$ $MSFT https://t.co/cRIcqhAvLa
  • Après un premier test mardi, nouveau travail de l'oblique pour le #Nasdaq100 Niveau testé à de nombreuses reprises ces derniers mois, donc important $NDX --> https://t.co/gk4MOhYQYW
  • #Amazon sur le fil du rasoir ! Après une réintégration du range, les prix travaillent le bas du canal haussier couplé au support des 3 340$. $AMZN https://t.co/gEDuSbL46z
  • #EURUSD : L’euro pourrait entamer une reprise haussière dans les semaines à venir. Force est de constater que la paire évolue dans un range entre 1,2260$ et 1,1750$. Le marché est venu rebondir sur le bas du range en formant un pattern de retournement : un avalement haussier. https://t.co/XUMHZIMWjW
  • All-in de Bullard qui a placé tous les mots interdits -tapering -hausse de taux -baisse du bilan #Fed
  • #Fed #Bullard Considère que la Fed devrait ne pas réinvestir, à la fin du tapering, les actifs arrivant à maturité, et préparer ainsi le marché à une diminution du bilan Ajoutant que la Fed "pourrait facilement le faire" vu les niveaux de marchés
Les problèmes grecs font leur retour alors que la hausse des rendements espagnols pousse l'EURUSD à la baisse

Les problèmes grecs font leur retour alors que la hausse des rendements espagnols pousse l'EURUSD à la baisse

Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist

Après l'adoption officielle vendredi du plan de sauvetage des banques espagnoles, à hauteur de 100 Mds €, les investisseurs se sont empressés de se débarrasser des actifs corrélés au risque, alors qu'il devenait clair qu'un bon nombre des régions en difficulté de la péninsule ibérique demanderaient une assistance financière au gouvernement fédéral. Cet état de fait a alimenté les inquiétudes selon lesquelles l'Espagne aurait bientôt besoin d'un sauvetage international similaire à celui de la Grèce. Comme nous l'avons noté par le passé, il nous semble que le plan de 100 Mds $ ne sera que le premier d'une série sauvetages pour l'Espagne. Pendant ce temps, alors que la Grèce est en passe de manquer d'argent (une fois encore), la Commission européenne a décidé de peser sur ce sujet. "La commission est confiante, la décision concernant le prochain versement sera prise dans un futur proche", a déclaré aujourd'hui un porte-parole. Cependant, cette décision ne devrait pas être prise avant septembre, ce qui signifie que la Grèce devra trouver des prêts à court terme sur les marchés afin de poursuivre son financement dans les semaines à venir.

Les inquiétudes conjointes au sujet de la Grèce et de l'Espagne ont démoli le sentiment du marché ce matin, faisant littéralement exploser les rendements obligataires en périphérie de l'Europe. Le rendement des titres italiens à deux ans a ainsi bondi à 4.586% (+41.5 points de base) alors que celui de leur homologue espagnol s'envolait jusqu'à 6.434% (+81.1 points). De façon similaire, le rendement des obligations italiennes à 10 ans a augmenté jusqu'à 6.325% (+19.1 points de base) tandis que celui de leurs équivalents espagnols à 10 ans atteint désormais 7.398% (+21.4 points), non sans avoir touché les 7.565% plus tôt ; des rendements plus élevés impliquent des prix plus bas.

PERFORMANCES RELATIVES (face à l'USD) : 10h48 GMT

JPY : +0.41%

CHF :-0.26%

EUR : -0.27%

CAD : -0.36%

GBP :-0.54%

AUD : -0.85%

NZD : -0.98%

Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole : USDOLLAR) : +0.11%(+0.30% 5 derniers jours)

CALENDRIER ÉCONOMIQUE

Greek_Issues_Back_in_Picture_as_Rising_Spanish_Yields_Send_EURUSD_Lower_body_x0000_i1029.png, Les problèmes grecs font leur retour alors que la hausse des rendements espagnols pousse l'EURUSD à la baisse

Il n'y a pas beaucoup de données attendues dans les heures à venir, et aucune donnée de première importance sur l'agenda de ce lundi. À noter cependant : le rapport préliminaire de la confiance des consommateurs en zone euro (EUR) pour juillet est attendu à 10h00 EDT / 14h00 GMT, et devrait révéler une chute vers le niveau le plus bas de l'indice depuis février. Même si cette publication n'aura pas un impact considérable sur le trading, un résultat faible ne fera rien pour améliorer le ton baissier du sous-jacent qui règne jusqu'à maintenant sur cette journée.

