Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
L'euro, les devises liées aux marchés actions vulnérables alors que tous les yeux se tournent vers la BCE

L'euro, les devises liées aux marchés actions vulnérables alors que tous les yeux se tournent vers la BCE

Ilya Spivak, Head Strategist, APAC

Points de Discussions

  • L'euro vulnérable si la BCE signale que des efforts d'assouplissement de politique sont à l'horizon
  • La BCE relativement agressive pourrait couler les actifs risqués sur les craintes de croissance mondiale
  • Le repli de la livre sterling pourrait être accentué par la plus faible publication du PMI des services
  • Les données des chiffres de chômage américain, de l'ISM des services pour être jugés en terme de paris pour un QE3
  • La vente du kiwi sur les données de l'emploi ne devrait pas durer, l'aussie à la baisse sur les prévisions de la Chine

Tous les yeux sont tournés vers la décision de taux d'intérêt de la Banque Centrale européenne après l'ensemble médiocre de données économique d'hier qui a montré que les secteurs de la fabrication et des services se sont contractés à un rythme plus rapide depuis juin 2009 tandis que le taux de chômage de l'ensemble de la région a augmenté à un niveau record de 10.9 pour cent. Alors qu'une réduction de taux d'intérêt pure et simple est peu probable cette fois-ci avec une inflation se tenant à 2.6 pour cent en avril, les marchés se tourneront vers la conférence de presse du Président de la BCE Mario Draghi pour trouver des orientations sur les mesures que la banque centrale est prête à prendre pour atténuer ce qui semble être une aggravation de la récession.

Les soupçons d'un assouplissement à venir, soit par des réductions pures et simples de taux ou par des efforts de style LTRO, sont susceptibles de peser sur l'euro. Si Draghi choisit d'invoquer cependant le mandat singulier de la banque centrale pour assurer la stabilité des prix comme une raison à l'inaction, les inquiétudes au sujet de l'impact d'une accélération de la récession dans la zone euro sur la production mondiale dans son ensemble pourraient peser sur l'appétit du risque et miner les devises liées au sentiment tout en stimulant les valeurs refuges. Cela pourrait faire baisser la monnaie unique contre le dollar américain et le yen japonais.

Ailleurs, les chiffres du PMI des services au Royaume Uni sont prévus à montrer que le secteur non-manufacturier a ralenti en avril, ce qui pourrait mettre la pression à la baisse sur les rendements au Royaume Uni et peser sur la livre sterling. Une paire d'adjudications d'obligation de la France et de l'Espagne complètent l'annonce importante de gros achat, avec des traders gardant un œil attentif sur les chiffres de rendement moyen et l'offre de couverture pour des signes d'un retour du stress de financement, bien que les investisseurs soient peu susceptibles de montrer une conviction directionnelle sur les résultats avant que l'annonce de la BCE ne soit communiquée.

Le chômage américain et l'indicateur ISM composite non-manufacturier entrent sous le feu des projecteurs plus tard dans la séance. La probabilité d'un programme de QE3 de la Fed demeure un thème conducteur pour le billet vert, signifiant que des résultats moussont susceptibles de nourrir les espoirs de relance et pourraient peser sur les prix. L'équilibre entre ces vents contraires et toute stimulation de l'aversion au risque ou plus précisément de la rhétorique de statu quo de la BCE pourrait encore cependant travailler en faveur du dollar, en particulier compte tenu de la réticence des traders à s'engager dans une position ferme de QE3 avant le rapport observé de près sur l'emploi américain de vendredi.

Le dollar néo-zélandais a connu un rendement inférieur au cours de la nuit, baissant autant que 0.6 pour cent en moyenne contre ses homologues principaux, à la suite d'un décevant ensemble de chiffres de l'emploi au premier trimestre. Bien que les embauches aient augmenté de 0.5 pour cent, un résultat qui dépasse de justesse les prévisions des économistes, le taux de chômage a grimpé en flèche de façon inattendue à 6.7 pour cent, marquant le chiffre le plus élevé depuis le quatrième trimestre 2010. Surtout, le taux d'activité a également bondi à 68.8 pour cent, ainsi la pression à la vente semble peu susceptible de s'avérer durable compte tenu du fait que le bond du taux de chômage ne semblait pas refléter un stress du marché du travail. Le dollar australien a bradé après la chute de l'indice PMI non-manufacturier de la Chine en avril, signalant un ralentissement dans le plus grand marché des exportations de l'Australie.

Séance Asie: Ce qui s'est Passé

GMT

CCY

EVENEMENT

ACT

EXP

PRECEDENT

22:45

.

NZD

Taux de chômage (T1)

6.7%

6.2%

6.3%

22:45

.

NZD

Changement de l'emploi (Glissement trimestriel) (T1)

0.4%

0.5%

0.1%

22:45

.

NZD

Changement de l'emploi (Glissement annuel) (T1)

0.9%

0.9%

1.6%

22:45

.

NZD

Taux de participation (Glissement trimestriel) (T1)

68.8%

68.3%

68.2%

23h01

GBP

Le baromètre des affaires Lloyds (AVR)

26

-

31

23h30

AUD

Performance de l'indice de service AiG (AVR)

39.6

-

47

1:00

CNY

PMI non-manufacturier de la Chine (AVR)

56.1

-

58.0

Séance euro: A quoi s'attendre

GMT

CCY

EVENEMENT

EXP

PRECEDENT

IMPACT

6:00

CHF

Indice de la bulle immobilière UBS (1T)

-

0.8

Bas

6:00

GBP

Prix des logements à l'échelle nationale ajustement saisonnier (glissement mensuel) (AVR)

0.5%

-1.0%

Moyen

6:00

GBP

Prix des logements à l'échelle nationale sans ajustement saisonnier (glissement annuel) (AVR)

-0.3%

-0.9%

Moyen

8h30

GBP

PMI des services (AVR)

54.1

55.3

Moyen

8h30

GBP

Réserves officielles ($) (modifications) (AVR)

-

-1132M

Bas

8h30

EUR

L’Espagne va vendre des obligations 2015-2017

-

-

Moyen

9h00

EUR

PPI zone euro (glissement mensuel) (MAR)

0.6%

0.6%

Bas

9h00

EUR

PPI zone euro (glissement annuel) (MAR)

3.4%

3.6%

Bas

9h00

EUR

La France va vendre des obligations à 2017-2025

-

-

Moyen

11h45

EUR

Décision de la Banque Centrale Européenne sur le Taux

1.00%

1.00%

Haut

Niveaux critiques

CCY

SUPPORT

RÉSISTANCE

EURUSD

1.3055

1.3226

GBPUSD

1.6122

1.6239

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.