Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇺🇸 USD - Evolution du revenu moyen hebdomadaire (annuel) (MARS), Réel : 0.2% Consensus : N/A Précédent : 0.7% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-10
  • 🇺🇸 USD - IPC - hors produits alimentaires et énergie (mensuel) (MARS), Réel : -0.1% Consensus : 0.1% Précédent : 0.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-10
  • 🇺🇸 USD - IPC (annuel) (MARS), Réel : 1.5% Consensus : 1.6% Précédent : 2.3% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-10
  • 🇺🇸 USD - IPC (mensuel) (MARS), Réel : -0.4% Consensus : -0.3% Précédent : 0.1% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-10
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/q2I1YiQGcO
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 0,20 % 🇦🇺AUD : 0,12 % 🇨🇦CAD : 0,12 % 🇪🇺EUR : 0,11 % 🇳🇿NZD : 0,08 % 🇯🇵JPY : 0,03 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/PwFTdscEbt
  • À venir : 🇺🇸 USD - Evolution du revenu moyen horaire (annuel) (MARS) prévu à 12:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 0.6% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-10
  • À venir : 🇺🇸 USD - Evolution du revenu moyen hebdomadaire (annuel) (MARS) prévu à 12:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 0.7% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-10
  • À venir : 🇺🇸 USD - IPC - hors produits alimentaires et énergie (annuel) (MARS) prévu à 12:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 2.3% Précédent : 2.4% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-10
  • À venir : 🇺🇸 USD - IPC - hors produits alimentaires et énergie (mensuel) (MARS) prévu à 12:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 0.1% Précédent : 0.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-10
Dollar : les prévisions concernant la Fed et le PIB T1 devraient servir de catalyseurs et entraîner des cassures

Dollar : les prévisions concernant la Fed et le PIB T1 devraient servir de catalyseurs et entraîner des cassures

2012-04-21 05:53:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Dollar : les prévisions concernant la Fed et les chiffres du PIB T1 promettent de catalyser des cassures
  • La livre sterling met sa modeste évolution vers l'agressivité à l'épreuve de la croissance
  • Les traders de dollar australien ont des attentes claires quant à l'IPC de mardi
  • Le dollar néo-zélandais a eu une réaction mesurée aux chiffre de l'inflation, qu'en sera-t-il de la RBNZ ?
  • Les traders d'euro devraient suivre les élections françaises, la réponse du FMI et les nouvelles concernant la crise
  • Le yen ne présente pas un risque de volatilité de haut niveau, bonne situation pour la BoJ
  • La décision à propos des taux, l'inflation et la croissance pourraient finalement donner une impulsion à l'or

Dollar : les prévisions concernant la Fed et les chiffres du PIB T1 devraient servir de catalyseur pour des cassures

Avec sa clôture de vendredi dernier, le dollar a formé un range hebdomadaire qui s'inscrit dans les limites du range de la période précédente, lui-même déjà plus resserré que son prédécesseur. En d'autres termes, le billet vert a évolué pour entrer dans une période de congestion significative, une situation parfaite pour que les annonces importantes, qu'il s'agisse de la décision du FOMC à propos des taux ou des chiffres du PIB américain, forcent une cassure importante. Pour évaluer la situation alors que nous nous dirigeons vers une semaine de trading chargée, nous devons tout d'abord comprendre la congestion obstinée présentée ces derniers temps par le billet vert. L'absence d'élément directeur au niveau des tendances du risque constitue la déconnexion la plus importante. Tant que le S&P 500 (utilisé comme benchmark du sentiment global) part à la dérive, un fort élan haussier ou baissier sera difficile à générer pour la monnaie refuge numéro un. Autre source de complexité, qui a fait que le dollar n'a pas lancer de mouvements significatifs : la diminution de l'importance du changement subtil dans les prévisions concernant les taux.

