Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇦🇺 AUD - Indice AiG de performance de la construction (MARS), Réel : 37.9 Consensus : N/A Précédent : 42.7 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Indice AiG de performance de la construction (MARS) prévu à 21:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 42.7 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : 0,33 % 🇬🇧GBP : 0,19 % 🇳🇿NZD : -0,01 % 🇯🇵JPY : -0,66 % 🇨🇭CHF : -0,81 % 🇪🇺EUR : -0,97 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/juqivRH4ph
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 3,85 % Or : 1,46 % Pétrole WTI : -1,48 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/rtJu96PjYY
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/uTMoP1nlB9
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,81 % CAC 40 : 0,67 % S&P 500 : -0,01 % Dow Jones : -0,02 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/ZTfkNk2If6
  • #pétrole #WTI https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/alertes_de_marches/2020/04/02/Petrole-Un-tweet-de-Trump-enflamme-les-cours-du-petrole.html
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 3,15 % Or : 1,23 % Pétrole WTI : 0,39 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/ceXgks1gzC
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/zF3Uqq5nyV
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : 0,90 % Dow Jones : 0,66 % Dax 30 : -0,14 % CAC 40 : -0,32 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/o3V6Enctcq
Le dollar progresse alors que le Dow atteint son plus haut niveau depuis quatre ans…Est-ce une véritable position de force ?

Le dollar progresse alors que le Dow atteint son plus haut niveau depuis quatre ans…Est-ce une véritable position de force ?

2012-05-02 04:02:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Le dollar progresse alors que le Dow atteint son plus haut niveau depuis quatre ans… Est-ce une véritable position de force ?
  • La chute du dollar australien pourrait se développer après la baisse de la RBA
  • Les traders d'euros notent la discorde concernant le régime de sauvetage et se tournent vers les données
  • La livre sterling présente un bref rallye après les données d'activité des usines
  • Le dollar néo-zélandais chute par sympathie avec l'aussie, malgré les tendances du risque, positives
  • Le yen bat en retraite face à toutes les monnaies sauf celles à haut rendement
  • L'or recule pour la première fois depuis 5 jours, le chiffre des positions ETF à son plus bas niveau depuis le 1er février

Le dollar progresse alors que le Dow atteint son plus haut niveau depuis quatre ans… Est-ce une véritable position de force ?

Généralement, le dollar américain joue le rôle de valeur refuge numéro un du marché des devises. Pourtant, au cours de la dernière séance, le Dow Jones Industrial Average est parvenu à clôturer à son plus haut niveau depuis quatre ans, alors que le Dow Jones FXCM Dollar Index affichait ses performances les plus solides (0.35%) depuis le 13 avril. Est-ce là un signe d'un changement fondamental des chromosomes du dollar ? Non. Le dollar n'a pas opéré une transformation miracle lui permettant d'afficher des performances élevées lorsque l'appétit du risque et la recherche de rendements sont en hausse. Au lieu de cela, ce développement inhabituel ne fait que refléter les conditions du marché, fort tièdes. Si nous examinons les indicateurs mesurant l'activité (et mesurant la peur), nous pouvons observer que les jauges d'activité FX, celles des marchés actions, des valeurs à revenu fixe et des matières premières ont légèrement augmenté ; mais ce faible raffermissement a toujours lieu à proximité de leurs plus bas niveaux depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Dans l'intervalle, les ranges d'ensemble restent bel et bien intacts, et qu'il s'agisse de l'EURUSD ou même du Dow Jones Industrial Average, les frontières claires restent en place. Et dans ces limites, il est plus facile de multiplier la volatilité si elle ne menace pas la tendance.

