Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Plus de la moitié des détaillants américains indiquent que les ventes en ligne baissent depuis mi-février malgré le confinement d’une partie de la population (via Bloomberg) https://t.co/E6MICYvHDs
  • Etats-Unis Trajectoire... https://t.co/hutlnxp9YT
  • Pas de quarantaine pour New-York finalement, juste un avertissement sur les déplacements #Trump https://t.co/iw3N67Ruqn
  • Royaume-Uni Michael Gove appelle les britanniques à se préparer à une longue période de confinement https://t.co/TH0qAMt5cD
  • Espagne Le Premier ministre a annoncé hier des mesures plus strictes de confinement et appelle à l’émission de dette commune en Europe pour faire face aux conséquences économiques —> https://t.co/NIeFMoudzj
  • La « Bill » à 2200 milliards est signée aux Etats-Unis pendant que l’épidémie s’y propage dangereusement. Et maintenant ? https://t.co/aH4Bx45wze
  • Trump pourrait placer New-York et d’autres territoires en quarantaine (pas d’entrée ni de sortie) Interrogé sur une « réouverture » de l’économie pour Pâques, réponse plus évasive qu’auparavant « Nous verrons comment ça se passe » https://t.co/AdXNt2wB1M
  • La vitesse de révision à la baisse des anticipations de bénéfices Q2 du #SP500 est impressionnante 1er mars —> encore +3.9% y/y 27 mars —> -10% y/y Et vu l’évolution de la situation aux Etats-Unis, ça pourrait encore réviser à la baisse https://t.co/etcuhG79cw
  • Estimation des bénéfices pour le #SP500 au 2ème trim. = -10% y/y Ce qui serait le plus fort repli depuis le Q3 2009 (-15%) 92% de repli des bénéfices attendus pour le secteur de l’énergie... https://t.co/k5H7Dk0LLs
  • Pourquoi la macroéconomie américaine est la plus importante ? https://t.co/wFYZWdvi44
Les investisseurs se positionnent déjà sur la cassure de l'euro; nous restons à l'écart

Les investisseurs se positionnent déjà sur la cassure de l'euro; nous restons à l'écart

2012-05-04 09:41:00
Joel Kruger, Stratégiste Technique
Share:

L'optimisme du marché disparaît et suggère plus de force de l'USD

Des prévisions consensuelles pour une cassure vers le bas de l'eur/usd

Données économiques clés et risque politique à venir

L'accent pour l'instant est sur les données mensuelles de l'emploi américain

Bien que nous n'ayons pas vu de cassures claires pour la plupart des devises majeures, et bien que l'euro reste prisonnier d'une consolidation très bien définie 1.3000-1.3500 (qui a défini le trade pour une grande partie de 2012), il est de plus en plus évident que les marchés sont très près d'une reprise de la volatilité. Pour l'instant, il semble que la cassure sera en faveur du dollar US, étant donnée la forte baisse du sentiment du risque cette semaine, après des données économiques très décevantes partout dans le monde. En fait, nous ne pouvons pas nous souvenir d'une période quand tant de personnes prévoyaient en même temps un rallye majeur du dollar US.

La performance relative contre l'USD vendredi (à 9h30GMT)

GBP -0.02%

JPY -0.03%

CAD -0.05%

CHF -0.11%

EUR -0.12%

AUD -0.19%

NZD -0.20%

C'est en se souvenant de ceci que nous pensons que c'est aussi surprenant de voir que l'euro est toujours aussi bien supporté. Même s'il est vrai que la BCE était un peu agressive jeudi, nous doutons que cela va aider à ce que l'euro reste au-dessus de 1.3000. Pourtant le marché reste supporté pour l'instant, en dépit d'un sentiment baissier généralisé. D'autres devises comme les dollars australiens et néo-zélandais n'ont pas eu autant de chance, pourtant ces marchés se maintiennent aussi bien quand on considère la baisse de taux de 50 points de base de la RBA cette semaine et des mauvais chiffres de l'emploi en Nouvelle Zélande.

Il y aura de nombreuses données économiques et d'annonces importantes au cours des jours à venir, et les résultats de ces événements figurant sur l'agenda pourraient bien influencer la direction prise par les marchés. Pour commencer, nous avons le rapport sur l'emploi mensuel américain, et beaucoup s'attendent maintenant à être déçus, après le faible rapport ADP du début de la semaine. A partir de là, l'attention se portera sur le front politique, et tous guetteront les résultats très attendus des élections en France et en Espagne. Le problème central : la possibilité que les résultats de ces élections compromettent le plan actuel, qui prévoit la mise en place des mesures d'austérité du FMI.

En ce qui concerne la stratégie pour les devises, nous recommandons de rester à l'écart jusqu'à ce qu'un biais directionnel apparaisse. Le fait que tout le monde prévoit un rallye majeur de l'USD est sans doute attirant, mais ce n'est pas suffisant pour que nous y participions.

CALENDRIER ÉCONOMIQUE

slices_body_Picture_5.png, Les investisseurs se positionnent déjà sur la cassure de l'euro; nous restons à l'écart

PERSPECTIVE TECHNIQUE

slices_body_eur.png, Les investisseurs se positionnent déjà sur la cassure de l'euro; nous restons à l'écart

EUR/USD : De manière générale, le marché reste prisonnier d'une consolidation très serrée, sans direction, et instable. En fin de compte, une nouvelle cassure au-dessus de 1.3500 ou en dessous de 1.3000 sera nécessaire pour obtenir un biais directionnel plus clair. Pour l'instant, le marché s'est arrêté à proximité d'une résistance clé juste avant 1.3300 pour créer une nouvelle fois une pression baissière vers les plus bas du range de plusieurs jours vers 1.3000. Seul un retour au-dessus de 1.3500 irait à l'encontre des prévisions.

slices_body_usd.png, Les investisseurs se positionnent déjà sur la cassure de l'euro; nous restons à l'écart

USD/JPY: Le dernier pullback de 2012 à hauteur de 84.20 est vu comme un mouvement correctif même si le marché pourrait encore faiblir avant d'entrevoir la possibilité d'une hausse ou d'une baisse à moyen terme. Plus généralement, le marché a subi des revirements structurels au cours des derniers mois et nous voyons les signes avant-coureurs d'une tendance à plus long terme sur cette paire. Finalement, seule une clôture en deçà de 78.00 infirmerait cette tendance.

slices_body_gbp.png, Les investisseurs se positionnent déjà sur la cassure de l'euro; nous restons à l'écart

GBP/USD: Bien que le marché se soit bien comporté au cours des dernières sessions, le rallye pourrait finalement se terminer en une attitude baissière. Attendez-vous à clôture quotidienne en deçà de 1.6150 pour confirmation mais les traders agressifs pourront considérer un fléchissement en deçà de 1.6300 avec des études quotidiennes commençant à passer en surachat. Finalement, seule une clôture au-dessus de 1.6400 brouillerait les perspectives.

slices_body_usd_1.png, Les investisseurs se positionnent déjà sur la cassure de l'euro; nous restons à l'écart

USD/CHF : La base de nos prévisions de construction demeure tout à fait intacte, les derniers replis étant très bien supportés par les barrières psychologiques à 0.9000. Il semble maintenant que le marché pourrait chercher à établir un nouveau plus bas plus élevé, et nous chercherons une hausse supplémentaire vers les récents plus hauts du range à 0.9335 au cours des séances à venir. Un passage au-dessus de 0.9335 devrait alors accélérer les gains vers les plus hauts de 2012 vers 0.9600 vers le haut. En fin de compte, seul un retour en dessous de 0.9000 retarde les choses et justifie une pause.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.