C'est en effet au niveau des perspectives d'une fin prochaine du régime excessif de relance mené par la Fed (perspectives récemment en recul) que nous aurions pu trouver le plus fort potentiel pour un changement significatif dans le ton général du dollar, et peut-être même dans le caractère de la tendance sous-jacente du risque. Mercredi après-midi, la banque centrale annoncera sa décision, après les délibérations de politique monétaire qui auront duré deux jours. Il ne fait que peu de doute qu'elle maintiendra ses taux comme son bilan inchangés. Ce sont les prévisions mises à jour concernant les taux, la croissance et l'inflation qui se révèleront vraiment intéressantes, ainsi que la conférence de presse du président Ben Bernanke, qui suivra la décision. Le marché a oscillé entre un consensus en faveur d'un QE3 et des prévisions timides d'une hausse de taux en 2013 (qui insinuerait un retrait des mesures de relance), mais les points de vue sont maintenant plus équilibrés. Voilà qui pourrait nous faire sortir de l'impasse.

Les perspectives d'une politique accomodante dans un futur immédiat, ainsi que celles du retrait de l'un des programmes de politique les plus importants qui soient, ont des implications directes pour la monnaie, mais également pour l'appétit du risque sous-jacent. L'obtention d'une cassure claire sur les marchés actions est probablement une condition nécessaire pour que le dollar lui-même gagne un élan durable, mais jusqu'ici, les bénéfices des entreprises pour le premier trimestre se sont révélées incapables de la créer. Peut-être que tout le monde attend les chiffres d'Apple... Si cela n'était pas le cas, le chiffre avancé du PIB T1 pourra peut-être y suppléer. Toutefois, sa publication étant prévue vendredi, il pourrait être plus une gêne qu'un catalyseur.

La livre sterling va mettre sa modeste évolution vers l'agressivité à l'épreuve de la croissance

Maintenant que la Banque d'Angleterre a fait pencher la balance en défaveur d'une nouvelle série d'achats d'obligations d'ici mai, la livre s'est engagée dans une hausse notable. Toutefois, comme nous avons pu l'observer sur de nombreuses monnaies en position similaire, retirer le poids représenté par une politique favorable au statu quo ne se traduit pas nécessairement en un régime agressif. Pour cela, un catalyseur actif est nécessaire, afin d'encourager l'appréciation. Nous n'observerons aucune poussée au niveau de la politique monétaire, que ce soit en faveur de l'agressivité ou du statu quo ; la livre peut alors peut-être pousser du côté fiscal, ou de celui de la croissance. Le Royaume-Uni s'est engagé sur un pari en agissant de façon proactive en faveur d'une réduction du déficit, et il y a toujours eu des détracteurs opposés à ces efforts. Selon le chiffre du PIB T1, les approches politiques pourraient être modifiées.

Les traders de dollar australien ont des attentes claires vis-à-vis de l'IPC de mardi

Après la dernière décision de la Banque centrale australienne (la RBA) concernant les taux, son gouverneur Glenn Stevens a laissé entendre aux marchés que la probabilité d'une action favorable au statu quo lors de la réunion de politique monétaire suivante (celle de mai) était élevée ; mais la mise en place d'une baisse dépendra de l'inflation. Le marché a décidé qu'une baisse était certaine, mais un biais aussi unilatéral laisse la porte grande ouverte aux surprises. Il est certain que la chute notable des chiffres de l'IPC de référence en glissement annuel (passés de 3.1% à 2.2%) peut justifier la probabilité de 95% d'une baisse de taux de 25 points de base en mai, mais ouvre-t-elle vraiment la voie aux 94 points de baisses cumulées prévues pour les 12 prochains mois ? Même si le marché intègre rapidement la prochaine action, la marge de manoeuvre s'élargit au fil du temps.

Le dollar néo-zélandais a eu une réaction mesurée face à l'inflation, qu'en sera-t-il de la RBNZ ?