Quand verrons-nous une poussée soutenue par une forte conviction ? D'un point de vue fondamental, nous avons quelques éléments sur l'agenda économique qui pourraient se révéler prometteurs, mais leur véritable potentiel d'influence sur le marché reste limité. Avant de nous pencher sur ces évènements présents sur l'agenda, nous devons nous intéresser aux moteurs sous-jacents qui pourraient générer une augmentation substantielle de la volatilité et de la production de tendance sur l'ensemble du marché. Les tendances de l'appétit du risque, liées profondément aux flux de capitaux, sont toujours en haut de l'affiche, mais l'allumage reste exceptionnellement difficile. Les craintes financières régionales paraissent inertes, alors qu'une session "solide" de bénéfices T1 n'est pas parvenue à stimuler l'optimisme, ni des espoirs de retours plus élevés à l'avenir. Quant à espérer que le dollar se lance individuellement, cela nécessiterait une modification colossale de sa position sur l'échelle du risque : de valeur refuge totale à un candidat de financement à faible rendement. Fort peu probable.

Maintenant que nos attentes vis-à-vis d'un glissement fondamental spectaculaire ont été ramenées à un niveau raisonnable, nous pouvons remettre les annonces importantes à venir dans un contexte adapté. Numéro un sur l'agenda américain : le rapport ADP sur les variations de l'emploi en avril, qui ouvre la voie au rapport NFP de vendredi. Le rapport BLS sur l'emploi du mois dernier avait réservé une surprise que l'on peut qualifier d'importante (120 k, au lieu de 205 k selon les estimations), et pourtant l'EURUSD n'avait que peu varié au cours de cette séance, malgré la série de journées à momentum baissier important qui avait précédé. Au niveau des allocutions, nous aurons au programme des commentaires de MM.Evans, Lacker et Tarullo.

La chute du dollar australien pourrait se développer après la baisse de la RBA

La RBA a créé la surprise, et c'est là l'unique raison pour laquelle le dollar australien est parvenu a présenter une baisse significative (ne parlons pas de la volatilité). Il existait un fort consensus en faveur d'une baisse de 25 points de base, et les OIS confirmaient cette action, avec une probabilité de 30% pour une baisse de 50 points. Ainsi, la confirmation d'une baisse d'un demi pourcent du taux de référence (pour atteindre 3.75%) a pris par surprise une bonne partie du marché. Cette baisse plus importante que prévu a joué un rôle essentiel dans le développement baissier du dollar aussie après la publication, car la monnaie avait déjà chuté de manière significative avant l'annonce alors que l'intérêt spéculatif du marché avait été aiguisé par le gouverneur M.Stevens après la dernière réunion, puis par les données IPC qui avaient confirmé qu'une baisse était à venir. A partir de là, l'arrivée d'un rebond ou la poursuite du développement de la tendance baissière (observez l'AUDNZD contre l'AUDUSD) dépendra des tendances du risque. Puisque les prévisions concernant les taux tendent vers de nouvelles baisses et que la Chine est en ralentissement, une chute du sentiment trouvera ici une victime toute désignée.

Les traders d'euros notent la discorde quant au régime de sauvetage et se tournent vers les données

Alors que nous observons une nouvelle accalmie dans la peu reluisante crise financière en zone euro, il semble inutile que les officiels claironnent l'optimisme dans un effort visant à calmer les marchés. Ces efforts ont en effet conduit à une dissonance de plus en plus importante au sein des décideurs politiques. Nous avons récemment appris que le chef des ministres des Finances de la zone euro, Jean Claude Juncker, allait quitter son poste, et il a reconnu que l'influence de l'Allemagne sur le processus de sauvetage était l'une de ses sources de mécontentement. Compte tenu du récent glissement vers une approche favorable à la croissance (et qui dans un contexte de récession pourrait engranger des impôts pour payer les déficits ?), il sera intéressant d'observer si le fossé se creuse. Qui plus est, la décision de la BCE jeudi constituera un reflet intéressant de ce même concept. Dans l'intervalle, les chiffres du chômage allemand pourraient fournir une certaine volatilité. Le coup le plus rude pourrait être une érosion de la confiance chez le numéro un de la zone euro.