PRÉVISIONS TECHNIQUES

Greek_Issues_Back_in_Picture_as_Rising_Spanish_Yields_Send_EURUSD_Lower_body_Picture_2.png, Les problèmes grecs font leur retour alors que la hausse des rendements espagnols pousse l'EURUSD à la baisse

EURUSD : Les échanges sur cette paire l'ont amenée vers le niveau des 1.20 plus tôt aujourd'hui, avant un rebond vers ses niveaux d'ouverture, mais cet état de fait n'a que peu de signification en termes de tendance générale. En fait, la force relative de l'euro comparée aux monnaies matières premières était prévisible, compte tenu du découplage observé ces dernières semaines. Nous restons baissier, puisque la paire n'a pas encore conclu le mouvement mesuré depuis la baisse du 1er mai, et au fil des six prochaines semaines, nous nous attendons à une vente massive vers les niveaux 1.1695-1.1875. La résistance à court terme se situe à 1.2255/65 et 1.2330/50. Au-dessus de ces niveaux, notre intérêt se porte sur 1.2400 et la zone cruciale 1.2440/80 (support du triangle symétrique). Le support se situe quant à lui à 1.2115/20 (bande de Bollinger) et 1.2080/85 (nouveaux plus bas de juillet). Nous nous attendons à un intérêt achteteur vers le niveau 1.2000, significatif d'un point de vue psychologique.

Greek_Issues_Back_in_Picture_as_Rising_Spanish_Yields_Send_EURUSD_Lower_body_Picture_3.png, Les problèmes grecs font leur retour alors que la hausse des rendements espagnols pousse l'EURUSD à la baisse

USDJPY : L'USDJPY travaille-t-il sur une formation en tête et épaules inversée depuis le plus bas du 1er juin ? Cela semblait effectivement être le cas pendant un moment ; mais la clôture journalière sous 78.60 suggère que la paire pourrait s'échanger à des niveaux aussi bas que 78.15/25 avant le retour d'un intérêt acheteur. Toutefois, tant que la tête (à 77.60/70) tient bon, la configuration reste techniquement valide suggérant un mouvement haussier vers 83.60/70 une fois lancé. La résistance à court terme se situe à 79.05/10 (MMD 200). Les évolutions des cours devraient rester au sein d'un range tant que les avancées sont limitées par les 80.60/70.

Greek_Issues_Back_in_Picture_as_Rising_Spanish_Yields_Send_EURUSD_Lower_body_Picture_4.png, Les problèmes grecs font leur retour alors que la hausse des rendements espagnols pousse l'EURUSD à la baisse

GBPUSD : Le manque de développement après la cassure et l'incapacité à aller au-delà de la MMD 200 a déclenché un renversement de la paire, qui a dépassé aisément ses MMD 10 et 20 à la baisse. De façon similaire, c'est une ligne de tendance en forte hausse qui a maintenant fait l'objet d'une cassure, indiquant de nouvelles pertes. La résistance à court terme se situe à 1.5570/85 (MMD 10, MMD 20) et 1.5600/15 (MMD 50). Le support à court terme se situe quant à lui à 1.5460/65 puis 1.5390/1.5405 (plus bas mensuel, bande de Bollinger).

Greek_Issues_Back_in_Picture_as_Rising_Spanish_Yields_Send_EURUSD_Lower_body_Picture_5.png, Les problèmes grecs font leur retour alors que la hausse des rendements espagnols pousse l'EURUSD à la baisse

AUDUSD : La paire suit un canal haussier depuis les plus hauts du 20 juin et du 5 juillet, et a rencontré une résistance jeudi/vedredi qui a conduit à la vente massive d'aujourd'hui. L'AUDUSD a atteint un support intermédiaire à 1.0270/80 (MMD 10, MMD 200). Une clôture sous cette convergence signalerait de nouvelles pertes jusqu'à la MMD 20 et le support de la ligne de tendance (plus bas du 1er juin et du 12 juillet) à 1.0225/35. Compte tenu de la force du dollar australien, de manière générale, il y a un certain "retard" à rattraper, et un mouvement baissier pourrait se dérouler rapidement, comme c'est le cas jusqu'à maintenant ce lundi.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.