Selon les marchés, il n'y a que peu de chances d'un changement de politique de la part de la RBNZ, qui reste exceptionnellement constante. Ceci dit, nous sommes confrontés à des marchés qui ont une grande habitude des subtilités des changements dans les prévisions à plus long terme. Lorsque nous observons la probabilité de 5% (niveau comparable aux erreurs d'ajustement) d'une baisse de taux ou les 9 points de base de hausses cumulées prévus pour l'an prochain, il apparaît clairement que les prévisions sont neutres. Toutefois, nous avons pu observer tout récemment un chiffre IPC très faible en Nouvelle-Zélande, et la Chine a fait été d'un ralentissement significatif de sa croissance (une source de préoccupation pour toute l'Asie). Le gouverneur M.Bollard ajustera-t-il sa position suivant ces développements ? C'est là une possibilité pour laquelle le marché n'est pas bien positionné.

Les traders d'euro devront surveiller les élections en France, la réponse du FMI et les nouvelles de la crise

Les craintes d'une crise financière commencent à s'estomper... Mais seulement dans les gros titres. Si nous examinons les taux souverains, nous pouvons observer des problèmes très clairs au niveau de l'Espagne, sans aucun doute, mais aussi de l'Italie, de la Grèce et du Portugal. Evènements à retenir au cours de la semaine passée : les taux espagnols et italiens à 10 ans se sont approchés du niveau des 6% (alors que le seuil des 7% est considéré comme étant le signal d'un sauvetage). Les quatre plus grandes banques grecques ont fait état de pertes records, de l'ordre de 24 milliards d'euros. Enfin, le Portugal a déclaré qu'il ne demanderait pas de conditions particulières similaires à celles dont bénéficie la Grèce. Il est clair que les difficultés sont toujours présentes. Cependant, des actions sont nécessaires ou plutôt des catalyseurs. La première étape est celle des élections en France, même si elles ne feront qu'introduire le second tour du 6 mai. Nous avons également une série de données notables.

Le yen ne présente pas un risque de volatilité de haut niveau, bonne situation pour la BoJ

Autre évènement fondamental qui semble échapper au radar de nombreux traders (ce qui n'est certes pas surprenant lorsque les chiffres avancés du PIB trimestriel et des décisions de politique monétaire propices à la discussion attirent notre attention) : la prochaine décision de politique de la BoJ. Lors de la dernière réunion, les suppositions allaient bon train, indiquant que la banque centrale pourrait céder à la pression du gouvernement et donner une suite à l'expansion de son programme d'achat d'actifs réalisée en février, dans l'espoir d'appliquer une pression similaire sur le yen. La déception a été claire lorsque le groupe a refusé. Cette fois-ci, il n'y a que peu d'attentes dans ce sens. Et pourtant, si la BoJ devait prendre une telle décision, cela signifie que de nombreux acteurs du marché seraient pris au dépourvu. Mais ceci dit, un tel mouvement créerait-il encore une réaction similaire ?

L'or pourrait finalement trouver un élan dans les décisions sur les taux, l'inflation et la croissance

Que nous examinions un graphique quotidien ou hebdomadaire, les contraintes qui pèsent sur l'or sont claires. Le niveau le plus bas depuis neuf mois atteint récemment par l'indice ETF de volatilité de l'or publié par CBOE (16.7%) est peut-être l'élément qui résume le mieux la situation : les conditions du marché sont trop calmes. Notons qu'il s'agit d'une position intéressante, alors que la question des mesures de relance (et donc de la demande en faveur de réserves de valeur alternatives, autres que les monnaies fiduciaires traditionnelles) interviendra à plusieurs reprises au cours de la semaine à venir. La volatilité est bien sûr une première considération, mais la préoccupation numéro un est la direction. Un mouvement baissier pourrait mettre à mal la tendance haussière qui s'étale maintenant sur plusieurs années.