La livre sterling présente un bref rallye après les données d'activité des usines

Il y a deux jours, la paire GBPUSD a mis fin à sa poussée haussière la plus importante depuis vingt ans, et elle a à peine retracé son swing haussier. Comme l'histoire nous le montre (dans le cas des deux précédentes instances d'un élan de 10 jours), un tel swing ne garantit pas un renversement immédiat et important. Un catalyseur est nécessaire, pour ranimer les gains ou déclencher une correction. Le chiffre PMI du secteur manufacturier pour le mois d'avril, publié au cours de la dernière séance de trading, a été remarquable (car le plus bas de cette année) mais pas suffisant. Il en sera certainement de même des chiffres du crédit qui seront publiés aujourd'hui.

Chute en Nouvelle-Zélande par sympathie avec l'aussie malgré les tendances du risque, positives

Les prévisions concernant les taux pour le dollar néo-zélandais sont relativement modestes, mais elles représentent tout de même un glissement notable pour le kiwi, favorable au statu quo/à l'agressivité, par comparaison avec la lourde monnaie australienne. Les 6 points de base de baisses cumulées attendues de la part de la RBNZ au cours des 12 prochains mois constitue le chiffre le plus faible depuis le début de l'année. Les prévisions d'une baisse de taux à la prochaine réunion planent maintenant à 30%. Au cours de la prochaine séance asiatique, nous aurons la publication de la variation de l'emploi pour le premier trimestre et du taux de chômage. Quel impact sur les taux ?

Le yen bat en retraite face à toutes les monnaies sauf celles à haut rendement

La journée a été inhabituelle pour le yen, et les performances de cette monnaie révèlent plus encore les conditions étranges qui ont dominé mardi. Avec une progression du S&P 500 sur la journée, nous avons pu observer une hausse de la plupart des cross du yen (en d'autres termes, la monnaie japonaise a chuté), à l'exception des monnaies dont le rendement est le plus élevé : les dollars australien et néo-zélandais. Nous savons que la déconnexion était au niveau de l'aussie, mais le kiwi a clairement affiché de faibles performances lui aussi. Si les tendances de l'appétit du risque avaient été véritablement solides au cours de la séance, ces cross auraient présenté des performances bien supérieures.

L'or recule pour la première fois depuis 6 jours, le niveau des positions ETF est à son plus bas niveau depuis le 1er février

L'or a inscrit sa première perte en six jours de trading, mais la correction a été à peu près aussi capitale que la hausse précédente - terne. La baisse de 0.14 pour cent du métal a fait davantage baisser l'Average True Range ou ATR (une mesure de l'activité) journalier d'une semaine à son plus bas niveau depuis juin de l'année dernière (13.90$). Les hausses et les baisses de cette ampleur importent peu. Quand nous aurons une véritable tendance, elle fera facilement disparaître cette congestion.

Pour des Nouvelles Forex en Temps Réel, visitez:. http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des évènements risqués à venir et des versions précédentes, allez à www. dailyfx .com / calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

1:30

JPY

Rémunération du travail en espèces - Glissement annuel (MAR)

0.7%

2:30

CNY

PMI secteur manufacturier HSBC (AVR)

48.3

Le PMI HSBC est plus adapté aux petites entreprises privées que le PMI chinois officiel

7h15

CHF

Ventes au détail (réelles) (glissement annuel) (MAR)

1.1%

0.8%

L'économie suisse en progression malgré un Franc fort

7h30

CHF

PMI de fabrication (AVR)

51.0

51.1

7h45

EUR

PMI du secteur manufacturier italien (AVR)

47.1

47.9

Le secteur de fabrication des plus grandes économies de la zone euro continue à se contracter

7h50

EUR

PMI du secteur manufacturier français (AVR F)

47.3

47.3

7h55

EUR

Modification du chômage allemand (000s) (AVR)

-10K

-18 k

Le marché du travail allemand demeure robuste mais pourrait subir des pressions alors que la fabrication continue de se contracter

7h55

EUR

Taux de chômage allemand (avec ajustement saisonnier) (AVR)

