Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇦🇺 AUD - Confiance des milieux d'affaires NAB (NOV), Réel : 0 Consensus : N/A Précédent : 2 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-10
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Confiance des milieux d'affaires NAB (NOV) prévu à 00:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 2 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-10
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇭CHF : 0,24 % 🇨🇦CAD : 0,10 % 🇬🇧GBP : 0,05 % 🇪🇺EUR : 0,02 % 🇦🇺AUD : -0,31 % 🇳🇿NZD : -0,33 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/jb8SJNe78O
  • À venir : 🇦🇺 AUD RBA's Lowe Gives Speech in Sydney prévu à 22:05 GMT (15 min) https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-09
  • Trump aujourd’hui Sur les négociations US/Chine : «US is doing well » Sur l’accord USMCA : «We are doing very well »
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,26 % Or : 0,11 % Pétrole WTI : -0,01 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/2W4lcBkjf0
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/efV2quK04C
  • Curieuse fin de séance US SP500 seulement -0.3% mais VIX +18% Et Apple -1.4%
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : 0,00 % Dow Jones : 0,00 % Dax 30 : -0,20 % CAC 40 : -0,23 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/Zn6Q7MwhFB
  • #VIX +14%
Les matières premières coulent sur la montée du chômage allemand, l'anxiété du sommet de l'UE

Les matières premières coulent sur la montée du chômage allemand, l'anxiété du sommet de l'UE

2012-06-28 09:36:00
Ilya Spivak, Stratégiste Devises senior
Share:

Points de Discussions

  • Le pétrole et le cuivre font l'objet de ventes alors que les données allemandes de l'emploi torpillent l'appétit pour le risque
  • Baisse de l'or et de l'argent alors que le dollar US s'apprécie grâce aux flux vers les refuges
  • Le programme du sommet de l'UE, pro-croissance, pourrait être positif pour le sentiment général

Les cours des matières premières suivent les marchés actions à la baisse au cours des échanges européens, après une hausse du chômage allemand en juin, supérieure aux prévisions des économistes. L'anxiété qui entoure l'issue du sommet des dirigeants de l'UE en cours à Bruxelles semble elle aussi générer une pression baissière. Les traders paraissent sceptiques quant à la capacité des officiels à s'entendre sur un effort de court terme significatif, visant à contenir la crise des dettes souveraines dans la région et à renforcer son secteur bancaire vacillant. Alors que la crise de 2008, déclenchée par la chute de Lehman Brothers, est encore toute fraîche dans l'esprit des investisseurs, ceux-ci craignent avec raison qu'une poursuite de la stratégie de la corde raide conduise à une nouvelle dislocation à grande échelle des marchés.

Ne pas croire en la possibilité d'une initiative concrète et courageuse de la part des officiels de l'UE semble en effet raisonnable. En effet, un rapport qui présente vaguement un processus de réforme du système fiscal régional (rapport du président de la Commission européenne, Herman Van Rompuy, publié cette semaine) indique qu'un plan concret devrait attendre jusqu'à décembre. Comme nous l'avons cependant indiqué ailleurs dans ces colonnes, voilà qui place la barre relativement bas pour une surprise haussière, dans le cas où les responsables politiques parvenaient à arriver à un plan respectable visant à stimuler la croissance régionale. Et d'ailleurs, les chefs d’État français, allemands, italiens et espagnols se sont déjà engagés vendredi dernier sur 125 milliards d'euros dans ce sens (même si l'on peut noter que les détails restent pour l'instant flous).

Une récession en zone euro, et ses conséquences vis-à-vis des performances des autres économies (en particulier la Chine, et par extension l'Asie en général) représente la source de difficultés numéro un à laquelle la croissance économique mondiale est confrontée cette année. Par conséquent, un ensemble de mesures pro-croissance convaincantes, qui contribuerait à limiter les dégâts (comme un assouplissement des conditions de sauvetage dans les États qui en ont besoin, et une augmentation du financement de l'EIB pour les projets d'infrastructure) devrait profiter à l'appétit pour le risque. Cela signifie que les matières premières liées à la croissance, comme le pétrole brut et le cuivre, pourraient encore bénéficier d'un bon soutien d'ici le week-end.