Pour des Nouvelles Forex en Temps Réel, visitez:. http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des évènements risqués à venir et des versions précédentes, allez à www. dailyfx .com / calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

1:30

AUD

Indice des prix à la production (glissement trimestriel) (T1)

0.3%

Les prix à la production pourraient indiquer une baisse de l'IPC publié la semaine prochaine

1:30

AUD

Indice des prix à la production (glissement annuel) (T1)

2.9%

5h00

JPY

Indice coïncident CI (FEV F)

93.7

L'économie japonaise reste stable, en croissance modérée

5h00

JPY

Indice avancé CI (FEV F)

96.6

5h00

JPY

Ventes des supermarchés (glissement annuel) (MAR)

0.3%

Suivent les données des chaînes de supérettes

6h45

EUR

Prévisions de production internes des entreprises françaises (AVR)

6

Les enquêtes françaises restent faibles alors que les dépenses d'investissement pâtissent des craintes liées à la dette

6h45

EUR

Indicateur français des prévisions de production (AVR)

-15

6h45

EUR

Indicateur français de confiance du monde des affaires (AVR)

96

7:00

.

CHF

Masse monétaire M3, glissement annuel (MAR)

6.4%

La mesure large M3 pourrait augmenter

7:00

.

CHF

Indice immobilier, logements familiaux (T1)

404.6

Le marché immobilier suisse est limité

7:00

.

EUR

PMI du secteur manufacturier français (AVR P)

46.7

Les indices PMI pourraient être stagnants, en attente de nouveaux développements

7:00

.

EUR

PMI du secteur français des services (AVR P)

50.1

7h30

EUR

PMI du secteur manufacturier allemand (AVR A)

48.4

7h30

EUR

PMI du secteur allemand des services (AVR A)

52.1

8:00

EUR

PMI composite de la zone euro (AVR A)

49.1

8:00

EUR

PMI du secteur manufacturier en zone euro (AVR A)

47.7

8:00

EUR

PMI du secteur des services en zone euro (AVR A)

49.2

8:00

EUR

Indice de confiance des consommateurs italiens, avec CVS (AVR)

96.8

Affaiblissement des dépenses en Italie

9h00

EUR

Ratio dette gouvernementale/PIB en zone euro (2011)

85.4%

L'austérité vise un ratio inférieur

12h30

CAD

Ventes de gros, glissement mensuel (FEV)

-1.0%

Les chiffres nationaux devraient présenter un affaiblissement

22:45

.

NZD

Migration nette, avec CVS (MAR)

-440

La faiblesse de l'AU devrait jouer un rôle

23:50

JPY

Indice des prix des services aux entreprises (glissement annuel) (MAR)

-0.6%

Les services aux entreprises restent faibles

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

DIM

EUR

Elections présidentielles françaises

10h00

EUR

La Bundesbank publie son rapport mensuel

13:30

EUR

La BCE annonce des achats d'obligations

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS (Niveaux) de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des LEVELS de POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Table de Point de Pivot

RÉSISTANCE ET SUPPORT CLASSIQUE MARCHÉS ÉMERGENTS18h00 GMTDEVISES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

16.5000

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

14.3200

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.1010

1.7930

7.8123

7.7606

1.2484

Point

6.6864

5.6273

5.7170

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

\Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.3359

1.6252

82.35

0.9189

1.0007

1.0496

0.8282

109.17

133.00

Résist. 2

1.3324

1.6220

82.14

0.9164

0.9986

1.0467

0.8257

108.82

132.61

Résist. 1

1.3289

1.6187

81.93

0.9139

0.9965

1.0438

0.8233

108.48

132.22

Point

1.3219

1.6122

81.52

0.9089

0.9924

1.0380

0.8185

107.79

131.43

Support 1

1.3149

1.6057

81.11

0.9039

0.9883

1.0322

0.8137

107.10

130.65

Support 2

1.3114

1.6024

80.90

0.9014

0.9862

1.0293

0.8113

106.76

130.26

Support 3

1.3079

1.5992

80.69

0.8989

0.9841

1.0264

0.8088

106.41

129.87

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.