6.7%

6.7%

7h55

EUR

PMI du secteur manufacturier allemand (AVR F)

46.3

46.3

8:00

EUR

Fabrication PMI zone euro (AVR F)

46.0

46.0

Les chiffres définitifs vont confirmer les chiffres préliminaires décevants de la semaine dernière

8h30

GBP

Crédit net à la consommation (MAR)

0.3 Mds

0.4Mds

Les fondamentaux britanniques restent faibles en dépit d'une BoE plus agressive

8h30

GBP

Prêts nets adossés à des logements (MAR)

1.0 Mds

1.2 Mds

8h30

GBP

Approbations d'hypothèques (MAR)

48.0 k

49.0K

8h30

GBP

Masse monétaire M4 (glissement mensuel) (MAR)

-1.9%

8h30

GBP

Masse monétaire M4 (glissement annuel) (MAR)

-3.4%

8h30

GBP

M4 hors IOFC sur 3 mois, annualisée (MAR)

2.5%

9h00

EUR

IPP italien (glissement annuel) (MAR)

3.0%

3.2%

9h00

EUR

Taux de chômage en zone euro (MAR)

10.9%

10.8%

Pas de vacances sur les marchés du travail européens alors que la crise de la dette refait surface

11:00

USD

Demandes de prêts immobiliers MBA (27 AVR)

-3.8%

12h15

USD

Variation de l'emploi ADP (AVR)

173K

209K

Sort avant les chiffres de l'emploi non-agricole vendredi

13:45

.

USD

ISM New York (AVR)

67.4

La fabrication est petit à petit dépassée par les dépenses à la consommation comme le moteur principal de la croissance américaine

14:00

USD

Commandes Usines (MAR)

-1.5%

1.3%

17h00

EUR

Solde du budget italien (AVR)

-17.5Mds

L'Italie a récemment repoussé l'objectif de budget équilibré de 2013 à 2015

17h00

EUR

Solde budgétaire italien (Année en cours) (AVR)

-28.2Mds

22:45

.

NZD

Taux de chômage (T1)

6.2%

6.3%

Une amélioration légère est prévue, mais elle n'amènera sans doute pas une changement de position de la RBNZ sur le maintien des taux

22:45

.

NZD

Changement de l'emploi (Glissement trimestriel) (T1)

0.5%

0.1%

22:45

.

NZD

Changement de l'emploi (Glissement annuel) (T1)

0.9%

1.6%

22:45

.

NZD

Taux de participation (Glissement trimestriel) (T1)

68.3%

68.2%

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

8:00

EUR

Les ministres des finances de l'UE se rencontrent pour parler des réserves de capital

12h00

USD

Tarullo de la Fed parle à New York

18h00

EUR

Débat des candidats présidentiels français

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS (Niveaux) de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des LEVELS de POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Table de Point de Pivot

RÉSISTANCE ET SUPPORT CLASSIQUE MARCHÉS ÉMERGENTS18h00 GMTDEVISES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

16.5000

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

14.3200

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.1917

1.7882

7.8403

7.7616

1.2521

Point

6.7493

5.6699

5.7637

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

\Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.3261

1.6162

82.33

0.9267

0.9990

1.0479

0.8277

108.30

132.21

Résist. 2

1.3226

1.6129

82.12

0.9241

0.9970

1.0450

0.8252

107.95

131.81

Résist. 1

1.3190

1.6096

81.91

0.9215

0.9949

1.0420

0.8228

107.61

131.42

Point

1.3120

1.6030

81.49

0.9164

0.9908

1.0362

0.8179

106.91

130.63

Support 1

1.3050

1.5964

81.07

0.9113

0.9867

1.0304

0.8130

106.21

129.84

Support 2

1.3014

1.5931

80.86

0.9087

0.9846

1.0274

0.8106

105.87

129.44

Support 3

1.2979

1.5898

80.65

0.9061

0.9826

1.0245

0.8081

105.52

129.04

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.