Dans l'intervalle cependant, l'atmosphère reste clairement maussade sur les marchés financiers, et la vive baisse de l'indice boursier S&P 500 indique une poursuite de cette ambiance alors que Wall Street prépare son ouverture. L'or et l'argent sont dans le rouge, tout comme les actifs liés au risque, alors que les flux vers les valeurs refuges profitent au dollar américain, générant ainsi de facto une pression baissière. Un résultat décevant lors du sommet de l'UE pourrait faire revenir les métaux précieux, alors que les traders rechercheraient une protection contre une crise du marché due à celle en zone euro ; cependant, un tel développement n'arriverait sans doute pas avant le communiqué final qui suivra le sommet, vendredi.

Pétrole brut WTI (clôture de New York) : 80.21 $ // +0.85 // +1.07%

Les prix ont achevé une configuration en chandelier pénétrante haussière au-dessus du support à 77.34, le retracement à 38.2%de Fibonacci, laissant entendre qu'un rebond pourrait être à venir. La divergence positive du RSI renforce la cas d'un scénario à la hausse. La résistance initiale aligne à 81.07, le 23.6% de Fib, avec une cassure plus élevée qui expose le plus haut du 7 juin au chiffre de 87.00. Sinon, une poussée à travers le support expose le 50% de Fib à 74.35.

Commodities_Sink_on_Rise_in_German_Unemployment_EU_Summit_Anxiety_body_Picture_3.png, Les matières premières coulent sur la montée du chômage allemand, l'anxiété du sommet de l'UE

Graphique quotidien - Créé en utilisant FXCM Marketscope 2.0

Or au comptant (clôture de New York) : 1574.20 $ // +1.27 // +0.08%

Les cours continuent de tester le support au niveau d'une ligne de tendance haussière établie depuis le plus bas du swing de la mi-mai ; cette barrière est renforcée par le retracement 50% à 1568.46. Une cassure baissière exposerait alors le niveau 61.8% à 1551.50. La résistance à court terme pointe à 1585.42, retracement 38.2% de Fibonacci, et une poussée au-delà de ce niveau viserait le chiffre de 1600 $ l'once.

Commodities_Sink_on_Rise_in_German_Unemployment_EU_Summit_Anxiety_body_Picture_4.png, Les matières premières coulent sur la montée du chômage allemand, l'anxiété du sommet de l'UE

Graphique Quotidien - Créé en utilisant Marketscope 2.0 FXCM

Argent au comptant (clôture de New York) : 26.93 $ // -0.19 // -0.68%

Les cours continuent de tester le support du niveau 26.75, plus bas du 16 mai, alors que la résistance s'établit à la formation en drapeau qui avait fait précédemment l'objet d'une cassure, et qui avait joué le rôle de support (actuellement à 27.99). Une cassure à la hausse viserait initialement 28.16. A l'inverse, un retournement qui reviendrait sous 26.75 exposerait le triple plancher critique du niveau 26.05.

Commodities_Sink_on_Rise_in_German_Unemployment_EU_Summit_Anxiety_body_Picture_5.png, Les matières premières coulent sur la montée du chômage allemand, l'anxiété du sommet de l'UE

Graphique Quotidien - Créé en utilisant Marketscope 2.0 FXCM

Cuivre COMEX E-Mini (clôture de New York) : 3.356 $ // +0.036 // +1.08%

Les cours affichent un rebond à partir du support au niveau 3.296, retracement 23.6% de Fibonacci. La résistance à court terme pointe à 3.384, retracement 23.6% de Fibonacci. A l'inverse, une cassure à la baisse exposerait le support du triple plancher, à 3.250.

Commodities_Sink_on_Rise_in_German_Unemployment_EU_Summit_Anxiety_body_Picture_6.png, Les matières premières coulent sur la montée du chômage allemand, l'anxiété du sommet de l'UE

Graphique Quotidien - Créé en utilisant Marketscope 2.0 FXCM

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.